1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de jeux vidéo
  4. >
    Test de Football Manager 2020 (PC)

TEST de Football Manager 2020 : Coaching gagnant

Par Alix Dulac - publié le
×

L'hiver arrive à grands pas et avec lui son froid glacial, ses nuits bien sombres et son envie irrépressible de rester au lit. Cela tombe bien, le meilleur médoc contre la déprime est, lui aussi, de retour : Football Manager 2020 se ramasse dans les bacs. Une fois de plus, il s'agit de savoir si cette nouvelle édition de la série de gestion footballistique la plus célèbre et indispensable de l'Histoire l'est toujours, justement. Quoi ? Bah indispensable. Il s'agirait de suivre, hein... car la réponse tant attendue est en bas de l'article.

Évidemment, avant de vous ruer sur la dernière partie de ce test et de scroller comme un fou pour y parvenir, il faut bien entrer dans le vif du sujet. On vous en avait déjà parlé il y a quelques jours d'ailleurs, suite à notre road-trip à Londres, dans les locaux même de Sports Interactive, les studios géniaux derrière Football Manager, lorsque nous avions partagé avec vous nos premières impressions sur le jeu. À l'époque, nous n'avions pu prendre cette édition 2020 que quelques heures à peine (et on insistera bien sur le "à peine"), suffisamment pour nous faire une première idée, pas pour juger cet opus en profondeur. C'est désormais chose faite.

Le plus apparent dans une nouvelle expérience abordée sur FM(peu importe le club et le championnat), c'est avant tout l'interface - le nerf de la guerre -, son usage et la navigation. Force est de constater qu'à ce niveau, SI s'est démené pour proposer quelque chose de très propre et de très encadré, une bonne nouvelle pour le joueur novice de Football Manager, désireux de se lancer mais toujours apeuré - et à juste titre - devant la masse XXL d'informations à ingérer. On apprécie fortement le système d'assistance du jeu (présent ou non selon votre expérience d'utilisateur, à configurer en début de partie), qui vous explique tout, mais alors absolument tout, et sans être redondant. On apprécie surtout le nouveau système de responsabilités, qui vous permet d'interagir avec votre staff et de déléguer ou non telle ou telle tâche, et ce à n'importe quel moment de votre carrière. 

Un staff et des responsabilités mieux intégrées

Proposée évidemment lors de la signature de votre contrat, cette répartition du boulot est paramétrable dès lors qu'une décision importante vient se présenter à vous, comme le renouvellement du contrat d'un de vos joueurs phares, l'éventuel transfert d'une cible prioritaire, le style de jeu de votre équipe, son programme d'entraînement ou le nouveau rôle suggéré par votre staff pour un de vos joueurs. La nouveauté, véritablement bien pensée, ne surcharge pas votre écran en infos polluantes. En revanche, on peut regretter que cette simplification ne s'étende pas partout et notamment au recrutement. Si la base reste la même, avec des recruteurs à affecter selon ses envies et des filtres riches en critères, on apprécie un peu moins la similitude entre certains d'entre eux (on pense notamment aux catégories liées aux joueurs en fin de contrat) et une certaine lourdeur dans la recherche d'éléments. Comme quoi, parfois, l'abondance de biens n'est pas forcément la panacée.

Mais vous direz que l'on chipote et, en soi, vous n'aurez probablement pas tort. D'autant que le jeu regorge d'autres petites touches supplémentaires bienvenues pour renforcer l'expérience. Un code de conduite est désormais fixé en début de partie et ce sera à vous d'en déterminer - selon des paramètres déjà établis - la sévérité. Là aussi, l'ajout n'est pas anodin puisqu'il met fin à la sempiternelle recherche manuelle pour sanctionner un joueur pour un retard, une absence à l'entraînement ou une accumulation désagréable de cartons en championnat. Mais le must-have de cet opus, c'est l'arrivée du fameux plan quinquennal, dont on vous avait déjà exposé les grandes lignes dans de nos impressions. 

Une vision plus claire pour votre club

S'il ne s'agit ni plus ni moins que d'une refonte et d'une meilleure exposition de la confiance des dirigeants, celle-ci donne une toute nouvelle approche à FM 2020. Baptisée Vision du club, elle permet de connaitre véritablement dans le détail ce que veut votre board. Et surtout, de pouvoir négocier ces objectifs en cours de saison et tout au long de la fameuse période. La durée (cinq ans, donc) est honnête pour vous permettre d'atteindre vos objectifs et on apprécie la possibilité de "zapper" une compétition, à condition d'argumenter le pourquoi de votre décision... et  de "dealer" autre chose en échange, comme la réussite avancée d'un autre objectif, censé être domptée un peu plus tard dans ce fameux projet.

Bref, l'ensemble tient la route et se veut accessible, grâce à un système de notation (A, B, C, D), qui régit votre progression et votre relation entre vos dirigeants et les supporters de votre équipe. En clair, tout au long de l'aventure, vous saurez si vous êtes dans les clous et si ce n'est pas le cas, quoi faire pour rattraper le bon wagon. Les respects de la culture et de la politique du club sont désormais des dogmes prioritaires (on n'hésitera pas à vous taper sur les doigts si vous ne recrutez pas de grandes stars au PSG par exemple) et plus que jamais, c'est votre façon de coacher et votre style de jeu qui seront mis en avant et recherchés par les dirigeants d'autres clubs en quête de la perle rare.

En parlant de pépite, l'autre gros morceau de tout bon Football Manager qui se respecte est la recherche active des fameux wonderkids, ces phénomènes du ballon rond voués à dominer le monde du football dans les années à venir, et ce qu'ils soient dans votre club ou ailleurs. Là encore, un travail de simplification a été accompli pour vous permettre de mieux cerner votre effectif et vos équipes de jeunes via le tout nouveau centre de formation, qui vous permet d'avoir une vue claire et dégagée sur l'ensemble de l'institution. Ainsi, et en un écran, vous pourrez vous enquérir de la compétitivité de vos joueurs en prêt... mais pas que.

Votre staff, renforcé par l'arrivée d'un responsable de la formation des jeunes, va vous orienter également sur les jeunes éléments (issus de la réserve ou des U19) susceptibles à un moment donné de la saison d'intégrer votre équipe première et si oui, dans quel secteur.  Vos équipes vous alerteront aussi sur les jeunes méritant d'avoir du temps de jeu ailleurs sous forme de prêt et ceux qui devront avoir une certaine attention de votre part. Enfin, ce centre de formation vous aidera également à dessiner le futur de votre pépinière, grâce notamment à un suivi plus précis des joueurs mis à l'essai par vos équipes, dans le but d'anticiper les départs à venir et le renouvellement futur de vos catégories.

Négocier, plus que jamais

Cette centralisation de ce type d'informations se révèle un vrai bonheur - il en est de même pour le secteur médical d'ailleurs - et votre staff, à l'instar des responsabilités liées à la vie de votre effectif, n'hésitera pas à vous solliciter de temps en temps sur un élément ou un autre. Une des dernières nouveautés à prendre en compte concernant cet opus touche aux transferts. Si négocier était déjà une donnée importante par le passé, ce sera encore plus le cas cette saison, avec des montants beaucoup moins excentriques désormais, même si les valeurs du marché actuel dans le monde du football sont globalement respectées. Pour faire venir un joueur convoité, il faudra en plus de convaincre son club, le convaincre également sur sa future place au sein du groupe et notamment en jouant carte sur table sur le rôle que vous comptez lui attribuer et le temps de jeu qui ira avec. Comme d'habitude, vous pourrez toujours décider de déléguer cette tâche assez fastidieuse, mais il faudra avoir un oeil sur la note de négociation de votre directeur sportif, capable de vous assurer un gros coup... comme de vous mettre à dos une cible prioritaire et ce sur un laps de temps conséquent.

On pourrait vous parler des heures de Football Manager 2020. Mais l'on conclura en évoquant une base de données toujours aussi pointue, riche et contemporaine, avec des joueurs au potentiel juste (pour les connaisseurs de la Ligue 1, Icardi au PSG ou encore Atal à Nice sont véritablement bien évalués et ce ne sont que deux exemples parmi tant d'autres), des processus de transferts en phase avec la réalité (des gros montants oui, mais avec plus d'échelonnage et systématiquement des bonus et un pourcentage à la revente), sans oublier une relation avec votre effectif toujours plus sensible, avec des ego à gérer et des temps de jeu à surveiller comme le lait sur le feu. On déplorera toujours ce fameux moteur 3D pour le suivi des matches, dépassé dès son existence dans le jeu mais avec cette année un réel effort sur les contrôles des joueurs, la finition de leurs actions et leurs célébrations. Fort heureusement, ce n'est pas sur ce point précis que l'on juge un Football Manager et ce, depuis des années. Et une fois de plus, cela n'empêchera pas cette nouvelle édition de troubler vos nuits, votre vie sociale... et même vos heures au bureau.

Indispensable Gameblog
Très bon
8
Football Manager 2020 est un véritable petit bijou, avec ce qu'il faut de nouvelles fonctionnalités, savamment distillées et présentes dans le jeu pour en améliorer sérieusement l'expérience. Tout n'est pas parfait, mais Sports Interactive a encore progressé dans son approche "tout public" de son bébé, qui s'affirme une fois de plus comme un indispensable pour tout bon fan et connaisseur de football qui se respecte.
par
+ On aime
  • Une base de données toujours aussi riche, précise, conséquente.
  • Un rapport plus précis avec ses dirigeants, avec un vrai plan sur la durée.
  • Une centralisation bienvenue des infos sur vos équipes de jeunes.
  • Des responsabilités plus simples à déléguer et ce, tout au long de l'aventure.
- On n'aime pas
  • Des efforts dans le moteur 3D mais ce n'est toujours pas ça...
  • Un système de transferts parfois un peu lourd.
  • Un manque de variété dans les conférences de presse et les causeries.
  • Toujours aussi simple de renverser l'état d'esprit d'un joueur récalcitrant.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur PC
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Football Manager 2020 - 17 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande