Premium
Olive Roi du Bocal

Olive Roi du Bocal

Par oliveroidubocal Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 05/12/16 à 13h00

J'ai pas la prétention de t'apprendre des trucs, de te faire réfléchir ou de t'imposer un rictus, mais je vais quand même essayer. De toute façon, je suis tellement cool que tu pourras pas t'empêcher de venir et de revenir. Tu vois, tu viens déjà de lire ce texte avec un plaisir non dissimulé :)

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Le journal du Hardware (Jeu vidéo)

Parmi les périphériques de jeu, le volant fait partie de ceux qui offrent les meilleures sensations. Depuis la Playstation et l'avènement de la 3D sur PC, les fabricants et les développeurs de jeux n'ont eu de cesse de proposer plus de qualité, plus de ressenti, plus de correspondance avec la réalité. Dans cette course, le T500RS fait figure de modèle de compétition et s'adresse directement aux passionnés. Alors soyons clair, avec ce modèle haut de gamme de la collection Thrustmaster, dédié aux consoles Playstation HD et au PC,  j'en ai pris plein les mirettes, plein les bras et c'est sans bouder mon plaisir que je lui ai quand même trouvé quelques petits défauts...

Présentation :

Peu de temps après la sortie de Gran Turismo 5 sur Playstation 3, Thrustmaster annonce son partenariat avec Polyphony Digital et en profite pour présenter son tout premier volant officiel Gran Turismo: le T500RS. Ce modèle, né de l'exigence de Kazunori Yamauchi (directeur de Polyphony Digital et papa de Gran Turismo) a été créé dans un seul but: enterrer la concurrence en proposant un volant haut de gamme (environ 500 euros à sa sortie), aux sensations inégalées et à la fabrication hors du commun. Tout ce qu'il faut pour titiller le joueur de jeux de course que je suis, moi l'habitué des volants Logitech et Fanatec.

Quand le livreur débarque à la maison avec son carton géant, je me demande de suite si Thrustmaster ne m'a pas envoyé 2 volants d'un coup. Le poids du colis conforte cette première pensée dès que mes pauvres petits bras (qui n'ont pas fini de souffrir) se retrouvent avec le devoir de transporter le carton à l'étage. Un carton qui est quasiment aussi grand que 2 cartons de G27... il n'y a pourtant bien qu'un seul volant à l'intérieur. Enfin, un volant et un pédalier... le tout emballé comme aucun autre. Parfaitement protégé dans un écrin de polystyrène, l'emballage du T500RS ferait pleurer l'importe lequel des autres constructeurs de volant. On est bien loin du casse-tête que propose Logitech (on ne sait jamais comment ranger son volant). Un vrai plus à ne pas négliger quand on doit remettre son volant au placard ou le transporter. Le carton prend certes de la place, mais il est vraiment parfait en tout point.

A partir du moment où j'ai placé ce modèle sur mon cockpit, j'ai tout de suite vu la réaction des autres volants de ma collection: un mélange de honte et de respect. Parce que le T500RS présente sacrément bien. Il est assez énorme, son bloc moteur étant deux fois plus volumineux que celui du Logitech G27 ou du Fanatec CSR Elite. Les différents plastiques respirent la qualité et même le simili cuir (du plastique relooké en peau de vache, comme chez Alfa Roméo) offre un toucher extrêmement agréable. Le design est sobre mais imposant. On se ballade entre le noir et différents tons de gris... en évitant le côté jouet de certains concurrents. La cible du T500RS est évidente: les passionnés. Et ce n'est pas l'incroyable pédalier qui me fera dire le contraire. Brillant d'aluminium extrudé et de pièces métalliques à faire pâlir une Porsche GT, il ose en plus l'argument du poids du haut de ses 7 kg (c'est donc à cause de lui ce petit tiraillement dans les reins). Modulable en position des pédales ou du pédalier lui même (GT ou F1),  mais aussi en pression sur les pédales, il promet un confort de conduite maximum et une stabilité à toute épreuve. C'est donc à peine déballés que le volant et son accessoire commencent leur tour de force: m'impressionner avec un niveau de finition exemplaire, des matériaux nobles et des dimensions imposantes..

Côté fonctionnalités, tout dépend de la version que vous choisissez. D'un côté, le volant de base (le bundle T500RS standard) offre assez peu de fonctionnalités particulières (c'est bien suffisant pour la plupart des joueurs) et une certaine clarté agréable quand on joue. Voici donc une petite image pour bien vous résumer tout ça:

Dans cette version, les palettes de vitesse sont fixes. C'est à dire qu'elles ne tournent pas avec le volant. C'est à la fois un avantage et un inconvénient...tout dépend de votre propre expérience en volants...et puis de votre capacité à vous y habituer. Personnellement, après une à deux heures de jeu, j'ai vraiment apprécié d'avoir ces palettes en position fixe ce qui évite les confusions en plein virage. De plus, elles sont suffisammsuffisammentent larges pour être retrouvées rapidement et efficacement. Mais il faut avouer qu'après des années au volant de divers modèles Logitech, les premiers tours furent déroutants, voire désagréables.

Comme vous avez pu le constater, la version GT n'offre que très peu d'options en course. Les 4 bouton classiques de la Playstation ainsi que L2 et R2 sont, en plus des palettes, les seules possibilités de fonctionnalités en course. Une fois qu'on a attribué une touche au frein à main et à la vue arrière, il n'en reste plus que 4 pour tout le reste. C'est assez peu, mais largement suffisant pour la majorité des joueurs...et des jeux. Les boutons Start, Select et PS sont aussi présents, histoire de bien marquer que ce volant est avant tout dédié à l'univers Playstation.

Tant qu'à parler du bundle de base, il faut aborder le cas du pédalier commun aux deux versions de volant. C'est clairement le meilleur pédalier jamais rencontré. En plus d'être magnifique, il offre une option unique, à savoir la possibilité d'être basculé du mode GT au mode F1 en quelques minutes (3-4 minutes). C'est efficace, rapide et quel que soit votre choix, parfaitement ergonomique. De plus, il est possible de modifier la dureté de la pédale de frein à l'aide de cales fournies, offrant une fois de plus le choix au joueur.

On remarque néanmoins l'absence de levier de vitesse. Celui ci est disponible en option et, vu son prix, se réserve encore une fois à ceux qui en auraient vraiment besoin.

 

Et comme d'habitude, aucune solution n'est proposée pour déporter le frein à main, ce qui rend les épreuves de drift toujours aussi difficiles avec ce type de volant. Dommage que personne ne pense à intégré un port avec contact sec voire un levier optionnel. Il va falloir encore bidouiller pour ceux qui veulent absolument leur frein à main à portée du bras droit !

Quand bien même vous achèteriez le bundle GT, il est tout à fait possible d'acquérir le volant Ferrari séparément. Celui ci est disponible en option au prix de 150 euros environ. Si vous comptiez sur moi pour vous sortir l'intégralité des fonctionnalités et des boutons disponibles, vous rêvez. Regardez plutôt cette image et pour comprendre pourquoi:

 

Des roulettes de sélection à foison, des boutons partout et surtout des palettes de vitesse qui suivent le volant en plus de celles d'origine. Que du bonheur pour qui apprécie de modifier ses réglages en course comme dans une vraie F1. Surtout que ce volant reproduit fidèlement celui de la Formule 1 Ferrari 2011. La classe.

Petit aparté sur les prix justement, si on trouve la version GT à près de 400 euros sans difficulté, il faudra compter 600 euros pour la version Ferrari et ce sans levier de vitesse (lequel n'a pas toujours une véritable utilité). Acquérir le pack GT et le levier de vitesse vous reviendra à 550 euros. Quant à l'intégrale, soit le volant GT , l'option Ferrari et le levier de vitesse, il faudra compter 1000 euros tout de même. On est donc dans du haut de gamme, proche en prix de ce que propose Fanatec et pour une qualité qui n'a pas à rougir face au fabricant Allemand.

 Installation :

Le système de fixation du T500RS est des plus efficaces. Qu'il s'agisse de l'installer sur un bureau ou sur un cockpit d'ailleurs. En mode amovible (pour une installation éphémère donc), la fixation se fait par un système de déport de la pression.Si la vis de serrage se trouve au bord du volant, elle agit en fait sur deux pattes qui appuient en son milieu. Un décrochage dans le plastique empêche tout mouvement vers l'avant et deux patins en caoutchouc ajoutent encore à l'efficacité de l'ensemble. Pour faire clair, une fois serré le volant ne bouge plus, malgré la puissance de ses moteurs. Seul petit bémol, la patte qui sert à visser n'est pas amovible et reste en place pendant qu'on joue. La gêne n'est pas bien grande mais les grandes jambes comme moi risquent d'avoir les genoux en contact de cette patte. Juste dommage qu'une clé standard 6 pans n'assure le serrage.

L'installation sur les divers supports de volant du marché se fait tout aussi simplement. La compatibilité avec les Playseat par exemple est exemplaire. Dans ce cas, la fixation se fait par deux vis, situées au centre du volant pour une stabilité parfaire.

Le poids du pédalier aide énormément à sa stabilité. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire de le fixer à un support immobile pour en profiter (une première), à moins que vous n'ayez changé la résistance de la pédale de frein. Dans ce dernier cas, prévoyez un blocage vers l'arrière et sur les côtés...comme d'habitude!

L'ensemble se câble assez facilement, chaque connexion ayant un format de prise différent (donc pas d'erreur possible), et les longueurs de câble sont suffisantes, quelle que soit votre configuration. L'alimentation est assez grosse mais d'une marque qui inspire confiance. Cette dernière est d'ailleurs obligatoire. Contrairement aux modèles Logitech, le volant ne peut être connecté qu'en USB pour être utilisé sans retour de force.

Compatibilité PS2 :

 Comme on pouvait s'y attendre, aucun des jeux testés n'a donné de résultat avec la Playstation 2 qui ne reconnait pas le volant en USB. 

Compatibilité PS3 :

Le T500RS est né pour fonctionner sur PS3. Il est donc normal que sa compatibilité soit bonne. Avec Gran Turismo 5, tout fonctionne parfaitement. J'ai même l'impression de retrouver une nouvelle version du jeu tant le volant offre des sensations inédites. Les vibrations sont mieux ressenties qu'avec le G27 et la précision du volant est incontestablement supérieure à tous les modèles que j'ai pu avoir entre les mains. Il en va de même pour Gran Turismo 6, lequel gère parfaitement ce périphérique.

Avec Colin Mc Rae Dirt 2, il faut passer par la case des réglages pour éviter de se casser un bras. En effet, le réglage par défaut donne toute puissance aux moteurs du volant et il devient très difficile à conduire, particulièrement dans un jeu d'arcade tel que Dirt 2. Néanmoins, un réglage à 25% de la puissance fait parfaitement l'affaire.

Après avoir testé des dizaines de jeux, j'ai quand même réussi à trouver un jeu qui n'offre pas un fonctionnement parfait: Need For Speed Shift. Le centre du volant offre une zone morte trop large pour que le jeu, très nerveux, soit jouable.  C'est exactement le même problème qu'avec les volants Fanatec ou le G27 de Logitech. Dans cet exercice, le seul volant "haut de gamme" à s'en sortir parfaitement est le G25...et à cette heure, il ne se trouve malheureusement qu'en occasion. J'ai néanmoins découvert qu'un mode spécial permettait de régler (partiellement) le problème et d'élargir ainsi au maximum la compatibilité du volant Thrustmaster. En effet, le T500RS offre deux modes de fonctionnement dits Emulation et Force Feedback. D'origine, le volant fonctionne en mode Force Feedback et utilise son propre SDK (son driver en gros). En mode émulation, l'embrayage et le retour de force son désactivés, mais le volant devient compatible avec n'importe quel jeu... et magie, Need For Speed Shift devient parfaitement jouable... mais sans retour de force. Le volant utilisant un système de retour au centre automatique. Honnêtement, on s'y fait très vite même si ça ne vaut pas le mode d'origine en termes de sensations.

Il faut d'ailleurs noter que le volant passe automatiquement en mode Emulation quand le jeu ne reconnait pas le T500RS. Vous trouverez plus d'informations sur ces deux modes en suivant ce lien.

Il faut d'ailleurs noter que le volant possède bien une touche PS centrale lui permettant de fonctionner comme une manette. Ainsi, pas besoin de sortir une autre manette pour se balader dans les menus de la console ou pour sortir du jeu en cours. Un vrai plus par rapport au G27/25 ou à certains volants Fanatec.

 Compatibilité PS4:

Avec deux jeux de course sortis sur PS4 (Drive Club et The Crew), le T500RS montre qu'il est bien tourné vers l'avenir. Dans les deux cas, le volant est annoncé officiellement compatible et le prouve effectivement. Aucun problème rencontré, même si les deux jeux cités n'offrent pas des niveaux de conduite très précis. Pire, on remarque qu'ils n'ont pas été pensés pour être joués au volant. Dans The Crew, la mollesse des contrôle donne plus l'impression de jouer à GTA 4, alors qu'à la manette il ne manque pas de nervosité. Dans Drive Club, c'est tout l'inverse. On en prend plein les bras, c'est génial, mais certaines actions sont bizarrement plus difficiles au volant qu'à la manette. Ainsi, récupérer d'une collision relève de l'exploit et on finit bien souvent en tête à queue face à la rambarde de sécurité. Si l'IA de Drive Club était moins agressive et les chocs moins brutaux, le jeu serait certainement super sympa à jouer. Pour preuve la conduite extrêmement agréable et précise en Time Attack... On attend donc les vraies simulations capables de se pencher sur la conduite au volant pour vraiment en apprécier toutes les qualités.

Parmi les petits défauts qui devraient pouvoir se régler avec une MAJ du côté de Logitech ou de Sony, le bouton PS du volant ne correspond pas à celui de la PS4. Avoir une manette pour sélectionner son jeu ou le quitter est donc obligatoire. Pire, le volant est incapable de naviguer dans les menus de la console alors que tout se passe bien dans les menus des jeux.

 Compatibilité PC:

Le soutien de Thrustmaster au PC n'est pas nouveau et le T500RS ne fait pas exception. Avec un driver stable et complet, le taux de compatibilité est très élevé et je n'ai d'ailleurs pas réussi à le mettre en défaut. Les nombreux réglages disponibles permettent d'ajuster avec précision le retour de force, l'angle de rotation, le ressenti des vibrations ... 

Dans F1 2013, comme dans la bêta de Project Cars le volant est reconnu en nom propre et offre tous les réglages disponibles, ainsi que la rotation maximale de 1000°.

Dans Sega Rally sur Mame, aucun problème de reconnaissance. Encore une fois, le réglage de l'angle et de la puissance des moteurs dans le driver sont vraiment les bienvenus.

Sensations et Utilisation :

Tout dépend évidemment de l'optimisation, mais le T500RS m'a fait une excellente impression à tous les niveaux. La qualité des vibrations, du retour de force et le ressenti global de la piste sont excellents et s'approchent de plus en plus du réalisme recherché. Au delà du bullshit marketing habituel, le nouveau type de moteur utilisé fait effectivement largement la différence avec la concurrence. On ressent que le volant a énormément de force et pourtant il sait être doux et précis quand c'est nécessaire. Les variations de poussée rapides ne souffrent pas de latence perceptible et l'illusion d'être au volant d'une vraie voiture se fait rapidement. On peut certes reprocher au T500RS d'être très légèrement inférieur au T300RS, moins cher mais plus récent, mais la différence n'est perceptible qu'à qui les compare simultanément. Et le pédalier est largement en faveur du T500RS...très largement

Le confort global est lui aussi remarquable. La largeur du volant (30 cm), l'ergonomie des palettes, et les nombreux réglages du pédalier en font un volant résolument tourné vers la performance et le plaisir de jeu. Et la possibilité de passer d'un volant GT à un volant F1, et idem pour le pédalier, est un plus non négligeable.

Seul petit bémol, la puissance de l'ensemble se paye avec un bruit ambiant assez élevé. D'abord avec les rotations du volant lui même, ensuite avec le ventilateur de refroidissement qui se déclenche au bout de 10 minutes d'utilisation. Si le premier type de bruit est acceptable (on est au même niveau qu'un G25), le second est assez inhabituel et continu. Si vous comptiez jouer dans la chambre à coucher au milieu de la nuit, pendant que madame dort... oubliez, c'est une mauvaise idée. Dans tous les cas, si vous ne pouvez monter le volume de l'écran... le port du casque (audio) me semble le plus à même de vous faire oublier ces petits désagréments sonores.

Il faut aussi noter que j'ai rencontré un petit problème de firmware. Mon volant datant un peu, il me fallait le mettre à jour pour éviter quelques bug plus ou moins grave. Si vous passez par l'occasion pour acquérir ce volant, sachez qu'il vous faudra donc un PC sous Windows pour le mettre à jour. Les consoles Sony et les ordinateurs Mac en sont incapables.

Résultats :

N'y allons pas par 4 chemins. Le T500RS est désormais mon volant de prédilection. Il n'est certes pas compatible avec la PS2 et impose l'utilisation d'une manette supplémentaire avec la PS4 pour naviguer dans les menus, mais il enterre tous les modèles que j'ai pu essayer auparavant, même sur PC. Alors OK, il faut en payer le prix et la plupart des joueurs n'y trouveront pas d'intérêt mais ceux qui aiment les jeux de course et sont prêts à débourser les 400 euros demandés n'ont pas à hésiter. 

Reste ce petit soucis de bruit ambiant, notamment après le déclenchement du ventilateur. Gênant si votre lieu de jeu a vocation à être au calme. En attendant, quelle puissance, quel niveau de fabrication et quelles sensations. Et puis les premiers jeux sortis sur PS4 nous montrent que ce volant a de l'avenir sur la dernière génération de consoles Sony ce qui devient de plus en plus rare. 

Les points forts:

  • Des sensations excellentes et une puissance phénoménale
  • Une qualité de fabrication et des matériaux exceptionnels
  • Une compatibilité Playstation 3, PS4 et PC très élevée
  • Un pédalier incroyablement bien pensé et réalisé
  • La possibilité de changer de type de volant (GT ou F1)
  • L'emballage protecteur idéal pour le déplacer et le stocker

 

Les points faibles:

  • La qualité a un prix assez élevé
  • Assez bruyant au bout de 10 minutes de jeu
  • Les palettes fixes du volant GT qui peuvent gêner (pas moi en tout cas)
  • Incompatible avec la PS2 (nan mais là je chipote!)

Test réalisé par Olive Roi du Bocal

 Dans la même catégorie:

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Commentaires

guillous
Signaler
guillous
Et bien ca me donne encore plus envie d avoir mon volant+pédalier!!!! Lequel serait le mieux pr jouer a WRC4 sur PS3? D avance merci ;-)
Ash_Barrett
Signaler
Ash_Barrett

Me voilà rassuré ! ^^

J'ai continué ma lecture quand même ! ;)

oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Bien Ash_Barrett ... c'est un mauvais coup du correcteur orthographique de Safari. Tu peux reprendre ta lecture tranquille, normalement y a le bon nombre de "r" à Ferrari !
Ash_Barrett
Signaler
Ash_Barrett
J'ai arrêté de lire à "Alpha-Roméo". C'est Alfa avec un F nom di diou !!!
Dexter1971
Signaler
Dexter1971
Sympathique article sur ce formidable volant qui est venu en remplacement de mon Fanatec CSR, dans la liste des jeux "mal géré" on peut ajouter WRC IV, et c'est bien dommage par ce qu'au volant c'est l'éclate total.
Pour le coup BIG BEN a juste oublié qu'avec un volant en rally fallait du retour de force mais surtout renvoyer toutes les aspérités de l'état de la route...Dommage par ce que Dirt 3 est super bien geré et WRC IV non :-(
On peut ajouter qu'avec ce type de volant il faut également un minimum de chose pour bien en profiter...une table a repasser en guise de support ça le fait 5mn, au minimun faut rajouter un Wheel Stand et au mieux un wheel seat
mercobenz13
Signaler
mercobenz13
En fait les jeux de caisse c'est comme dans la vraie vie, parfois certains objets sont inabordable au commun des mortels, le T500RS est donc un peu la ferrarri des jeux de bagnole... :P

Mais comme dans la vraie vie, il faut bien des objets qui nous font rêver, tout en sachant qu'ils seront pour toujours inaccessible... :P
Pieceofcake
Signaler
Pieceofcake
Je reste sur mon G25. Je n'ai guère trouvé mieux au prix payé à l'époque, 99 euros à cause d'un carton abimé.
zankioh59
Signaler
zankioh59
Ça donne tellement envie. Mais c'est pas donné, je peux pas me le permettre. :(
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Jaja, je comprends pas ta remarque "vraiment apprécier" .... t'as trouvé une faute? :D
Jaja
Signaler
Jaja
"vraiment apprecier"
Jaja
Signaler
Jaja
ca fait des mois que je bave sur ce volant meme depuis GT5 mais le prix tellement elevé m'a toujours freiné, mon driving force pro fonctionne toujours mais pas compatible PS4 du coup j'ai envie de craquer mais je pense plus raisonnable d'attendre project car et GT7 pour ce volant non? drive club et comparse me semble pas adapté pour vraiment un volant de ce gabarit
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Merci Donald87 !!!!! :D
Donald87
Signaler
Donald87
Un article qui "tient la route" ...

Édito

 

 

 

 

  

 

Archives

Favoris