Se connecter avec

Erreur: l'adresse e-mail doit contenir un "@" et un ".com".

Adresse e-mail oubliée? [email protected]

Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires

Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires

Alias Project Zero 5, Fatal Frame 5, Fatal Frame : the Black Haired Shrine Maiden, Zero 5 Nuregarasu no Miko

Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires, également connu sous le titre Zero: Nuregarasu no miko au Japon et Fatal Frame: Maiden of Black Water en Amérique du Nord, est un jeu vidéo de type survival horror développé par Tecmo et Grasshopper Manufacture, et édité par Nintendo sur Wii U. C'est le 5ᵉ opus de la série Project Zero.

Mis à jour: 01 January 1970

Développeurs Tecmo Koei

Disponible le (30/10/15)

Gameblog
7
Bon
Note des joueurs
7
5 joueurs
Avis de la Communauté
Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires
7
5 joueurs
1 Tests
La plus positive
PZ5, un jeu à ne pas mettre entre toute les mains !!!
par GGO, 30 octobre 2015
Tout d'abord je tenais à dire qu'il est très compliqué de noter ce jeu, je m'explique : Visuellement... Lire plus
8
Tests Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires
Par note
Par date
Project Zero n'est pas une sérié aussi adulée que Resident Evil, Silent Hill ou encore Dead Space. La saga joue sur une autre corde sensible, une peur différente. Dans cette expérience dans laquelle se mélangent avec délice, effroi et folklore japonais, vous serez escorté par des âmes damnées et une angoisse invisible à l'oeil nu... De plus, ce nouveau volet sur Wii U propose
Lire plus
Tests de la communauté Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires
Par note
Par date

PZ5, un jeu à ne pas mettre entre toute les mains !!!

par GGO, 30 octobre 2015 Tests de la communauté WiiU
Tout d'abord je tenais à dire qu'il est très compliqué de noter ce jeu, je m'explique : Visuellement le jeu est beau, les personnages sont très bien modelisés, les décors sont bien conçus, de façon à ce qu'on ce croit réellement au Japon et les effets de lumière sont vraiment réalistes, tout comme l'eau se qui pousse un peu plus l'immersion. Par contre le jeu souffre de quelques
Lire plus