1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Nintendo : Après de mauvais résultats, le jeu mobile pourrait être mis de côté

Nintendo : Après de mauvais résultats, le jeu mobile pourrait être mis de côté

Par Thomas Pillon - publié le
Image

C'est ce que l'on appelle en narration un plot twist, ou retournement de situation en bon français : en 2015, Nintendo annonçait à la surprise plutôt générale élargir son horizon, et tenter l'aventure sur le juteux marché du jeu mobile, avec un certain Miitomo. Un quinquennat plus tard, l'aventure semble avoir tourné cours pour le constructeur japonais.


À voir aussi : Pokémon Rumble Rush tirera sa révérence cet été


Selon le journaliste Takashi Mochizuki, journaliste chez Bloomberg, Nintendo serait en train de sérieusement revoir sa stratégie concernant le jeu sur smartphones : déçue par les résultats enregistrés ces derniers mois, l'entreprise souhaiterait finalement "se recentrer sur ses propres plateformes", en d'autres termes la Switch, qui continue d'afficher un succès relativement insolent

Alors que le PDG Shuntaro Furukawa évoquait au mois de janvier 2019 "vouloir s'éloigner du marché des consoles", la stratégie d'ouverture de Nintendo semble aujourd'hui remise en cause selon les informations du site Bloomberg, qui cite l'intéressé : 

Nous ne cherchons pas nécessairement à continuer de lancer de nouvelles applications pour le marché mobile.

Mochizuki affirme que le japonais se serait lancé à la conquête des smartphones suite aux résultats catastrophiques enregistrées par la Wii U, et souhaiterait désormais capitaliser sur les bonnes ventes de la Switch pour rassurer ses investisseurs. Après s'être félicité d'avoir enregistré un milliard de dollars de recettes en janvier dernier, Nintendo aurait vu ses résultats dégringoler entre février et mai, alors qu'Animal Crossing : New Horizons enregistrait dans le même temps des records de ventes. Rappelons que le carton de Pokémon GO ne le plaçait qu'en sixième place des jeux mobiles ayant généré le plus de recettes l'an passé.

Un point d'équilibre difficile à atteindre

Selon l'article de Bloomberg, les différents modèles économiques testés par le constructeur n'auraient pas atteint l'équilibre, que ce soit avec le modèle classique d'un Super Mario Run ou avec Mario Kart Tour et son système d'abonnement. Seul Fire Emblem Heroes semble tirer son épingle du jeu (les résultats l'attestent), comme le rappelle l'analyste Hideki Yasuda

Il faut une licence active de longue date, avec des centaines de personnages attrayants pour faire un bon jeu de gacha, et il faut continuer à ajouter de nouveaux personnages chaque mois pour conserver les joueurs. Fire Emblem est la seule franchise Nintendo capable de le faire.

Ainsi, alors que le jeu mobile compte désormais plus que les ventes sur consoles pour Activision Blizzard, et que Bandai Namco annonçait l'an dernier l'ouverture d'un studio dédié aux smartphones, Nintendo ne compterait que sur les titres déjà sortis dans ses recettes prévisionnelles de l'année fiscale 2020-2021, quand bien même le récemment annoncé Pokémon Café Mix doit sortir sur Switch, mais également sur Android ou iOS.

De son côté, le président du studio DeNA, partenaire privilégié de Nintendo dans le domaine, explique qu'il ne faudrait pas s'attendre à voir débarquer de nouvelles applications de leur part avant la fin de ladite année fiscale, ce qui nous renvoie tout de même au printemps 2021.

Que pensez-vous de ce changement de stratégie affiché par Nintendo ? Leurs jeux mobiles ont-ils trouvé grâce à vos yeux ? Faites-nous part de vos avis tactiles dans les commentaires ci-dessous.

[Source]

La rédaction vous recommande

22 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (22)