Aller au contenu


Photo

Football


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7547 réponses à ce sujet

#281 Lensois

Lensois

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 778 messages
  • Lieu:Planète Terre
  • ID PSNMielca62

Posté 01 mars 2008 - 01:04

C'est clair, avec le terrain tout pourri.

Mais j'avoue le but de Monterrubio était joli.

Proposer un jeu pareil pendant 2 heures sur une telle pelouse oui c'est énorme,et pour beaucoup de connaisseurs ça restera un des plus beaux matchs de la saison.

#282 (Banni21)

(Banni21)

    Who Ya Gonna Call ?

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 9 991 messages
  • Lieu:Arkham

Posté 01 mars 2008 - 01:08

Proposer un jeu pareil pendant 2 heures sur une telle pelouse oui c'est énorme,et pour beaucoup de connaisseurs ça restera un des plus beaux matchs de la saison.


Pour les connaisseurs du dimanche qui regarde France 2 Foutre, oui.

#283 Cym

Cym

    The man with no name

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 790 messages
  • Lieu:Tolone
  • ID PSNcymfffan
  • ID SteamCymfffan

Posté 01 mars 2008 - 10:07

EH oh c'est de la ligue 1 hein ! Faut relativiser...
A en entendre certain c'était mieux qu'un Milan-Inter...le fait qu'il y ai eu beaucoup de but ne veut pas forcement dire que le niveau était élevé...

#284 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 01 mars 2008 - 10:42

EH oh c'est de la ligue 1 hein ! Faut relativiser...
A en entendre certain c'était mieux qu'un Milan-Inter...le fait qu'il y ai eu beaucoup de but ne veut pas forcement dire que le niveau était élevé...


Un Milan-Inter, ce n'est jamais franchement passionnant (à quelques exceptions près) non plus.

De toutes façons, le jour où les gens comprendront que un Lens-Valenciennes n'est pas plus ridicule qu'un Sunderland-Portsmouth, on arrêtera peut-être de critiquer la L1...

Les médias français se focalisent sur les 10 ou 15 plus grosses équipes européennes (sans parler de la CL). Et si des MU-Arsenal, il y en a 4 dans l'année, c'est parce que le système anglais ne permet pas aux petites équipes (genre D3 ou D4 et en-dessous) de s'imposer longtemps en Cup, alors que la Coupe de France privilégie beaucoup l'esprit amateur.
Le championnat anglais est surfait (si on enlève MU,Arsenal, Chelsea et Liverpool, il n'y a pas grand chose, et ils bouffent absolument tout), le championnat italien m'emmerde au plus haut point (Milan fait du jeu, mais à part cela, c'est catenaccio et attaquant de pointe, pour résumer grossièrement). Seul le championnat espagnol peut avoir grâce à mes yeux, grâce à des équipes de niveaux équivalents, et dans lequel chaque équipe peut gagner contre les autres (Barcelone perd régulièrement contre moins "fort" que lui).
Et le championnat de France a ceci d'intéressant qu'il est relativement homogène. Au moins, quand Lyon va au Mans, il n'est pas sûr de revenir avec les 3 points, comme Arsenal à Wigan ou l'Inter à Palerme. Je ne dis pas qu'il est parfait, loin de là, mais ce serait bien de reconnaître qu'il y a de bons joueurs (sinon, pourquoi viendrait-on les chercher?), un bon niveau de jeu et technique et un niveau respectable. Ce qu'il manque? Des stars? Mais on en a! La différence, c'est qu'on n'ouvre pas le porte-monnaie pour les avoir; on les crée nous mêmes, les Benzema, Nasri, et autres qui deviendront les stars des sponsors lorsqu'ils joueront dans de grands clubs. De vrais attaquants, plus de buts, un peu plus de *ouilles de la part des entraîneurs et de grosses équipes plus régulières (PSG, Monaco, Bordeaux,OM).

Et puis, soyons réalistes : la France n'est pas un pays de football, mis à part son équipe nationale. Comment l'être quand la moitié du pays, de Clermont à Biarritz, soutient le rugby? Même à Paris, la ferveur est aussi importante pour le PSG que pour le Stade Français! Les Anglais ont un excellent XV, mais les supporters ne suivent pas tellement les clubs chez eux comme nous suivons les nôtres. La Coupe d'Europe ne les passionne pas autant que nous, alors que la CL de foot est une messe de semaine (et pourtant, ils ont d'excellents clubs en rugby). Les Italiens, n'en parlons pas (là-bas, il y a deux messes le dimanche : à l'Eglise et au stade de foot). Pour les Espagnols, il n'y a que les clubs qui comptent.

Toulouse est le Real Madrid en Coupe d'Europe, avec 3 titres à son actif. Depuis les dix ou quinze ans que le trophée existe, les Français ont dû en rafler presque la moitié. Mais c'est moins médiatique...

Je ne ferais pas un énième pavé pour défendre le football français (un énième pavé tout court? :blink: ), mais voilà ma position.

#285 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 01 mars 2008 - 11:29

The-reaper, je t'aime. Voir le foot français se faire défoncer la gueule jour après jour par des élitistes du foot européen commençait à m'agacer un tantinet, ton pavé m'a fait du bien.

EDIT : Je rajouterais bien un petit "Allez le HAC" d'ailleurs.

#286 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 01 mars 2008 - 11:57

The-reaper, je t'aime. Voir le foot français se faire défoncer la gueule jour après jour par des élitistes du foot européen commençait à m'agacer un tantinet, ton pavé m'a fait du bien.

EDIT : Je rajouterais bien un petit "Allez le HAC" d'ailleurs.


Ahah merci. La dénigration du football français entre dans une logique du "tout fric" instauré dans l'Union Européenne, mais pas qu'au niveau du football d'ailleurs.
Jouer au foot pour le plaisir du sport, c'est pas moderne coco! Ce qui est moderne, c'est d'avoir du fric, plein de fric, d'avoir des stars qui rapportent des millions! Tant pis s'ils sont blessés les 3/4 de la saison car ils sont trop sollicités! De toutes façons, c'est leurs assurances qui les protégent! Nous, on s'en fout d'eux!

J'espère que la présence de Platini à la tête de l'UEFA va remettre un peu d'ordre dans ces abus, et qu'enfin, on osera mettre un organisme de contrôle européen pour valider les comptes des clubs. Car continuer à acheter, acheter, acheter, alors qu'on est dans le rouge (comme 90% des clubs italiens, 80% des clubs espagnols et 75% des clubs anglais), ce n'est pas normal; toute entreprise à ce niveau-là de déficit qui ne surveillerait pas ses compte se ferait redresser, mais pas un club de football.Pourquoi? On se plaint que l'Etat français est mal géré, mais il y a la Cours des Comptes ou l'Union Européenne pour menacer en cas d'abus. Pourquoi pas dans le football bon sang? Si on avait appliqué un système de sanctions comme en France, le Barça, la Lazio, L'inter auraient été rétrogradés administrativement en 3e division nationale! Leeds a arrêté d'acheter des joueurs pour éponger ses dettes astronomiques. Résultat : le club est plus sains, mais est dans les relégables de Division Three...

En France, 95% des clubs de L1 et L2 sont dans le vert, mais ne peuvent pas acheter parce qu'ils n'ont pas de moyens. Cherchez l'erreur.

#287 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 01 mars 2008 - 12:59

T'as l'air calé dans le domaine, c'est génial à lire !

#288 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 01 mars 2008 - 14:35

T'as l'air calé dans le domaine, c'est génial à lire !


Je ne pense pas être plus "calé" qu'un autre. Kyugiro a l'air de s'y connaître bien plus que moi (même si on n'a pas la même vision des choses).

Mais en tout cas, merci pour le compliment! ^_^

#289 Kyô

Kyô

    Yes, I can !

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 6 829 messages
  • Lieu:Paris is beautiful ;)

Posté 01 mars 2008 - 18:16

Juste une chose avant de commencer. The-reaper, t'as écorché mon pseudo :angry:

Kyugiro

Bon je crie pas trop parce que la faux, ça fait peur, hein ;).

En fait, quand on recherche, il n'y a qu'en Espagne où on ne trouve quasiment rien niveau chiffres. C'est un gros flou artistique.

Toutefois, ces dernières années, les plus gros clubs ont su inverser la tendance et contrer la crise des années 90-début 2000 (surtout post 95 après l'arrêt Bosman qui a permis aux clubs d'avoir une infinité de joueurs ressortissants de l'Union Européenne) qui a simplement vu décoller l'inflation salariale, la faillite de chaînes TV et bien sur l'endettement des clubs. Les transferts, surtout en Italie, ont commencé à dépasser régulièrement les 200 millions de francs (environ 30 millions d'euros), même assez largement à l'image du transfert de Zidane pour + de 500 millions de francs lors de l'été 2001. Ca avait été une année record avec de plusieurs gros transferts comme celui de Lilian Thuram pour quelques 230 millions de francs à la Juventus, plus cher défenseur avant le transfert de Rio Ferdinand plus tard (je n'ai plus forcément les dates en tête, et la flemme de trouver les sources, donc vous devrez me croire sur parole).

L'endettement a énormément grossi car on dépensait plus ce qu'on gagnait. En effet, constructions de stade, beaucoup de chaînes TV qui devaient assurer environ 50% des revenus, notamment en Allemagne ont complètement failli (en France, l'avant dernière appel d'offre avait vu Canal + mettre 600 millions d'euros sur la table pour 5 saisons me semble-t-il (contrat courant jusqu'à l'été 2008), la dernière en date pour la période 2008-2012 a vu une dotation de 668 millions d'euros de la part de Canal+ et Orange). Ensuite, cette somme est répartie de manière assez équitable (là aucun, je n'ai plus l'article, et flemme de retrouver) même si, bien évidemment, le champion gagne plus que le vice-champion, etc... Mais les écarts ne sont rien comparés au système italien où les négociations TV se font club par club.
Vous vous imaginez qu'un club comme l'Inter, le Milan ou la Juventus décrocheront des contrats bien plus juteux qu'un club comme Palerme. L'écart entre les gros et les petits se creuse d'année en année.
En Allemagne, la Canal+ allemand Kirch Media a trompé les attentes des clubs en faisant faillite et en plongeant les clubs dans des situations catastrophiques . L'exemple le plus parlant est le Borussia Dortmund, seul club alors côté en bourse outre-Rhin, vainqueur de la C1 en 1997 en battant la Juventus de Zizou qui a totalement sombré par la suite. Dortumd vend son stade, a fait une augmentation de capital et vend ses joueurs les plus prestigieux, résultat : à la traîne en Bundesliga, plus d'apparitions en Coupes d'Europe.

La France a aussi été touché, mais le système plus régulé, a permis d'amortir cela, ainsi seuls les "gros" clubs ont été violemment touchés : Marseille et le Paris Saint-Germain, n’ont rien gagné ces dernières années, et pour couronner le tout, ils accusent les plus gros déficits. A eux seuls, le PSG et l'OM représenteraient 80 % de l'endettement de la Division 1 (devenue Ligue 1 par la suite) lors de l'été 2002 (je n'ai pas des chiffres plus récents).


Le renouveau des gros clubs est passé principalement par d'autres sources de revenus que les droits TV qui reste cependant la manne principale.
En dehors de Manchester United qui toujours su rester dans le vert grâce à un business plan remarquable, plafonnement salariale à 50% du CA, pas d'énormes recrutement sauf Rio Ferdinand qui est venu de Leeds dont le transfert avait avoisiné les 300 millions de francs (45 millions d'€), gros centre de formation, produits dérivés.
Les gros clubs, en recrutant de grosses stars, ne s'assurent pas seulement de la qualité de jeu du joueur, mais aussi d'une part de ses droits d'image. Ainsi Zidane, recruté très cher, a reversé une partie de ses droits d'image au Real.
Ainsi, Fiorentino Pérez, ancien président de la période des "Galactiques" a su passer devant Manchester United au rang des clubs les plus riches.
D'autres clubs, en plus de ça, ont fait appel à des richissimes investisseurs, surtout en Angleterre comme Roman Abramovich à Chelsea, mais aussi, exemple plus méconnu Eggert Magnússon qui a obtenu West Ham fin 2006 pour 97 millions de £.
Et dernière source de revenue, les produits dérivés, maillots, figurines qui visent principalement les marchés américains et asiatiques encore très ouvert contrairement au marché européen saturé, d'où les tournées estivales américaines et asiatiques.
Toutefois, là où le bas blesse, c'est que les clubs plus modestes ne peuvent ni faire de tournées estivales, ni profiter de gros revenus sur les droits d'image de leurs joueurs moins médiatisés.
Cette transition a été marqué par 4 ans de disette en Italie, aucune représentation en demi-finale (voire en quarts certaines années) de C1 entre 98 et 2002.
C'est en train de toucher l'Allemagne aussi où le Bayern a amorcé un tournant dès l'été 2007 dès que ça allait mal avec les arrivés de Ribéry, Luca Toni, Zé Roberto et Klose.
On ne craint pas une situation à l'italienne en Italie, selon la DFL (fédération de la ligue allemande) : "les clubs et les sociétés anonymes de première et deuxième division ont dépassé le creux de la vague et sont bien établis à long terme".

Là où je ne suis pas d'accord avec The-reaper c'est sur le niveau des championnats, vraiment pas équivalent :

De toutes façons, le jour où les gens comprendront que un Lens-Valenciennes n'est pas plus ridicule qu'un Sunderland-Portsmouth


Je suis d'accord dans le sens où le spectacle offert est une d'une qualité supérieure à l'étranger (plus de buts, cf. passage sur la moyenne de buts de mon précédent message). Par ailleurs, ces clubs sont en général plus fort, il n'y a qu'à voir leur représentation européenne en C1 et C3 où seuls 2 clubs français figurent, respectivement Lyon et Marseille. La C3 est quand même nettement moins relevée que la C1 et regroupe des clubs du milieu de tableau qui battent des clubs comme Bordeaux (certes, L. Blanc a privilégié le Championnat). Mais d'années en années, ça se ressemble, quasi aucune présence française, l'année dernière aucun club français en quarts de finale d'une coupe européenne !
Certes, ils ont plus d'argent, mais pas seulement pour plusieurs raisons, droits TV, mais surtout, le renouvellement d'une grande partie des stades a tiré le prix de la place (et le nombre de places dans un stade) vers le haut. Je ne retrouve plus les sources, mais souvent les places en Italie, Angleterre, Espagne et Italie valent 2 à 4 fois plus cher qu'en France.


Je ne dis pas que j'apprécie cette situation d'endettement et cette course à l'argent, même si je comprends aisément qu'il s'agit d'un business. Franchement, j'admire réellement Aulas (sans pour autant l'apprécier ou le détester) qui a su tirer le football français vers le haut et être dans le vert financièrement en batissant un business plan comme celui de Manchester, développer le club, la marque, le centre de formation (Benzema, Ben Arfa, Govou pour les derniers en date) et garder la régularité sportive malgré les départs de grands joueurs, ce que ni l'OM et Paris n'ont su faire.
Ces dernières années, Lille a bien essayé, et a partiellement réussi, avant que l'investissement dans le nouveau stade entraîne les départs de nombreux joueurs de talent (Bodmer, Keita à Lyon pour ne citer qu'eux) sans possibilité de les renouveler.
Bordeaux semble aussi miser la stabilité.

J'attends beaucoup de Platini, j'espère sincèrement que l'intérêt du sport et des sportifs reviennent au premier plan plutôt que le business. Même si je sais pertinemment que cela fait un tout.
J'espère que 2 mesures seront prises, la 1ere déjà évoquée par Platini : aligner au moins 6 joueurs sélectionnables par le pays du championnat (pas de détournement du règlement avec ceux bénéficiant de la double nationalité comme Ronaldhino considéré comme un Espagnol, donc Européen avec Barcelone). La 2e mesure : un plafonnement salarial !
C'est quoi ce bordel avec un Abramovich qui arrive et qui vampirise le football ? A l'instar de la NBA où ça marche pas mal, avec des stars dans chaque franchise.
En dehors de ça, j'espère voir la suppression de la Coupe la Ligue en France et en Angleterre, de l'Intertoto, des matchs de Coupe en un seul match en Europe comme en France et pas aller-retour comme en Italie notamment. Un calendrier plus cohérent, par exemple je ne veux pas un voir un club qui joue l'UEFA jeudi, disputer un match de championnat samedi, c'est une aberration, une standardisation à 18 clubs/division => moins de matchs, moins de blessures, plus de spectacle.

Mais je ne parle pas de ça dans mon sujet, ce que je veux dire simplement : je veux un championnat français au niveau européen parce qu'en tant qu'amateur de football, je veux plus. Bien sur, l'engouement des les autres grandes nations est plus importante, mais merde quoi, il s'agit du sport national (j'ai rien contre le Rugby, hein, je suis juste beaucoup plus footeux).
C'est un cercle vicieux, mauvais spectacle, manque de résultat, audiences en baisse depuis un certain nombre d'années.
Dans l'autre cas, c'est un cercle vertueux, spectacle, résultats, hausse de l'audience et du nombres de spectateurs dans les stades (places qui valent plus chères !).
Il y a énormément de choses perfectibles en France (et ailleurs) sur des plans non financiers.
Bien sur les autres championnats connaissent des problèmes, mais j'attends l'Euro pour balancer un autre pavé ;).

#290 ReBus

ReBus

    Désinscrit

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 219 messages
  • Lieu:Déjà loin !

Posté 04 mars 2008 - 14:17

Un Milan-Inter, ce n'est jamais franchement passionnant (à quelques exceptions près) non plus.


A croire que t'en as jamais vus...

Je m'excuse mais un match qui termine même sur un 0-0, mais qui a vu 15 actions franches de part et d'autre, des arrêts de malades mentaux, voire des frappes sur les transversales, c'est plus intéressant qu'un match qui termine 2-2, mais où il n'y a eu que ces 4 actions !

, le championnat italien m'emmerde au plus haut point (Milan fait du jeu, mais à part cela, c'est catenaccio et attaquant de pointe, pour résumer grossièrement).


:blink: ???
C'est vraiment "grossier" comme résumé :D !

Bon, c'est ton droit de dire qu'il t'emmerde... (mais j'ai quend même du mal à croire que tu puisses le trouver plus minable que le championnat Français !).

Désolé de te citer en particulier (rien contre toi, hein !), mais je commence à en avoir mon gonfle d'entendre toujours dire "Le catenaccio Italien" !

Alors, déjà, pour commencer le "catenaccio" justement, n'a pas été inventé en Italie, mais en Suisse (je reviendrai éditer mon post ce soir, avec des noms !)[edit : finalement, c'est dans mon post suivant, merci.]. Et surtout, c'est un schéma de jeu qui existait effectivement en Italie (qui est le pays à l'avoir popularisé, grâce nottament au Milan AC et à l'équipe nationale) dans les années 60-70 !!! Et pas du tout dans les années 80, comme certains commentateurs de Canal+ aiment à nous le faire croire (y a des bons et des mauvais journalistes partout !).

Et ce schéma, franchement est beaucoup plus présent dans les équipes françaises aujourd'hui qu'en Italie !

Il suffit de voir la dernière finale de coupe de Monde : quand l'Italie aligne un 4-3-3 offensif "il tridente", en face, la France nous gratifie d'un magnifique 4-5-1 basé sur 2 milieux récupérateurs (c'est à dire milieux défensifs !),la question est : laquelle des deux équipes possède le schéma le plus défensif ??? Et derrière on entend encore parler de "catenaccio" ??? Mais de qui se moque t'on ?

- Note : Oui, vous l'avez deviné, je ne suis pas tellement Français... plutôt : "Champion du Monde en titre", sans rancune ! J'ai pu ressortir ma Bouteille de Champagne que j'avais bien rebouché après l'Euro 2000 !!! :P - et de plus, je ne suis (être) pas un gros gros fan de foot... Je le suis (suivre), sans plus.

Ensuite, concernant la ligue 1, il y aurait tant de choses à critiquer dire, à commencer par la moyenne des spectateurs par matches. On tourne à combien ? 8000 ? Contre 25 000 en Italie/Angleterre/Espagne ?
Puis, continuons sur Lyon, (qui est une équipe que j'aime bien) qu'à t'elle à gagner en évoluant en L1 ? Peut-elle réellement concurrencer des équipes Anglaises/Italiennes ?

Parce que, quand les gros matches, constituent en des déplacements à Paris ou Marseille, équipes qui n'ont (aujourd'hui) aucune légitimité sur le plan Européen, on se demande comment ils peuvent évoluer quand dans d'autres pays les matches de championnat ou de coupes voient régulièrement s'affronter des Equipes comme la Juventus, Barcelonne, Milan AC, Liverpool, Manchester,etc...

En attendant Lyon a un gros match ce soir... Y z'ont intérêt à se sortir les doigts... j'vous le dis ! A+

#291 Cym

Cym

    The man with no name

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 790 messages
  • Lieu:Tolone
  • ID PSNcymfffan
  • ID SteamCymfffan

Posté 04 mars 2008 - 14:35

Ouais euh +1 pour le championnat Italien, pour le suivre avec passion depuis toujours, le temps du catennacio est révolu depuis 10 ans.
Il y a BEAUCOUP BEAUCOUP BEAUCOUP plus de spectacle qu'en L1, le niveau général est très élevé.
Il y a du jeu, c'est très technique (le championnat le plus technique), ça va assez vite (quand même pas comme la premier league), et les défenses sont les meilleures d'Europe.
Il y a surtout 5 grandes équipes de très hauts niveau : Milan, Inter, Juve, Roma et Fiorentina.
Des équipes vraiment offensives, de niveau européens.

Sinon la finale de la coupe du monde fut un déchirement pour moi, même si content en fin de compte malgrès la haine que j'ai pour Materazzi depuis ce jour là.

Je redoute quand même les poules de l'Euro...

#292 KoXe

KoXe

    Intermittent du postage.

  • Membres
  • PipPipPip
  • 632 messages
  • Lieu:Un bien bel endroit.

Posté 04 mars 2008 - 14:36

Le truc c'est quand France on joue pas pour gagner, on joue pour pas perdre.

#293 Cym

Cym

    The man with no name

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 790 messages
  • Lieu:Tolone
  • ID PSNcymfffan
  • ID SteamCymfffan

Posté 04 mars 2008 - 21:33

Er le match est vraiment très dur pour Lyon. On s'y attendait cela dit.
Enfin on peut toujours esperer que sur un coup franc de Juninho...

#294 Light

Light

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 481 messages
  • ID PSNGK-Light
  • ID Nintendo NetworkiLoveTheSmiths

Posté 04 mars 2008 - 21:33

Putain Nani, on dirait Michael Jackson ...

#295 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 04 mars 2008 - 21:34

Dur dur quand même, mais on sent qu'il y a une possibilité. Le dernier coup Franc de Junihno était drôlement bien barré.

#296 darkosian

darkosian

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 7 981 messages

Posté 04 mars 2008 - 22:08

Dur dur quand même, mais on sent qu'il y a une possibilité. Le dernier coup Franc de Junihno était drôlement bien barré.


ça va être dur pour lyon.

#297 Cym

Cym

    The man with no name

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 790 messages
  • Lieu:Tolone
  • ID PSNcymfffan
  • ID SteamCymfffan

Posté 04 mars 2008 - 22:38

Bon bah match un peu chiant.
Résultat logique.

Je croit qu'on peut pas rajouter grand chose.

#298 Kyô

Kyô

    Yes, I can !

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 6 829 messages
  • Lieu:Paris is beautiful ;)

Posté 04 mars 2008 - 22:42

Flash info : Milan AC - Arsenal 0 - 2. Qualification d'Arsenal pour les quarts-finales. Première élimination du Milan AC à ce stade de la compétition depuis la nouvelle formule de la C1 (disparition de la 2e poule qualificative), soit 5 quarts de finale de suite.

Manchester United - Olympique Lyonnais : 1 - 0 but de C. Ronaldo. Lyon, pour la 2e fois consécutive ne dépassera pas le stade des 8e de finale.
Analyse à venir (dans l'heure).

Barcelone qualifié contre le Celtic Glasgow.

FC Séville - Fenerbahçe : 3 - 2 => prolongation.

#299 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 04 mars 2008 - 22:43

Bon bah match un peu chiant.
Résultat logique.

Je croit qu'on peut pas rajouter grand chose.


Pas mieux.

#300 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 04 mars 2008 - 23:00

Bon bah le match est terminé, je suis super frustré. Je pense qu'il y avait vraiment moyen de faire quelque chose, face à un Manchester pas brillant.

Ils auraient pris une branlée à 4-0, on aurait pu dire "OK, rien à dire", mais là, l'équipe de Lyon n'a pas été ridicule.

Je pense qu'Alain Perrin n'a pas grand chose à se reprocher. Il a aligné l'équipe que tout le monde espérait, avec son 4-3-3 et Ben Arfa/Benzema/Govou en attaque. Il a fait rentrer les joueurs qu'il devait faire rentrer, à des périodes qui me semblent raisonnables (même si Fred aurait pu rentrer 5 ou 10 minutes plus tôt, cela aurait peut-être pu peser).
J'ai été très déçu par Ben Arfa, qui devrait arrêter de se la jouer perso. Courir 15 m et faire 3 grigris pour perdre un ballon, ça ne sert à rien. Il a eu quelques éclairs de génie, mais la plupart du temps ses choix se sont avérés vains. Autre déception (enfin, il est comme ça depuis le début de la saison): Grosso, qui a perdu énormément de ballons aux 25-30 mètres, et est surtout responsable du but de Ronaldo, pour n'avoir pas sur gérer le centre sur le côté droit.
Par contre, Toulalan a encore produit un gros match. Il joue à un poste ingrat, il a le charisme d'une huitre, mais il est indispensable au jeu de l'OL, et le devient de plus en plus en Equipe de France. Benzema a quant à lui aussi été grand. A chaque fois qu'il a touché le ballon, l'équipe a été dangereuse. Il lui a manqué peut-être un meilleur relais du milieu de terrain. Juninho et Kallström n'ont pas fait un mauvais match, mais ils n'ont pas forcément fait les meilleurs choix. Le Brésilien semble d'ailleurs fatigué. Je suis aussi content que Cris est produit un excellent match. On ne dirait pas qu'il n'a que 2 matches (dont 1 de CFA) dans les jambes depuis 6 mois.

Manchester n'était pas la grande équipe qui fait frémir les défenses adverses depuis le début de la saison. Ronaldo n'était pas dans son jour (blessé par la semelle du début du match?), mais il marque quand même son but. Rooney a été souvent dangereux, tandis que Anderson a surement été le meilleur joueur du match (avec Tevez, lors de sa rentrée). C'est encore plus frustrant de se dire que l'équipe de ce soir était prenable. Mais il a manqué pas mal d'audace, et un peu plus de sérénité devant le but (on a tiré trop de fois au but de loin). En plus, Clerc, qui s'est souvent décalé sur le côté droit, n'a pas été assez exploité, préférant jouer dans l'axe. En plus, on sent bien que Grosso/ Ben Arfa, ça n'a rien à voir avec la doublette Abidal/Malouda de l'an dernier.

Bref, cette équipe a prouvé que finalement elle n'avait pas à rougir de ses devancières, surtout que Keita met un ballon sur la barre alors que Van der Sar était battu. Il lui manque une fois de plus un peu de réalisme et d'audace. Il va peut-être falloir que JMA songe sérieusement à durcir un peu son équipe, qui passe souvent un peu pour une équipe de Bisounours...

#301 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 04 mars 2008 - 23:02

Les clubs Français ont toujours autant peur des clubs étrangers.

#302 Kyô

Kyô

    Yes, I can !

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 6 829 messages
  • Lieu:Paris is beautiful ;)

Posté 04 mars 2008 - 23:04

Flash info : Lionel Messi a été semble-t-il victime d'une nouvelle déchirure musculaire.
Out 6 semaines ?

(Analyse en cours)

#303 Kyô

Kyô

    Yes, I can !

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 6 829 messages
  • Lieu:Paris is beautiful ;)

Posté 05 mars 2008 - 00:12

Que dire, que dire...

La C1 est une compétition très difficile et très imprévisible. Cette année, nous n'avons encore pas toutes les équipes en quarts, mais la saison passée, seul Milan avait passé les huitièmes en 2006 - 2007 et 2005- 2006.

Il est difficile d'affirmer que l'OL a régressé, l'OL a surtout eu 2 tirages bien plus difficiles que les 3 saisons où ils sont passés en quarts.

Certes, Lyon est passé à côté, pas de grand de chose, un poteau de Keita (qui n'aurait remis que les 2 équipes à égalité). Mais à bien y regarder, c'est un peu tout ce que Lyon a pu faire, le reste n'a été que frappes lointaines non cadrées sauf une, celle de Källström en à la 29e minute.

1ere demi-heure, grosse domination de MU, Lyon plie, plie, mais ne rompt pas encore avant la 1ere
frappe de Källström.
Ensuite, pour retrouver un semblant de danger => 74e minute, frappe de Keita sur le poteau.

Franchement, pour moi, Lyon est passé loin devant un possible Manchester prenable, entre Lyon et Manchester, il y a un monde d'écart.
Parce que si Manchester est prenable, que dire de Lyon ? Grosso ? Clerc ? Juninho ? Ben Arfa (3e premières passes, 3 pertes de ballon) ?
Qui pourrait me citer une action décisive de Govou ?
Alors, oui, on pourra dire, à raison, que Lyon a fait un match solide, c'est un fait.

Juste une chose, puisqu'on ne se souvient pas forcément de tout, souvenez-vous l'an passé : Milan AC gagne la C1. Regardez les matchs du Milan : ils ont été fantastiques à plusieurs reprises notamment contre Manchester et les buts inscrits par Kaka.
Arsenal à Milan, ils ont sorti 2 buts coup sur coup sur les 5 dernières minutes. Miracle ?
Non, ce genre de match, ça n'est un miracle, c'est un match de Coupe d'Europe. Se sublimer, savoir sortir Barcelone en C1 pour Liverpool l'an passé, se
sublimer...

Or Lyon ne sert pas faire ça, Lyon sait faire des matchs solides, ça marche très bien en L1, vu qu'au final, il en faut rarement plus, et qu'à la limite même, c'est la bonne formule partout : la stabilité, la solidité qui permet d'être le meilleur après 38 journées.
Manchester moyen, MU prenable ? mais face à ce Lyon là, en fallait-il beaucoup plus ? Parce que si on regarde le match et la possession du ballon, Manchester a dominé, dominé qui plus un match où il avait l'avantage dès l'entrée sur le terrain. J'ai parfois que Lyon n'avait pas cette impression là.
A un moment, quand on veut espérer aller loin en C1, il faut pouvoir sortir de sa tactique, de sa simple dimension, il faut pouvoir sortir des clubs comme Manchester.

On pourra dire ce qu'on veut sur Grosso, ou sur Clerc d'ailleurs vu leur apport offensif, mais il leur était impossible de faire ce qu'Evra a fait sur ce match non pas qu'ils leur soient inférieur, mais devant eux, ni Govou, ni Ben Arfa n'ont pu apporté ce que Nani et C. Ronaldo ont fait.
Clairement, on démarre à 5 milieux de chaque côté, on voit quelle équipe a gagné la bataille du milieu de terrain. Si à Lyon, Lyon a pu faire jeu égal, à Old Trafford, le contraste était saisissant.
A la 41e minute, lors du but mancunien, la possession de balle était de 57% pour Manchester et 43% pour Lyon... Je ne vous parle même pas de la 1ere demi-heure.
Imaginez vous, une équipe qui touche quasiment 2x plus longtemps le ballon que vous, et qui en plus n'est pas obligé de faire le jeu parce le match est déjà gagné si on reste là... mais c'est du tout bon. MU n'a pas besoin de se sublimer, ils font juste un match normal en dominant, en poussant jusqu'à ce qu'il y en a qui rentre, surtout qu'en face, Lyon est dans un état léthargique, avec une impossibilité chronique de passer les derniers 25m mancunien, ce qui a amené ces innombrables frappes lointaines faute de solution.

Je pensais sincèrement cette année que Lyon avait bien plus sa chance, parce qu'il y avait ce brin de folie dans ses attaquants : Benzema et Ben Arfa qui possèdent cette explosivité qui sont capables d'amener Lyon a un autre niveau. Mais... quelle désillusion, Ben Arfa manque cruellement d'expérience, ce soir, sa prestation a été encore pire que celles C. Ronaldo au même âge. Ben Arfa était tout simplement perdu, isolé du reste de son équipe par lui-même, il n'a pas su quoi faire du ballon (à par le perdre). Face à une équipe de MU, il a essayé d'apporter sa valeur ajoutée, il est tombé de haut face à un roc. Il ne sait pas poser le jeu, regarder et faire les bons choix, pas encore, pas encore... Trop jeune sans doute.
Du coup, il passe le ballon, il le perd, il tire, il ne cadre pas....
Devant, Benzema a été esseulé face à Ferdinand et Vidic prévenus du danger du Lyonnais pour l'avoir affronté il y a 2 semaines.
Govou a été trop longtemps cantonné à des tâches défensives ne pouvant apporter son soutien, de même que Juninho noyé au milieu de ces Red Devils.

Il y a clairement un monde d'écart entre les 2 équipes, le volume de jeu du milieu anglais était largement, largement supérieur à celui de Lyon.
Derrière, Manchester n'a même pas eu besoin de forcer son talent, ils se sont contentés de pousser, sans plus, et ça a craqué, le ballon finissait inlassablement dans la surface lyonnaise pour revenir immédiatement dans les pieds des rouges.
Le score de 1-0 est flatter, parce que dès la rentrée de Tevez, il y avait sans cesse le feu dans le camp lyonnais sur toutes contre-attaques. Avec plus de rigueur, MU aurait pu en mettre bien plus au fond, et là, on se serait dit "ah oui quand même". Mais non, parce que "quand même" et malgré le faible score, l'écart est juste énorme.

En UEFA, le niveau de jeu de l'OL aura pu suffire face à des clubs de l'est ou du milieu de tableau anglais/allemands, mais quand on joue la C1, et qu'on veut espérer aller loin face à des clubs qui ont l'âme de Champion, qui ont la culture de la gagne, il faut aussi y aller en Champion, rentrer sur le terrain tel quel comme Tevez qui ne doute de rien, il rentre, il est persuadé de sa force, il ne veut pas que faire le boulot, il veut faire plus.
Comme Arsenal ce soir, les joueurs (et non le coach) se disent "allez on va leur botter les fesses", y a une force collective qui va au-de-là du fait d'aligner 11 joueurs sur le terrain, le match est transporté vers une autre dimension.
Chez Lyon, on ne fait que le boulot, certes sérieusement, mais faire le boulot et gagner la C1, ce sont 2 choses qui ne vont pas ensemble.
C'est pour ça que Monaco a pu aller en finale en 2003, regardez ces joueurs, ils étaient sublimes à regarder, Morientez, Ibarra, Squillaci, Rothen, Evra, Giuly, tous se sublimaient, ils évoluaient au-dessus de leur niveau.
Parce la C1, la reine des compétitions de football, c'est ça, ce sont des Champions.

Alors bien sur, Arsenal, par exemple, n'a pas toujours su qualifier pour les 8e de finale ou les quarts, mais une année, ils vont en finale. De même que Liverpool. Si la formule magique était la solidité, on le saurait.
En championnat, ce type de formule marche, on sort des matchs solides face à des équipes plus faibles la plupart du temps, y aura le plus souvent, des buts à la clef. Ce qui fait que vous terminez très bien une saison en championnat.
Là où là C1 est magnifique, c'est que vraiment, on se rend compte que le football n'est pas une science exacte, que le foot peut apporter cette magie, cet émerveillement, cet ferveur (nationale ou non), quand on a Liverpool qui remonte 3 buts d'écart face à une des équipes les plus solides du monde, le Milan AC, on se dit tout simplement "mais ça n'est possible, c'est du jamais vu" et pourtant, c'est ce qui s'est passé.
La C1, c'est ça, apporter sa folie et la contrôler surtout. Savoir prendre des risques, savoir aller au-de-là du boulot.

Alors oui, ça n'est tant pas une analyse du match, mais je n'ai clairement vu aucune évolution dans le jeu lyonnais qui ne tente pas, qui n'ose pas, qui reste trop scolaire.
Limite, j'aurai pu sortir la même chose que la saison passée en remplaçant "MU" par "la Roma" qu'on n'y aura vu que du feu. Parce que Lyon n'a pas encore évolué, mais on peut garder bon espoir si la fin
de saison est consacré à ce travail, peut-être au détriment du titre de champion, mais si sur le terrain Ben Arfa, et Benzema peuvent s'entendre comme ils l'ont déjà fait quelques fois, si dans leur sillage ils peuvent entraîner le reste de l'équipe, Juni, Govou, on peut voir quelque chose d'explosif.



Dernière petite chose, je voulais rendre hommage à ce magnifique joueur : Paolo Maldini (dont le maillot numéro 3 sera retiré en fin de saison à Milan) qui a débuté sa carrière il y a plus de 20 ans. Ce joueur a joué la dernière ligue des Champions de sa carrière, défenseur exemplaire, il ne lui aura manqué qu'un titre de champion du monde et un ballon d'or. Je lui souhaite de tout coeur de pouvoir offrir une place qualificative à la C1 la saison prochaine en terminant au moins à la 4e place en Championnat.
Ca doit être ça se faire vieux, voir les joueurs de notre jeunesse partir à la retraite et voir la relève arriver qui est plus jeune que nous ;).


PS : petit retard, le wifi a sauté, j'ai du repasser sur un PC connecté en Ethernet ;).

#304 Cym

Cym

    The man with no name

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 790 messages
  • Lieu:Tolone
  • ID PSNcymfffan
  • ID SteamCymfffan

Posté 05 mars 2008 - 09:34

Non mais z'avez vu le match de Maldini hier soir ?
Il est bien le plu grand défenseur de ces 20 dernières année, si ce n'est de tout les temps.
Et puis putain mais quel charisme, quelle classe et quel état d'esprit.

en ce qui concerne Lyon, je n'ai jamais considéré que cette équipe puisse gagner une ligue des champions avec l'équipe qu'elle se traine ces dernières années.
Ne rèvons pas, les bon joueurs partent vite des qu'ils arrivent à maturité, Benzema et Ben Arfa n'y seront plus à la fin de la saison, Juninho n'est plus ce qu'il etait...

#305 Plins

Plins

    Sale Gosse.

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 8 625 messages
  • Lieu:Ville Lumière..
  • GamertagPlins360
  • ID PSNPlins
  • ID Steampliskin469

Posté 05 mars 2008 - 11:54

Non mais z'avez vu le match de Maldini hier soir ?
Il est bien le plu grand défenseur de ces 20 dernières année, si ce n'est de tout les temps.
Et puis putain mais quel charisme, quelle classe et quel état d'esprit.

en ce qui concerne Lyon, je n'ai jamais considéré que cette équipe puisse gagner une ligue des champions avec l'équipe qu'elle se traine ces dernières années.
Ne rèvons pas, les bon joueurs partent vite des qu'ils arrivent à maturité, Benzema et Ben Arfa n'y seront plus à la fin de la saison, Juninho n'est plus ce qu'il etait...

True Story

#306 darkosian

darkosian

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 7 981 messages

Posté 05 mars 2008 - 12:04

Que dire, que dire...


En tant que lyonnais, ça fait longtemps que je ne vais plus à gerland vu que les match sont devenus anti spectaculaire.

Aullas veut ouvrir un nouveau stade...

... qu'il motive déjà son équipe pour avoir le niveau en C1...

C'était perdu face à manchester, ce n'est pas que Lyon est une mauvaise équipe, mais il lui manque une ame...

#307 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 05 mars 2008 - 12:13

ATTENTION : TENTATIVE DE RECORD DU PLUS LONG POST REUSSIE! :ph34r:

[quote name='Climteastwood' post='149850' date='04/03/2008, 23:02']Les clubs Français ont toujours autant peur des clubs étrangers.[/quote]

Non, erreur : ce sont les MEDIAS français qui ont peur des clubs étrangers, et qui font monter une pression débile, un complexe d'infériorité inutile à chaque fois qu'un club français rencontre un club italien, espagnol, anglais, voire allemand. Alors que la plupart des clubs français n'ont rien à envier à bien de ces clubs, qui n'ont de mythique que leur passé (je pense notamment à des clubs comme Newcastle, Fiorentina,etc...).
Et d'ailleurs, souvent, quand un club français tombe face à un club "prenable", c'est le discours inverse : "regardez, ces minus! On va n'en faire qu'une bouchée!" Et résultat : élimination humiliante.

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']Franchement, pour moi, Lyon est passé loin devant un possible Manchester prenable, entre Lyon et Manchester, il y a un monde d'écart.[/quote]

Ce soir, Manchester était prenable. Qu'ils aient levé le pied, c'est possible, mais le nombre d'actions dangereuses fait qu'ils ont quand même joué, jusqu'à la dernière minute! Si Ferguson voulait jouer la défense, il n'avait pas à faire rentrer Tevez en fin de match... Seulement Ronaldo n'était pas dans un grand jour, Rooney a été bien cadenassé, il manquait Giggs/Scholes... Si Lyon pouvait battre une équipe, c'était bien celle-ci. Manque de conviction? Manque d'audace? Complexe d'infériorité? Manque d'expérience? Un peu de tout ça.

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']Arsenal à Milan, ils ont sorti 2 buts coup sur coup sur les 5 dernières minutes. Miracle ?
Non, ce genre de match, ça n'est un miracle, c'est un match de Coupe d'Europe. Se sublimer, savoir sortir Barcelone en C1 pour Liverpool l'an passé, se
sublimer...[/quote]

Encore une fois, je ne suis pas d'accord : Milan n'est pas dans une grande année, même en championnat, où ils ont du mal à atteindre la zone pour l'Europe. Kaka n'est plus aussi transcendant que l'an dernier, et Gattuso est (était? je ne sais pas où ça en est) blessé, alors qu'il est à mon avis le poumon de l'équipe. Arsenal à l'heure actuelle produit un jeu bien supérieur à celui du Milan 2008. Ce n'est donc pas une surprise en soi, même si la sortie d'un grand club, tenant du titre de surcroit, est toujours inattendue.

Je me rappelle que quand l'OM des années 1990, une des plus grandes équipes d'Europe à l'époque, a sorti le Milan AC en 1/4 de finales de la C1 1991, les médias ont parlé "d'exploit", mais ce n'en était pas un : c'était un choc, entre 2 des meilleures équipes du moment, et il fallait qu'il y en eut un qui chut, c'est tout.

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']Lyon ne sert pas faire ça, Lyon sait faire des matchs solides, ça marche très bien en L1, vu qu'au final, il en faut rarement plus, et qu'à la limite même, c'est la bonne formule partout : la stabilité, la solidité qui permet d'être le meilleur après 38 journées.
Manchester moyen, MU prenable ? mais face à ce Lyon là, en fallait-il beaucoup plus ? Parce que si on regarde le match et la possession du ballon, Manchester a dominé, dominé qui plus un match où il avait l'avantage dès l'entrée sur le terrain. J'ai parfois que Lyon n'avait pas cette impression là.
A un moment, quand on veut espérer aller loin en C1, il faut pouvoir sortir de sa tactique, de sa simple dimension, il faut pouvoir sortir des clubs comme Manchester.[/quote]

Là-dessus je suis d'accord, mais si tu regardes les statistiques, Lyon tire plus au but que Manchester (14 contre 13), et la possession de balle est de 54% pour MU contre 46% pour l'OL (sources : L'Equipe de ce matin). Donc finalement, c'est presque du kif kif. Les statistiques, c'est une maladie : on peut avoir dominé le match complètement et perdre quand même (la Coupe de France le prouve tous les ans). Une grosse partie de la 2e mi-temps a été dans le camp mancunien, MU ne jouant pour ce coup que le contre. Mais comme tu le dis, Lyon fait des matches "solides", mais ne met pas cette flamme qui peut transcender une équipe. Pourquoi? Car même si Benzema a fait un match plein, il était trop isolé, et il manque encore un peu d'expérience (il n'a que 19 ans!). Quand à Ben Arfa, il est à la fois fatigué et surestimé par rapport à son talent réel. En plus, je crois qu'il prend un peu la grosse tête (contrairement à son pote d'attaque, qui a gardé la tête sur les épaules).

Cela dit, regardons les choses en face : Lyon n'est pas une équipe de coupe, c'est une équipe de championnat. Comme Liverpool EST une équipe de coupe. Depuis combien d'années n'a-t-il pas gagné la Premier League? Depuis 1990, et n'a pas fait mieux que 2e depuis 2002. Par contre, le club a 2 finales de CL, dont une gagnée, et est le 3e au palmarès de la compétition (et encore, les clubs anglais ont été bannis pendant près de dix ans).

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']MU n'a pas besoin de se sublimer, ils font juste un match normal en dominant, en poussant jusqu'à ce qu'il y en a qui rentre, surtout qu'en face, Lyon est dans un état léthargique, avec une impossibilité chronique de passer les derniers 25m mancunien, ce qui a amené ces innombrables frappes lointaines faute de solution.[/quote]

Mais justement, les solutions passaient principalement par Clerc, qui était souvent isolé à droite. Mais les attaquants préféraient passer par l'axe ou frapper directement au but. Il y eut beaucoup de mauvais choix, je te l'accorde.

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']Il y a clairement un monde d'écart entre les 2 équipes, le volume de jeu du milieu anglais était largement, largement supérieur à celui de Lyon.
Derrière, Manchester n'a même pas eu besoin de forcer son talent, ils se sont contentés de pousser, sans plus, et ça a craqué, le ballon finissait inlassablement dans la surface lyonnaise pour revenir immédiatement dans les pieds des rouges.
Le score de 1-0 est flatteur, parce que dès la rentrée de Tevez, il y avait sans cesse le feu dans le camp lyonnais sur toutes contre-attaques. Avec plus de rigueur, MU aurait pu en mettre bien plus au fond, et là, on se serait dit "ah oui quand même". Mais non, parce que "quand même" et malgré le faible score, l'écart est juste énorme.[/quote]

Je n'ai pas l'impression qu'on a vu le même match. Personnellement, je ne trouve pas que MU a été transcendant sur les 2 matches. Le milieu de terrain étant même supérieur au match aller. Je veux dire, lors du match d'hier, ils n'ont cadré que 2 frappes! C'est toujours 1 de plus que Lyon, mais l'action la plus dangereuse a été celle de Keita. Toulalan a fait un match énormissime hier soir, et il n'a rien à envier aux milieux d'en face POUR CE MATCH. Tevez a foutu le feu dans le camp adverse, mais il n'a pas eu une occasion réelle, et l'équipe jouait en contre. En tout cas, ils font preuve de beaucoup plus de talent en championnat. Lyon n'a pas été brillant non plus je l'accorde, mais ils ont un potentiel bien supérieur à celui qu'on lui prédisait en début de saison (équipe amoindrie, entraîneur inexpérimenté à ce niveau,etc...). J'ai l'impression que tu t'es laissé "endoctriner" par le fait que Manchester est effectivement une des meilleures équipes cette saison. Mais sur le match d'hier, non, ce n'était pas une grande équipe. D'ailleurs, à mon avis, Arsenal ou l'Inter, sur l'ensemble de la saison, sont bien meilleures, même si MU a mis un 4-0 contre la première équipe.
Ca confirme ce que je répondais à Climt en premier : les grandes équipes ne le sont que parce qu'on dit qu'elles le sont. Et puis, arrêtons de parler de "grandes équipes" : pour moi, un palmarès ne fait pas une grande équipe. Sinon, Nottingham Forest serait une grande équipe (Hey! 2 C1 à leur palmarès! :whiste: ).
L'Inter ne l'a plus gagnée depuis 1965, la Juve depuis 1996, l'Ajax depuis 1995. Enfin voilà. Cette époque est révolue! A part Milan AC, le Real et Liverpool, aucun club n'a réellement dominé la compétition ces dernières années. C'est ça qui fait la magie de la C1 : l'incertitude de la compétition! Et puis c'est une coupe, avec ce que cela engendre de surprises et d'exploits, même si souvent en CL, c'est un des meilleurs qui gagnent. Car si toutes les équipes présentes dans la compétition avaient le niveau de Barcelone ou de MU, il n'y aurait de toutes façons qu'un seul vainqueur! Alors des chocs, il y en aurait, c'est sûr! Mais cela ne garantirait pas forcément des matches de haut niveau à chaque fois. C'est ça le sport : il faut un gagnant et un perdant, quel que soit le plus fort (c'est un peu ce que nous enseigne la parabole de David & Goliath :lol: )

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']En UEFA, le niveau de jeu de l'OL aura pu suffire face à des clubs de l'est ou du milieu de tableau anglais/allemands, mais quand on joue la C1, et qu'on veut espérer aller
C'est pour ça que Monaco a pu aller en finale en 2003, regardez ces joueurs, ils étaient sublimes à regarder, Morientez, Ibarra, Squillaci, Rothen, Evra, Giuly, tous se sublimaient, ils évoluaient au-dessus de leur niveau.
Parce la C1, la reine des compétitions de football, c'est ça, ce sont des Champions.[/quote]

C'est beau comme un slogan publicitaire! :ph34r:

En réalité, ce qui a transcendé Monaco en 2004, c'était ce sursaut d'orgueil qui est arrivé lorsqu'ils ont vu les joueurs madrilènes sont arrivés en Principauté et ont passé l'après-midi aux terrasses de café, comme si le match a été déjà joué. Ca les avait franchement énervés. Et du coup, ils ont voulu leur montrer qu'ils n'avaient rien de branques. Et après, ils se sont dit "pourquoi pas aller au bout?", et n'ont plus eu peur de rien. Il faut dire aussi qu'ils avaient le meilleur buteur de la compétition dans leurs rangs, ce que n'arrive pas à avoir Lyon.

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']Alors bien sur, Arsenal, par exemple, n'a pas toujours su qualifier pour les 8e de finale ou les quarts, mais une année, ils vont en finale. De même que Liverpool. Si la formule magique était la solidité, on le saurait.[/quote]

Parce que Liverpool et Arsenal ne sont pas des équipes "solides", selon toi? L'année où Arsenal va en finale de la CL, elle est meilleure défense d'Europe, toutes compétitions confondues, et en étant particulièrement triste à regarder jouer d'ailleurs (bien plus en tout cas que le superbe Arsenal de 2008). Et Liverpool a justement pu gagner sa Coupe il y a 3 ans grâce à une solidité sans faille, notamment grâce à un Steven Gerrard impérial. Lorsque la France gagne la Coupe du Monde en 1998, ce n'est pas grâce à son attaque, c'est grâce à une solidité à toute épreuve, un mental inoxydable et une discipline de fer. Pourtant, sur le papier, on n'avait pas forcément la meilleure équipe du monde.

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']En championnat, ce type de formule marche, on sort des matchs solides face à des équipes plus faibles la plupart du temps, y aura le plus souvent, des buts à la clef. Ce qui fait que vous terminez très bien une saison en championnat.
Là où là C1 est magnifique, c'est que vraiment, on se rend compte que le football n'est pas une science exacte, que le foot peut apporter cette magie, cet émerveillement, cet ferveur (nationale ou non), quand on a Liverpool qui remonte 3 buts d'écart face à une des équipes les plus solides du monde, le Milan AC, on se dit tout simplement "mais ça n'est possible, c'est du jamais vu" et pourtant, c'est ce qui s'est passé.[/quote]

Oui, c'est vrai que Lyon ne fait pas rêver les foules. Mais une finale comme le 3-3 entre Milan AC et Liverpool est rarissime. D'ailleurs, toutes les finales ne sont pas passionnantes (celle de l'an dernier était bien chiante). Il faut arrêter de voir la CL comme une espèce de tournoi de Quidditch, où toutes les frappes de rêve vont au fond. Les matches allers de ces 8e de final, il n'y a pas eu plus de but qu'une mauvaise journée de L1,et les surprises sont assez rares. Mis à part 2004 (et encore : personnellemnt, j'avais prédit dès les 8e de finale que Porto gagnerait, car ils avaient la meilleure équipe sur le terrain), on n'a pas vu de grosses surprises en 1/2. Peut-être le Liverpool 2005, que personne n'attendait réellement (et qui galérait en championnat).

[quote name='Kyogiro' post='149866' date='05/03/2008, 00:12']Alors oui, ça n'est tant pas une analyse du match, mais je n'ai clairement vu aucune évolution dans le jeu lyonnais qui ne tente pas, qui n'ose pas, qui reste trop scolaire.
Limite, j'aurai pu sortir la même chose que la saison passée en remplaçant "MU" par "la Roma" qu'on n'y aura vu que du feu. Parce que Lyon n'a pas encore évolué, mais on peut garder bon espoir si la fin de saison est consacré à ce travail, peut-être au détriment du titre de champion, mais si sur le terrain Ben Arfa, et Benzema peuvent s'entendre comme ils l'ont déjà fait quelques fois, si dans leur sillage ils peuvent entraîner le reste de l'équipe, Juni, Govou, on peut voir quelque chose d'explosif.[/quote]

La-dessus, je suis d'accord : Lyon n'a pas osé, n'a pas tenté, est resté trop timoré face à un MU pourtant pas exceptionnel. Ils sont trop académiques, car leur équipe EST académique. Ce n'est pas une question de stars, mais de caractère. Et là, je pense que le principal responsable de ces échecs successifs est JM Aulas qui, à force de trop vouloir faire de l'OL une entreprise, l'a rendu complètement froide, loin des exploits 3-0 contre le Bayern en 2000. Il est persuadé qu'il va gagner la CL, et il en a les moyens, mais pour cela, il faut que l'équipe devienne mentalement plus solide. Il faut qu'il arrête de croire qu'avec Benzema et Fred, on va ravager les défenses adverses. D'ailleurs, je pense que si l'équipe de l'an dernier s'est complètement déllitée, c'est principalement par lassitude de ne pas voir arriver les effectifs qu'il faut. Si Aulas avait eu la volonté de faire venir de vrais joueurs de C1, Malouda, Abidal et Tiago restaient. Tous les ans, il fait partir LE milieu défensif qui fait tenir la baraque, arrive à le remplacer, car c'est un poste particulier, et je pense que quand on est n°6, on a envie d'être le porteur d'eau d'une équipe comme Lyon. Mais en ce qui concerne l'attaque c'est une autre paire de manches! Lyon a les moyens financiers de faire venir de grands joueurs, mais 1) le championnat de France n'est pas attractif, 2) l'équipe ne fait pas rêver. Alors, que doit-on faire?

Désolé pour ce post (encore) très long. Je parle en plus en toute objectivité, car l'OL et MU sont les deux clubs de mon coeur, que je suis depuis des années, qu'elles que soient les tournures (d'ailleurs, ce sont les deux équipes avec lesquelles je joue à FIFA 08 :ph34r: ). Si je supporte l'OL d'abord, c'est par pur chauvinisme, et parce que je rêve qu'enfin ce club aille loin dans la compétition. Mais maintenant, je vais encourager MU dans sa quête de gagner la CL, même si, d'après ce que j'ai vu hier, ce n'est pas franchement gagné non plus. Je n'ai pas vu le match d'Arsenal ou du Barça hier, mais j'ai vu le match Roma - Real la semaine dernière, et déjà dans ces 2 équipes, il y a un potentiel ENORME. Pour moi, léger avantage au Real qui, s'il s'en sort, pourrait aller (une fois de plus <_< ) au bout. En tout cas, sur l'ensemble de la compétition, c'est l'équipe qui me transcende le plus. A suivre! :lol:

#308 darkosian

darkosian

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 7 981 messages

Posté 05 mars 2008 - 12:39

Aullas hier soir sur canal:
"on a pas vu la grande différence qu'il y a entre manchester et lyon."

Non mais, il est aveugle, on a vu que ça!!!

#309 Jyaki

Jyaki

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 647 messages
  • ID PSNjyaki

Posté 05 mars 2008 - 13:11

Disons que Manchester a été loin de son meilleur niveau et qu'il n'y a que 1-0.

#310 Kyô

Kyô

    Yes, I can !

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 6 829 messages
  • Lieu:Paris is beautiful ;)

Posté 05 mars 2008 - 18:29

Assez rapidement, je voudrais tout de même répondre à ce qui a été dit aujourd'hui.




[quote name='"The-reaper"']Non, erreur : ce sont les MEDIAS français qui ont peur des clubs étrangers, et qui font monter une pression débile, un complexe d'infériorité inutile à chaque fois qu'un club français rencontre un club italien, espagnol, anglais, voire allemand. Alors que la plupart des clubs français n'ont rien à envier à bien de ces clubs, qui n'ont de mythique que leur passé (je pense notamment à des clubs comme Newcastle, Fiorentina,etc...).
Et d'ailleurs, souvent, quand un club français tombe face à un club "prenable", c'est le discours inverse : "regardez, ces minus! On va n'en faire qu'une bouchée!" Et résultat : élimination humiliante.[/quote]

Les clubs français ont de moins en moins peur. Il est vrai, surtout ces dernières années avec les sorties européennes de Lille et Manchester, le phénomène tend à disparaître.
Au début des années 2000, je me souviens encore de Lyon qui ne savait pas prendre la mesure de la C1. Ils n'ont jamais passé les 2 phases de poules avant les quarts de finale.

[quote name='"The-reaper"']Ce soir, Manchester était prenable. Qu'ils aient levé le pied, c'est possible, mais le nombre d'actions dangereuses fait qu'ils ont quand même joué, jusqu'à la dernière minute! Si Ferguson voulait jouer la défense, il n'avait pas à faire rentrer Tevez en fin de match... Seulement Ronaldo n'était pas dans un grand jour, Rooney a été bien cadenassé, il manquait Giggs/Scholes... Si Lyon pouvait battre une équipe, c'était bien celle-ci. Manque de conviction? Manque d'audace? Complexe d'infériorité? Manque d'expérience? Un peu de tout ça.[/quote]
Faire rentrer Tevez, si ça n'est pas le fait qui confirme tout le reste. Clairement, à ce moment là du match, Ferguson ne craint plus tellement Lyon, Ferguson fait sortir un milieu pour un attaquant 9 minutes avant Lyon ! Tevez prend la place d'Anderson à la 70e et Fred celle de Källström à la 79e.
De quoi MU pouvait-il avoir peur ? 0 action dangereuse côté lyonnais depuis le début du match. Des tirs lointains qui se multipliaient, aveu d'impuissance, incapacité chronique à passer bouger le bloc mancunien.
Peut-on assimiler la rentrée de Tevez à un surplus de conviction ? Surplus d'audace ? Aucun complexe d'infériorité ? Surplus d'expérience ? Clairement oui, et pas qu'un peu.

[quote name='"The-reaper"']Encore une fois, je ne suis pas d'accord : Milan n'est pas dans une grande année, même en championnat, où ils ont du mal à atteindre la zone pour l'Europe. Kaka n'est plus aussi transcendant que l'an dernier, et Gattuso est (était? je ne sais pas où ça en est) blessé, alors qu'il est à mon avis le poumon de l'équipe. Arsenal à l'heure actuelle produit un jeu bien supérieur à celui du Milan 2008. Ce n'est donc pas une surprise en soi, même si la sortie d'un grand club, tenant du titre de surcroit, est toujours inattendue.

Je me rappelle que quand l'OM des années 1990, une des plus grandes équipes d'Europe à l'époque, a sorti le Milan AC en 1/4 de finales de la C1 1991, les médias ont parlé "d'exploit", mais ce n'en était pas un : c'était un choc, entre 2 des meilleures équipes du moment, et il fallait qu'il y en eut un qui chut, c'est tout.[/quote]
Milan pas dans une grande année, Milan en crise (relative), Milan ceci, Milan cela, mais Milan reste Milan. C'est une équipe de champions avec des champions (du monde aussi) dans l'effectif.
Quand on sort le 2e club le plus titré en C1 et qui en a gagné 2 ces 5 dernières années, on peut se dire que c'est un exploit même face à Milan diminué.
Milan n'a pas rompu avant la 85e minute ! Il fallait les pousser aussi longtemps pour voir la faille. Arsenal n'a pas eu un manque de conviction, un manque d'audace, ou un quelconque complexe d'infériorité. Ils sont rentrés sur le terrain pour gagner, pour sortir le champion en titre réputé pour sa solidité, son efficacité offensive, son jeu. Certes, le résultat était prévisible, quand on regarde le match, comme chaque match, on peut pointer pas mal de choses, reste que sortir le champion en titre est un exploit, Arsenal n'a pu sentir le parfum de la qualification qu'à la 85e minute.
Malgré tout ce que tu dis, le match a longtemps été un match nul et Milan pouvait toujours espérer un coup de génie de Kaka ou une bonne action collective qui pourrait mettre Inzaghi en bonne position.
Lyon n'a pas su faire cela devant un Manchester moyen, Arsenal l'a fait. Il y a bien un monde d'écart.

[quote name='"The-reaper"']Là-dessus je suis d'accord, mais si tu regardes les statistiques, Lyon tire plus au but que Manchester (14 contre 13), et la possession de balle est de 54% pour MU contre 46% pour l'OL (sources : L'Equipe de ce matin). Donc finalement, c'est presque du kif kif. Les statistiques, c'est une maladie : on peut avoir dominé le match complètement et perdre quand même (la Coupe de France le prouve tous les ans). Une grosse partie de la 2e mi-temps a été dans le camp mancunien, MU ne jouant pour ce coup que le contre. Mais comme tu le dis, Lyon fait des matches "solides", mais ne met pas cette flamme qui peut transcender une équipe. Pourquoi? Car même si Benzema a fait un match plein, il était trop isolé, et il manque encore un peu d'expérience (il n'a que 19 ans!). Quand à Ben Arfa, il est à la fois fatigué et surestimé par rapport à son talent réel. En plus, je crois qu'il prend un peu la grosse tête (contrairement à son pote d'attaque, qui a gardé la tête sur les épaules).

Cela dit, regardons les choses en face : Lyon n'est pas une équipe de coupe, c'est une équipe de championnat. Comme Liverpool EST une équipe de coupe. Depuis combien d'années n'a-t-il pas gagné la Premier League? Depuis 1990, et n'a pas fait mieux que 2e depuis 2002. Par contre, le club a 2 finales de CL, dont une gagnée, et est le 3e au palmarès de la compétition (et encore, les clubs anglais ont été bannis pendant près de dix ans).[/quote]
Les statistisques, j'aime bien, regardons d'un peu plus près. Avant la but, la possession du ballon était de 57% MU - 43% OL comme je l'ai indiqué. D'accord l'OL a plus tenté, mais de loin sans grand danger sauf à la 29e minute, seule frappe cadrée lyonnaise si on considère que le tir de Keita n'a pas été cadré ! De l'autre côté, il y a eu des duels gagnés pas Grégory Coupet, une monopolisation du ballon efficace dans le camp adverse et finalement un but. Comme je l'ai dit, avec plus de rigueur, leur rigueur habituelle, le score aurait été tout autre chose.
Clairement la 1ere mi-temps a été mancunienne, et ils en ont profité en poussant le ballon au fond des filets.

La 2e mi-temps a été des plus étranges. Manchester a décidé (inconsciemment ou non) de reculer et de jouer en contre. Mais fait étrange, Lyon a mis un certain à en profiter, à se mettre à jouer vers l'avant, comme par peur de trop se découvrir, il a fallu l'heure de jeu pour que l'OL se réveille. Alors que Lyon avait l'avantage sur le terrain, en étant plus en face que chez soi, il y a eu 0 action dangereuse de Lyon, le seul coup franc "bien placé" pour Juninho a été sifflé à la 85e minute, preuve de l'incapacité des Lyonnais à bouger les Red Devils. Apparemment Ferguson, non content de défendre efficacement lance Tevez, un attaquant !!! C'est un aveu de puissance, il n'a pas besoin de faire le jeu. Peut-être était-ce tactique, de défendre pendant 25 minutes pour donner de mauvaises habitudes aux Lyonnais et les mettre KO contre toute attente. Par la suite, on a vu ce qui s'est passé, des percés mancuniennes qui se répétaient mais qui se soldaient par un hors-jeu, une excellente défense (pourtant numériquement pas supérieurs) ou un raté (cf. Rooney), pendant ce temps Lyon n'a su faire développer qu'une phase de jeu conclue par le poteau de Kader Keita.
Ce que j'ai trouvé surprenant, c'est cette incapacité à exister, à développer son jeu sur le plan offensif. Certes, Lyon a très bien défendu, surtout en 1ere mi-temps ou leur bloc et leur quadrillage du terrain sur leurs 25m était exemplaire, et il n'a fallu qu'un cafouillage pour dompter le Lyon acculé mais rugissant de solidité.

Quand je lis de la part de part de Ferguson "On a défendu en avançant, en pressant leurs attaquants" et que j'entends Govou dire : "On a essayé de construire, mais ils nous ont bien bloqués". Pour moi, là tout est dit, c'est exactement ce que j'ai vu, les ailiers rouges n'ont pas souvent eu à défendre, et le comble c'est que Govou, l'allier lyonnais a été plus souvent au marquage d'Evra que l'inverse. La seule action construite, la seule, je ne parle même plus d'occasion, qui a pu aller dans les derniers 25m de MU, ça a été la frappe de Keita. Sinon rien, aucune présence collective au niveau offensif.
MU a parfaitement maîtrisé Lyon en mettant le roi de la jungle en cage. Si ça, ça n'est pas la démonstration du monde d'écart entre Lyon et MU...
J'exagère, mais c'était limite si MU était à l'entraînement et que les joueurs s'entraînaient dans une phase attaque-défense tant l'OL a été inoffensif.


Pour l'histoire des équipes de coupe, ou de championnat, c'est ce que je dis, Lyon ne gagnera jamais la C1, si le club s'évertue à jouer comme ça en C1.
Liverpool, c'est un cas vraiment à part, c'est parfois à se demander s'il n'y a pas 2 équipes, une en championnat, assez poussive en général, et une en C1, éclatante de classe.
La Juventus est une équipe de championnat avec 27 scudettos (dont certains sont contestables, je le conçois), c'est bien plus que les voisins lombards, le Milan AC est à 17 et l'Inter est 15.
Pourtant la Juventus a su gagner 2 C1, dont la dernière en 1996, puis ont enchaîné 2 finales, une en 1997 perdue face à Dortmund, et la dernière en 2003 perdue contre le Milan AC (aux tirs au but).
A un moment, pour remporter la C1, on ne peut se permettre de dérouler le même jeu. En championnat, on peut adopter la même stratégie tout le temps. On perdre peut-être une fois/10 ou /20 ou /30, faire match nul une fois tous les 5 matchs et remporter le championnat au final, en Coupe, il suffit d'un match sans lors des tours à élimination directe pour dire au revoir à la compétition. La pression est tout autre. Si on ne sait pas opérer cette mue, et jouer à chaque match le tout pour le tout au risque de perdre, on ne peut espérer gagner la plus prestigieuse des coupes européennes. En tant que compétiteur, ça doit juste être fantastique, rentrer sur le terrain et être déterminé à être soi, mais avec cette valeur ajoutée qu'on est forcé d'apporter due à cette pression, à ce conteste si particulier que l'on voit des joueurs se transcender tel Kaka, Gerrard, Fabregas. Bien sur, ce sont des génies, bien sur qu'on leur savait capable de tels exploits, mais reste que faire ces exploits quasi à la demande, savoir sortir ce coup de génie dans un match à si haute tension, ça c'est être Champion et savoir se transcender. La preuve la plus parlante, c'est lorsqu'on regarde ce type de match, combien d'entre nous s'extasie ou reste scotché bouche bée devant son téléviseur ? Rien que notre réaction confirme ce transcendantalisme qu'il faut amener au niveau collectif.
La saison passé, Kaka était très bien suppléé par son milieu de terrain, Gattuso, Seedorf.
Au match aller, Benzema dans un éclair de génie, entre 2 joueurs a marqué. Ce qui est dommage c'est qu'au match retour, son équipe a été incapable de le soutenir trop occupé défensivement par la maîtrise insolente de Manchester.


[quote name='"The-reaper"']Mais justement, les solutions passaient principalement par Clerc, qui était souvent isolé à droite. Mais les attaquants préféraient passer par l'axe ou frapper directement au but. Il y eut beaucoup de mauvais choix, je te l'accorde.[/quote]
Les choix font le match. Ben Arfa, ça a été mauvais choix sur mauvais choix, il passe le ballon, ballon perdu, alors il décide de tirer, frappe non cadrée. Les mauvais choix viennent aussi de l'asphyxie opérée par MU, à force d'être sous pression il est difficile de faire le bon choix derrière. L'emprise technique et mentale a été totale. Quand l'adversaire fait le mauvais choix alors qu'il n'y est pas contraint, c'est qu'on atteint le sommet du mind gaming.

[quote name='"The-reaper"']Je n'ai pas l'impression qu'on a vu le même match. [...] (c'est un peu ce que nous enseigne la parabole de David & Goliath )[/quote]
Le milieu de terrain des Gones a été clairement inférieur qu'au match aller. Alors oui, MU n'a pas beaucoup cadré, en même temps ses attaques étaient souvent avortées avant soit par la défense lyonnaise soit par eux-mêmes.
Le milieu de terrain lyonnais a été complètement inexistant sur le plan offensif ! Il faut me citer une action ou le milieu a su combiner avec l'attaque 6 passes de suite... sauf l'action de Keita qui est la seule véritable phase de jeu. Le reste du temps, il n'y avait rien du tout à part des raids solitaires ou des tirs lointains...

Toulalan a été très bon, certes, mais son rôle a été essentiellement défensif. Il a joué très, très bas. Tevez a su mettre le feu, sans que cela se concrétise, mais les pétards lyonnais étaient mouillés avant même d’être lancés. Même pas d’étincelle dans le jeu offensif lyonnais. D’accord Manchester a joué en contre en 2e période, mais l’OL ne savait pas le faire en 1ere mi-temps.

Je te rassure, je n’ai nullement besoin de me faire endoctriner pour dire que Manchester est en forme cette saison. Toutes les équipes anglaises réussissent en Coupe d’Europe en ce moment, c’est un fait. D’accord, ça n’était pas le grand Manchester qui a collé 7-1 face à la Roma, mais c’était tout de même Manchester en face hier soir. Lyon, c’était un Lyon des grands soirs ?

Il y avait clairement une classe d’écart.

Après qu'est-ce qu'une grande équipe ? C'est une équipe qui fait rêver. Malgré le fait que l'Inter se soit pris 2-0 face à Liverpool, quand ils vont jouer leur match retour, ça va faire rêver.
Manchester - OL : toute la ville de Manchester y croyait dur comme fer, et prend plaisir à croire au rêve inspiré par la prestance de son équipe, celle de décrocher leur 1ere C1 du XXIe siècle.
En France, on n'y croyait franchement peu, moi-même ne donnait que 20% de chance, d'autres donnaient Manchester gagnant d'office.
Quand le palmarès est présent, on se prête plus facilement à rêver car on a déjà rêvé d'une fois.
Le propre des grandes équipes, c'est de rendre ces rêves réalité, on attend tellement de ce rêve, qu'on parle de désillusion. C'est tout même incroyable, de pouvoir attendre d'une équipe de faire passer le rêve au stade de réalité alors que le reste du temps le rêve ne reste qu'un rêve.

Rien qu'à lire darkosian (qui fait une faute systématique sur Aulas ), on peut le comprendre ça, que Lyon n'a pas encore l'étoffe d'un champion européen : "C'était perdu face à Manchester, ce n'est pas que Lyon est une mauvaise équipe, mais il lui manque une ame...".

Même Arsenal, qui n'a pas de palmarès en C1, induit ce rêve, induit cette dimension surréaliste, cette ferveur quasi-nationale, cette folie.

[quote name='"The-reaper"']C'est ça qui fait la magie de la C1 : l'incertitude de la compétition![/quote]C'est ce que je disais dès l'ouverture de mon précédent message, l'incertitude est créée par cette valeur ajoutée, par ce facteur X. On attend qu'une équipe se transcende.
On a vu Milan la saison passée, mais on aurait aussi pu parler de Liverpool.
Il y a 2 saisons, on a vu Barcelone et Arsenal.
Il y a 3 saisons, on a vu Liverpool.

Toutes ces équipes ont évolué à un autre niveau que leur niveau national, sauf peut-être Barcelone qui était déjà resplendissant mais qui a du trouvé les ressources nécessaires, acculé après avoir été mené 1-0 en finale face à Arsenal et qui senti pendant longtemps le danger pesé sur sa défense par Henry.
Si les chocs ne garantissent pas souvent du très beau spectacle, ça propose toujours du très haut niveau, et souvent, la C1, par son incertitude, son enjeu, son aura, dégage un spectacle énorme dans des matchs très fermés. Le dernier Barcelone - Milan AC : 3-3 et il y a... 6 ans déjà ?
En 2005, Liverpool face à l'Olympiakos en phase de poule devait marquer 3 buts en 2e mi-temps pour passer en 1/8e, résultat : 1-3 pour Liverpool et un boulet de canon de Gerrard et une finale 3-3.
Quand je me remémore Bayer Leverkusen - Real Madrid (1-2) en 2002, c'est vraiment très plaisant avec cette reprise incroyable du gauche de Zizou.
La demi-finale 2005 PSV - Milan... fantastique de bout en bout et Milan qui s'en sort grâce aux buts marqués à l'exérieur.
Ca c'est la C1 : "the Champion's League, where amazing happens".

[quote name='"The-reaper"']En réalité, ce qui a transcendé Monaco en 2004, c'était ce sursaut d'orgueil qui est arrivé lorsqu'ils ont vu les joueurs madrilènes sont arrivés en Principauté et ont passé l'après-midi aux terrasses de café, comme si le match a été déjà joué. Ca les avait franchement énervés. Et du coup, ils ont voulu leur montrer qu'ils n'avaient rien de branques. Et après, ils se sont dit "pourquoi pas aller au bout?", et n'ont plus eu peur de rien. Il faut dire aussi qu'ils avaient le meilleur buteur de la compétition dans leurs rangs, ce que n'arrive pas à avoir Lyon.[/quote]
Je veux bien croire que c'est pour cela qu'ils ont battu le Real ou pour le petit clash qu'il ya eu après entre Zizou et Giuly. Zidane confiait à Giuly qu'ils étaient "cuits" physiquement.
Mais ça n'est pas ça qui fait qu'ils ont gagné contre Chelsea à Monaco en étant mené à 10, qu'ils ont remonté en 5 minutes les 2 buts encaissés à Stamford Bridge.
Je ressors donc mon slogan publicitaire, c'est cette sublimation qui permet d'aller loin en C1. Bien sur qu'il y a la réaction d'orgueil, et il la faut, Arsenal l'a eu avant le match avant Milan. Les joueurs se sont concertés et ils se sont dit qu'il fallait en faire plus, qu'il fallait aller chercher ce match. Un feu intérieur les animait.
Les Lyonnais au-de-là de la rigueur défensive... ils ont vraiment donné l'impression d'être totalement impuissant en ne construisant qu'une seule attaque de tout le match.

[quote name='"The-reaper"']Oui, c'est vrai que Lyon ne fait pas rêver les foules. Mais une finale comme le 3-3 entre Milan AC et Liverpool est rarissime. D'ailleurs, toutes les finales ne sont pas passionnantes (celle de l'an dernier était bien chiante). Il faut arrêter de voir la CL comme une espèce de tournoi de Quidditch, où toutes les frappes de rêve vont au fond. Les matches allers de ces 8e de final, il n'y a pas eu plus de but qu'une mauvaise journée de L1,et les surprises sont assez rares. Mis à part 2004 (et encore : personnellement, j'avais prédit dès les 8e de finale que Porto gagnerait, car ils avaient la meilleure équipe sur le terrain), on n'a pas vu de grosses surprises en 1/2. Peut-être le Liverpool 2005, que personne n'attendait réellement (et qui galérait en championnat).[/quote]
Lors de la phase aller, il y a eu 18 buts pour 8 matchs, soit une moyenne sensiblement pareil que celle de L1 mais avec un nombre de clubs relativement réduit et un enjeu, au combien plus important et prestigieux qu'une simple journée de L1. C'est juste incomparable... Monaco n'était pas une surprise en 2003-2004 ? Liverpool en 2005 (je "m'y attendais" depuis son match 1-3 réussi à Athènes lors des phases de poules, je mets guillemets car je suis supporter du club avec une vision complètement biaisée).
La finale de l'an passée, n'était pas la plus spectaculaire, mais elle n'était pas chiante.
Il y a 2 saisons : Barça - Arsenal, ça n'était pas chiant.
3 saisons : Milan AC - Liverpool, pas besoin de commentaires.
4 saisons : Porto - Monaco, ça a été une correction surtout, du coup on a pas trop vu Monaco jouer...
5 saisons : Milan AC - Juventus, ça a fini aux tirs au but, mais quelle pression pendant tout le match !
6 saisons : Real Madrid - Leverkusen : 2-1 avec un très beau finish.
Dans l'ensemble, je suis vraiment satisfait, ça n'est pas parce que "mon équipe" ne va pas au bout que je vais me priver de regarder du football de qualité.
Spécial mention à la finale Bayern Munich - Manchester United de 99.

[quote name='"The-reaper"']Parce que Liverpool et Arsenal ne sont pas des équipes "solides", selon toi? L'année où Arsenal va en finale de la CL, elle est meilleure défense d'Europe, toutes compétitions confondues, et en étant particulièrement triste à regarder jouer d'ailleurs (bien plus en tout cas que le superbe Arsenal de 2008). Et Liverpool a justement pu gagner sa Coupe il y a 3 ans grâce à une solidité sans faille, notamment grâce à un Steven Gerrard impérial. Lorsque la France gagne la Coupe du Monde en 1998, ce n'est pas grâce à son attaque, c'est grâce à une solidité à toute épreuve, un mental inoxydable et une discipline de fer. Pourtant, sur le papier, on n'avait pas forcément la meilleure équipe du monde.[/quote]
Bien sur que ce sont des équipes solides, mais ça n'est pas que ça. Ce sont des équipes capables d'évoluer offensivement et de faire des miracles. Gerrard, Henry, véritables capitaines et meneurs d'homme arrivent à galvaniser leurs équipes. Quand Arsenal élimine la Juventus en 2006, ça n'est pas par leur solidité, mais par des coups de génie d'Henry et Fabregas.
Lyon n'avait que ça à proposer.
La France en 98 avait Zidane dans ses rangs, et il était soutenu par toute son équipe, les milieux défensifs, les arrières latéraux et parfois par l'attaquant.
Lyon, y avait Benzema et... le grand vide, mais je vais pas y revenir.
Parce que la "solidité" à toute épreuve, ils ont pris un but, donc pas à toute épreuve, ensuite le mental... ? quelle réaction a-t-on eu, réellement ? Je n'ai senti de réaction d'orgueil, de rébellion, ni d'aura combative, juste de la frustration et de l'impuissance.

[quote name='"The-reaper"']La-dessus, je suis d'accord : Lyon n'a pas osé, n'a pas tenté, est resté trop timoré face à un MU pourtant pas exceptionnel. Ils sont trop académiques, car leur équipe EST académique. [...] 1) le championnat de France n'est pas attractif, 2) l'équipe ne fait pas rêver. Alors, que doit-on faire?[/quote]
Aulas y est forcément pour quelque chose, il a essayé de construire quelque chose en partant de très loin en se basant sur un modèle. Du coup, c'est académique, parce que ça permet une certaine stabilité (les 6 titres de Champion de France) en témoigne
Depuis la saison passée, Toulalan est resté, c'est tout de même lui le milieu défensif devant la défense. Tiago/Källström et Juni évoluent devant lui. Il tient la baraque. Là où Lyon fait beaucoup mieux que ses concurrents français, c'est qu'il est capable de se renouveler, comme on l'a vu ces 7 dernières années.
Certes, Lyon est plus friable cette saison en défense, c'était la fin d'un cycle avec les départs d'Abidal et de Malouda, véritable rampe de lancement dans le jeu lyonnais. Mais ils ne sont vraiment pas loin des exploits 3-0 face au Bayern. Ils ont collés 2x 3-0 au Real Madrid...
On ne peut attribuer certains succès à Lyon seul et les échecs à Aulas seul, ça n'est juste pas logique. Le 3-0 contre le Bayern, c'était avec Sony Anderson, qui l'a fait venir ? Qui avait construit ce Lyon là ?
Si l'équipe, la saison passée s'est délitée, c'est surtout après l'élimination contre la Roma. Entre 2006 et 2007, on a vraiment eu l'impression d'avoir vu 2 Lyon. En 2006, les Gones semblaient invincibles, et après...
Je ne pense vraiment pas que ça soit la question de l'effectif, Lyon était parvenu à conserver Abidal et Malouda une saison supplémentaire. Tiago était aussi resté, on avait vraiment une certaine stabilité. L'équipe de la saison dernière devait être la plus forte de ces 7 dernières années, c'est pour ça que l'élimination en C1 a fait si mal... Par la suite, on a vu que Lyon a connu des problèmes de vestiaires avec Juni, Wiltord, chose impensable jusqu'à lors.
Fred et Benzema peuvent ravager les défenses adverses s'ils ont un minimum de soutien... s'ils ne sont soutenu que par eux-mêmes... ils sont condamnés à un exploit à chaque match, et ça, ça n'est juste pas possible.
"que doit-on faire" Lyon a les moyens de faire venir des gros joueurs, mais Lyon ne veut pas tout bouleverser, c'est pas si comme tout allait mal. Alors Aulas cherche à rentabiliser et à apporter quelques petites retouches, rien d'excentrique, mais un suppléent à Govou couloir droit ne ferait pas de mal, de même qu'à gauche pour suppléer Ben Arfa. Rien que pour la concurrence, pour que ces joueurs puissent se surpasser.

[quote name='"The-reaper"']Désolé pour ce post (encore) très long. Je parle en plus en toute objectivité, car l'OL et MU sont les deux clubs de mon coeur[/quote]
Nous sommes tous subjectifs, et il est clair que ton point de vue correspond à un parti pris, ça n'est pas un mal, et la subjectivité n'empêche pas l'analyse, mais ça reste subjectif surtout quand tu dissocies les exploits lyonnais à l'équipe mais les fiascos à Aulas. Ca n'est juste pas aussi simple.

[quote name='"darkosian"']Non mais, il est aveugle, on a vu que ça!!![/quote] Très juste ;).

PS : petit pronostic : 4 clubs anglais en quarts de la C1.

#311 Cym

Cym

    The man with no name

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 790 messages
  • Lieu:Tolone
  • ID PSNcymfffan
  • ID SteamCymfffan

Posté 05 mars 2008 - 22:18

But incroyable de la Roma qui est l'équipe qui a offert le plus beau football de ces huitièmes de finale avec le Barça et Arsenal. Un monde d'écart avec Lyon quoi...
But volé du Real avec un hors jeu monstrueux de raul.
si la roma perd, je devient fou ce soir.

#312 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 05 mars 2008 - 22:21

But incroyable de la Roma qui est l'équipe qui a offert le plus beau football de ces huitièmes de finale avec le Barça et Arsenal. Un monde d'écart avec Lyon quoi...
But volé du Real avec un hors jeu monstrueux de raul.
si la roma perd, je devient fou ce soir.



T'habites à combien du Havre :mellow: J'ai une furieuse envie de voir ce match :P

#313 darkosian

darkosian

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 7 981 messages

Posté 05 mars 2008 - 22:25

But incroyable de la Roma qui est l'équipe qui a offert le plus beau football de ces huitièmes de finale avec le Barça et Arsenal. Un monde d'écart avec Lyon quoi...
But volé du Real avec un hors jeu monstrueux de raul.
si la roma perd, je devient fou ce soir.


moi c'est la defaite de porto qui me renderait fou..

expulsion de Fucile, bon, je crois que c'est fini pour Porto.


Allez la roma!!!

#314 Kyô

Kyô

    Yes, I can !

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 6 829 messages
  • Lieu:Paris is beautiful ;)

Posté 05 mars 2008 - 22:26

Le Real évolue à 10 contre 11. Je lis les commentaires à droite à gauche, le stade Santiago Barbaneu a l'air d'être en feu !

#315 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 05 mars 2008 - 22:26

Mwa j'm'en fous, la seule défaite qui pourrait me rendre fou a eu lieu Lundi soir <_<

#316 Cym

Cym

    The man with no name

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 790 messages
  • Lieu:Tolone
  • ID PSNcymfffan
  • ID SteamCymfffan

Posté 05 mars 2008 - 22:28

Hahahahah, 838 km selon google earth.
Bientôt la fin du match je ne tiens pluuuuus !!!!

#317 darkosian

darkosian

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 7 981 messages

Posté 05 mars 2008 - 22:28

BUT DE PORTO :lol: !!!!

#318 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 05 mars 2008 - 22:29

Hahahahah, 838 km selon google earth.
Bientôt la fin du match je ne tiens pluuuuus !!!!



Bon, je remets le squattage à plus tard alors :ph34r: :lol:

#319 Kyô

Kyô

    Yes, I can !

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 6 829 messages
  • Lieu:Paris is beautiful ;)

Posté 05 mars 2008 - 22:30

Lundi... ? Y a bien eu des matchs en NBA... niveau foot, je vois pas trop

#320 Clem

Clem

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 951 messages

Posté 05 mars 2008 - 22:31

Lundi... ? Y a bien eu des matchs en NBA... niveau foot, je vois pas trop



Troyes - HAC . Grosse branlée pour le HAC.




4 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 4 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)