>
>
FIFA 19 : "Rocky" et le PSG eSports, c'est désormais terminé

FIFA 19 : "Rocky" et le PSG eSports, c'est désormais terminé

Par Alix Dulac - publié le
Image

Son arrivée s'était faite en grandes pompes du côté du PSG eSports. Un an après, Corentin "Rocky" Chevrey et le club de la capitale ont décidé de se séparer. Le champion du monde 2017 et double champion de France est désormais sur le marché.

Le communiqué est tombé mardi en fin de matinée. Les deux parties y sont allées de leur tweet respectif, comme le veut désormais la coutume des réseaux sociaux, pour enterrer un divorce désormais acté : "Rocky" et le PSG eSports ont mis fin à leur collaboration, avec une rupture du contrat qui liait l'ancien joueur de Vitality à l'extension esportive du club de la capitale.

Présent ce week-end (dimanche précisément) à l'eSports Arena de Webedia pour y disputer le Tournoi de Printemps de l'Orange eLigue 1, Corentin Chevrey s'est fait éliminer dès la phase de poules du tournoi, confirmant ses difficultés à performer, en-dehors de ses week-ends de FUT Champions, en compétition et lors des tournois majeurs dont il a pris part.

 

Inévitablement, outre un manque de motivation flagrant pour le jeu - affiché et argumenté sur ses réseaux sociaux - c'est ce manque de résultat qui a conduit à la fin de la collaboration entre le PSG et l'un des joueurs français les plus prestigieux de ces dernières années sur la scène FIFA. "Rocky", dans son tweet, pointe également des "mésententes" avec le club, des points d'achoppement mais aussi une part de responsabilité de sa part.

 

Membre de l'équipe de France d'eFoot, "Rocky" n'aura donc pas confirmé au PSG sa spectaculaire saison sur FIFA 17, qui l'avait vu briguer un titre mondial et un deuxième titre de champion de France.

Non qualifié pour les playoffs de la Coupe du monde, il a même d'ores et déjà mis un terme à sa saison. Ce qui devrait lui laisser du temps pour étudier ses options. Inutile de dire qu'il n'en manquera pas. Les prochaines semaines devraient être riches en enseignements au sujet du principal intéressé, qui a déjà promis de revenir plus fort sur FIFA 20 et ce, "quelle que soit la qualité du jeu".

La rédaction vous recommande