>
>
DreamHack Valence : Le PSG sur Rocket League, R6, CS:GO féminin... tous les résultats

DreamHack Valence : Le PSG sur Rocket League, R6, CS:GO féminin... tous les résultats

Par Eva Martinello - publié le
Image

Ce week-end s'est déroulée la DreamHack Valence en Espagne, avec de nombreux jeux au programme... et beaucoup de joueurs français, dont certains se sont hissés dans le Top 3 de leurs tournois respectifs. Voici ce que vous avez manqué, juste ici !


À voir aussi : eSport : Voici le programme des DreamHack de 2019, avec une date en France 


Un nouvel événement DreamHack a eu lieu ce week-end du 6 juillet dans un pays voisin : à Valence (Espagne). De nombreuses équipes françaises se sont donc rendues aux tournois majeurs... et ont fait du résultat. 

L'événement a accueilli, comme toujours, une partie LAN dédiée aux joueurs amateurs et semi-professionnels avec des tournois mineurs sur Fortnite, League of Legends, PUBG et même APEX Legends. Mais les têtes d'affiches de la LAN étaient 3 tournois de plus grande envergure sur Rainbow Six Siege, Rocket League et la scène compétitive féminine de CS:GO. Voici les résultats.

Rocket League

Le tournoi de Rocket League à la DreamHack Valence a mis en jeu 100 000$ de cashprize et a réuni 32 équipes en tout. Côté français, nous avons pu retrouver l'équipe Vitality, le français Alpha54 chez le FC Barcelona, le mix MOUT GANG, Kassio chez Triple Double et enfin, le PSG et ses deux joueurs francophones. Il y avait également des participants américains, australiens et d'autres régions.

Pendant tout le week-end, les équipes se sont affrontées sur cette troisième étape du circuit de la DreamHack. Les français et le joueur danois du PSG se sont hissés jusqu'en finale, où ils ont affronté les américains de Renegades. Dans un BO7 très disputé, c'est finalement le PSG qui s'est imposé 4-2 face à Renegades ! Le match est en replay à cette adresse.

b

R6 : Les anciens LeStream battus par Rogue en finale

Les français étaient au rendez-vous sur le tournoi Rainbow Six Siege, qui offrait 75 000$ de cashprize. Parmi les 16 équipes participantes, on a ainsi retrouvé Looking For org (les anciens LeStream), composée de 3 joueurs et un coach francophones, ainsi que les français de Vitality (ayant fraîchement recruté le finlandais Stigi pour remplacer sNKy). Il y avait également l'équipe totalement française MCES, menée par ZephiR.

Tandis que l'équipe MCES a été éliminée en groupes, l'aventure s'est arrêtée en quarts de finale pour Vitality, qui a perdu contre les suédois de Chaos. Quant à LFO, elle s'est frayée un chemin jusqu'en finale contre les américains de Rogue, qu'elle a ensuite perdue 2-1. Un match qui peut être revu par ici !

CS:GO : Une place pour la scène féminine

L'annonce qui a fait le plus parler avant la DreamHack Valencia était celle du Showdown sur CS:GO : un tournoi féminin avec le cashprize conséquent de 100 000$. 8 équipes ont passé les tournois de qualifications et se sont affrontées pendant 2 jours. Aucune équipe française au rendez-vous, mais deux participantes françaises : Missa dans l'organisation turque Beşiktaş Esports et Xp3, coach, chez Dignitas Female, les pressenties favorites dans ce tournoi. Il y avait également la canadienne connue, Missharvey, dans le mix Forever 21.

Et c'est finalement Beşiktaş Esports qui l'a emporté face à CLG Red, 2-1. Le replay de la grande finale se trouve à cette adresse.

 

 

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)