Aller au contenu


Photo

Heavy Rain, à la lumière des ambitions de David Cage.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#1 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 14:13

J’avoue que je n’attendais pas
plus que ça Heavy Rain, contrairement à beaucoup, certainement en raison de ma
très grande déception après avoir joué à Farenheit, que je n’avais pas eu le
courage de finir, en raison d’un scénario vraiment trop improbable.
Cependant, ma curiosité fut plus
que…
lire...

#2 tsufeng

tsufeng

    Jean Foutre 1ER.

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 868 messages

Posté 17 mars 2010 - 14:13

Heavy rain est un jeu vidéo mineur.
Pourquoi me souviendrais je de lui?
Ni pour ses qualités, ni pour ses défauts.C'est malheureux.
Mais pour ce que son père a exprimer a son sujet avec force et conviction.

Etalant théories, conceptes, et pistes pour que le "jeu vidéo" avec un grand J sorte de son adolescence boutonneuse pour aller tutoyer les cercles monarchiques et plus barbus des "Arts" que l'on respecte.
Cercles ou l'on parle de sujet sérieux,d'érotisme et non de pornographie,des tourments de l'âme et non de barbarie, la pipe à la bouche et la main sur le ventre.

Alors forcément, le fils Heavy Rain avec ses grosses lunettes,son acné,et son pull en laine trop grand pour lui, est bien embarrassé lorsque son papa, fière comme un coq, le présente à l'assemblée.
Arguant a qui veut l'entendre qu'il sera architecte!
Oui monsieur.
Architecte!
Et même que l'on retiendra son nom pour avoir apporter sa pierre a l'édifice.

Seulement voila,le fils Heavy Rain que souhaite t-il en réalité?
Il ne veut pas être architecte...il veut être serial killer!
Mais il n'ose pas le dire de peur de se prendre une claque bien sèche.
Il veut observer avec émotion et en toute impunité l'héroïne prendre sa douche avant de l'assassiner.
Trancher de la manière la plus sale la main du héros, l'électrocuter, lui faire prendre des médicament plus que de raison tel un savant fou aux cheveux hirsutes et au regard dément.
Heavy rain veut jouir de l'interdit.

Mais voila,son papa lui a inculquer des règles strictes.
Lui à dit comment bien se brosser les dents,à enfiler son caleçon avent de mettre son pantalon, à ne pas pisser sur le couvercle des toilettes et surtout a penser gravement.
Penser comme un adulte responsable.
A faire des choix.
Et attention!
Ses choix son lourd de conséquences!
Alors il faut bien réfléchir!
Parce que sinon...ce sera de ta faute!

Heavy rain n'est pas un jeu vidéo majeur.
Pourquoi me souviendrais je de lui?
Peut être parce que ce n'est pas le fils de son père.

Si ce que j'ai écris est incompréhensible,sachez que je rejoins l'avis bien construit et argumenter de Numéro 6,même si c'est celui d'un connard parfaitement contestable.

#3 Yao

Yao

    金属 の 去る

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 9 625 messages
  • Lieu:Saru Land

Posté 17 mars 2010 - 14:19

C'est joliment écris tout ça ! Ba purée ! Chapeau !!

#4 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 17 mars 2010 - 14:30

Je pense qu'on ne peut pas comparer l'émotion de l'arrivée sur Rapture et celle qu'on a dans Heavy Rain. Pour moi, l'arrivée à Rapture, c'est de l'émotion "passive", comme lorsqu'on survole un pays avant d'atterrir, comme lorsqu'on découvre pour la première fois le monde des Na'Vi dans Avatar.

Dans Heavy Rain, il y a une sorte d'empathie. Alors certes parfois maladroite, mais réelle. Je trouve que la montée en puissance de la scène d'introduction, qui passe de la banalité à une séquence tragique est vraiment forte.

Alors certes c'est hollywoodien, certes c'est parfois un peu forcé, mais c'est la première fois dans un jeu vidéo où je pleure vraiment de la souffrance d'un héros. Mais peut-être est-ce par ce que je suis père et que ce que vit Ethan est ma pire phobie de père... (mais du coup, un jeu où seule une partie du public peut comprendre a un peu loupé son objectif, je le conçois).

#5 upselo

upselo

    Touriste exfiltré

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 11 938 messages
  • ID PSNPahlan
  • ID Steamupselo

Posté 17 mars 2010 - 14:57

Bon, il faut que je la fasse ^^ : QTE = chronométré !
Sinon, joli article bien argumenté.
Pour revenir sur le côté "plus sensation qu'émotion", qu'as tu pensé de la scène ou l'on doit passer la soirée avec son enfant ? Elle me parait s'éloigner de l'accroche trop facile, et ne verse pas dans une action thriller série B. Mais c'est vrai qu'elle est assez unique dans le jeu (j'avais apprécié les scènes de Tyler et sa copine, et du héros et de son ex dans Fahrenheit pour ça).

#6 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 15:05

Pour les scènes avec son enfant, j'ai pas trouvé ça franchement passionnant et plutôt plat en terme d'émotion. De toute façon, plus je réfléchis et plus je me dis qu'il est vain de tenter à tout prix de créer de l'émotion. Dans un art narratif comme le jeu video, l'émotion nait selon moi (mais peut être cela est il très variable d'un individu à l'autre) de l'histoire qui est racontée. Dans la mesure où l'histoire d'Heavy rain est finalement un mauvais polar, l'émotion est forcément limitée à quelques scènes, souvent en raison de la présence d'enfant (ou de l'enjeu de retrouver un enfant). Je pense vraiment que ça joue sur une corde facile en terme d'empathie, et si le tueurs à l'origami tuait des adultes, je ne pense pas qu'on aurait la même empathie.

Pour les QTE, la plupart de ceux qui sont importants dans Heavy Rain sont justement chronométrés, et si tu les rates, l'action est ratée.

#7 upselo

upselo

    Touriste exfiltré

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 11 938 messages
  • ID PSNPahlan
  • ID Steamupselo

Posté 17 mars 2010 - 15:31

Ce qui est chronométré est un QTE, le reste ne l'est pas ;). après les QTE sont peut être plus significatifs pour toi que les actions contextuelles (enfin, une bonne partie des épreuves n'est pas en QTE non plus...)

Sinon, je pense qu'il n'y a pas de mal à vouloir créer des émotions. Après, on y arrive ou pas c'est certain...
Content que le jeu t'ait au moins plu la première fois.

#8 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 17 mars 2010 - 15:39

NumeroVI, c'est en partie vrai que l'émotion nait de l'histoire racontée. Je pense que la façon dont elle est racontée est bien plus importante. Une bonne blague mal racontée tombe à plat. Comme une histoire de fantômes, si on ne sait pas emmener les ressorts de la peur, ça tombe à plat.

Après, comme le dit Upselo, je pense que les émotions nées de ces scènes quotidiennes sont assez intéressantes. Comment faire naître l'émotion de la banalité, on ne voit pas ça souvent dans le jeu vidéo (plus dans le cinéma). Ce sont des émotions basiques, qui naissent du passé vécu par le personnage. Cette scène est nulle sans la scène d'introduction.

Personnellement, je reste assez ému par les silences de cette scène, tous les non-dits qui règnent, il y a une ambiance lourde ici, qui est la confrontation de la banalité et de l'horreur. On sent vraiment Ethan au fond du trou.

(je ne spoile pas trop là?)

#9 Meuhoua

Meuhoua

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 155 messages

Posté 17 mars 2010 - 15:51

La différence entre narration élastique et arborescente est, que la narration par arborescence comporte, comme son nom l'indique, des branches qui ne se rejoignent pas (quasi suicidaire en terme de production sur toute la longueur dans un jeu vidéo actuel, ce genre de truc, quand il a lieu, est donc généralement limité aux derniers passages d'un jeu pour avoir des fins différentes). La narration élastique, elle, possède des points A et des points B liés par un "élastique" que l'on déforme en fonction du chemin parcouru (bref, on suis le même chemin mais avec un jeu de variable de causalités préétablies sur les dialogues par exemple).
Après, David Cage s'avance un peu dans ses dires, en faisant croire qu'il a inventé le truc, alors que la chose est connu des pratiquants des célèbres livre-jeu depuis des décennies.

#10 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 17 mars 2010 - 15:57

Merci Meuhoua! J'avoue que ce n'était pas très clair! :P

#11 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 15:58

En fait, pour être totalement franc, ce qui me gêne le plus, c'est la façon qu'a David Cage de dire que finalement les jeux plus classiques ne créent pas d'émotions, que c'est forcément du tirer/sauter. Cette façon de se positionner systématiquement par opposition, en dénigrant, pour ensuite se gargariser un peu en expliquant qu'au contraire Heavy Rain c'est trop génial et révolutionnaire, si différent... pour moi, Heavy Rain n'est pas une évolution du jeu video. ça reste toujours fondé sur les mêmes mécaniques, QTE ou actions contextuelles, c'est pareil, ça n'a rien de nouveau.

Que ça n'ait rien de nouveau, ce n'est pas grave en soi, sauf si c'est pour le présenter comme une évolution géniale et dire que tout le reste, ce sont des jeux sans émotions. Je ne dis pas que le jeu est nul ou n'est pas intéressant. C'est juste que finalement, il m'a moins marqué que d'autres.

#12 ippo

ippo

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 224 messages

Posté 17 mars 2010 - 16:02

Bon article, au point de vue très bien argumenté... même si je ne le partage pas.

Aux vues d'un grand nombre de critiques précises et argumentées que j'ai pu lire, positives ou négatives sur Heavy Rain, il me semble maintenant évident qu'une des clefs de la réussite d'Heavy Rain sur un joueur, réside dans le fait que ce dernier soit lui-même papa.
Attention, ce n'est pas la seule et unique clef. Tous les papas n'aimeront pas Heavy Rain, et tous ceux qui ont aimé ne sont pas forcément papas.
Mais toutes les scènes "inutiles" ou "pas passionnantes", prennent une toute autre dimension lorsqu'on connait l'amour qui nous lie à notre véritable enfant.

PS : pour le reste, je ne vais pas réécrire ici ce que vous trouverez déjà là http://www.gameblog....e-de-sentiments

#13 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 16:05

ippo, je suis tout à fait d'accord avec toi et je pense effectivement que ça joue un grand rôle. Comme le dit Repear, c'est quand même un peu problématique de s'adresser à un public particulier quand l'ambition est créer de l'émotion pure.

Encore une fois, c'est sur le principe même de cette ambition que je doute en fait...

#14 Latoun64

Latoun64

    Another Brick in the Wall

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 9 851 messages

Posté 17 mars 2010 - 16:16

@ippo : le thème du jeu reste quand même universel, puisque quasiment tout le monde accorde de l'importance à la relation père/fils. En tout cas, il m'a énormément touché.

@VI : tu veux dire que David Cage cherche à créer de l'émotion pour de l'émotion ? Je ne sais pas si j'ai bien compris ton dernier message, mais ce genre de déclarations me semble maladroit. Comme si un grand écrivain ou cinéaste disait qu'il cherchait à créer de l'émotion...

#15 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 16:20

Ben oui, c'est un peu ça, on dirait qu'il veut créer de l'émotion pour l'émotion. Il prend donc le genre de canevas dans lequel il est certain qu'on va éprouver de l'empathie : la perte d'un enfant. Et puis ensuite, il utilise finalement tous les poncifs du polar pour créer cette fameuse émotion. Je ne vois donc pas trop où est l'évolution dans la narration ou le gameplay, ni en quoi Heavy Rain est si supérieur ou même différent du reste de la production.

#16 ippo

ippo

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 224 messages

Posté 17 mars 2010 - 16:28

Attention, je ne cherche pas à défendre les propos de David Cage, mais il est fréquent de les voire systématiquement conspués, étant donné qu'ils manquent peut être de nuance dans sa bouche.
En fait, je pense l'avoir déjà entendu dire, plus explicitement cette fois, que les jeux vidéo actuels (pas TOUS les jeux, Ueda etc. etc. mis à part, donc) ne véhiculaient que très peu d'émotions différentes. Adrénaline, peur, fun et c'est "presque" tout.
Globalement, si on prend la multitude de jeux qui sortent et qui réussissent à se hisser dans le top des ventes depuis 25 ans, ce n'est pas si faux.
Et que ce qu'il essayait de faire, c'était de tenter d'offrir un spectre bien plus large d'émotions au média. Il y est arrivé (en tous cas cela a fonctionné dans ma propre expérience), mais il est clair qu'il n'a pas été le seul à y parvenir.

Voilà, je ne suis pas le sous-titreur officiel de David Cage non plus, hein ;)

#17 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 16:32

Bah disons que s'il l'avait dit comme ça, je ne pense pas que j'aurais ressenti le besoin d'écrire cet article! ^^

Après, je ne veux pas attaquer ses dires pour le plaisir. C'est d'ailleurs plus une réponse comme j'aurais en faire dans le cadre d'un débat qu'une critique ou qu'une attaque à son égard. Et quoi qu'on pense du jeu, il ne laisse pas indifférent, et ça, c'est déjà une victoire. En plus, j'ai carrément apprécié en y jouant. C'est juste que je n'ai pas été marqué.

#18 ippo

ippo

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 224 messages

Posté 17 mars 2010 - 16:43

Ma mémoire ne me faisait pas tant défaut, il en parle un peu "comme ça" ici http://www.gameblog....le-d-heavy-rain à partir de 5 minutes jusqu'à la fin (juin 2009 lors de l'E3).

Mais je te l'accorde, il aurait peut-être du le redire de la même façon... il en a peut-être eu assez, de devoir à nouveau se justifier.

Bon en fait si, je suis le sous-titreur officiel de David Cage.

#19 HxClad

HxClad

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 142 messages

Posté 17 mars 2010 - 17:26

Excellent article qui résume encore mieux que je n'aurai su le faire tout ce que j'ai ressenti en jouant à Heavy Rain.

Chapeau Mr numeroVI ;)

#20 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 18:01

Excellent article qui résume encore mieux que je n'aurai su le faire tout ce que j'ai ressenti en jouant à Heavy Rain.

Chapeau Mr numeroVI ;)


Thank you! :)

#21 Kyalie

Kyalie

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 762 messages
  • Lieu:Montréal

Posté 17 mars 2010 - 18:09

De ce que j'ai vu d'Heavy Rain, ça m'a semblé extrêmement classique et déjà vu en terme de scénario. Tout est beaucoup trop prévisible de bout en bout. Je ne vois pas en quoi Heavy Rain innove en passant d'une situation initiale idéale (nan mais vraiment la famille américaine des années 60) à un élément déclencheur tragique. Je repense à un film où une mère est au téléphone avec sa fille de 17 ans, laquelle prépare une fête d'anniversaire, elles parlent des préparatifs puis la jeune fille va ouvrir la porte à un livreur... et sa mère se retrouve à assister au viol et au meurtre de sa fille au téléphone. Autrement plus marquant...
Alors oui sur le moment tu lâches ta larme, parce que moi quand je vois un personnage pleurer, je pleure, même si je trouve le film nul, mais c'est très artificiel comme émotion.
Et comme tout thriller, tu sens qu'il va y avoir u
Spoiler

Pour les sensations tu parles de Shadow of the colossus dont je n'ai fait que la démo mais je me souviens en arrivant en haut d'une falaise pour affronter le 1er colosse, que j'ai tellement paniqué face au gigantisme de la bête que j'ai redévalé/me suis cassée la gueule de la falaise en sens inverse en arrivant à moitié mort en bas. Oui c'est à ranger dans la catégorie des émotions 'faciles' mais je pense que les créateurs songeaient plutôt à créer une pousser d'adrénaline plutôt qu'une sensation de terreur qui m'a faite oublier pendant un moment que je ne risquais 'que' le game over.
Ça c'est de l'émotion, pas de celles trop faciles qui te trifouille la corde maternelle jusqu'à l'éc½urement.
Et puis ces QTE grotesques (genre se lever du canapé) qui font passer le personnage pour un handicapé... Lorsqu'on les rate elles brisent purement et simplement l'immersion. Et finalement on interagit si peu ! jamais on a l'occasion de mener son enquête de réfléchir ; j'ai l'impression de me retrouver dans un point'n'click sans avoir à cogiter.
Sans compter les graphismes qui sont en pleine 'uncanny valley'.

Mais tout comme toi numeroVi je ne l'aurais pas aussi mauvaise envers ce jeu que j'irais ranger au fond du placard à côté de Syberia 2 en me disant "ce n'est pas mon type de jeu" si David Cage n'avait autant fait preuve d'arrogance.

Modifié par numeroVI, 17 mars 2010 - 19:07.
On va éviter de spoiler quand même hein ;)


#22 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 18:16

Pour le reste, je ne l'ai pas mauvaise envers David Cage, c'est juste que je voulais exposer mes différences de point de vue à la suite du podcast. Sans être aussi excessif que toi, je pense effectivement que le jeu est beaucoup moins révolutionnaire qu'il le prétend. Et je trouve que le post de Tsufeng utilise une très bonne image : finalement on a l'impression que le créateur du jeu voudrait qu'il soit autre chose que ce qu'il est. Il n'en reste pas moins que c'est un bon jeu.

#23 RadicalDreamer

RadicalDreamer

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 694 messages
  • Lieu:Valhalla

Posté 17 mars 2010 - 20:53

Chapeau bas l'artiste, article vraiment super bien écrit. Je n'ai pas encore joué à HR, mais après l'écoute du podcast j'avoue qu'il se pourrait que je sois définitivement de cet avis une fois le jeu bouclé, car j'ai un peu ce ressenti pour l'instant à travers ce que j'ai pu en voir. Je crains de ressentir un gouffre entre les intentions de D.Cage et le résultat final - quand bien même il resterait un excellent jeu -. De trouver même des contradictions que tu as soulevées... A confirmer après avoir joué pour ma part quand même !

Mais les débats et refléxions que HR ont suscités vont peut-être même faire changer le monde du JV plus que le jeu en lui même, qui sait..!

#24 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 17 mars 2010 - 21:44

Mais les débats et refléxions que HR ont suscités vont peut-être même faire changer le monde du JV plus que le jeu en lui même, qui sait..!


C'est vrai que le débat qu'il suscite en fait déjà un jeu important! Et puis il est indéniable qu'Heavy Rain a donné au jv un écho dans les médias généralistes, jusqu'au 20h, où souvent pour la première fois on parlait de jv sans le diaboliser.

#25 The-reaper

The-reaper

    This is my design

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 29 842 messages
  • Lieu:Tapi dans l'ombre...
  • ID PSNbens95
  • ID Steamthereaper1980

Posté 17 mars 2010 - 21:49

RadicalDreamer : j'ai eu la même réflexion en écoutant le podcast d'aujourd'hui! Heavy Rain aura au moins le mérite de faire réfléchir sur la place du "jeu" et de la "narration" dans les loisirs numériques, ainsi que leur évolution.

#26 Zaza

Zaza

    Zaza version 3.7 moman caca boudin

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4 014 messages
  • Lieu:à Bordal de merte
  • ID Steamritazaz

Posté 18 mars 2010 - 00:19

C'est vraiment hyper beau ce que tu as écrit cher grand brûlé (je félicite le vieux hibou par la même occasion dont je découvre les talents d'écriture, il devrait le faire plus souvent) et ça me conforte dans la vision que j'ai de ce jeu...

Je l'ai essayé je l'ai aimé sur le moment mais je ne le retiendrais pas.

C'est un jeu à débat et comme dans toutes les premières fois (bon d'accord, la deuxième) il ne correspond pas à ce qu'on attends de lui.

Je pense que David Cage a beaucoup d'idées et a essayé quelque chose de nouveau mais au détriment d'une certaine maîtrise de la narration que j'ai trouvé fade et sans grand intérêt même si les personnages sont touchants, ils ne m'émeuvent pas.

#27 Riry

Riry

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 240 messages

Posté 18 mars 2010 - 15:32

A partir du moment où tu dis que tu ressens de l'émotion devant et après Transformers, je sais qu'on ne peut pas être sur la même longueur d'onde.
Ok le jeu a des défauts (mais quel jeu n'en a pas ?)
Ok le discours de David Cage est au mieux maladroit.

Mais Heavy Rain m'a apporté tout ce qu'il me promettait et j'ai adoré.

Oui Shadow of The Colossus, Bioshock et d'autres apportent au média et sont des jeux extraordinaires.
Mais Heavy Rain aussi.

#28 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 18 mars 2010 - 23:23

J'assume totalement de m'éclater comme un gosse devant Transformers. Après, tous les goûts sont dans la nature. Ceci étant, je ne citais pas son film pour sa qualité, mais simplement pour rappeler qu'une émotion peut revêtir tellement de formes (dont la joie puérile), que vouloir créer de l'émotion, en soi, ça ne veut pas dire grand chose. Mais quelque chose d'aussi insignifiant que Transformers procure une émotion certaine, en tout cas chez moi.

Modifié par numeroVI, 18 mars 2010 - 23:32.


#29 seblecaribou

seblecaribou

    Are You Watchin' Closely?

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 9 416 messages

Posté 20 mars 2010 - 12:21

Je trouve quand meme qu'Heavy Rain est malheureusement bouffé par son créateur et sa press. Comme ça a été dit, dans 5 ans on se souviendra plus des déclarations de Cage que du jeu en lui meme...c'est dommage si le jeu est pas mauvais (enfin toi Numero VI t'as pas l'air ultra emballé)
QUoi qu'il en soit Heavy Rain a pour moi amené un truc génial: du débat et construit! Je crois pas avoir lu pour l'instant un article non argumenté. C'est tant mieux.

#30 numeroVI

numeroVI

    Sith Internet

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 27 612 messages

Posté 20 mars 2010 - 16:03

Oui, je suis on ne peut plus d'accord, et c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à écrire : on ne voit pas du tout le jeu de la même façon après avoir écouté David Cage. Après, on peut tout à fait être plus ou moins d'accord avec lui, selon qu'on a accroché plus ou moins au jeu...

#31 Aurel26

Aurel26

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 89 messages
  • ID PSNAurelShadows

Posté 08 juin 2011 - 17:58

Génial ton article, ton argumentation tient superbement la route. Après, je te trouve relativement sévère puisque ce que j'aime retenir de ce jeu surtout, c'est l'intention dans sa conception et non pas le fait qu'elle soit finalement pleinement réalisée ou non. Je prends ça comme un premier pas vers une nouvelle narration dans le jeu vidéo, une narration qui prendrait en compte de manière globale les choix du joueur, et donc ses conséquences sans qu'il y ait d'incohérence. Perso, je trouve qu'il y a un avant et un après Heavy Rain malgré tout car comme l'a très justement dit Julo dans un podcast (je ne sais plus lequel...), nous, le joueur, sommes maintenant frustrés lorsque nous ayons à faire un choix qui n'a finalement aucune conséquence sur l'histoire du jeu. Heavy Rain n'a peut être pas apporté le choix, mais il a apporté sa conséquence, et c'est finalement là que réside l'intérêt du choix selon moi.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)