Yoyonoa's Blog

Yoyonoa's Blog

Par Yoyonoa Blog créé le 02/06/11 Mis à jour le 21/07/15 à 21h21

Ajouter aux favoris
        
Signaler
Assassin's Creed (Jeu vidéo)

A chaque Assassin's Creed son nouveau lot de questions, de réponses, d'indices sur le futur de la série ou encore de petits easter-eggs et autres secrets parfois très importants, ou parfois anecdotiques, mais qui restent tout de même sympathiques... à l'image de ce Kraken qui assassine une Baleine Blanche dans Assassin's Creed IV Black Flag, et que certainement très peu de gens auront découvert.

Assassin's Creed IV Black Flag n'est certainement pas l'épisode le plus abouti d'un point de vue scénaristique, et je reviendrai sur ce point un peu plus tard, mais il contient comme tous ses prédécesseurs des indices menant à la suite... notamment un épisode que j'attends particulièrement depuis plus de trois ans maintenant et qui devraient se dérouler en France, comme je vous en parlais déjà l'année dernière dans cet article ! Un article qui contenait bizarrement -_- des messages cachés -_- parlant d'un épisode intermédiaire traitant de pirates assassins, bien avant l'annonce d'Assassin's Creed IV Black Flag, qui est bien évidemment l'épisode en question traitant de pirates... Un article que je vous invite au passage à relire en complément de celui que vous lisez actuellement.

En plus donc des éléments présents dans Assassin's Creed II avec Napoléon Bonaparte et sa Pomme d'Eden, ou encore le Bonnet Phrygien et l'Oeil de la Providence d'Assassin's Creed Brotherhood qui renvoient directement à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, Assassin's Creed IV vient compléter la boucle avant l'épisode tant attendu du renouveau qui devrait se dérouler en France ! Mais pas que... De nouveaux indices viennent en effet s'ajouter au Médaillon d'Uroboros et au message hexadécimal (signifiant lui aussi "UROBOROS") d'Assassin's Creed III,  l'Uroboros étant également présent sur la DDHC.

Ne vous fiez pas aux déclarations des développeurs de Black Flag parlant d'Egypte Ancienne ou encore d'Asie, ou du moins ne vous y fiez pas dans l'immédiat... l'équipe de Black Flag n'étant pas en charge de l'épisode de 2014 ;) Avec cette triade de lieux à savoir la France, l'Egypte et le Japon, Ubisoft prend un malin plaisir à jouer avec nous, et cela dès le début d'Assassin's Creed IV, ou les plus explorateurs auront pu écouter la conversation ci-dessous que je vous ai capturé en vidéo, car je suis sûr que beaucoup ne l'ont pas entendue...

Alors comme ça vous aimeriez bien qu'on découvre un ancêtre ayant vécu à l'époque du Japon Féodal ou durant la période de l'Egypte Ancienne ? C'est parfait, la mère de la grand-mère maternelle de Desmond Miles était Asiatique... Le jeune homme du fond, quel chanceux celui-là, a même pu tester tout ça : c'était coloré, excitant, plein d'actions et il y avait une vraie émotion ! Cette conversation est un gros troll, si on peut appeler ça comme ça, pour se jouer un peu de tout le monde et essayer de noyer le poisson dans l'eau.

La conversation continue ensuite en essayant de savoir si le Sujet 17 avait des ancêtres français : « Je veux bien le croire, peut-être que La Fayette était de sa famille ? Probablement pas... mais c'est vrai que ce serait cool ». Bien évidemment que ce serait cool, vous noterez ici qu'on parlait d'ancêtres français en général, ce qui pourrait tomber à n'importe quelle époque, et pourtant la mention de La Fayette permet de faire le lien avec Assassin's Creed III et de recadrer le contexte français près de la Révolution et de Napoléon, chose qui n'est pas anodine.

Ce qui est drôle avec cette conversation, c'est qu'elle essaie d'aiguiller vers le Japon (et l'Egypte) en parlant concrètement d'un ancêtre, mais fait mine de rester vague en ce qui concerne la France, dans le genre ce serait cool, mais on n'est pas sûr que cela soit possible, et pour finir, Aveline ayant des origines françaises, les personnes ici présentes demandent donc si elle appartenait à la lignée de l'échantillon 17, ce qui n'est pas le cas, Aveline étant une ancêtre du Sujet 1. Autrement dit, tout va contre le setting ancestral en France, et c'est clairement fait exprès, mais cela correspond aux premières minutes de Black Flag, poursuivons donc notre quête d'indices...

La France et la ville de Paris sont mentionnées de très nombreuses fois dans Assassin's Creed IV Black Flag. Que ce soit la France d'un point de vue général en parlant de Marie Curie en France par exemple ou encore de Picasso quand il vivait à Paris en passant par des entrées de base de données parlant des Français ou encore des Bourbons et de la Famille Royale Française. Pour les plus acharnés d'entre vous, vous aurez également remarqué que la dernière ville déblocable dans le mini-jeu de la Flotte de Kenway est une ville française, à savoir Marseille... rappelant par là même un certain chant de guerre révolutionnaire qui sera rebaptisé la Marseillaise et qui deviendra plus tard l'hymne national français. De même, les enregistrements du "Sujet 0" traite d'un artefact ayant été caché à Paris durant la Seconde Guerre Mondiale. Revenons donc maintenant rapidement sur Aileen Bock, le "Sujet 0".

Concrètement, c'est grâce à cette chercheuse d'Abstergo, aujourd'hui décédée, que vous pouvez faire ce que l'on fait dans Black Flag, autrement dit explorer les mémoires de personnes n'ayant aucun lien de parenté avec vous. Les enregistrements audio du Sujet 0 datent du début du Projet Animus dans les années 80, et de l'Initiative Substitution d'Aileen Bock visant à explorer les souvenirs d'un individu hors lignée ancestrale. Là aussi le rapport avec la France peut être fait, d'une part grâce à l'artefact de Paris, d'autre part grâce au Sujet 2, Warren Vidic lui-même, qui a souhaité prouver le bon fonctionnement de l'Animus suite à la mort du Sujet 1, le descendant d'Aveline, afin de pouvoir continuer le Projet Animus, et par extension le Projet d'Aileen, même s'il essayait de la doubler plus que de l'aider. Et bien évidemment, là encore il y a un lien avec la France, Warren Vidic descendant directement d'un des bourreaux de Jeanne D'Arc qui a été assassinée par les Templiers convoitant son Epée d'Eden. Vidic ayant même nommé son chien (et/ou chat) Jeanne. Pour en savoir plus là-dessus, je vous renvoie aux enregistrements audio du Sujet 0 --> Fichier 01 / Fichier 02 / Fichier 03 / Fichier 04 / Fichier 05.

Parlons maintenant du DLC d'Assassin's Creed IV, Freedom Cry, qui selon les dires des développeurs renferme un ou plusieurs indices menant à Assassin's Creed V, des indices cachés juste sous nos yeux ! Notez d'ailleurs qu'Adewale escalade la Cathédrale Notre-Dame de Québec dans la vidéo ci-dessus, une sorte de petite mise en bouche avant de pouvoir escalader celle de Paris dans toute sa splendeur lorsqu'Assassin's Creed V frappera !

En parlant de monuments, il est aussi amusant de remarquer que certains endroits dans Black Flag ne devraient pas être là, car pas encore construits (plus ou moins cinquante ans d'écart pour la Cathédrale de La Havane et L'escalier de la Reine à Nassau par exemple) à l'époque d'Edward Kenway. Toutefois, Olivier Garneau, le directeur créatif d'Abstergo Montréal, a jugé bon de les faire figurer dans le jeu. On peut donc parfaitement envisager le même principe d'entorse temporelle appliqué à la Tour Eiffel, même si pour le coup ça ne collerait absolument pas et que l'écart serait trop grand par rapport à la Révolution, et puis Paris ne manque pas de monuments n'ayez crainte, sans parler du fait que ce ne sera très certainement pas la seule ville, surtout si l'on commence à voyager hors de France avec Napoléon...

En ce qui concerne le ou les indices du "Prix de la Liberté", beaucoup pensent qu'il s'agit de la boîte remise par Adewale à Bastienne Josephe et qui ressemble étrangement à celle remise à Shao Jun par Ezio dans Assassin's Creed Embers, ce qui indiquerait donc la Chine, ou du moins l'Asie comme lieu possible.

Toutefois, les indices sont censés être juste sous nos yeux, ce qui ne correspond pas vraiment à cette boîte que l'on ne peut apercevoir qu'à la fin. Sans parler du fait que Shao Jun est un personnage créé par le scénariste Darby McDevitt et qu'en toute logique il ne devrait pas intervenir sur Assassin's Creed V, puisqu'il est plutôt affilié aux épisodes de l'équipe Revelations-Black Flag, AC5 étant normalement à la charge de l'équipe de base à Montréal, épaulée par Jade Raymond (productrice sur AC1) et Ubisoft Toronto, et bien d'autres studios... En espérant que Sam Fisher apprenne deux ou trois trucs à notre Assassin d'un point de vue infiltration ;)

Darby McDevitt le dit lui-même, il préfère développer les personnages et l'univers plutôt que le plot scénaristique et le fil rouge de l'histoire, chose qui explique l'aspect parfois bancal (à mon goût) du scénario de Black Flag, même si les personnages sont globalement très bien travaillés pour servir l'univers de la piraterie à l'instar de Barbe Noire ou encore Edward Kenway, à quelques exceptions près comme Calico Jack, qui disons-le, ne sert pas à grand-chose et n'a pas été exploité à bon escient, chose qu'aurait d'ailleurs voulu Darby. En effet, l'arrestation de Rackham et son équipage saoul, incluant le fameux combat d'Anne Bonny et Mary Read ayant été forcées de combattre seules la Royal Navy, aurait dû figurer dans le jeu et expliquer l'arrestation d'Edward Kenway au même moment vers la fin de jeu. Malheureusement, cela n'a pas pu être fait. Assassin's Creed V devrait quant à lui être écrit par Corey May, le scénariste principal de la série, qui supervise tout de même de loin les épisodes dans lesquelles il n'intervient pas directement, comme Revelations ou Black Flag. L'implication de Corey May ne peut annoncer que du très très bon !

Souvenez-vous d'Assassin's Creed II ou d'Assassin's Creed III et de leurs très bon scénario ET personnages. Beaucoup ont critiqué AC3 d'un point de vue technique (avant ses nombreux patchs), mais scénaristiquement, mis à part la faiblesse de l'histoire de Desmond, le scénario incluant l'introduction avec Haytham Kenway, et l'évolution de Connor dans un monde en proie à la Révolution était clairement du béton armé comparé à Black Flag qui peine sur ce point, en adoptant une trame principale plus simpliste, même si certains passages sont très bien, notamment grâce aux personnages, et surtout Edward Kenway qui tranche radicalement avec la naïveté d'origine de son petit-fils Connor et avec les personnages l'ayant précédé en tant que héros de la saga.

 Bref, je suis parfaitement confiant en ce qui concerne le scénario d'Assassin's Creed V, surtout que la France, ça fait très longtemps que tout ça se prépare (dans l'ombre), et oui, revenons à nos moutons avec Freedom Cry, car ce DLC pointe également tout droit sur la France ! Juste sous vos yeux, ce sont des gardes Français, juste sous vos yeux, l'île de Port-au-Prince est une possession française à l'époque, juste sous vos yeux, le Code Noir de Louis XIV devant réguler l'esclavage n'est pas appliqué, juste sous vos yeux, le Gouverneur et Marquis de Fayet est la cible finale de ce DLC qui place la France au centre de son histoire, là où les Britanniques et les Espagnols jouaient ce rôle dans Black Flag.

Tout cela est tout de suite bien plus évident qu'une simple boîte. La ville de Paris est bien sûr aussi mentionnée dans ce DLC, dès la première mission sur l'île, et encore une fois, juste sous vos yeux, votre personnage d'Adewale, qui parle d'ailleurs couramment Français, possède une marque d'esclave au fer rouge, que l'on ne pouvait pas voir dans le jeu de base, une marque composée de deux initiales... "FM". Un indice menant aux FM... aux Francs-Maçons, dont faisait partie je vous le rappelle La Fayette... pourquoi pas ?

Enfin, en ce qui concerne Adewale, il est bon de noter que ce dernier a eu un fils après une nuit de luxure en compagnie de Bastienne Josephe. Un fils qu'il rencontrera pour la première fois en 1751, en retournant à Port-au-Prince au moment du tremblement de terre pour aider les victimes. Cette rencontre permit à Adé d'introduire son fils dans la Confrérie des Assassins. Et c'est ce même fils qui donnera plus tard naissance à un autre Assassin, le petit-fils d'Adewale, Eseosa, vivant à la même époque que Connor Kenway !

Eseosa participa à la Révolution haïtienne, très inspirée de la Révolution Française. Et chose importante à retenir, dans sa quête pré-révolutionnaire, en 1776, Eseosa entre en contact avec les Assassins... de France, et notamment un certain Guillaume Beylier. Cela prouve donc que les Assassins sont parfaitement bien établis en France à l'époque de la Révolution, avec leurs propres problèmes à régler, dans un pays sur le point de vivre un soulèvement populaire imminent. De même, l'existence de Templiers Français au XVIIIe siècle est confirmée par Black Flag, la première cible d'Edward Kenway dans AC4 étant le Templier Français Julien Du Casse. On se rapproche encore et encore de la France grâce à Freedom Cry, qui doit selon Ubisoft nous conduire à Assassin's Creed 5, et c'est bien le cas ! Ces dernières informations proviennent d'Assassin's Creed Initiates. Initiates qui a au passage été localisé en français, en plus de l'anglais, ce qui me permettra de me concentrer plus rapidement sur l'analyse des données, et m'évitera la phase (très longue) de traduction pour la suite de mes dossiers métahistoires et autres articles basés sur le site, car oui, ces dossiers vont continuer :)

Vient maintenant le tour du fameux email mentionnant les époques "exploitables", notamment via la souche ADN de l'échantillon 17. On ne va donc pas perdre de temps, voici la partie la plus importante de l'email en question en screenshot ci-dessous.

Concernant la lignée paternelle de Desmond Miles, la Renaissance Italienne au XVe siècle (Assassin's Creed II et Brotherhood) et l'Empire Ottoman au XVIe siècle (Assassin's Creed Revelations) correspondent bien sûr à Ezio Auditore. Enfin, la Guerre d'Indépendance Américaine correspond à Assassin's Creed III et Connor Kenway, ce dernier étant un ancêtre de la lignée paternelle de Desmond. Connor Kenway ne sera PAS le héros du prochain opus si on se place du point de vue d'Abstergo Entertainment qui a rejeté l'utilisation du personnage suite à une étude de marché... mais cela ne l'empêchera pas de réapparaitre éventuellement dans les mémoires de quelqu'un(e) d'autre ;)

On peut d'ailleurs aussi souligner le fait qu'en 1804, Connor a contacté Eseosa, qui je vous le rappelle est le petit-fils d'Adewale. En interprétant l'artwork ci-dessus, on comprend même que Ratonhnhaké:ton a invité Eseosa chez lui au domaine Davenport. Connor lui a proposé son aide et s'est présenté à lui comme étant un Assassin ayant déjà participé à des révolutions. Cette scène se déroulant en 1804, après la prise de pouvoir de Napoléon Bonaparte suite à la Révolution Française, il se pourrait bien que Connor soit venu en France au moment du soulèvement populaire français et qu'il souhaite désormais transmettre son savoir. La "coopération" ne fait pas de mal, surtout chez les Assassins... Connor ayant déjà travaillé avec une FEMME de la Confrérie, Aveline.

Reste encore la lignée maternelle de Desmond Miles, où seul un individu a été exploité depuis le début de la série, à savoir l'illustre Altaïr. L'époque du XIIe siècle avec les Croisades en Terres-Saintes correspondant à Assassin's Creed premier du nom, jeu dans lequel on croisait déjà des français avec par exemple le Templier Robert de Sablé. Et bien évidemment, tout ce qui nous intéresse se trouve dans cette lignée maternelle, en passant par l'Egypte du XIIIe siècle jusqu'au Japon avec le Shogunat d'Ashikaga au XIVe siècle, ce qui "confirme" les éléments de la conversation du début de l'article.

Enfin, ce qui est sans surprise maintenant, le Révolution Française et les Guerres Napoléoniennes aux XVIIIe et XIXe siècles, deux périodes qui confirment aussi la tendance de la France, mais qui ouvrent le terrain de jeu à bien plus que la France, notamment grâce à Napoléon, deux périodes qui correspondent très certainement au même ancêtre et à Assassin's Creed V !!! On peut aussi noter la présence d'un autre ancêtre maternelle à Taiwan, certainement durant la seconde moitié du XIXe siècle.

Avant d'entrer plus en détails, revenons sur les images fournies en pièce jointe de l'email en question. Sur le screen ci-dessus, on peut voir le personnage du Projet Osiris d'Ubisoft, et on voit très clairement le personnage du Projet Osiris devant de fabuleuses pyramides dans le screen ci-dessous cette fois-ci, un screen qui lui provient bien d'AC4. Je vous en parlais déjà ici il y a pas mal de temps de maintenant ;) Le Projet Osiris est-il annulé, est-ce là un pur clin d'oeil, ou Osiris s'est-il reconvertit en Assassin's Creed ? Souvenez-vous de la pyramide dans le DLC d'Assassin's Creed III ? Après tout... Rien n'est vrai, Tout est permis ;)

On peut aussi remarquer dans les locaux d'Abstergo de très nombreux exemplaires du Mundus Subterraneus, le premier traité de géologie écrit par Athanasius Kircher... considéré également comme le père de l'égyptologie ! De même, on remarque de nombreux repas chinois dans tous les locaux de la société de Montréal. Ces derniers éléments vont dans le sens de l'Egypte et de la Chine, qui sont deux lieux auxquels nous auront certainement droits (ou non) dans un futur plus ou moins proches après la France à n'en pas douter... On a surtout l'impression dans ce Black Flag que l'Egypte et l'Asie ne sont là que pour une chose... noyer la France et cacher des choses en se faisant passer pour de véritables informations pour Assassin's Creed V, ce qui n'est pas vraiment le cas... à moins que les plans des Assassins n'aient changé... D'autant plus que l'Egypte est également un indice menant à la France comme vous allez bientôt le comprendre !

Dans les images associées aux mails, deux renvoient à la France, par la présence de Jeanne D'Arc d'une part, ce qui pourrait indiquer prochainement un focus sur l'Epée d'Eden dans les épisodes à venir, après avoir exploité, enfin, les crânes de cristal dans AC Black Flag. Et d'autre part, le fameux tableau de Marianne, synonyme de Révolution Française.

On a maintenant pour habitude de vivre de très longues périodes dans les épisodes canoniques d'Assassins, parfois plus 30 ans dans un même jeu, comme ce fut le cas pour Assassin's Creed II. La Révolution Française s'étalant sur 10 ans "seulement", il est donc parfaitement envisageable, et même souhaitable, d'y associer Napoléon et les Guerres Napoléoniennes, de son ascension à la tête de l'Empire jusqu'à son exil et sa mort "mystérieuse" à Sainte-Hélène, pour fournir à Assassin's Creed V un contenu sans égal !

Entre la prise de la Bastille à Paris et la Campagne d'Egypte de Napoléon menant à Alexandrie, ville où s'est jadis rendu Darim Ibn-La'Ahad, il y a de quoi rêver... Ce n'est qu'une hypothèse, mais la Campagne d'Egypte Napoléonienne expliquerait également toutes les mentions concernant l'Egypte dans Assassin's Creed Black Flag et le DLC d'AC3, Egypte qui nous ramène donc au final... à la France. Oui, pourquoi un jeu se déroulant à cette époque se contenterait seulement de Paris, alors qu'il peut aussi s'accaparer Alexandrie, ville fondée par Alexandre le Grand, possesseur d'un Bâton d'Eden dans la Mythologie AC. Revolution Française, Napoléon et Egypte sont donc parfaitement compatibles, et tout ça dans un même jeu. Plusieurs pays et plusieurs villes sont effectivement possibles, de même que plusieurs personnages, car mine de rien, l'expérience "Black Flag" au global compte déjà trois personnages avec Edward, Adéwale et dans une moindre mesure, Aveline. Cette folie des grandeurs, digne de conquérants à l'instar de Napoléon ou Alexandre le Grand, porte un nom... ça s'appelle la (PS4) Next-Gen ! 

 "La guillotine, Robespierre et Napoléon Bonaparte pendant la Révolution Française" 

Pourquoi donc cette période de l'Histoire Française et Européenne plutôt que les autres périodes citées ? A la sortie d'Assassin's Creed III, on avait un argument économique de taille pour Ubisoft qui était clairement de viser le public Américain en prenant l'origine des Etats-Unis comme contexte. Aujourd'hui, d'un point de  vue éditoriale, économique et marketing, cela reste totalement logique pour Ubisoft d'adopter la France comme setting. Les fans qui ne sont pas Français sont tout autant attirés par cette période de l'Histoire que les autres. Une période historique qui se trouve être dans la continuité des deux derniers opus, mais qui revient se placer en Europe et plus encore.

Le moteur AnvilNext a été développé avec la Next-Gen en tête, Next-Gen qui est désormais disponible et c'est très certainement ça qu'Ubisoft attendait pour dégainer un Assassin's Creed se déroulant dans leur pays d'origine, car comme le dit Laurent Detoc à la tête d'Ubi North America, ils n'auront pas le droit à l'erreur si Paris devait tenir le rôle de ville principale, d'où l'attente de la Next-Gen. Un temps d'attente qui permettra à Assassin's Creed V d'être le plus complet possible, car c'est une évidence même, compte tenu des indices présents dans chaque épisode, qu'Ubi n'a pas attendu la sortie d'AC3 et d'AC4 pour travailler sur cet opus !

De plus, de nombreux assets utilisables facilement avec ce moteur AnvilNext ont été créés pour Assassin's Creed III et Assassin's Creed IV, des assets et éléments très typés XVIIIe siècle et donc facilement réutilisables pour une période type Révolution et Napoléon, de quoi alléger un peu les coûts de production, sans pour autant délaisser les nouveautés que peut apporter un opus véritablement Next-Gen ! Le gameplay naval pourra éventuellement être réutilisé pour les Guerres Napoléoniennes, même si Black Flag a fait déjà très fort à ce niveau et qu'il est préférable de trouver d'autres idées... comme par exemple avoir une Femme Assassin plus agile et développer encore plus l'idée des costumes instaurée dans Liberation.

Aveline a rouvert le bal des Assassins cette année avec Assassin's Creed Liberation HD, car il se pourrait très bien qu'enfin un épisode canonique mette une femme sur le devant de la scène. Cela concorderait parfaitement avec l'aspect maternel de la lignée de Desmond qui va être exploitée, même si les hommes restent bien évidemment permis, la preuve avec Altaïr. Ce retour à la lignée maternelle peut d'ailleurs indiquer également un petit retour aux sources pour la série qui a commencé par là avec Altaïr: une mission de Freedom Cry dans laquelle on doit mener plusieurs enquêtes n'est d'ailleurs pas sans rappeler le premier opus. Sans parler du fait que l'assassinat final de Black Flag aurait dû adopter le même schéma d'investigations qu'AC1. Cela permettra également de pouvoir introduire la mère de Desmond dans la série, sa mère dont on parle dans Assassin's Creed III. Une petite course contre-la-montre entre Templiers et Assassins qui auront tout deux accès aux données maternelles de l'échantillon 17 ? Pourquoi pas. 

Les Assassins ont pu s'emparer d'une fiole de sang directement depuis les locaux d'Abstergo Montréal, et ils ont accès à toutes les données du studio grâce à "vous", chercheur chez Abstergo Entertainment. De même qu'ils ont pu mettre la main sur un des tout derniers modèles d'Animus portatifs des Templiers d'Abstergo.

Pour encore renforcer l'idée d'une Femme Assassin, outre cette histoire de lignée maternelle qui renforce (un peu) le côté féminin de la chose, il se pourrait que notre Assassine en question ait inspiré une figure allégorique représentative de la France... Là où il était peut-être difficile de faire évoluer une femme durant la Guerre d'Indépendance des Etats-Unis dans Assassin's Creed III, en ce qui concerne la France, c'est une toute autre histoire ! Prenez donc les prénoms des deux fameuses femmes pirates présentes dans Black Flag, à savoir Mary Read et Anne Bonny, et vous obtenez un troisième prénom... Marianne. Aucun rapport avec Read et Bonny cela dit, c'était juste pour parler encore un peu de Black Flag... et de faire une transition toute trouvée !

En effet, Marianne est bien la fameuse figure allégorique française dont je veux parler, cette dernière étant un symbole fort et caractéristique de la Révolution, de la République et de la France. Qu'on se le dise de suite, son Bonnet Phrygien peut facilement être transformé en capuche d'Assassins ;) Ce ne sont que des spéculations personnelles, mais mettre en place une Assassin ayant inspiré le personnage de Marianne ne me déplairait absolument pas. Et vous ?


Nombreux sont les attributs de Marianne à être issus de la Franc-Maçonnerie ou encore de l'antiquité gréco-romaine, ce qui se rapporterait par ailleurs respectivement aux Assassins et à la Première Civilisation ! La liberté, la justice, la fraternité, la foi, l'intelligence ou encore le courage et la force, tant de qualités qui colleraient parfaitement à une jeune femme en robe d'Assassin ! Et bien sûr, c'est le tableau d'Eugène Delacroix, "La Liberté guidant le peuple", dépeignant une Marianne symbolisant la liberté, qui a été choisi pour illustrer cette période de l'histoire dans l'email de Black Flag...

Marianne, ou du moins la très probable Assassin l'ayant inspirée, symbolisant la liberté, pourrait être mise en relation directe avec une autre femme synonyme de liberté dans l'univers d'Assassin's Creed ! Je veux bien évidemment parler d'Eve !!! Assassin's Creed IV était un épisode de transition; une transition de génération de consoles, une transition au niveau de l'histoire de la série en elle-même. Il est grand temps pour Assassin's Creed V de débuter en force l'arc Eve de la série !!!

Je vous rappelle également que la fin de Liberation concerne Eve. Liberation vient tout juste de ressortir sur PS3, X360 et PC, au même titre qu'un véritable épisode donc, montrant ainsi l'importance de la chose. Liberation était le premier jeu d'Abstergo Entertainment, et on en parle beaucoup au coeur même de Black Flag dans les locaux d'Abstergo. Le jeu nous racontait l'histoire d'une femme Assassin, ayant au passage des origines françaises, c'est donc très probable et tout à fait possible qu'une femme puisse jouer de nouveau le rôle principal dans leur prochaine production... une vraie grosse production qui va calmer beaucoup, beaucoup de monde et qui va faire comprendre aux gens ce que veut dire "This is Next Gen" ;) 

Comme je viens de vous parler d'Eve, la transition vers la méta-histoire et la First Civilization est également toute trouvée... Et chose amusante, devinez quoi ? Il se trouve que du côté des Précurseurs, tout indique également la période charnière entre le XVIIIe et le XIXe siècle. Une période matérialisée sous la forme de la Révolution Française et des Guerres Napoléoniennes !

"Souvenez-vous de ceci, souvenez-vous que c'est à la charnière entre le XVIIIe siècle et le suivant que le fléau  [de la liberté] a pris racine et que les hommes ont commencé à penser qu'ils étaient distincts du PROJET ORIGINAL."

Et ce n'est pas moi qui le dis, mais Aita, mari de Junon et membre de la Première Civilisation ! Ce dernier mentionne d'ailleurs texto la Révolution de France ;) Et pour lui, il semble y avoir eu un problème majeur à cette époque contredisant la Volonté Première !

Enfin, ce n'est pas vraiment Aita, mais plutôt John "Aita" de l'Informatique, la réincarnation d'Aita, un Sage, en tant qu'humain en 2013. Junon a en effet utilisé l'ADN de son mari pour créer un programme génétique pouvant être inséré en tant qu'ADN exogène dans le génome humain, pour reprendre ainsi les mots de la base de données d'Abstergo. Ce programme s'active à l'instant de la conception et reconstruit le génome d'Aita au sein de l'enfant qui aurait dû normalement naitre. Il s'agit donc d'un "clone" d'Aita avec les mêmes capacités, les mêmes souvenirs et surtout la même intelligence.

Il peut par ailleurs y avoir plusieurs Sages en vie en même temps, et donc "plusieurs" Aita. C'est exactement ce qu'il se passe à l'époque d'Edward Kenway où il y a deux Sages, le premier étant celui que l'on poursuit tout au long du jeu et qui devient le pirate Bartholomew Roberts né en 1682 et mort en 1722, le second étant l'auteur des lettres que vous pouvez lire en récupérant les bouteilles jetées à la mer, à savoir le Sage Thom Kavanagh, né en 1652 et mort en 1706. Il se peut donc parfaitement que John en 2013 n'était pas le seul Sage encore en vie. Ce type était un fanatique, qui plus est complètement taré, comme le souligne encore plus cet easter-egg planqué dans les fichiers audio du jeu et récemment découvert suite à un tweet de Darby McDevitt.

John a manipulé le chercheur que l'on joue dans le présent (a priori nous-même) pour faire en sorte que Junon puisse prendre possession de son (notre) corps. Junon s'est en effet échappée du Grand Temple et vit actuellement sous forme électrique et informatique sur les réseaux du monde entier et sur Internet, dans "le Gris", et notamment les serveurs cloud d'Abstergo. "Everything is Connected. Connexion is Power."

Si vous avez lu les fichiers scénario du multi-joueurs de Black Flag, on comprend que Junon a effacé 10 millions de dollars des serveurs d'une banque sans laisser de traces, mais aussi que celle-ci a trafiqué la vidéo d'intro du multijoueurs d'Abstergo, peut-être involontairement. Les Templiers ayant une source chez le groupe de hackers Erudito sont sûrs que « ce bug » qui fait apparaitre le visage de la déesse de manière presque subliminale n'est pas un hack d'Erudito, mais ils ne savent pas non plus d'où vient véritablement le problème... autrement dit Junon elle-même.

La morale de cette histoire concernant les Sages est simple... si vous voyez un type avec un pendentif portant une photo de Junon, scotchant des Post-It bizarres qui forment le symbole de Junon comme sur le Manifeste des Instruments (les humains) de la Volonté Première de John ci-dessus, symbole également associé à l'astéroïde 3-Junon, alors là, commencez à vous poser des questions, ou  bien partez en courant ! 

Plus sérieusement, toutes ces histoires de Sages ont le mérite de confirmer deux choses : d'une part deux esprits peuvent cohabiter dans le même corps. Clay, ce bon vieux Sujet 16, a donc parfaitement pu s'incruster dans la tête de Desmond dans Assassin's Creed Revelations comme je vous en parle depuis maintenant très longtemps. D'autre part, cela confirme la possibilité de survie de Desmond Miles en dehors de son corps, de même que pour Clay ! En effet, la sixième méthode de sauvegarde des Précurseurs utilisée par Junon permet effectivement de détacher son esprit et de la transférer dans un autre corps, qu'il soit organique ou mécanique. Pour plus de détails, je vous renvoie au Dossier First Civilization.

Il semblerait donc que le Sujet 17 puisse encore réapparaître, et les interférences présentes dans la vidéo post-mortem de ce dernier que l'on peut voir dans Black Flag ne sont pas là pour contredire cela !

Desmond Miles et Clay Kaczmarek doivent retrouver Eve en Eden, la clé est dans son ADN, une possible descendante d'Eve en la personne d'une Assassin "à La Marianne" est donc fortement possible. La phrase "Le Code est dans leur sang" très souvent entendue par les Sages peut également renvoyer à la notion d'ADN. Les Précurseurs avaient en effet pensé à améliorer leurs "instruments", les humains, de manière à ce que l'humanité puisse se transmettre le savoir acquis de génération en génération. Junon était fortement opposée à cela, mais elle n'a pas hésité à appliquer une variante de cette idée pour son mari Aita. Peut-être Eve est-elle une humaine correspondant à ce cas de figure... Les Templiers sont d'ailleurs eux aussi en quête de l'ADN d'Eve, plus connu sous le nom d'Eve Mitochondriale, et ce n'est pas moi qui en remets une couche, mais bien Black Flag comme vous pouvez le voir ci-dessous. 

Black Flag nous promet même en une simple description rapide de l'époque d'Aita (et donc d'Eve) un univers tout simplement magique et palpitant. Pourquoi ne pas rendre Eve jouable au travers de petites scènes disséminées de manière à mettre en parallèle la Révolution pour "la Liberté d'Origine contre la Volonté Première" menée par Eve, et la Révolution Française, en faisant le lien avec sa supposée descendante "Marianne". Ce ne sont que des idées personnelles, et ça fait beaucoup pour un seul jeu, mais avouez qu'il y a là matière à faire des choses ;) 

Abstergo s'est également mis en tête d'ouvrir des studios dans plusieurs pays, dont la France, pour archiver et récupérer le patrimoine génétique des gens. Officiellement, cela permettra d'explorer les secrets du passé. Officieusement, en leur donnant votre sang, qui sera gentiment stocké dans une fiole de sang de la Première Civilisation. Ils pourront ainsi vous surveiller où que vous soyez grâce aux Crânes de Cristal, en vous rappelant d'ailleurs au passage que la première mention de ces crânes est faite dans le premier Assassin's Creed et que le Sujet 2, Warren Vidic, en possédait un exemplaire, tout comme l'empereur templier chinois Jiajing à l'époque de Shao Jun et de Giovanni Borgia.

Malheureusement, tout ne va pas bien non plus pour Abstergo, et le seul Templier avéré d'Abstergo Entertainment Montréal (les autres étant a priori de simples employés), à savoir le Directeur Créatif Olivier Garneau, a tout simplement disparu ! Il devait se rendre à une réunion d'investisseurs à Chicago... La ville où rien ne peut échapper à Aiden Pearce !!! Watch_Dogs et Assassin's Creed partage t-il le même Univers comme je vous le sous-entendait dans mon premier dossier sur la prochaine grosse IP à succès d'Ubi ? Et bien c'est fort probable, en tout cas, les deux séries sont maintenant liées grâce à Black Flag.

En effet, en vous promenant dans Abstergo Entertainment Montréal, vous avez sans doute entendu d'autres employés parler de quitter Abstergo pour aller travailler à Chicago, chez Blume, la société à l'origine du ctOS de Watch_Dogs. Ces conversations sont bien évidemment des clins d'oeil bien placés, le plus gros cameo de Watch_Dogs dans Assassin's Creed IV étant l'email qui place directement en relation Blume et Abstergo en vue d'une future collaboration des deux sociétés !

Il est donc fort probable que Watch_Dogs réponde à Assassin's Creed IV (très bientôt) en faisant le lien avec Assassin's Creed V. On entendra donc très certainement parler d'Abstergo et d'Olivier Garneau en parcourant la ville de Chicago et sa région en compagnie d'Aiden Pearce ! Un père de famille en quête de vengeance et de réponses ;)

Si avec tout ça vous pensez encore que la France ne sera pas le terrain de jeu d'Assassin's Creed 2014, sachez également que les indices menant à l'Egypte et au Japon sont beaucoup trop évidents, on voit même des écrans d'Abstergo parler de ninjas, et même de zombies histoire de critiquer un peu cette tendance actuelle qui sévit dans l'industrie du jeu, comme des possibilités à exploiter après les pirates... Même le supposé fake "Rising Phoenix" a été inclus sous la forme d'un poster dans le jeu. Tout cela est fait exprès pour cacher la vérité au milieu de fausses informations, le coupable de tout ça étant Darby McDevitt qui l'avoue lui-même une fois encore ! 

Il est d'ailleurs assez drôle de noter que Darby avait déclaré à l'époque d'AC Revelations vouloir un Assassin's Creed en Irlande. Comme par hasard, un certain "Christopher Darby" d'Abstergo Montréal, que vous pouvez rencontrer dans les emails d'AC4, parle lui aussi de l'Irlande. On vous a reconnu monsieur le scénariste ! Christopher étant au passage le deuxième prénom de McDevitt, qui est originaire d'Irlande.

De plus, ceux qui pensaient que le Japon était tout indiqué à cause des récentes escapades de Gavin Banks et de son équipe d'Assassins à Osaka seront déçus d'apprendre que cela n'est pas vraiment un indice. Si vous aviez suivi le Dossier Méta-Histoire, dont la suite sera prochainement publiée, vous savez que Gavin s'est orienté vers le Japon en décryptant une énigme du Journal de William Miles. Une énigme très sympa, à base d'Origami, que je vous avais d'ailleurs moi-même décryptée et expliquée ici.

Aujourd'hui, début 2014, Gavin et son équipe d'Assassins ont quitté le Japon et ils se dirigent vers une nouvelle destination dont la localisation est également cachée dans le Journal de William Bill Miles. Plus précisément dans deux pages dudit Journal, que vous pouvez télécharger au format PDF en cliquant sur le lien ici présent. 

On appellera la page de gauche la "Page Assassins", l'emblème des Assassins étant présent dans les filigranes de symboles entourant le texte. De même, on appellera la page de droite, la "Page Templiers", en raison de la présence de la croix des Templiers. Ces deux pages sont presque identiques, le texte de la Page Assassins est retranscrit dans une version inversée sur la Page Templiers. La seule différence se trouve au niveau des filigranes de symboles entourant le texte sur chaque page. Ce texte est une des versions de l'histoire de Saint-Georges de Lydda terrassant le Dragon de Silène... et ce dernier apparait avec le dragon en question au milieu de l'emblème de la Russie !


De plus, en reliant deux à deux à chaque symbole identique des filigranes haut et bas entourant le texte des deux pages, les droites ainsi obtenues se croisent sur plusieurs lettres: P, O, C et C pour la Page Assassins; N et R pour la Page Templiers, ou plutôt dans ce dernier cas, и et я, les lettres étant inversées sur cette page.

Cela nous donne donc un mot, Россия, plus précisément un mot russe signifiant... "Russie". Nul doute donc que Gavin se dirige actuellement vers la Russie après avoir été au Japon. Il est amusant de noter qu'un tableau de Saint-Georges luttant contre le Dragon se trouve au Louvres à Paris, tout comme il est amusant de faire le lien avec l'Epée Ascalon de Georges de Lydda mentionnée dans le texte et une possible Epée d'Eden, Ascalon étant très certainement une épée de la Première Civilisation dans la Mythologie AC.

On parle ici d'une Epée d'Eden tout comme celle jadis possédée par Jeanne D'Arc et dont nous avions déjà parlée précédemment. Un autre lien menant à la France ? Peut-être... On peut même penser que l'Epée de Jeanne est restée en France par la suite... la véritable épée maçonnique d'un certain Marquis de Lafayette pouvant être facilement reconvertit, tout comme Ascalon, en Epée d'Eden dans la Mythologie Assassin's Creed ! Voyez vous-même cette magnifique lame Franc-Maçon ayant appartenu à Gilbert du Motier de La Fayette...

Enfin, pour finir avec cette énigme, on peut aussi remarquer la présence sur la Page Assassins , et uniquement sur cette page, de deux symboles dans les filigranes: une Ankh se rapportant ainsi à l'Egypte, mais aussi une Fleur de Lys, que l'on peut aisément relier au Royaume de France et ses armoiries, une fleur de lys qu'il est également possible d'utiliser comme emblème dans le multijoueurs d'Assassin's Creed IV.

Les indices ne manquent clairement pas, que ce soit dans Black Flag ou dans les opus précédents, le constat est sans précédent, il est grand temps pour Assassin's Creed de débuter l'arc Eve et de revenir en Europe en s'attaquant à la France, le pays où les Templiers ont officiellement vu le jour dans la ville de Troyes, le pays où des Fragments d'Eden à l'instar de la Pomme ou de l'Epée se sont mêlés aux conflits et aux secrets cachés derrière son Histoire.

Si Ubisoft reste dans son timing habituel, Assassin's Creed 2014, que l'on appellera pour l'instant Assassin's Creed V, devrait être annoncé d'ici un petit mois à peine, début mars, à moins qu'Ubi ne décide à la place de relancer la machine marketing de Watch_Dogs et de se réserver la cartouche Assassin's Creed V pour la période pré-E3, Watch_Dogs qui fera sans aucun doute le lien avec Assassin's Creed comme nous l'avons vu, sans parler du fait qu'il s'agit d'un des jeux les plus attendus sur Next-Gen !

Un combat pour la liberté se prépare, qu'il s'agisse de l'époque d'Adam et Eve, de Jeanne d'Arc, de celle d'Henri IV ou bien de la Révolution Française et des Guerres Napoléoniennes, qu'il s'agisse d'un personnage "à la Marianne" ou non, croyez-moi, l'épisode tant attendu du renouveau et du retour aux sources arrive, je mise dessus sans hésiter une seule seconde ! Et si vous ne me croyez toujours pas en ce qui concerne la France, même si j'avoue avoir moi-même voulu noyer le poisson dans l'eau pour ne pas vous faciliter la tâche, je ne vous dirai qu'une seule chose pour conclure et finir de vous convaincre : "Le moyen d'être cru est de rendre la vérité incroyable"  ;)  

70 114 111 109 32 80 97 114 105 115 32 116 111 32 65 108 101 120 97 110 100 114 105 101 44 32 70 114 111 109 32 74 101 97 110 110 101 32 68 39 65 114 99 32 116 111 32 116 104 101 32 82 101 118 111 108 117 116 105 111 110 32 97 110 100 32 116 104 101 32 82 105 115 101 32 111 102 32 78 97 112 111 108 101 111 110 44 32 69 118 101 32 119 105 108 108 32 115 104 111 119 32 121 111 117 32 116 104 101 32 84 114 117 116 104 44 32 116 104 101 32 111 110 101 32 97 110 100 32 111 110 108 121 46

Twitter: @Yoyonoa42  / /  Youtube: Yoyonoa42  / /  Twitch: Yoyonoa  / /  Facebook: YoyonoaUbi  

PAR YOYONOA.

Ajouter à mes favoris Commenter (77)

Commentaires

virusnawak
Signaler
virusnawak
salut a tous moi je tombe pile ici quand j ecrit , a quand le retour du pvp sur un assasin creed ,tres detailler ton article tres bien , mais je tien. a donner mon avis sans vrai pvp le jeux est tres fade pour moi du coup j achete plus ,j invite tout les gens qui on surkiffer les mode pvp a faire pareil .il peuvent tres bien faire un bon mode histoire ...et un pvp
Altairibnlahad
Signaler
Altairibnlahad
Le retour ! Tes théories sont de plus en plus étoffées et je prends plaisir à lire chacun de tes articles qui sont encore et toujours des révélations pour moi !

Cela se voit que tu sais de quoi tu parles, et tes idées ont toutes un but précis, elles savent où elles vont, alors que certains émettent juste des hypothèses, toi tu les maintiens et tu les expose. Et ça, c'est cool !
Keynybale
Signaler
Keynybale
Incroyable ce boulot, vraiment merci! Joliment écrit en plus!
Billyloverboy
Signaler
Billyloverboy
Dossier bien intéressant, mais je ne pense pas que la France soit le prochain opus, mais plus vite le septième.

Pourquoi ? Parce que la révolution française ne doit pas être le début de l'arc "Eve" mais sa conclusion. Dans ce dossier, il est principalement fait mention de l'histoire du V dans le passé, mais fort peu dans le présent. Si on se calque sur la première trilogie, le présent procure un tout qui nous fait avancer parmi les ancêtres de Desmond, commençant par les croisades et se terminant par la révolution américaine. Ce qui équivaudrait aux trois actes d'une même pièce partant de l'exposition (AC 1 qui nous présente Templiers et Assassins, la pomme d'Eden), passant par le noeud de l'action (AC2, ACB et ACR, qui nous en apprend un peu plus sur les précurseurs et qui permet de récupérer la pomme dans le présent) et pour terminer par la conclusion (AC3 où Desmond pénètrent dans le temple et sauve l'humanité). Tout ceci reste de l'hypothèse, mais il est fort à parié que l'arc "Eve" se déroule également sous forme de cette même trilogie. Partant de ce constat, il serait stupide de commencer par une période se déroulant au XVIII et au XIX siècle, ce qui les obligerait soit à faire un retour dans le temps pour les deux opus suivants (ce qui réduirait l'impact de ces derniers, puisque nous connaissons la conclusion) soit à réaliser les deux prochains opus dans un très court laps de temps (rappelons que les périodes avec des voitures sont proscrits, ce qui réduit largement les possibilités).

La majeure partie des gens ont pris le bonnet phrygien et l'oeil de la providence comme étant des symboles de la révolution française, Shaun faisant remarquer qu'il n'existe qu'un lieu où les deux symboles se retrouvent. Pourtant, à la fin de révélation, on se retrouve à New York et dans le troisième épisode, il n'est fait aucunement mention de la France et de sa révolution par les protagonistes... Pourquoi ? Parce que le bonnet phrygien est également un symbole de la révolution américaine, il est d'ailleurs représenté sur le drapeau de New York (une des villes principales d'AC3). Et pour l'oeil de la providence, ma foi, on connaît l'amour des Américains pour ce symbole. Je ne remets pas en cause le fait qu'un jour la révolution française sera au centre de l'histoire, mais le doute est permis quant à l'hypothèse offerte suite à Brotherhood.

Maintenant, voici ce qui est pour moi la prochaine trilogie de l'arc d'AC. Si nous prenons les deux symboles ensemble, nous obtenons les deux révolutions, dont la France et plus loin Napoléon, mais prenons-les séparés à présent. L'oeil de la providence nous renvoie à l'Egypte, aucun doute ne peut-être fait là-dessus. Le bonnet phrygien lui, nous renvoie à la Grèce, patrie d'Alexandre le Grand. Le point commun entre les trois ? Alexandrie bien sûr ! Pourquoi ne pas imaginer un premier opus à la poursuite d'Alexandre le Grand, tué par Iltani, une assassin (ce qui donc renforce le côté féminin proposé par l'article), comme expliquer dans AC2. Le second opus nous entraîne en Egypte où nous pouvons faire un lien avec El Cakr, l'assassin des BDs, pourquoi pas le rencontrer comme PNJ ou comme mentor, notons qu'il est originaire d'Alexandrie et que ça fournirait un bon scénario cross-média . Le dernier opus pourrait prendre place en France, pour une conclusion en suivant Napoléon jusqu'à... Alexandrie !!!!!!! Et notre Macguffin dans tout ça ? Le sceptre d'Isis pourrait être utilisé sans problème, nous savons notamment grâce à la carte qu'Altair voit à la fin d'AC1 qu'il y a un artéfact en Egypte .
Megaclone
Signaler
Megaclone
Wholock >> Sachant que la plupart des indices qu'il donne ne provient pas uniquement du mail, ça tombe à l'eau. Ré-essaye la prochaine fois ;)
Leon9000
Signaler
Leon9000
Ça démontre surtout que l'effet Lost autour d'Assassin's Creed est assez grotesque, c'est comme à l'époque de la série d'Abrams beaucoup de supercherie et de masturbation pour un résultat finalement bien en dessous des attentes. Les dossiers restent intéressants mais ils tombent dans le piège de surestimer beaucoup la construction narrative de la saga, c'est un peu vain comme démarche.
Wholock
Signaler
Wholock
http://actualites.so...sassins-creed-5

Ou comment cet article faussement intello se prend une taulée.
Go home, Yoyonoa, you're drunk.
Yoyonoa
Signaler
Yoyonoa
@Stormdan: Oui je sais ;) J'en touche un mot dans le prochain dossier, mais j'ai préféré parler ici d'Assassins car c'est plus parlant que les Initiés qui n'ont pas encore fait leur apparition in-game, contrairement à d'autres groupes comme Erudito.
Stormdan
Signaler
Stormdan
Petit détail qui a tout de même son importance : quand tu écris "Les Assassins ont pu s'emparer d'une fiole de sang directement depuis les locaux d'Abstergo Montréal, et ils ont accès à toutes les données du studio grâce à "vous", chercheur chez Abstergo Entertainment. De même qu'ils ont pu mettre la main sur un des tout derniers modèles d'Animus portatifs des Templiers d'Abstergo."

Certes, je suis d'accord que les assassins ont pu mettre la main sur le modèle d'animus portatif, cependant, ce ne sont pas les assassins qui ont volé cette fiole de sang contenant un sang inconnu, mais les Initiés ! acinitiates, dans les rapports de surveillance, rapportent les histoires des initiés, qui ont infiltré à la fois les camps assassins et templiers ! C'est radicalement différent ! :P
Après, allez savoir si ce détail aura son importance. :/
Yoyonoa
Signaler
Yoyonoa
@Eni: Yolo ! Tantvp :P
Eni
Signaler
Eni
@Yoyonoa: Moui moui, c'est la vérité, j'en ai lu de la merde dans ce site quand meme x)
Connor109
Signaler
Connor109
Toi qui sais quelque chose sur AC5, tu peux nous garantir que ce assassin sera vraiment nouveau et un retour aux sources ? parce-que les devs avaient dis la même chose pour le 4 et quand ont le regarde..c'est même pas vraiment un vrai assassin edward.
Yoyonoa
Signaler
Yoyonoa
@Eni: Merci, c'est super gentil !!! :)
mdi_945
Signaler
mdi_945
Je trouve que la Franc-Maçonnerie ne s'est pas trop fait entendre dans AC3, pourtant Gilbert du Motier de La Fayette et George Washington sont franc-maçon et non pas templier, alors c'est un peu flou se que Ubisoft veut nous faire croire car comme tu dit la Franc-Maçonnerie est la descendance des Templiers !
Giovanni83700
Signaler
Giovanni83700
Tu as surement raison quand tu dis que la Chine et l’Égypte ne font que cacher la France, car l'ordre des Assassins n'existe que depuis le XIème siècle. En plus tu parles de la Franc-Maçonnerie qui est la descendance des Templiers, et puis, il ne faut pas oublier que les Templier sont avant tout un ordre Français. Sinon, félicitation pour ta recherche !
X-K
Signaler
X-K

Je relève simplement, avec un enrobage certes un peu cynique, le caractère plutôt... curieux de ton argument. Maintenant, si la victimisation est ton seul mode de défense, que veux-tu que je te dise ?

Alcaraxe
Signaler
Alcaraxe
C'est quand même assez minable de prendre ma phrase d'introduction pour essayer de me casser alors que je ne fait que discuter.
X-K
Signaler
X-K

Un jeu avec un espace-temps Révolution Française/ Napoléon, n'aurait un succès commercial très limité et j'en reste persuadé ! (il suffit de parler français sur n'importe quel mmo....)

 

Parler français sur les MMO : merci pour cette preuve imparable de l'échec programmé d'un éventuel AC en France. Brillant. Je ne vois toujours pas en quoi un AC sur le territoire français subirait un succès plus limité qu'un épisode à Constantinople ou un autre en Italie dont tu nous dis d'ailleurs que les américains ne savent pas la placer sur une carte.

Alcaraxe
Signaler
Alcaraxe
Et juste encore sur Napoléon, il ne peut qu'être le méchant, il a rétablit l'esclavage quand même.
Alcaraxe
Signaler
Alcaraxe
Demande aux Anglais si ils préfèrent Napoléon ou l'Amiral Nelson. Napoléon est apprécié pour ses grosses couilles ( excusez moi ), l'incarnation d'un chef, aujourd'hui il est considéré comme un boucher, qui envoyez ses officiers mourir pour lui et de la chair à canon se faire trouer. Les historiens britanniques et allemands ont même parlé d'un Hitler à la Française, je te l'accorde c'est largement excessif.
En ce qui concerne le japon, quand les routes commerciales Américaines, Françaises, Anglaises étaient quotidienne (tiens juste après l'époque d'AC4) et que les japonais abandonnés leurs kimonos pour les pantalons, devaient se couper les cheveux et déposer les armes...ça ferait pas quelque chose de sympa ? A voir, si c'est bien fait.
Chacun son avis, au niveau de l'interprétation pour l'époque du prochain jeu.

Sinon peut être que je me suis mal exprimé, je parle de la France, là au présent.
Le petit ou moins jeune qui va acheter le prochain Assassin's creed.
Un jeu avec un espace-temps Révolution Française/ Napoléon, n'aurait un succès commercial très limité et j'en reste persuadé ! (il suffit de parler français sur n'importe quel mmo....)
Comme je l'ai dit, les valeurs restent pratiquement les mêmes que AC3 avec sa révolution Américaine, et Napoléon n'a de la sympathie que par les francophones et des étrangers de façon limité ! ( et mon père est Corse ..)
En ce qui concerne le personnage a incarner, au niveau marketing, ( je n'ai pas de source mais c'est connu dans le jeux vidéo) , Les gens ont envie d'incarner un homme trentenaire, légèrement barbu, dans la force de l'âge, avec sa part d'ombre et de lumière. Avec juste cette phrase, vous avez tous les héros des AAA, qui vise le plus grand nombre.

Et Ubisoft vise le plus grand nombre.

Sur Ezio alors que le succès de la série a explosé avec lui. ( et le gameplay..)
L'Italie pour les US ne savent même pas la mettre sur une carte et au niveau politico' historico', leurs vis à vis sont neutre et très méconnu.
Ce personnage , comme je l'ai expliqué plus haut, est séducteur, commence son aventure entre 20 et 30 ans (30 même quand il perd ses proches) , et on a l'impression d'une surpuissance face au reste du monde. C'est ce genre de héros que recherche Ubisoft.
Polochon
Signaler
Polochon

Les Borgia étaient des personnages appréciés avant AC2? Ca n'a pas empêché le jeu d'être populaire...

 

Ah, oui, c'était les méchants... Ben ça tombe bien, Napoléon sera certainement parmi les méchants! (au moins dans la deuxième partie du jeu, puisqu'il était plus "chez les gentils" au début de sa carrière, c'est après que c'est parti en cacahuètes)

 

Un AC chez les Ninja, soit un nouveau jeu de ninja avec des sauts périlleux (ultra assistés puisqu'AC) et moultes armes secrètes (ninja + Assassin c'est un sacré combo), ça serait surtout ultra convenu, basique, déjà décliné un paquet de fois etc. Pourquoi pas hein, mais il ne faut définitivement pas parler d'originalité...

 

Et bon, les Kenway je les aime bien, mais on ne va pas en manger à chaque jeu, quand même, surtout si le jeu est encore dans les XVIIe-XIXe: toujours la même époque. Un lien de filiation important c'est bien pour un jeu intermédiaire, mais pas "un bon gros jeu qu'en a dans l'ventre": je pense qu'on en a fini avec les Kenway, au moins en tant que personnages principaux.

 

Contrairement à ce que tu crois, Napoléon est un personnage extrêmement "populaire", dans le sens connu et étudié. Ca ne veut pas dire apprécié, du tout, juste qu'il intrigue et que des livres sont régulièrement publiés à son sujet pour répondre aux questionnements du grand public. S'il faut être sérieux, je n'aimerais pas forcément voir Napoléon apparaître dans un AC parce que je crains qu'il soit traité de manière très manichéenne: j'admets qu'il n'y a pas autant de recherches à faire sur lui que sur les Borgia pour voir qu'il a aussi apporté beaucoup de choses positives (au monde inclus, bonjour le Code Civil et son influence sur beaucoup de systèmes juridiques même actuels; et encore, c'est un exemple parmi beaucoup d'autres), m'enfin quand même... Dans tous les cas, c'est un personnage très complexe: un AC autour de lui pourrait être très intéressant, mais aussi très décevant s'il est juste traité comme le méchant de service vilain pas beau...

(En plus, ça pourrait permettre des clins d'oeil comiques comme l'interdiction faite aux femmes de porter le pantalon, présente dans le Code Civil; il avait été question d'abroger cet article il y a quelques années mais je ne sais pas si ça a été fait. Il y a quelques trucs comme ça!)

 

De toute manière on verra bien ce qu'il en sera quand ils annonceront le prochain AC.

Alcaraxe
Signaler
Alcaraxe
Mais quand vous aurez compris que cela fait depuis la création de ACIII, que ça ne se passera jamais en France pour ce qui concerne le jeu AC triple A principal. La France serait trop impopulaire au niveau marketing/commercial. On aura au mieux des épisodes secondaire comme pour Aveline et AC libération.
Ils n'abandonneront jamais leurs progrès avec AC4, en ce qui concerne l'open world , un personnage masculin , et peut être enfin tout le travail sur la navigation et le combat naval.

Et pour l'auteur : tu te perds toi même dans ton crédo ( ^^ ), " Noyer le poisson avec des infos évidentes pour cacher la vérité " . Mais au final il y a plus d'indice sur la France et sa culture que tout le reste !
J'adorerai aussi un AC fin XVIII -- Moitié XIXeme , mais il ne faut pas oublier que Napoléon n'est pas forcément bien vu hors de France, que la Révolution Française vient après celle de l'Amérique, et que beaucoup de monde n'aime pas les français, même si Ubisoft est d'origine Française.

Soit ils suivent encore la lignée Kenway , genre le middle west Américain genre Red dead Redemption (comme sur l'artwork) ou celle de Jennifer Scott ( tiens tiens je ne crois pas l'avoir lu ^^ ) , la première fille d'Edward qui pourrait donner une autre lignée.

Pour résumer, et procédé par élimination : Je ne vois pas de personnage féminin pour un triple A et jeu principal. Je ne vois surtout pas ! l'époque et le temps se dérouler en France ! (commercial)
Enfin un jeu au Japon avec des Assassins qui s'inspirent des Ninjas, serait un succès commercial et si c'est bien fait, une dose d'originalité en termes de paysage et d'aventure.
Polochon
Signaler
Polochon

Perso, quand on me dit:

- fin XVIIe - début XVIIIe,

- femme (...ou homme?),

- ayant marqué l'histoire mais entourré de mystère ("dans quelle mesure?", par exemple),

- costumes / maître dans l'art du déguisement,

- agent secret (?) / meurtrier (?) / assassin (?)

- agent du roi puis partisan de la révolution (et ayant fini dans la déchéance la plus totale, c'est bon pour le folklore),

- (etc.)

= CHEVALIER D'EON!!!

 

Peut-être pas pour en faire un personnage principal / jouable, quand même, mais au moins un instructeur régulier et de renom...

 

(Et puis il est né dans une ville où j'ai vécu quelques années; d'ailleurs la fosse Dionne (à Tonnerre dans l'Yonne, donc) nourrit tellement de légendes et est liée à tellement de cours d'eau là-bas qu'il pourrait y avoir quelque chose à creuser par là... enfin, ça reste très bourguigno-bourguignon tout ça, pas persuadée que grand chose de passionant se soit passé dans ces trous perdus à un quelconque moment!)

Astrolis100
Signaler
Astrolis100
Enfin un jeu qui pourrait mettre l'image Française à niveau :)
Bibiche
Signaler
Bibiche
@SilentScope Parce que tu crois que n'importe quel autre jeu n'est pas fait dans le but de gagner de l'argent ? Ubisoft n'est pas une association c'est une entreprise, la série marche donc on continue. Je me mouille peu en disant que tout le monde ferait la même chose tant que ça rapporte. Et je ne vois pas où AC4 est bâclé, un jeu comme BF4 est par contre lui bâclé pour sortir dans les temps mais pas AC4 ni même aucun autres jeux de la série.
Enfin ce n'est pas le sujet du post de Yoyonoa donc je vois même pas ce que ton commentaire fait là mais bon...

Archives

Favoris