>
>
Test de Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires (Wii U)

TEST de Project Zero 5 (Wii U) : Entre horreur et désillusion

Par Carole Quintaine - publié le

Project Zero n'est pas une sérié aussi adulée que Resident Evil, Silent Hill ou encore Dead Space. La saga joue sur une autre corde sensible, une peur différente. Dans cette expérience dans laquelle se mélangent avec délice, effroi et folklore japonais, vous serez escorté par des âmes damnées et une angoisse invisible à l'oeil nu... De plus, ce nouveau volet sur Wii U propose l'utilisation du GamePad qui offre une immersion ultime qui vous plonge littéralement dans l'expérience... Au final, qu'en est-il de cette nouvelle aventure horrifique ? Cet épisode Wii U est-il à la hauteur de ses prédécésseurs ? Réponse.

Paranormal Activity

Vous ne connaissez pas la série des Project Zero ? La première chose à savoir c'est que les codes de cette dernière n'ont pas changé et c'est tant mieux ! En effet, ceux-ci donnent tout son sel à l'expérience. Ici, point d'arme létale, juste un appareil photo. L'appareil noir, la caméra obscure, c'est comme vous voulez. Celle-ci sera votre alliée ultime pour combattre les esprits que vous rencontrerez régulièrement sur votre chemin. En effet, en prenant des clichés, vous exorciserez les âmes et les renverrez dans l'eau-delà.

Et pour cette nouvelle aventure nous allons incarner trois exorciseurs : Miu Hinasaki qui n'est autre que la fille de Miku Hinasaki l'héroïne du premier épisode dévorée par la solitude et à la recherche de cette dernière ; Yûri Kozukata qui a l'étrange capacité de pouvoir "ressentir" les esprits et enfin Ren Hojo, un écrivain torturé par ses cauchemars durant lesquels il se voit sacrifier une jeune femme... Tous les trois vont être poussés à mener une enquête sur les flancs du Mont Hikami, un lieu sacré... où l'eau est vénérée telle une déesse. Cependant, de sombres histoires salissent désormais la réputation de la montagne : disparitions mystérieuses, suicides... Ça donne envie d'aller y faire une petite randonnée, non ?

Ce qui nous amène à vous parler du point fort de ce nouvel épisode La Prêtresse des Eux Noires, qui fut également celui des épisodes précédents d'ailleurs : l'ambiance. Un seul mot nous vient... à l'esprit: fantastique. Il faut dire que les japonais ont le chic pour maîtriser à la perfection les rouages de l'horreur... Ambiance sonore angoissante au possible avec des cris d'effroi sortant de nulle part, des corps inertes qui tombent d'on ne sait où (je n'oublierai jamais celui qui chute dans les escaliers d'une des maisons de l'épisode 2) les environnements soignés, l'atmosphère dérangeante... De plus, les personnages se déplacent avec une certaine lenteur, ce qui ajoute encore au malaise et à la sensation de pouvoir se faire choper par un revenant à chaque coin sombre... Regardez bien derrière vous, quoi.

Une caméra plus vraie que nature

Tout comme dans les épisodes précédents la caméra est votre unique arme. Comme je le soulignais plus haut, elle va vous permettre d'exorciser les âmes que vous rencontrerez et croyez-moi vous allez en voir un paquet... Comme tout appareil noir qui se respecte, votre bébé pourra être amélioré via différents types de films : pour les habitués vous retrouverez avec joie et délectation les types 07, 14, 61 et 90 sachant que ce dernier est évidemment le plus puissant et le 07 le plus pourri..  Oui, il convient ici d'employer les mots justes.

Vous pourrez évidemment upgrader votre caméra avec des temps de chargement plus rapides, une plus grande puissance, ou encore à l'aide de divers objectifs qui pourront ralentir les esprits ou leur infliger plus de dégâts. A titre d'exemple, l'évolution d'équipement Evasion vous permettra de detecter les menaces. Notez d'ailleurs que les grésillements que vous entendrez sortir de votre tablette signalent la présence de fantômes en plus de la traditionnelle jauge blanche (la présence d'éléments utiles) ou rouge (la présence d'un danger).

Fatal Cliché !

Et du danger il y en aura partout, alors restez à l'a-guet ! Sachez qu'en prenant des clichés de fantômes, des fragments d'esprit se libéreront et il faudra orienter le GamePad pour les suivre afin d'infliger plus de dégâts aux revenants. En capturant 5 fragments en une seule photo, un flash rouge bien connu des habitués de la saga apparaîtra alors et vous pourrez infliger le Cliché fatal, une charge d'une violence rare assénant un maximum de dégâts au méchant fantôme...(notez à ce propos que les points faibles des esprits et les indications pour le cadrage fatal ne seront visibles qu'à travers la caméra donc sur votre GamePad).

N'hésitez pas à utiliser celui-ci à l'horizontal ou à la verticale pour attraper plus de fragments possibles. D'ailleurs, si la fonction première de votre appareil est de prendre des photos (sans rire) il sera également utile pour mener à bien votre enquête. Dans certains endroits, il réagira à la présence d'objets invisibles. Vous révélerez ces derniers grâce à votre appareil. En effet, vous devrez photographier l'élément fantomatique sous le bon angle : zoomez, cadrez et lorsque vous aurez chopé le bon angle, une fois encore un flash rouge apparaîtra dans votre viseur vous signifiant que c'est le bon moment pour shooter. De la même manière, certains lieux photographiés sous le bon angle révéleront d'autres lieux dans lesquels vous trouverez des objets clefs. Ces clichés sont appelés photos spirituelles.

Enfin sachez que vous pourrez jouer directement sur le GamePad ou si vous n'avez pas le sens de l'orientation, y afficher votre carte.

C'est un peu mou tout ça

Si je devais souligner un aspect intéressant de ce Project Zero ce serait la lenteur des personnages. Intéressant pour une bonne raison : il pourra plaire autant que déplaire. Pourquoi ? Parce que cette lenteur des mouvements est presque agaçante, résultat du manque de réactivité des contrôles. Pour les amateurs de survival horror, c'est une sensation assez familière et agréable : en effet, on se sent plus vulnérable ce qui amplifie habilement la sensation d'oppression. 

Pour les autres joueurs, ça va être coton de ne pas avoir envie de jeter le GamePad par la fenêtre. Trois plombes pour se baisser et ramasser un objet (même si le petit mouvement de caméra accompagnant cette action reste toujours efficace), on se relève comme si on avait 60 piges, on court à deux à l'heure, ajoutez à cela les mouvements de caméra parfois capricieux qui vous entraînent directement dans les bras du spectre... bref il y a des soucis oui ! De plus, impossible de se déplacer de manière fluide appareil en main, ce qui rend les rencontres pénibles : il faut lâcher l'appareil pour s'éloigner du danger puis le prendre à nouveau... Bon. Personnellement je trouve que ça colle parfaitement à l'univers et à l'expérience. Mais il y a fort à parier que ce système ne conviendra pas à tous... De plus, une certaine lassitude pourrait apparaître quand vous vous rendrez compte que vous visitez les mêmes endroits plusieurs fois...

Quoi qu'il en soit l'ambiance est au rendez-vous et si vous êtes fan de la série, vous replongerez avec délectation dans cet épisode qui ne déroge pas aux règles de la licence. Vous retrouvez votre inventaire avec tous les objets habituels, herbes médicinales et eau sacrée par exemple mais également des nouveaux notamment la braise pure qui permettra de vous sécher. En effet, l'eau règne en maîtresse dans cet épisode et plus votre personnage sera mouillé, plus vous serez vulnérable aux attaques de vos ennemis... Cela dit ce détail vous paraîtra très vite anecdotique tant il se soigne facilement comme souligné plus haut. Notez par ailleurs que si vous êtes mouillé votre sixième sens s'en retrouvera quelque peu "affiné"...

Bon
7
Où acheter :
Ce Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires est le digne successeur de ses aînés. L'ambiance est oppressante à souhait, on a constamment la sensation qu'une main va venir attraper la nôtre (ce qui arrive souvent), le rendu global est très joli et on retrouve les sensations d'antan. L'utilisation du GamePad apporte une immersion totale et ajoute encore au malaise initial. Seul gros défaut : on peut très vite être exaspéré par la lenteur de déplacement des personnages qui, certes, colle parfaitement à l'univers... mais découragera les joueurs les plus impatients...
par
+ On aime
  • L'ambiance fantastique et japonisante.
  • Un vrai Project Zero.
  • Un scénario prenant.
  • L'utilisation du Gamepad rendant l'expérience très immersive.
- On n'aime pas
  • Déplacements des personnages très lent.
  • Utilisation de la caméra compliquée pendant les rencontres.
  • Redondance des environnements.
Donnez votre note
4 notes
7
0
1
0
2
0
3
0
4
1
5
0
6
0
7
3
8
0
9
0
10
Ma collection sur WiiU
Je l'ai 14
J'y joue 2
Je le vends 0
Je le cherche 1
Vos tests (1)
0 0
GGO
Tout d'abord je tenais à dire qu'il est très compliqué de noter ce jeu, je m'explique : Visuellement le jeu est beau, les personnages sont très bien modelisés, les décors sont bien conçus, de façon à ce qu'on ce croit réellement au Japon et les...
8

Galerie photo Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires - 9 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 407,29 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
19 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (19)