>
>
Dragon Quest : une épopée de plus de vingt ans

Dragon Quest : une épopée de plus de vingt ans

L'essentiel de la saga !
Par Pia - publié le
Image

DRAGON QUEST III : Soshite Densetsu e...


(Dragon Quest III : Et la légende fut...)
Développé par Chunsoft pour Enix
1988 au Japon et 1991 aux Etats-Unis
NES / Famicom, puis Super Famicom, Gameboy Color

Vivre le mythe

Après deux épisodes auréolés par le mythe de Roto, Dragon Quest III offre enfin aux joueurs la possibilité d'incarner le guerrier mythique dont ils n'avaient jusqu'alors dirigé que les descendants. Ce titre, considéré par beaucoup comme le plus culte de la saga, est alors attendu avec une impatience encore jamais vue sur l'archipel japonais. L'histoire de Dragon Quest III se situe en réalité bien avant celle des deux épisodes, mais on considère qu'elle conclue une première trilogie par la suite baptisée la Trilogie de Roto.

Absentéisme

La popularité de Dragon Quest III au Japon est telle qu'elle a donné lieu à une légende urbaine selon laquelle le gouvernement japonais aurait interdit la sortie d'un titre de la série en semaine, pour tenter d'enrayer la vague d'absentéisme qui suit chaque sortie de Dragon Quest. La vérité n'est pas aussi fantastique, puisqu'il s'agit en réalité des dirigeants de la société Enix (ayant depuis fusionnné avec Squaresoft) eux-mêmes qui ont pris la décision d'attendre dorénavant le week-end pour mettre un Dragon Quest à disposition des fans...

Carrières

C'est la jeunesse de Roto et sa première aventure qui sont contés dans Dragon Quest III. Alors tout jeune guerrier il part à la recherche du démon Baramos, face auquel son père, pourtant un guerrier de renom, avait succombé plusieurs années auparavant. Pour l'accompagner dans son aventure, les joueurs peuvent pour la première fois choisir les classes de ses compagnons, hommes ou femmes, parmi une dizaine de professions (mages, guerriers, prêtres...). Par la suite, le voleur sera ajouté dans le remake Super Nintendo.

Vidéos

Cinématique d'introduction de Dragon Warrior 3, sur NES, qui n'apparait pas dans le jeu original.

Le remake sur Super Famicom : cette fois les joueurs japonais ont enfin droit à une introduction !

27 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (27)