>
>
PES 2019 : Le projet fou de Gerard Piqué est né, tous les détails de l'eFootball.Pro League

PES 2019 : Le projet fou de Gerard Piqué est né, tous les détails de l'eFootball.Pro League

Par Alix Dulac - publié le - mis à jour le
vidéo : Piqué présente l'eFootball.Pro League
vidéo : Le format de l'eFootball.Pro League
vidéo : La conférence de presse de lancement de l'eFootball.Pro League

L'eFootballPro.League a tenu sa conférence de presse de présentation dimanche dernier, avec la complicité de son fondateur, le défenseur du Barça Gerard Piqué. En la présence des six clubs engagés, dont deux français, le format de la compétition a été révélée. Gameblog vous dit tout sur cette épreuve esportive, disputée sur PES 2019, au potentiel certain.

On y est. Après un an d'attente, quasiment jour pour jour, l'eFootball.Pro League est née. Mois après mois, semaine après semaine surtout ces derniers temps, la compétition, co-organisée par l'une des sociétés du défenseur du Barça Gerard Piqué et Konami, et disputée sur la licencePES 2019, a révélé son nombre de participants, leur identité et les champions qui allaient défendre les couleurs des équipes engagées, qui sont toutes des clubs de football professionnels. Le tout sous le regard attentif de Piqué lui-même - preuve de son investissement- et de sa compagne, Shakira, toujours présente aux côtés du joueur dans ses différents projets.

 

Comme vous le savez désormais, le Barça (tiens donc), Schalke 04, le Celtic Glasgow, l'AS Monaco, le FC Nantes et Boavista sont les six formations à disputer la première saison de l'eFootball.Pro League. Pas de clubs sud-américains donc, comme la présence de Santos cet été lors du tournoi de promotion organisé en Allemagne, à Gelsenkirchen, la compétition étant pour le moment réservée aux équipes européennes. Ce que l'on savait moins, c'était le roster définitif des équipes. 

 

Alors que le champion du monde 2018, l'Italien Ettore Giannuzzi et son coéquipier de double, Luca Tubelli ont rejoint le Celtic, l'AS Monaco a recruté un troisième joueur en la personne de Jérémy Jaeger dit "RedMamba (ancien joueur de la Neo eSports, ancien joueur également de la PES Family, club cher à votre rédacteur favori). Premier club annoncé, le Barça a aussi été le dernier à présenter ses joueurs. Sans surprise, on retrouve le vainqueur de l'Euro virtuel 2016 et champion du monde en coop' en juillet dernier, Alex Alguacil, ainsi que le champion du monde 2012, Pau Lara. Enfin, un autre champion du monde a trouvé chaussure à son pied. Le franco-portugais Christopher Maduro Morais (PES 2010) défendra les couleurs de Boavista. Président de la PW eSports, il sera accompagné de deux de ses joueurs, le numéro un mondial en 2018, "Tiomit" et "Bounti27". A noter que ces deux joueurs défendront la France les 7 et 8 décembre prochains à Liverpool, lors de la 1ère étape régionale (Europe) de la PES League.

 

 

Une compétition de 2vs2, de décembre à mai prochain

L'eFootballPro.League va être une compétition de 2vs2. Donc les équipes ayant plus de deux joueurs pourront faire des choix de double (comme c'est le cas actuellement pour Monaco, Boavista ou Schalke). La ligue se disputera de décembre à avril prochain, à raison d'une journée de matches par mois - on rappelle que la première journée se tiendra le 2 décembre à Barcelone -. Les trois meilleures équipes de la saison régulière se qualifient pour les demi-finales, les trois dernières disputent un tournoi à trois dit de la dernière chance, en mai. L'équipe victorieuse de ce tournoi "loser" rejoindra les trois autres qualifiés pour les "Finals", qui se dérouleront dans la foulée, donc en mai également. 



Si les matches de la saison régulière se disputeront en BO2 (meilleur des deux matches) tout comme ceux des rencontres du Last Chance Group, les demi-finales se tiendront elles en BO3. Et la grande finale, qui consacrera le vainqueur de la Saison 1 de l'eFootballPro. League, en BO5. A noter que le meilleur buteur de la compétition, le meilleur passeur, le MVP de la compétition, l'équipe à avoir encaissé le moins de buts et la meilleure équipe de la saison régulière seront primés. Les joueurs engagés joueront avec les équipes de leurs clubs respectifs, dans un mode de jeu qui devrait être recalibré. D'ailleurs, pour les plus attentifs, vous aurez remarqué que dans le dernier pack de données, un nouveau stade (eFootball.Pro Arena), dédié à cette ligue, était présent.

 

On attend encore de connaitre le cashprize global de cette eFootball.Pro League, que l'on ne manquera pas de suivre ici. Mais l'ambition est déjà très élevée pour le futur de cette compétition, comme l'a révélé le directeur exécutif d'EMR - la société organisatrice en charge de l'épreuve et qui s'occupe également de la PES League, Helios Xaudaro. A nos confrères du portail espagnol de Gamereactor, il a confié vouloir augmenter le nombre de participants, jusqu'à atteindre le nombre identique d'une ligue professionnelle de football. Retrouvez le teaser de lancement, le format de compétition ou encore l'intégralité de la conférence de presse dans les vidéos associées à cet article.

La rédaction vous recommande