>
>
FIFA 20 : Libre après son départ du PSG,"Rocky" (Vitality) rentre au bercail

FIFA 20 : Libre après son départ du PSG,"Rocky" (Vitality) rentre au bercail

Par Alix Dulac - publié le
×

C'était (un peu) dans l'air, c'est désormais officiel : un an après son départ de la Team Vitality, Corentin "Rocky" Chevrey, champion du monde sur le mode Ultimate Team en 2017 et double champion de France, retrouve la structure à l'abeille, quelques mois après son départ du PSG eSports.


À voir aussi : SONDAGE. Que pensez-vous de la démo de FIFA 20 ?


 

On l'attendait depuis plusieurs mois maintenant. Corentin Chevrey a choisi ce jeudi, en fin d'après-midi (et alors que la Twittosphère était en pleine ébullition après les premiers échos de la disponibilité de FIFA 20 via l'EA Access) pour révéler ce qui était pour certains (beaucoup ?) un secret de Polichinelle : celui qui répond en compétition au nom de "Rocky" a officialisé son retour au sein de la Team Vitality, qu'il avait quittée un an plus tôt, pour rejoindre le PSG eSports et son ambitieux projet.

Le mariage entre les deux entités - un club de football déterminé à faire passer un cap à sa structure eSport et l'une des figures les plus en vue, si ce n'était pas LA plus en vue à l'époque, sur la scène française et mondiale FIFA -, entériné en avril 2018 (et rompue à la même date en 2019), promettait pourtant de faire des étincelles. Il en a fait mais pas comme l'espérait les deux parties, à l'image des résultats de "Rocky", décevants sur les deux dernières versions de FIFA.

 

L'international français - il fait partie de l'eFoot de France - va donc grossir les rangs d'une équipe qui compte, aux côtés du champion de France en titre "Maestro", toujours Nathan "Herozia" Gil, Brian Savary - même si on ne sait pas s'il disputera la compétition en tant que coach ou en tant que joueur - et dernièrement Diogo Peixoto, venu soutenir Corentin Thuillier sur PS4.

Dans un environnement qu'il connait, avec un staff inchangé et l'entrée de Vitality au Stade de France, au sein de son propre centre de performance, dans les prochaines semaines, nul doute que "Rocky" a désormais les conditions nécessaires pour retrouver le niveau qui lui a permis de se faire un nom à l'international.

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)