1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    TEST de la souris Corsair Katar Pro Wireless : La qualité sans-fil et sans-RVB

TEST de la souris Corsair Katar Pro Wireless : La qualité sans-fil et sans-RVB

Par Nerces - publié le
Image

Corsair multiplie les références en cet automne 2020 et après divers casques-micro et autres claviers, le constructeur américain commercialise une nouvelle souris dont l'objectif est très clair : toucher les petits budgets avec un modèle sans-fil aux fonctionnalités limitées. Corsair veut aller à l'essentiel avec cette Katar Pro Wireless.

À côté de ses modèles « exorbitants », Corsair a toujours proposé quelques souris beaucoup plus accessibles, des périphériques à moins de 30 euros afin de toucher tous les joueurs. Ces produits d'entrée de gamme font toutefois le plus souvent l'impasse sur des fonctionnalités pourtant de plus en plus à la mode comme le sans-fil. C'est ainsi que la Harpoon RGB se négocie 30 euros, mais que sa version sans-fil tourne plutôt autour des 60 euros. Corsair a donc décidé d'innover en mettant sur le marché une souris sans-fil de marque à moins de 50 euros. La Katar Pro Wireless n'a pas d'équivalent filaire et nous ne pourrons donc que la comparer à cette fameuse Harpoon.

Jolie, ergonomique, mais surtout toute simple

Un peu plus ramassée dans sa forme que le modèle Harpoon, la Katar Pro Wireless est une jolie petite souris qui tient bien en main. Relativement arrondie sur le dos, elle favorise la palm grip (tenue avec la paume), mais de plus grandes mains auront tendance à privilégier la claw grip (tenue en « griffe »). Dans un cas comme dans l'autre, la préhension ne souffre aucune critique : on ne risque pas de laisser échapper la souris au coeur de l'action et le confort est au rendez-vous-même après plusieurs heures passées sur des jeux « nerveux ».

Une remarque tout de même car, comme souvent avec les fabricants de périphériques gaming, les petites mains sont un peu oubliées. Côté préhension, il n'y a pas trop de problème et on prend vite le coup. En revanche, l'accès aux boutons peut être plus gênant, notamment le bouton latéral le plus en arrière : déjà pas très accessible pour la majorité des usagers, il est inaccessible aux petites mains. Dommage. Ce sont d'ailleurs aussi ces boutons latéraux qui nous empêchent de considérer la souris comme réellement « ambidextre ».

Malgré une forme parfaitement symétrique, idéale pour passer de la main gauche à la main droite, la Katar Pro Wireless ne propose aucune autre solution que la désactivation des boutons latéraux pour éviter de les actionner par mégarde. C'est déjà ça et il est donc possible pour un gaucher d'utiliser cette souris, mais dommage que Corsair ne soit pas aller plus loin dans sa recherche de symétrie : disposer des boutons escamotables aurait toutefois fait grimper le tarif de la souris.

Un prix qui reste l'argument principal de la Katar Pro Wireless et qui justifie un manque de fonctionnalités : pas de bouton sniper, seulement 6 boutons, pas de molette débrayable ou de clics latéraux. Cela dit, ces « limitations » vont aussi dans le bon sens. Ainsi, la Katar Pro Wireless est une souris sobre, sans LED dans tous les sens : la seule qui subsiste est au niveau du bouton central afin de spécifier le profil ou le niveau de batterie. Une sobriété qui n'oublie toutefois pas l'essentiel : le dos de la souris est escamotable afin de glisser l'unique pile AA pour l'alimenter et le dongle USB.

Autonomie remarquable, mais capteur limité

Corsair a fait le choix de la pile AA plutôt que celui de la batterie, sans doute pour des raisons de coût. Nous n'y voyons pas de problème particulier si ce n'est que la souris ne sera pas capable de se recharger seule, même si vous optez pour une pile rechargeable. Dommage. En revanche, impossible de ne pas louer l'autonomie proposée par cette unique pile AA. Aux dires de Corsair, il est question de plus de 135 heures : nous avons d'ores et déjà dépassé cette valeur et notre pile rechargeable serait encore à plus de 40%. Un fonctionnement sur pile car la Katar Pro Wireless est, comme son nom l'indique, un produit sans-fil. Corsair a toutefois opté pour une double connectique.

Le constructeur autorise donc la connexion Bluetooth, mais privilégie tout de même sa technologie Slipstream par ondes en 1 GHz. Pour ce faire, il suffit de connecter le dongle USB rangé dans le dos de la souris à son ordinateur et... le tour est joué. La reconnaissance est rapide, automatique et nous n'avons rencontré aucun problème de latence ou de déconnexion intempestive lors de nos sessions de jeu. Le bilan est un peu moins rose du côté du capteur. Là, Corsair a retenu le PMW3325 de chez Pixart, un modèle optique capable d'une sensibilité allant de 200 à 10 000 points par pouce.

Sans qu'il soit possible d'incriminer à coup sûr le capteur, nous avons eu l'impression de très légères imprécisions sur certains titres les plus rythmés. Rien de vraiment gênant pour le commun des joueurs, mais les plus exigeants y trouveront sûrement à redire... en même temps, ils ne se tourneront sans doute pas vers une souris d'entrée de gamme comme celle-ci. La Katar Pro Wireless est agréable et son poids - environ 96 grammes - n'est pas un problème pour jouer de longues heures durant. Mieux, la glisse confiée à deux patins en PTFE est très bonne.

Capteur optique oblige, il faudra éviter de la manipuler sur des surfaces en verre ou transparentes, mais c'est bien la seule remarque que l'on peut formuler. Sous la souris, à proximité des patins, on trouve aussi un bouton trois positions : c'est lui qui permet de basculer entre les deux modes sans-fil et de couper la souris. Hélas, il n'y a aucun moyen de faire fonctionner la Katar Pro Wireless en mode filaire. Dommage. Enfin, notons que le logiciel Corsair iCUE permet de tout régler (sensibilité, taux d'interrogation, RVB), mais surtout de stocker les profils dans la petite mémoire de la souris.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LA QAULITE SANS FIL ET SANS RVB !

Une bonne petite souris bien sous tous rapports, voilà en deux mots ce que l'on peut dire de cette Katar Pro Wireless. Il n'est pas ici question d'épater la galerie, de faire dans l'esbroufe avec un modèle bardé de LED RVB. En revanche, la souris répond bien, le sans-fil fonctionne sans problème avec une autonomie remarquable et la latence (en mode Slipstream) est parfaite. Bien sûr, à moins de 50 euros, le modèle sans-fil, il ne faut pas s'attendre à des fonctionnalités avancées, mais elle fait son boulot et se montre très agréable sur la durée. Que demande le peuple ?

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Bonne ergonomie générale
  • Double mode sans-fil (radio, Bluetooth)
  • Mémoire de stockage pour un profil Sobriété (RVB) et finition
  • Autonomie remarquable, jusqu'à 135 heures
  • Dongle à ranger dans le corps de la souris
  • Exploitable par des gauchers
 
  • Très léger manque de précision
  • Ne fonctionne qu'en mode sans-fil
  • Contacteurs plutôt sonores
  • Molette non-débrayable
  • Pas réellement ambidextre
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 50 euros environ
  • Poids : 96 g
  • Dimensions : 115,8 x 64,2 x 37,8 mm
  • Connexion : sans-fil (Corsair Slipstream 1 GHz / BT)
  • Autonomie : environ 135 heures
  • Commandes : 6 boutons, 1 molette non-débrayable
  • Capteur : optique, Pixart PMW3325
  • Sensibilité : 200 - 10 000 PPP
  • Taux de réponse : 125 - 1 000 Hz
  • Garantie : 2 ans
  • Où acheter ? : Fnac et Amazon
   
         

Galerie photo - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande