Premium
Lands of the Geek

Lands of the Geek

Par Waylander&Kevane Blog créé le 02/01/12 Mis à jour le 09/02/14 à 19h12

Bienvenue à tous sur notre blog, nous sommes Waylander&Kevane. Deux geeks qui ont en commun une passion : les Jeux Vidéo. Ici vous trouverez tout ce qui composent nos univers, jeux, films, mangas, musiques, objets collectors ou non. Enjoy the ride ! Peace.

Ajouter aux favoris

Édito

 
 
Rejoignez nous sur Facebook
 
________________________________
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Image IPB

 
 
 
___________________________________
 
 
 
 
 

 
___________________________________
 
 
Nos machines de Geek :
 
 
Master System
MegaDrive
3DO
 
N64
Playstation
 
Playstation 2
 
Playstation 3
Xbox 360
 
PS Vita
Nintendo 3DS
 
Wii U
Playstation 4
 
 
 
___________________________________
 

Archives

Favoris

Signaler
Dossiers

 

La neige, toujours cette foutue neige, elle est censée tout recouvrir, tout effacer, mais elle ne fait que dissimuler. Une tempête de neige c'est comme une soirée à boire, ça efface tout ce qui a pu se passer, mais quand ça s'estompe, il ne reste que la crasse froide qui donne envie de gerber.

 

A New York, la neige n'est jamais blanche. Boue, sang, poudre, rêves brisés, il y a toujours quelque chose pour la tacher, au final elle ne recouvre rien. On dirait même qu'elle me recrache tout au visage. C'est comme après chaque scotch, un bref instant tout s'estompe, se réchauffe, et puis ça se refroidit, et tout ce que je voulais oublier me revient toujours plus fort, toujours aussi insurmontable. Comme cette neige qui revient inlassablement, tous les ans, comme pour me rappeler ce que j'ai perdu. Cette neige crasseuse n'en finira jamais... Impossible de partir, impossible de me séparer de cette énorme gangrène qu'est New York. Je suis juste bon à hanter mon appartement en ruine où s'entasse bouteilles et antalgiques. J'ai froid, un froid que rien n'estompe, pas même les effluves du whisky. Un froid qui ne s'atténue pas dans la chaleur du sang, qui ne s'altère ni devant le feu, ou l'acier. J'ai l'a sensation que cet hiver ne finit pas, que cette neige m'accompagnera où que j'aille. Pourtant, j'ai essayé de me racheter, de me repentir. Peut-être que c'est moi le problème. Depuis ce jour où j'ai perdu le contrôle de ma vie, tous ceux qui m'approchent finissent par mourir. Je suis plus coupable que justicier. Rien n'efface, ni n'adoucit ce goût amer, mes souvenirs restent là, l'alcool ne les efface pas, les médicaments ne les apaisent pas, "peine max pour Max Payne", ce connard ne savait pas à quel point il avait vu juste. Les meurtriers de ma famille sont morts, mais au final, ça ne change rien, je ne suis pas pour autant délivré. Je ne fais que fuir, même Mona était un moyen de fuir la réalité. Michelle, ma fille, Mona... Mortes.... Quelle sera la prochaine femme à mourir devant mes yeux, sans que je puisse la sauver ?

 

Plus ma bouteille se vide, plus cet appartement rétrécit autour de moi. Je vais sortir, continuer à m'apitoyer sur mon sort dans un bar. Laissez-moi crever que je puisse les rejoindre...

 

Voilà, on y est, c'est le début du dossier Max Payne. Le premier article sera posté ce soir. Il y aura un article, ou plus, par soir. En éspérant que ça vous plaise, enjoy !


 

 Max Payne : Le rêve américain

 

Max Payne 2 : Two Pains for one Max

 

 Max Payne 3 : Max fait sa crise de la quarantaine

 

Max Payne : Le Film

 

Un jeu pour une légende

 

Fan Arts

 

Que reste-il de Max Payne ?



PS : Concernant l'introduction, nous avons essayé de faire un petit texte qui reflèterait les pensées de Max avant le début du troisième opus. Une manière de découvrir le personnage et ses démons, pour ceux qui ne le connaissent pas. Nous ne sommes évidement pas des professionnels en écriture. N'hésitez pas à nous dire quels sont les points à améliorer, et dites nous si vous avez trouvé ça sympa ! Bon dossier



Waylander & Kevane

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Krayzie71
Signaler
Krayzie71
moi je trouve ça génial !
inFy
Signaler
inFy
Here it comes !
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Pour l'écriture, je trouve le second paragraphe trop grand. Je n'aime pas la répétition de la première personne en début de phrase aussi et un poil trop narratif vers la fin pour nous tenir la main. Sinon, j'ai hâte de lire !