>
>
Test de Pokémon Saphir Alpha (Nintendo 3DS)

TEST. Pokémon Saphir Alpha

Retaillée, la gemme est encore plus précieuse
Par Julien Inverno - publié le

Si comme moi vous êtes aujourd'hui un peu trop vieux pour (encore) jouer à Pokémon, vous avez certainement un avis mitigé sur Pokémon version Saphir et Pokémon version Rubis, les deux épisodes de la série sortis en 2003 sur Game Boy Advance. Outre le fait que jouer en extérieur avec un écran non rétro-éclairé comme celui de la GBA (1ère édition) était souvent une tannée, ce duo Pokémon de troisième génération proposait trois des starters les moins charismatiques, de nouveaux Pokémon au look et aux noms souvent insipides, ainsi que des légendaires à l'aspect un peu trop agressif. Le cycle jour/nuit était aussi abandonné, comme bon nombre des Pokémon des deux premières générations. Bref, même si la formule demeurait solide et de qualité, ce duo Pokémon là ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable...

Et pourtant, comme dirait l'autre, il y a du bon en lui. D'abord, il faut avouer que malgré les reflets et la faible luminosité, la console portable de Nintendo permettait de voir les Pokémon sous un jour un peu plus fidèle aux dessins de Ken Sugimori. Ensuite, Rubis et Saphir offraient pour la première fois des combats en 2 contre 2, l'occasion de se creuser un peu plus les méninges pour les histoires de types. Natures des Pokémon et conditions climatiques faisaient aussi leur apparition. De satisfaisantes nouveautés donc, auxquelles viennent s'ajouter aujourd'hui bon nombre de celles nées en dix ans, jusqu'à ces remakes sur 3DS que sont Pokémon Rubis Oméga et Pokémon Saphir Alpha. Et du coup, modéré dans un premier temps, l'enthousiasme de retrouver la région d'Hoenn grimpe d'un cran dès les premières minutes du jeu du côté de Bourg-en-Vol.

L'excitation de la capture est vivifiée avec ce remake.

A pas de Lucario...

Sans délaisser la sempiternelle ritournelle du choix du starter, du combat avec le (la) rival(e), de l'obtention des Pokéballs et du bisou à la maman, Rubis Oméga et Saphir Alpha, qui profitent de la révolution graphique 3D vécue avec Pokémon X et Pokémon Y, se présentent encore un peu plus sous un jour nouveau que le duo sorti fin 2013. En effet, on s'aperçoit que la mise en scène est encore un peu plus poussée, plus cinématographique, que les personnages bénéficient de mimiques inédites, et de scènes également nouvelles. Bref, l'ensemble est encore un peu plus vivant et immersif, forcément une bonne chose, d'autant plus quand on a 12 ans, a fortiori si l'on découvre la série. Les changements dans la série se sont toujours effectués par tous petits pas, et je retombe sur mes pattes, c'est une des nouveautés amusantes de ce nouveau duo de jeu. On peut s'approcher des hautes herbes sur la pointe des pieds, afin de débusquer une petite queue qui dépasse et le Pokémon qui va avec, toujours d'un bon niveau ou disposant d'un attribut intéressant. Une idée qui semble toute bête mais qui ravive un peu l'esprit de capture. Il ne suffit plus de faire des allers-retours dans tous les sens dans les hautes herbes, notre attention est de nouveau mise à contribution. Dans le même ordre d'idées, le Navi-Dex permet de détecter en temps reél, et grâce à une silhouette ombrée sur l'écran tactile, si un Pokémon intéressant est dans le coin et de déterminer le genre de Pokémon que l'on trouve dans des zones déjà visitées. Couplées à l'interface héritée de Pokémon X et Pokémon Y, ces nouveautés redonnent un vrai coup de frais à l'ensemble.

Poké-récré et autres nouveautés de X et Y sont bien entendu de la partie.

Depuis les airs, un nouveau souffle épique

Héritée des méga-évolutions introduites dans X et Y, la Primo-Résurgence, une nouveauté présentée comme majeure, est en fait... une méga-évolution à l'envers avec juste un nom qui claque un peu plus. En effet, le principe est le même à deux différence : le Pokémon reprend une forme censée être pré-évolutive, primaire, et contrairement à la méga-évolution à activer en cours de combat, la Primo-Résurgence se lance automatiquement au début du combat. Ce qui implique évidemment une utilisation stratégique un peu différente. Pour le coup, quelques Pokémon gagnent aussi le droit de méga-évoluer, c'est le cas par exemple pour Dardagnan ou Roucarnage. La vraie grande nouveauté de ce duo de jeux, c'est en fait Le Grand Envol, permettant, à dos de Pokémon ailé, de parcourir la région d'Hoenn dans les cieux. Un nouveau mode de déplacement grisant qui permettra de rencontrer des Pokémon légendaires pour des combats épiques. Encore une fois, le vol offre un souffle rafraichissant bienvenu. Les bases secrètes, découvertes sur les épisodes originaux de la GBA font également leur retour, devenant même l'arène du héros en multi. La classe. Toujours issus du duo initialement jouables sur Game Boy Advance, les concours gagnent en profondeur et permettent de rencontrer des Pikachu aux caractéristiques particulières, capables d'utiliser des techniques normalement réservées à d'autres types. Du neuf avec du vieux en somme, toujours avec parcimonie mais pour un résultat convaincant, seulement un an après la sortie des excellents Pokémon X et Pokémon Y.

Bon
7
Dans le sillage de la petite révolution 3D de Pokémon X et Pokémon Y, Pokémon Saphir Alpha et Pokémon Rubis Oméga redonnent une nouvelle et belle jeunesse aux deux épisodes sortis originellement sur GBA. Ceux-ci souffraient un peu du manque de charisme du nouveau bestiaire et de certaines composantes issues des générations précédentes, tout simplement abandonnés. Avec ces remakes 3DS, le duo bénéficie des agréables nouveautés de 10 ans d'évolution et bien sûr de celles très agréables de Pokémon X et Y. La capture regagne aussi de l'intérêt, par des idées toutes simples mais qui font mouche. Dommage cependant que le Grand Envol que l'on espère plus sophistiqué dans les prochains duos soit véritablement la nouveauté de ce duo, moins "fondateur" que le duo qui le précède. Il n'en demeure pas moins deux jeux à l'aventure immense, remis au goût du jour avec talent.
par
+ On aime
  • Quand la réalisation de Pokémon X et Y rencontre Pokémon Rubis et Saphir.
  • Une mise en scène plus soignée, plus immersive.
  • Le plaisir de la capture revivifié.
  • Le Grand Envol et son lot de légendaires à rencontrer dans les airs.
- On n'aime pas
  • La Primo-Résurgence, pas vraiment une nouveauté.
  • 10 ans après, l'apparence et le nom de beaucoup de Pokémon de Hoenn paraissent toujours si peu inspirés.
Donnez votre note
52 notes
9
2
1
0
2
0
3
0
4
1
5
0
6
1
7
2
8
17
9
29
10
Ma collection sur 3DS
Je l'ai 27
J'y joue 4
Je le vends 0
Je le cherche 2
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Pokémon Saphir Alpha - 13 images (cliquez pour zoomer)

L'excitation de la capture est vivifiée avec ce remake. Poké-récré et autres nouveautés de X et Y sont bien entendu de la partie. Le Grand Envol, un grand bol d'air frais pour Rubis Oméga et Saphir Alpha. En 3D, la modélisation des Pokémon est toujours aussi soignée.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 358,28 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,06 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,99 €
18 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (18)