Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Forza (Jeu vidéo)


 

 
 Forza Motorsport 3

  Xbox 360

  Octobre2009

  Nombre de voitures : 500 (environ)
  Nombre de circuits : 25
  Ventes mondiales : 4,9 millions

 

 

 

 

Forza 3, une référence s'installe

Maintenant que Forza s'est fait un nom, il va falloir confirmer et en amener toujours plus aux joueurs. C'est un cap toujours difficile à franchir pour une licence. La version Prologue de Gran Turismo est sortie quelques mois auparavant et malgré un retard conséquent Polyphony donne des signes de vie.

Cependant, alors que l'étalon auto de Sony tarde à sortir, Microsoft aligne déjà deux jeux de voiture majeurs sur console next gen. C'est une fierté pour les équipes de Turn 10 de sortir un titre tous les deux ans, mais aussi un écueil. En effet, comment être stimulé à offrir toujours le meilleur alors que la concurrence est quasi inexistante à ce niveau ? A vaincre sans péril on triomphe sans gloire comme le disait si bien Yoda (à moins que...).

Néanmoins Forza 3 joue les monsieur plus. Un nombre encore plus conséquent de voitures avec, il est vrai, l'aide de nombreux DLC proposés tout d'abord au prix fort. D'aucuns diront que c'est moitié moins que GT5 (sorti tout de même un an après), mais toutes les voitures ont une vue cockpit avec le tableau de bord. La qualité de ces derniers est parfois discutable, mais ils sont tous présents.

Le nombre de circuits s'étoffe également avec l'arrivée de deux circuits réels ; la Catalogne et surtout le circuit de la Sarthe avec les versions Le Mans et Bugatti ! Un must have, puisque le personnel de T10 est fan de courses « Le Mans Series ». Côté circuits fictifs, on note le grand retour du Fujimi Kaido déjà présent dans le premier et inexplicablement disparu du second. Un tracé qui fait frémir tous les amateurs de drift. Motegi et Road America sont désormais proposés en standard et non plus en DLC. Le seul DLC de ce troisième opus sera la version GP du Nürburgring. Toutes ces modifications portent le nombre de circuits à 25 au total.

Forza 3 élargit sa clientèle en proposant non seulement ses aides à la conduite (il l'a toujours fait), mais aussi un système de mise à niveau des performances des véhicules automatiques. Histoire que ceux qui n'ont pas envie de passer des heures à modifier une voiture puissent prendre le volant de suite. Le système est très loin d'être parfait, mais il a le mérite d'exister et de faciliter la progression dans le mode carrière qui, bien que gigantesque, manque de variété sur la longueur.

Autre signe qui montre l'ouverture du jeu à un large public, la très controversée fonction de rembobinage utilisable pendant la carrière. Si vous commettez une erreur, vous avez en effet la possibilité de remonter quelques secondes en arrière. Une véritable insulte au réalisme pour les puristes.

Le système communautaire s'est encore étoffé avec la possibilité de vendre des voitures complètes, des réglages ou juste des peintures et décalcos. Chacun peut ainsi s'improviser peintre, metteur au point ou tuner selon ses préférences. Des fonctions très utilisées qui font que les joueurs y sont encore deux ans après !

Mais ce troisième opus déçoit par bien des aspects. Bugs dans le logiciel de peinture, mauvais équilibrage du système d'index de performances (certaines voitures sont clairement au dessus des valeurs affichées d'IP par rapport à leurs performances), gestion des arrêts aux stands complètement irréaliste, ralentis ne dépassant pas l'heure de course (gênant lorsqu'on fait de l'endurance)... Surtout qu'un certain nombre de ces défauts étaient déjà notés dans Forza 2.

Cela ne fait pas de cette version un mauvais jeu, bien au contraire. On peut dire sans exagérer que Forza 3 été pendant longtemps la meilleure simulation sur console. C'est un grand jeu que nous avons dans les mains. Mais les deux ans qui séparent les deux versions ne semble pas justifier les évolutions constatées. La référence s'est installée (trop) confortablement. Heureusement Gran Turismo 5 allait enfin sortir...

 

Suite et Fin


Forza Motorsport | Forza Motorsport 2 | Forza Motorsport 3 | Conclusion


Voir aussi

Jeux : 
Forza Motorsport 3 Ultimate Collection
Sociétés : 
Turn 10
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris