1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Assassin's Creed Valhalla : Ubisoft tente de justifier l'absence de l'héroïne dans sa communication

Assassin's Creed Valhalla : Ubisoft tente de justifier l'absence de l'héroïne dans sa communication

Par Thomas Pillon - publié le
×

Dans un univers parallèle où l'être humain pourrait encore saccager en paix le caillou stellaire qui lui sert de maison, nul doute que l'annonce du tout nouvel Assassin's Creed aurait constitué l'un des points d'orgue de la conférence pré-E3 d'Ubisoft. Mais comme chacun sait, les plans peuvent changer, même à cause d'un microscopique agent biologique. 


À voir aussi : Assassin's Creed : Les Discovery Tours d'Origins et Odyssey gratuits pour une durée limitée


Dès lors, la communication entourant le très scandinave Assassin's Creed Valhalla sera morcelée, ou ne sera pas. Du coup, entre la taille de la carte, le retour de la lame-qui-one-shote, du framerate ou encore du trio de compositeurs, les informations semblent débouler tous azimuts, ce qui n'est pas sans occasionner quelques couacs : en témoignent les réactions quelque peu déçues des joueurs après la promesse d'un premier "teaser de gameplay" promis à l'occasion du dernier Inside Xbox en date. 

La série continue aujourd'hui, alors qu'un de nos confrères de Kotaku s'est comme bon nombre d'entre nous étonné de l'absence quasi-totale de l'héroïne Eivor, quand bien même les deux sexes seraient "canon". Il faut en effet se tourner vers l'une des éditions Collector du jeu pour découvrir les traits féminins d'Eivor, une retenue d'autant plus surprenante de la part d'Ubisoft, qui avait choisi de faire de Kassandra l'unique assassine retenue par l'histoire officielle dans Odyssey. Avec les résultats que l'on sait

Kotaku a ainsi profité d'un entretien avec le réalisateur du jeu Ashraf Ismail pour le cuisiner sur cette curieuse absence : 

Bien sûr, nous avons des visuels qui vont arriver. Le marketing va dévoiler qui est la version féminine d'Eivor, cela fait partie de la grande campagne de communication qui nous sépare de la sortie du jeu.

Rien ne nous explique donc pourquoi la guerrière viking a pour le moment été éclipsée par son équivalent masculin, ce qui a poussé notre confrère à ne pas changer de sujet, et de demander à Ismail si Ubisoft nourrissait éventuellement quelque craintes concernant la réaction des joueurs. Mais avant que le réalisateur ne puisse lui répondre, l'attaché de presse présent sur place a préféré couper court et passer unilatéralement à la suite

Voilà qui ne risque pas d'éclairer notre lanterne, et encore moins de satisfaire notre curiosité. À moins que l'information ne vienne vendre la mèche de la pirouette scénaristique qui permettrait aux deux sexes de co-exister dans l'histoire de la saga ?

Gageons que nous aurons donc le temps d'en apprendre plus sur Eivor d'ici la sortie d'Assassin's Creed Valhalla, prévue pour la fin de l'année 2020 sur Google Stadia, PC (via l'Epic Games Store), PlayStation 4, PlayStation 5, UPlay, Xbox One et Xbox Series X.

La rédaction vous recommande

5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)