>
>
Test de Resident Evil 7 biohazard : Vidéos Interdites Vol.1 (PS4)

TEST de Resident Evil 7 Vidéos Interdites Vol. 1 : Le cauchemar se prolonge ?

Par Carole Quintaine - publié le

Si vous pensiez que le cauchemar était terminé, accrochez-vous encore un peu : le premier DLC de Resident Evil 7 est là, et il faut avouer qu'il ne s'est pas fait attendre. Quelques jours seulement après la sortie du titre horrifique (dont vous pouvez lire notre test ici), Vidéos Interdites Vol. 1 nous propose de revenir dans la sinistre demeure des Baker, histoire de se refaire quelques frayeurs nocturnes... Ethan va devoir une fois de plus en baver, mais il n'est pas le seul, puisqu'avec ce premier contenu additionnel, nous allons également incarner Clancy, le cameraman de Sewer Gators, l'équipe de reporters en manque de sensations fortes que nous avions découverte dans l'une des vidéos du jeu.

Panique en sous-sol

"Cauchemar" nous propose d'incarner ce pauvre Clancy, enfermé dans le sous-sol de la ferme Baker. Ici, il faudra repousser 5 vagues de Mycomorphes bien plus énervés que dans l'aventure principale, chacune d'elles s'étalant sur 7 à 8 minutes dans une atmosphère étouffante... Ce huis clos sous pression au rythme efficace offre donc une bonne quarantaine de minutes à tenter de rester en vie pour se retrouver face au boss final, qui n'est autre que ce cher et tendre Jack, qui s'accroche décidément fortement à la vie.

Pour se défendre, Clancy doit fabriquer armes et soins, mais aussi améliorer ses capacités grâce à des matériaux générés en continu pendant chaque vague via deux compresseurs qu'il faut actionner manuellement. Améliorations de vie, vitesse de rechargement, soins, pistolet, lance-grenades, fusils, munitions... tout doit être concocté par ses soins au coeur de l'action. Notez que ces matériaux peuvent être également utilisés pour alimenter des pièges explosifs disposés ça et là sur le terrain.

Basé sur un système de scoring permettant d'obtenir des bonus pour la partie suivante (set d'armes, soins, etc.), Cauchemar pousse à l'acharnement et offre une expérience dynamique, efficace, avec une vraie rejouabilité. Mais cela reste tout de même très classique et assez éloigné de l'atmosphère de Resident Evil 7. Notez que ce mode est compatible VR.

Sors de cette chambre !

"La Chambre" est le mode le plus intéressant de ce DLC, pour deux raisons. La première, c'est qu'il propose une expérience pensée brillamment (qui rappelle évidemment l'énigme de l'anniversaire concoctée par Lucas dans l'aventure principale) et qui va vous coller une pression monstrueuse... La seconde, c'est qu'il offre une ambiance délicieuse, posée, propice à la réflexion, parfaitement en adéquation avec ce septième opus contrairement au deux autres modes proposés, plus orientés vers l'action.

Ici, l'objectif est très simple : notre brave Clancy doit trouver un moyen de sortir de la pièce à l'ambiance nauséabonde dans laquelle cette vieille sorcière de Marguerite l'a enfermé, menotté à un lit pour l'obliger à avaler un ragoût d'organes humains... À moins de se payer une sévère indigestion, notre cameraman doit donc s'évader. Une seule possibilité : résoudre le mystère de cette chambre. Mais vous allez vite constater que la tâche n'est pas aisée, sans compter que Marguerite, alertée par le moindre bruit suspect, revient dans la chambre régulièrement pour voir ce qui se passe...

Ingénieuse, cette énigme pousse à une concentration ardue, peut-être plus encore que celle de l'anniversaire. Et pour cause, la mégère analyse la pièce dans ses moindres recoins à chaque visite, pour voir si rien n'a bougé. Il faut donc veiller à remettre chaque objet à sa place avant qu'elle débarque, son arrivée étant savamment annoncée par un compte à rebours oppressant... Le scénario a même prévu quelques questions de Marguerite auxquelles il faudra répondre intelligemment pour ne pas se faire punir. Stressant, vous dites ?

Un moment délicieusement Resident Evil, où l'ambiance sonore, le stress d'être surpris et la qualité de l'énigme vous feront sans aucun doute chavirer... ou mourir. Un conseil : jouez le mode en réalité virtuelle, cela ajoute une dose d'angoisse indescriptible à ce petit tête à tête avec Madame Baker.

La mort est une fatalité

Le mode "Ethan doit mourir" est à réserver aux plus acharnés. D'ailleurs Capcom prévient : "ce mode est pratiquement impossible à finir pour la plupart des joueurs. Il n'y a pas de honte à croire que c'est craqué". Ok, le ton est donné.

Dans ce "Die and Retry" version Baker, Ethan est donc de retour dans ce maudit Manoir sous un ciel rouge qui rappellera aux fans celui de la jaquette de Resident Evil 4, semblant signifier que notre héros va vivre un véritable enfer... Cette fois-ci, vous allez rencontrer des ennemis surpuissants, Ethan peut donc mourir en un clin d'oeil, aucune sauvegarde n'est au programme et les armes et munitions dépendent de... votre chance.

En effet, diverses caisses marquées d'étoiles sont disposées ça et là, et à chaque fois que vous recommencez elle offrent un contenu différent, le nombre d'étoiles indiquant la rareté de l'item. Si certaines cachent des objets précieux ou des armes efficaces, d'autres réservent de mauvaises surprises. Il convient donc de faire attention aux "bruits" provenant de l'intérieur des caisses, un tic-tac suspect indiquant la présence d'une bombe. Mais sous l'effet du stress, il est parfois difficile de prendre son temps, les ennemis ne vous laissant ici aucune chance...

Détail important : à chaque nouvel essai, une statuette d'angelot arborant l'inscription "Ci-gît Ethan Winters" vous attendra à l'endroit même de votre mort dans la partie précédente. Si vous la brisez, vous pourrez récupérer l'un des objets que vous possédiez alors... parfois pas le plus utile. 

Notez que ce mode n'est pas compatible réalité virtuelle, contrairement aux deux autres. Mais il a le mérite d'offrir une rejouabilité quasi infinie... Vous reprendrez-bien un peu de souffrance ?

Bon
7
Vidéos interdites Vol. 1 ne propose pas un contenu dingue en termes de quantité, mais il offre trois expériences variées. On saluera l'ingéniosité de "La Chambre", qui pose une ambiance délicieusement Resident Evil et qu'on aurait même aimé voir dans l'aventure principale, tant elle est brillante. Les deux autres modes sont efficaces et séduiront les amateurs de challenge et de scoring... mais cela reste classique et assez éloigné de l'atmosphère de ce septième opus. Enfin, on aurait souhaité plus de révélations scénaristiques et de surprises dans ce premier DLC, qui peut un peu laisser un peu sur sa faim.
par
+ On aime
  • L'énigme "La chambre", brillante et très Resident Evil.
  • Une belle rejouabilité pour les modes "Cauchemar" et "Ethan doit mourir"...
- On n'aime pas
  • ... mais ça reste classique (et très orienté action).
  • Pas de véritable ajout scénaristique hormis "La chambre".
Donnez votre note
1 note
4
0
1
0
2
0
3
1
4
0
5
0
6
0
7
0
8
0
9
0
10
Ma collection sur PS4
Je l'ai 1
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Resident Evil 7 biohazard : Vidéos Interdites Vol.1 - 8 images (cliquez pour zoomer)

Top ventes

Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 5…
Neuf : 279,00 €
Console Nintendo Classic Mini Super Nint…
Neuf : 94,99 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 328,99 €
Pack Console Microsoft Xbox One X 1 To N…
Neuf : 499,00 €
Gran Turismo Sport PS4 + Manette sans fi…
PlayStation 4
Neuf : 89,99 €
FIFA 18 PS4
PlayStation 4
Neuf : 53,88 €
Console Nintendo Switch Rouge + Code de …
Neuf : 349,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 398,90 €
Assassin's Creed Origins PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Gran Turismo Sport PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
La Terre du Milieu L?Ombre de la Guerre …
PlayStation 4
Neuf : 54,99 €
Console Microsoft Xbox One X Project Sco…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 807,29 €
Pack Console Sony PS4 Pro 1 To Noire + F…
Neuf : 419,00 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,89 €
21 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (21)