Premium
Olive Roi du Bocal

Olive Roi du Bocal

Par oliveroidubocal Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 05/12/16 à 13h00

J'ai pas la prétention de t'apprendre des trucs, de te faire réfléchir ou de t'imposer un rictus, mais je vais quand même essayer. De toute façon, je suis tellement cool que tu pourras pas t'empêcher de venir et de revenir. Tu vois, tu viens déjà de lire ce texte avec un plaisir non dissimulé :)

Ajouter aux favoris
Signaler
Le journal du Hardware (Jeu vidéo)

Allez Hop, premier test d'une longue série à venir. Voici venu le temps de gouter à l'asphalte virtuel dans de bonnes conditions. Et quoi de mieux qu'un volant à retour de force pour se lancer?  Surtout qu'on parle d'ici d'un monument. Le Driving Force GT de Logitech® est issu d'une grande famille de volants Playstation/PC. Après les modèles Driving Force EX et Driving Force Pro, le "GT" s'annonce en 2007 comme le volant officiel de Gran Turismo 5 Prologue sur PS3 et se présente comme un modèle raisonnable en prix et complet en fonctionnalités. Avec toutefois un sacré défaut quand on parle d'avenir...

Présentation:

Le Driving Force GT, c'est l'entrée de gamme actuel de Logitech. Il est composé d'un volant à retour de force avec levier séquentiel intégré et d'un pédalier avec accélérateur et frein. Finition entièrement plastique, jusqu'au bout du pédalier, il faut avouer que son aspect est assez rebutant pour qui a l'habitude de cotoyer les volants les plus chers du marché. La première impression est qu'on a un jouet sous les yeux. Néanmoins, le néophyte n'y verra que du feu et c'est bien à lui qu'est destiné ce modèle. Le design est plutôt beau, même si la manette centrale nous rappelle qu'on est bien en présence d'un contrôleur de jeu. Le volant lui même est large (28 cm) et de bonne facture alors que le pédalier manque cruellement de pièces métalliques pour nous rassurer...Mais soyons honnête, durant toute la durée du test (1 mois complet d'utilisation), le volant n'a pas bronché, n'a pas montré la moindre faiblesse au niveau des plastiques, alors que je n'étais pas son premier utilisateur et que je ne lui ai clairement pas fait de cadeau. On a donc bien à faire à un modèle robuste et fait pour durer.

Côté fonctionnalités, rien n'est plus parlant qu'une belle image illustrée:

(Cliquez dessus pour l'agrandir)

 

 

On peut chipoter un peu en regrettant l'absence d'embrayage et comme à l'habitude, aucune solution pour le frein à mains n'est prévue.

Installation:

Le système de fixation du volant est quasi identique sur tous les volants récents de la marque et donc sur les G25 - G27, ainsi que sur ce Driving Force GT. Sur un bureau ou une surface plane, le serrage se fait via 2 pattes latérales (avec adaptateur pour les surfaces très fines .... ce qui est bien vu!). En moins d'une minute le volant est installé et révèle son premier petit défaut: il faut sacrément serrer pour obtenir une stabilité suffisante, quitte à entendre le grincement du plastique que l'on force. En effet, le serrage se faisant pratiquement au bord de votre surface, le volant devient vite la victime de la moindre manipulation verticale. Si la surface de pose est rugueuse et bien rigide, ça passe parfaitement. Dans le cas d'un bureau en verre fin comme mon bureau personnel, c'est beaucoup moins convaincant mais ça fini par passer une fois la peur de serrer derrière nous. Le système est donc efficace, mais mérite un sacré poignet!

Côté pédalier, le Driving Force GT s'avère plutôt stable et bien équilibré en position horizontale (quand vous jouez sur un bureau par exemple). Un cable unique permet de le relier au volant et sa longueur est suffisante pour toutes des installations classiques. Néanmoins, comme pour tous les volants du marché (ou presque), il est toujours conseillé de "bloquer" le volant avec des objets plus lourds (ou comme moi avec un système de fixation fait maison) pour éviter qu'il se ballade lors de freinages ou d'accélérations brusques. Notez que s'il est sacrément efficace sur de la moquette, il s'avère aussi dangeureux pour les parquets et autres surfaces fragiles...attention aux rayures et autres griffures. L'utilisation d'un tapis anti-dérapant est alors obligatoire! En position course (avec un siège bacquet et les pieds vers l'avant), la fixation du pédalier est obligatoire. Et si rien n'est prévu d'origine, il est assez facile de trouver des points d'ancrage sous le pédalier.

Reste à brancher l'alimentation, à la fois discrète et fournie en longueur de cable. Cette dernière n'est d'ailleurs pas obligatoire pour le fonctionnement du volant qui remplit toutes ses fonctions via l'alimentation en USB... à l'exception du retour de force. En gros, si comme moi vous vous retrouvez avec un volant qui a "perdu" la fonction retour de force, n'appelez pas le SAV ... commencez par rebrancher votre volant, vous y gagnerez en amour propre!

Compatibilité PS2:

Testé avec Gran Turismo 4, le volant est parfaitement reconnu (il est pris pour un Driving Force Pro, tout simplement) et offre toutes les options disponibles, à l'exception des réglages en course. La molette n'est en effet pas du tout compatible. Peut importe, tout le reste fonctionne. Dans Gran Turismo 3, c'est quasiment la même chose (avec moins de réglages disponibles). Le 900° est disponible dans les deux jeux: nativement dans GT4, en passant par une petite astuce dans GT3 (SELECT + R3 + palette droite - vous me direz merci dans les commentaires :D).

Pour la quasi totalité des autres jeux de la PS2, le Driving Force GT offre une compatibilité irreprochable et passe en plus automatiquement en 200° quand le jeu n'offre pas l'option 900°. C'est clairement le volant actuellement commercialisé qui offre la meilleure compatibilité sur cette plateforme.

Compatibilité PS3:

Là encore, le Driving Force GT force le respect. Tous les jeux offrant un contrôle au volant sont accessibles et pratiquement tous sont bien réglés par défaut. Il semble même que ce modèle soit celui de référence pour tous les jeux de la console. Aucun problème donc, surtout que le volant offre une touche PS bienvenue permettant de l'utiliser comme manette principale. On peut donc se balader dans les menus, quitter le jeu et y revenir, sans avoir une autre manette à portée de main.

Dans Need For Speed Shift 1, les sensations sont excellentes, dès les réglages par défaut. Le jeu offrant un pilotage très arcade, le Driving Force GT offre le meilleur de ses qualités avec une vraie vivacité et un excellent contrôle. Dans Need for Speed Shift 2, seule une légère latence (inhérente au jeu, pas au volant) vient ternir le tableau. Ces deux derniers jeux sont parmi les plus récalcitrants et mal optimisés pour les volants compatibles avec la console. Le Driving Force GT se place donc parmi ceux qui ne posent pas de problème, et c'est un sacré plus!

Avec Colin Mc Rae Dirt 2, tout se passe bien et le petit volant se montre encore une fois redoutable de précision et très agréable à la conduite. Notez que vous risquez quand même d'en prendre plein les bras si vous ne changez pas un peu les réglages par défaut... le volant vous balance tout son poids de droite à gauche comme s'il voulait vous faire sortir du siège... un vrai bourrin!

Compatibilité PC:

Le Driving force GT est officiellement supporté par Logitech avec des drivers stables et complets en termes de réglages et autres configurations. Comme sur PS3, ce volant offre une compatibilité maximale avec la totalité des jeux et émulateurs testés. Les réglages proposés par le constructeur sont nombreux et précis, dans les limites des capacités du volant évidemment. Vous avez même la possibilité de "verrouiller" vos réglages sur le driver et d'empêcher vos différents jeux de les modifier... Avec Logitech derrière la programmation, on pourrait craindre quelques instabilités...mais il n'en est rien. Le driver est propre et transparent en jeu. Aucun soucis de ce côté là.

Dans F1 2013, les sensations sont excellentes...sauf que les palettes s'avèrent bien mal placées. Et passer les vitesses au pommeau dans un jeu de Formule 1 ... ben c'est juste un bon dans le passé de plus de 30 ans et l'assurance de perdre de précieux dixièmes de secondes.

Avec Mame, pas de problème. Sega Rally répond parfaitement bien (ne vous attendez pas non plus à un rendu digne des jeux actuels... si vous n'êtes pas préparés, vous risquez d'être déçu) et les drivers de Logitech se révèlent vraiment efficace pour accéder à un maximum de petits détails franchement nécessaires dans les réglages.

Compatibilité PS4:

Aie! ZERO compatibilité. Alors que Logitech avait annoncé à la sortie de la PS4 supporter son volant sur la nouvelle machine de Sony, il s'avère qu'aucun des jeux sortis à ce jour ne permet l'utilisation du Driving Force GT. Ni DriveClub, ni The Crew... En effet, Logitech a depuis peu annoncé renoncer à tout support des nouvelles consoles. La faute à une puce de reconnaissance absente de ses volants...et probablement à des droits qu'ils refusent de payer. C'est un coup dur pour ce volant qui aurait pu faire le parfait companion du joueur occasionnel. Quant à la future compatibilité du volant, elle sera sûrement au bon vouloir de Sony, des éditeurs et du constructeur...mais entre nous, ne vous faites pas trop d'illusion car je n'y crois pas du tout.

Sensations et utilisation:

Le Driving Force Pro offre véritablement une excellente option à qui veut se faire plaisir à moindres frais. Son retour de force est puissant, le volant est précis et son ergonomie est assez agréable notamment grace au large volant de 28 cm qui offre un grand confort. Néanmoins, il souffre de quelques défauts qui empêchent de vraiment chercher la performance en simulations.

Ses palettes dédiées aux vitesses sont en effet beaucoup trop petites. Il faut donc se résoudre à jouer en automatique ou à utiliser le pommeau de vitesses intégré. Ce dernier est d'ailleurs placé très près du volant...c'est à la fois pratique et source de petites erreurs. En effet, si on trouve facilement et rapidement le pommeau en course pour passer ses vitesses, on a aussi tendance à la toucher par erreur. Et comme il n'est pas aussi dur qu'un véritable levier de compétition, on se retrouve parfois à retrograder sans le vouloir... 

De plus, si le retour de force offre de bonnes sensations à qui n'y connait pas encore grand chose en volant, il s'avère aussi trop brusque pour qui veut un outil dans sa recherche de performance. Les changement de direction imposent aux bras des accous un peu violents...  Alors bien sûr on peut généralement baisser la force du volant, mais ça se fait au détriment du plaisir. Ca manque un peu de subtilité.

Côté pédalier, la précision est bonne même si l'équilibre de pression entre les pédales est assez déroutant au début (On s'attend à un frein plus dur et à un accélérateur plus souple). Comme pour tous les volants du marché, il faut probablement passer par une solution de calage ou de fixation pour s'assurer que le pédalier ne s'échappe pas lors d'actions brusques. Néanmoins, en position quasi verticale (comme sur un siège de bureau) et particulièrement sur moquette, la position et la tenue du volant sont remarquables.

Résultats:

Le Logitech Driving Force GT date de l'ère Playstation 3, mais il sait aussi regarder vers le passé avec une compatibilité Playstation 2 exceptionnelle. Pour 150 euros (et moins si vous cherchez un petit peu), il offre un excellent rapport qualité prix et de bonnes sensations de conduite. Evidemment, ce niveau de prix impose quelques restrictions et c'est surtout au niveau de l'esthétique que le Driving Force GT le paye: ses plastiques ne lui font pas honneur et offrent un rendu très "jouet".

Et malheureusement, le retournement de stratégie opéré par Logitech ne lui offre aucune compatibilité actuelle avec la Playstation 4, enterrant de ce fait son avenir sur console. Vraiment dommage car le Driving Force GT laisse un trou béant entre les volants à moins de 100 euros (et ne bénéficiant pas de retour de force) et ceux à près de 300 euros. Pour les joueurs PC, il reste un très bon choix grâce à un driver de qualité mais se heurte à une concurence bien plus importante que sur console.

Les points forts:

  • Un bon rapport qualité prix
  • Le plein de fonctions, particulièrement sur Playstation 3 et PC
  • Une compatibilité Playstation 2 au top
  • De très bonnes sensations en arcade et avec les émulateurs

 

Les points faibles:

  • Incompatible avec la nouvelle génération de consoles
  • Un peu brusque (mais quand même agréable!)
  • Quelques petits défauts d'ergonomie (levier et palettes de vitesses, pédalier)
  • Aspect jouet assez prononcé (mais on chipote aussi!)

 Et si vous voulez voir la bête en action, voici une vidéo bien complète réalisée par WandaNoOrchestra :


Test réalisé par Olive Roi du Bocal

Note:

Pourquoi tester un volant qui va fêter ses 7 ans? Et bien parce que :

  • Ce test est le premier d'une loooooongue liste visant à vous aider à choisir un volant pour votre console/PC
  • Je n'ai trouvé aucun test assez précis à mon gout (et s'il vous manque des infos, dites le car je peux rajouter à la volée)
  • Ca me fait plaisir parce que j'adôôôôôôre les volants et les jeux de course!

 

Dans la même catégorie:

 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

Eloi Rvsde
Signaler
Eloi Rvsde
Bonjour, est-ce que quelqu'un pourrait me dire quelle différence il y a entre le Driving Force GT et le Driving Force GT Refresh ? Je vois ces 2 modèles un peu partout sur le net mais aucune info précisé concernant la version "refresh" ... j'en entendu dire que cette version disposerait d'un volant de 32cm, contre 28cm pour la version "normale"
Cedivador
Signaler
Cedivador
Bonjour, pour avoir une chance de voir ce magnifique volant sur PS4, il faut un maximum de signature ici :https://www.change.org/p/sony-add-logitech-and-fanatec-wheel-support-to-ps4?recruiter=68709818
Ne perdons pas espoir😉
Dexter1971
Signaler
Dexter1971
C'est mon volant "de secours", il est un peu brusque dans ses réactions mais vraiment d'excellente facture pour celui qui veut débiter en SimGamer sur PS3 a moindre cout
Remi
Signaler
Remi
Je l'ai !!! Je confirme qu'il est très bien pour le prix. J'ai passé de très bons moments sur GT5, burnout paradise ou Need For Speed Most Wanted. Je l'utilise avec un wheel stand pro, idéal pour ceux qui n'ont pas de bureau pour le fixer. Mais un peut cher.

Je confirme que l'incompatibilité PS4 pose un énorme problème cependant. En ce moment je suis sur Drive Club mais j'ai du me remettre à la manette... Frustrant.
pialco
Signaler
pialco
pour ceux que ca interresse le support se nomme le universal pro driving simulator
pialco
Signaler
pialco
j ai acheté un support réglable (marche avec plein d autre) pour ce volant ,ca permet de régler la hauteur l inclinaison et de bloquer les pédales c est juste génial et mieux que sur une table ou autre
WandaNoOrchestra
Signaler
WandaNoOrchestra
Fait toi plaisir. Tu peux même coller la version daily motion. (vu que le player Youtube de gameblog est absolument infect).
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
@Calveen, je suis en train de m'y mettre...ça va pas tarder!
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Wanda, tu permets que je l'intègre?
WandaNoOrchestra
Signaler
WandaNoOrchestra

Bravo ! bel article :) Tiens tu peux compléter à l'envie.

 

Un peu vieux mais bon...

 

Quels sont les volants compatibles avec la PS4 ?

 

Uniquement les Thrustmasters. Tous les volants Logitech sont Out sur newgen. Bilan, mon G27 reste maintenant cantonné à mes jeux PC (c'est déja pas mal hein), mais va falloir trouver une solution pour Granturismo 7, car ça ne va pas le faire du tout.

callveen
Signaler
callveen
Quels sont les volants compatibles avec la PS4, oliveroidubocal? Je serais ravi d'en lire un test à l'occasion! :)
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Ouais ouais... je comprends ce point de vue...et j'y adhère de plus en plus. J'ai 8 volants à la maison, et seulement 3 compatibles avec ma PS4 ( de toute façon, vu les jeux dispos ... ) :(
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Le cas Logitech n'est pas du au développeur... Sony a verrouillé les accessoires contestables à la PS4 (comme Xbox d'ailleurs) et ils ne se sont pas entendus avec Logitech. Question d'argent surement, mais aussi question technique. Et pour les quelques retours que j'ai de ma vie d'avant, il semblerait qu'il y ait une histoire de sécurité derrière tout ça. C'est une façon de protéger la PS4 en somme.
El_Ninoob
Signaler
El_Ninoob
c'est vraiment pénible ces problèmes de compatibilité avec les nouvelles consoles. j'ai un G27, mais inutilisable sur Xbox One et PS4. Vu le prix du matos c'est un peu se moquer du monde. Mais bon, il reste mon fidèle PC... Cependant, je reste dégouté par ce choix fait par Microsoft et Sony, et probablement aussi en partie Logitech.

Édito

 

 

 

 

  

 

Archives

Favoris