TEST de Abzû : L'aquatique pépite entre Journey et Flower

Par Camille Allard - publié le

Abzû est le premier jeu du studio Giant Squid, dirigé par Matt Nava, le directeur artistique derrière les excellents Flower et Journey. Nimbé de mystères, et ayant finalement peu dévoilé de son gameplay, il est bien difficile même après avoir terminé le jeu de le décrire tant il est atypique et hors du commun. Est-ce une claque comme Journey ?

Qu'on se le dise j'en attendais beaucoup d'Abzû, entre autres parce que j'adore le travail de Matt Nava et car la musique d'Austin Wintory me submerge d'émotion. J'avais donc beaucoup d'appréhension mais aussi beaucoup d'excitation avant de me plonger dans le jeu. Il est très difficile de savoir par où commencer pour entamer ce test, de peur d'en dévoiler trop. À l'image de Journey, les premières minutes se savourent comme un bon plat. On est plongé (c'est le mot) au milieu d'un Océan gigantesque sans savoir qui nous sommes et sans savoir pourquoi on est là. Si l'on cherche un peu à en savoir plus, le nom du jeu Abzû donne déjà un indice. Il s'agit dans la mythologie Mésopotamienne d'un Océan souterrain dans lequel vit une vaste variété d'espèces... et c'est précisément ce que nous avons ici.

Dès les premiers instants, les mécaniques de jeu qui se dévoilent à vous, sont on ne peut plus simples à comprendre. J'ai joué à une version PC et il est important de noter qu'une manette Xbox est quasiment obligatoire, car avec le clavier c'est tout bonnement injouable. La page Steam le précise d'ailleurs en gros pour ne pas vous y tromper. Une fois branchée, l'aventure commence et vous en ressortirez chamboulé. Tout de suite vous sentez le coté "Journey" dans le personnage, vêtu de noir et de jaune. Il se meut de manière gracieuse sous l'eau, et on ne sait d'ailleurs pas s'il s'agit d'une femme ou d'un homme, mais pas d'importance le mystère qui l'entoure se dévoilera au fur et à mesure de votre exploration.

Abzû de souffle

Ce que l'on remarque dès les premiers instants c'est que le jeu est beau. Alors certes il n'affiche pas des textures 4K photo-réalistes mais s'en sort très bien d'un point de vu technique et artistique. Du début à la fin, l'émerveillement est total. Le monde maritime est vivant et dense, des centaines de poissons sont affichés à l'écran et donnent impression d'assister à un ballet géant incessant. La poésie est omniprésente et crève l'écran pendant toute la durée du jeu. C'est un point de détail mais notons qu'au fil de nos découvertes nous en apprenons un peu plus sur les espèces qui peuplent nos Océans, leurs noms s'affichant en effet en bas de l'écran. Joindre l'utile à l'agréable en quelque sorte.

C'est là qu'on voit tout le travail réalisé sur la faune et la flore du monde sous-marin. Coraux, poissons, plantes... tout est la pour vous immerger et vous donner la sensation d'y être. Ce qui est intéressant c'est que tout ceci n'est pas qu'un décor. Il est en effet possible de s'accrocher à un requin ou à un dauphin pour progresser plus vite par exemple. Aucun animal n'est votre ennemi, l'harmonie et le calme règnent ici bas. A l'instar de la direction artistique, la musique fut menée de main de maître. C'est tout simplement magistral. Violons, pianos, choeurs, selon l'ambiance voulue la musique accompagne et porte l'aventure de façon grandiose. Le jeu ne s'en cache pas, c'est un élément capital et celui-ci n'aurait pu fonctionner aussi bien sans sa présence. La musique épouse parfaitement le gameplay. Les deux sont indissociables.

Abzû, le jeu aux 1001 interprétations

Gameplay  qui est somme-toute assez simple. Au fil de votre avancée, vous devez activer des éléments dans le décor à l'aide de votre "sonar chantant" (nous l'appellerons ainsi) qui permet d'émettre des sons pour communiquer avec les vestiges de ce qui semble être une très ancienne civilisation... VOTRE civilisation ? Très libre d'interprétation, plusieurs thèses sont possibles. Ode contre la pollution des fonds marins  ? Mythe d'une civilisation primaire ? Bien d'autres conclusions sont possibles mais les exposer ici serait du spoil pur et simple. Plus que l'histoire, c'est avant tout le feeling qui est important dans Abzû. L'émerveillement est de tous les instants et je ne cache pas mes haltes fréquentes à la surface ou en profondeur pour savourer les paysages qui s'offraient à moi. Onirique, poétique et reposant, Abzû est un chef-d'oeuvre de l'année 2016 et un jeu qui restera gravé dans ma mémoire de joueur une grande partie de ma vie.

 

Indispensable Gameblog
Très bon
8
Notes de la Rédac (2)
Abzû est un mélange de poésie et d'onirisme qui ne laissera pas indemne votre esprit. De sa musique à sa direction artistique en passant par sa technique,tout est fait pour vous faire vivre une expérience inoubliable. Des centaines de poissons s'affichent à l'écran, et donnent à la faune et à la flore une incroyable sensation de vie au monde que l'on explore. Du jamais vu, d'autant que la thématique sous-marine est très peu exploitée dans le jeu vidéo. Il s'agit là sans conteste d'un véritable chef-d'oeuvre, une expérience inoubliable et atypique qui vous fera voyager dans l'un des plus grands mystères de notre planète : les fonds marins. Son seul défaut est finalement d'être trop court, (3 heures maximum) et de ne pas proposer un mode multijoueur basé sur la rencontre comme ce fut le cas dans Journey. On en redemande et quand l'aventure touche à sa fin, on ne souhaite qu'une chose, replonger dans l'océan pour en découvrir tous ses secrets. D'autant que le titre est loin d'être stupide, le studio Giant Squid nous oblige à interpréter ce que l'on a sous les yeux et nous force de manière presque naturelle à rapprocher cet univers fictif à notre propre réalité. À l'image d'un documentaire il nous fait prendre conscience de la diversité de vie qu'offre notre planète, et il nous permet de comprendre l'importance de la protéger. Dans Abzû on a vraiment l'impression de vivre un rêve, du genre de ceux où l'on regrette de se réveiller.
par
+ On aime
  • La direction artistique à tomber (la pate Matt Nava)
  • Le travail réalisé sur la musique
  • Le mystère qui entoure l'histoire
  • Une expérience inoubliable
- On n'aime pas
  • Très (trop) court
  • Manette quasi obligatoire sur PC
Donnez votre note
6 notes
7
0
1
0
2
0
3
0
4
2
5
0
6
0
7
2
8
2
9
0
10
Ma collection sur
PS4
Je l'ai 9
J'y joue 1
Je le vends 0
Je le cherche 3
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Abzû - 5 images (cliquez pour zoomer)

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
34 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (34)