L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
A lire

Les mangas sont un genre particulier dans la bande dessinée, dans la mesure où les histoires que l'on trouve ne sont pas toujours incroyablement originales, et que 50% de la production prend place principalement dans un collège/lycée ou pas très loin. Mais ça serait dommage de résumer le manga à ça, parce que les oeuvres cultes et légendaires sont légion. J'en profite pour placer une sorte de semaine spéciale, où vous aurez droit chaque jour à un billet sur une oeuvre qui m'a marqué et m'a fait rêver, pour de multiples raisons. Il y a des choses connues, il y a des choses moins connues, terminées ou non, et j'espère faire découvrir à ceux qui veulent s'y mettre des petites perles qui leur parleront. La sélection a été délicate, et ce n'est pas dit que je place un petit billet supplémentaire pour parler de mangas supplémentaires que je recommande. Les liens vers les différentes parties (mis à jour au fur et à mesure) sont en bas de la page.


Je commence donc par ce qui représente pour moi la quintessence du shonen et plus si affinités, le bien-nommé One Piece! Luffy, capitaine pirate, embarque avec ses potes à la recherche du légendaire trésor One Piece, laissé par le mythique Gol D. Roger, en parcourant île après île et en défonçant des ennemis de plus en plus balèzes. Avec un peu de SPOILER (jusqu'à la parution française).

L'auteur de la série n'a pas commencé directement avec One Piece, il lui a fallut quelques one shots pour en arriver là, notamment Romance Dawn, le one shot qui a servi de base à toute l'histoire de One Piece et qui mettait déja en scène Luffy en tant qu'homme élastique. Ce qui frappe dans le manga, c'est son style particulier. Le dessin évolue grandement au fil des tomes et gagne vraiment en richesse durant l'aventure, jusqu'à atteindre un niveau de détail hallucinant sur les derniers tomes (et peut-être même un côté un peu brouillon par moment). Il suffit de voir les magnifiques doubles pages de certains chapitres, avec ce côté spectaculaire et dynamique qui sied bien à la série. Oda use et abuse des effets de perspective, notamment grâce à Luffy qui a la possibilité d'étirer son corps comme bon lui semble. Cela donne de la vie au dessin, et il faut reconnaître qu'Oda ne cède pas à la facilité du shonen qui fait que les mangakas omettent souvent des décors ou des éléments histoire d'aller plus vite. Oda n'hésite pas non plus à changer le style vestimentaire de nos héros suivant les décors pour apporter toujours plus de fraîcheur.

L'aventure de Luffy lui permet aussi de visiter d'innombrables îles et de se lâcher dans tout ce qui est costumes et univers, avec une quantité de personnages hauts en couleurs. Il suffit de voir la ville de Water Seven et ses magnifiques costumes que ne renierait pas la commedia dell'arte, ou l'ambiance magnifique du désert d'Alabasta, pour ne citer que les plus connues. Les ennemis ont des designs complètement loufoques, et Oda continue à nous surprendre en les affublant d'un marron sur la tête ou d'ailes d'anges dans Skypiea. Une imagination sans limite, avec des personnages immédiatement reconnaissables et bien plus riches et originaux que la majorité des shonen. Oda continuera aussi à ajouter des membres à l'équipage de Luffy, même après quarante tomes, portant actuellement son équipage à neuf, avec chacun leur personnalité et leur caractère.

One Piece est une série qui a débuté en 1997, soit il y a quinze ans, une longévité rare sur un manga, et sa popularité ne faiblit pas! Il faut reconnaître que la série garde une certaine qualité durant tout son périple, avec peut-être des arcs scénaristiques un peu moins passionnants, mais qui restent agréables à suivre. Mais l'histoire parvient à trouver une certaine équilibre entre un fil rouge qui avance régulièrement, et des personnages qui n'hésitent pas à exister entre les aventures de Luffy. Les pirates les plus puissants continuent à grimper les échelons et à jouer des coudes, tandis que les différents arcs restent vraiment passionnants à suivre (suffit de lire le cycle de Water Seven qui se déroule sur une dizaine de tomes).

Surtout, One Piece est un shonen qui est incroyablement vivant et frais. L'humour est omniprésent, et on est surpris à être pris dans la bonne humeur de l'équipage de Luffy qui ne sont pas des pirates comme les autres. Là où les autres capitaines sont présentés comme des hommes forts et sans pitié, Luffy est juste complètement idiot, mais bénéficie d'une force de volonté qui invoque le respect parmi ses compagnons, sans que cela ne les empêche de les remettre à sa place quand il faut. Même si c'est souvent lui qui éclate la tronche au grand méchant, jamais il ne tire la couverture de son côté, tout simplement parce que ses moments d'éclats, il les gagne, jamais dans la facilité, et souvent avec son équipage. Et ses compagnons ont toujours leurs moments de gloire. Ces instants de joie, de bonheur, se reflètent dans beaucoup de cases et sont immédiatement communicatifs. Là où beaucoup de shonen partent souvent dans un sérieux presque irritant (Naruto), One Piece garde en tête ce pourquoi il a été crée, sa vivacité et cette joie de vivre, mis en avant par le concept de la piraterie. Chaque fin de cycle est l'occasion de voir les personnages faire la fête et transmettre cette légèreté bienvenue.

L'aventure est le maître mot de One Piece. L'aventure avec un grand A. Une histoire qui se suit sans se prendre la tête, mais qui arrive à marquer quand il le faut. Les héros ne sont jamais en leur avantage, mais réagissent au bon moments. On ne fera que suivre leur pérénigrations au travers des tomes, à travers des moments plus délicats qui ne fonctionneront uniquement parce que la bonne humeur qui régnait dix minutes avant était contagieuse, et que certains moments de tensions fonctionnent grâce à ce passage aux extrêmes. J'en veux pour preuve les magnifiques chapitres sur Water Seven qui oppose deux compagnons de l'équipage et qui est un joli exemple de ce qui marche dans la série, le fait qu'on a cette agréable sensation de faire partie de l'équipage et de leur aventure, en s'attardant très souvent devant leurs bêtises, leurs victoires et leurs défaites, en étant là à leur quotidien quand ils font des conneries et en s'attachant au personnage. Oda ose même séparer le groupe pendant une grosse partie de l'histoire pour mieux les réunir plus tard. C'est dire si les relations entre les personnages sont importantes. Et les traits d'humour continuent à alimenter leurs différents caractères, comme Sandy et son obsession des femmes, ou Zorro et son orientation absolument inexistante.

Et les personnages, il ne les oublie pas et les multiplie à l'envie. Certaines intrigues continuent même plusieurs tomes plus tard, comme cette histoire de baleine qui veut retrouver l'équipage qui l'a abandonné, et qui trouvera écho trente tomes plus tard! Oda tient à ses personnages, et ça se voit, surtout que certains évolueront différemment suivant les tomes, et n'hésiteront pas à changer de camp pour modifier la dynamique d'une intrigue et varier avec plaisir les situations, ce qui donne un renouvellement de tous les instants. One Piece compte déja beaucoup de cycles, en omettant les différents arcs qui composent ces cycles, mais chaque partie représente une partie bien découpée de l'histoire. Oda a déclaré que son histoire était prévu en cinq ans, mais le succès étant ce qu'il est (One Piece est le manga le plus vendu au monde, dépassant même Dragon Ball, mais vu le nombre de volumes, c'est pas étonnant), la série a continué de plus belle, tandis qu'Oda a toujours eu la volonté de rendre chaque chapitre encore plus épique que le précédent, se forçant à se surpasser. Vers le tome 54, Oda a déclaré que l'histoire en était à sa moitié, on peut donc penser que l'auteur désire arriver jusqu'au tome 100 (!), en sachant qu'il connait déja la fin depuis un bon moment. 

La qualité des sagas sont toujours bonnes, et on a cette impression que chaque cycle a sa place dans l'histoire (attention, ça spoile):
- le cycle d'East Blue regroupe tous les arcs se passant avant l'arrivée sur la Route de tous les Périls, et comprend notamment celui d'Arlong. C'est à ce moment que Luffy recrute Zorro, Nami, Pipo et Sandy, et comprend les volumes 1 à 12. Une partie du manga où on se concentre surtout à présenter les personnages
- le cycle Baroque Works regroupe tous les arcs où le groupe lutte contre l'organisation du même nom et inclut temporairement la princesse Vivi dans l'équipage, et Tony Tony Chopper rejoint le groupe sur l'île de Drum, avant d'enchaîner sur le gros morceau à Alabasta. Un des meilleurs cycles du manga.
- le cycle Skypiea intègre Nico Robin dans l'équipe après son passif de méchant dans le cycle précédent. Le groupe s'envole vers les îles célèstes et se retrouve confronté à Ener.
- le cycle Water Seven, où le groupe se retrouve sur une île aux allures de Venise et où Nico Robin n'est pas celle qu'elle prétend. Ils se retrouvent confrontés au CP9 et intègre Franky dans leur équipe. Une des meilleures sagas du manga.
-  le cycle Thriller Bark, où Luffy et les autres se retrouvent prisonnier d'une île zombie et de l'un des Corsaire du gouvernement. Ils recrutent Brooke, l'afro-squelette.
- le cycle de la Grande Bataille est celui qui fait le plus évoluer l'histoire central. Après des mésaventures sur une île-bulle, l'équipage se retrouve séparé aux quatres coins des mers, et on suit les aventures de Luffy qui rencontre Hancock, l'un des Corsaires, se fait emprisonner à Impel Down, et part sauver son frère Ace, qui sera l'occasion de la Grande Bataille qui changera la face de la piraterie. L'une des sagas les plus impressionnantes. 

Bref, une histoire qui comporte son lot de rebondissements, tout en apportant une certaine fraîcheur. A noter qu'après le cycle de la Grande Bataille et d'un évènement important, le manga opère un saut de deux ans qui permettra aux membres de l'équipage de s'entraîner, une technique classique du shonen. La reprise du manga permettra des changements sur le design des personnages, plus ou moins importants, et qui redonne un coup de jeune au manga! Au fil des tomes, on sent qu'Oda maîtrise son sujet, et qu'il prépare soigneusement chaque évènement pour que celui-ci possède l'impact voulu au bon moment. Certes, certains passages sont moins bons, comme Thriller Bark que j'ai trouvé un peu brouillon, mais ça reste toujours de qualité et très plaisant à lire. On dévore les volumes comme du petit lait.

La série bénéficie d'un univers incroyablement riche et fournie. Ainsi, il existe des pirates plus forts que d'autres (évidemment), dont les yonkous, soit les quatre Empereurs des pirates, suivis des capitaine Corsaires (comme Crocodile engagés par le Gouvernement Mondial pour se débarasser des pirates tout en gardant les richesses trouvés. Ceux-ci seront évidemment les grands méchants (mais pas toujours) de l'histoire et se confronteront tôt ou tard à Luffy et son équipage. La structure des histoires est souvent une ficelle pour créer des antagonistes à nos héros, et les arcs sont l'occasion de confronter les acolytes du grand méchant au différents membres de l'équipage, en gardant le big boss pour Luffy. C'est souvent l'occasion de voir des combats dynamiques et inventifs, notamment grâce aux pouvoirs du Fruit du Démon, ou d'associations incongrues, comme ce combat avec Zorro et Pipo menotté ensemble ou encore le mythique combat entre Foxy et Afro-Luffy! A noter qu'aucun des personnages ne s'entraînera jamais entre les histoires (à l'exception de Zorro, mais souvent en arrière-plan) et qu'ils développeront leurs techniques bien distinctes de leurs côtés. Ça évite le syndrome Dragon Ball, ou l'évolution visuelle des personnages de plus en plus balèzes (Super Saiyen et compagnie).

Les Fruits du Démon, quand à eux, sont aussi une ficelle pour justifier pourquoi un ennemi est fort ou non. Ces fruits sont une source illimitée de possibilités, et procurent à celui qui le mange des pouvoirs divers. Il y a des pouvoirs pour se changer en animaux, les zoans (on a vu une girafe, un guépard, un faucon, un taureau et bien d'autres), des pouvoirs élémentaires, les logias (feu, glace, fumée, foudre) et les pouvoirs plus divers, les paramecia (faire des bulles, être élastique, changer son corps en métal, faire exploser des crottes de nez). Ça donne des trucs étranges, comme un fusil qui mange le fruit du canidé (!), mais beaucoup de pirates n'ont pas de pouvoirs et sont tout simplement balèzes. One Piece n'échappe pas non plus aux techniques de combats mystérieuses propre au shonen, comme le Haki. One Piece comporte aussi son lot d'intrigues secondaires mystérieuses et de questions concernant certains pans de l'histoire, comme le fameux "D" de Monkey D. Luffy, aussi attribué à d'autres personnages et qui a l'air d'avoir de l'importance, ou encore l'Histoire Oubliée, un pan de l'Histoire effacée par d'obscurs personnages pour cacher une ancienne civilisation et ses armes puissantes qu'aimerait découvrir Robin. Tout ça participe à la mythologie de One Piece, et on espère qu'Oda tiendra les nombreuses promesses qu'il met en route dans ses intrigues et que la majorité des intrigues trouveront leur fin.

One Piece est une oeuvre phare, riche et complète. Il faudrait plusieurs pages pour parler de tout ce qu'il y a, mais One Piece se présente comme un manga léger qu'on prend grand plaisir à suivre, mais qui permet de créer un univers fouillée et soignée. En écho au shonen classique, One Piece présente des personnages qui n'ont d'autre but que de vivre leurs aventures, en laissant les autres régler leurs problèmes de leurs côtés, et en affrontant les ennemis quand ils se présentent à eux. Cette bonne humeur est constante mais ces moments mythiques qui jalonnent le récit amènent les thèmes forts du shonen dans une direction vraiment originale et bien amenée. One Piece est une oeuvre phare, qui a ses détracteurs, mais qui, malgré son grand nombre de volumes, reste une série d'une immense qualité qu'il est dommage de rater.


> Autour du manga

Je dois dire que la série ne me passionne pas vraiment, avec des combats qui s'éternisent et une qualité de série qui ne rend pas toujours justice au matériau original. Je préfère lire les livres à mon rythme plutôt que de subir celui de la série TV. En revanche, les films produits jusqu'ici permettent d'explorer des univers plus originaux et donnent des histoires inédites (à l'exception du 8 consacré au cycle d'Alabasta). Le film 6 avec l'île secrète et le baron Omatsuri est franchement recommandable, parce qu'il est franchement dynamique, beau et complètement dans l'esprit de la série avec ce côté loufoque qu'on adore. Le film 10, Strong World, supervisé par Oda lui-même, n'est pas en reste et est très regardable.

Niveau produits dérivés, il faut saluer les figurines Portraits of Pirates, ou P.O.P, magnifiques objets qui rendent justices à la série et qui se trouvent dans les magasins spécialisés, à des prix toutefois assez élevés, compte tenu de la qualité de l'objet. Mon unique figurine de Brooke a bien coûté 70 euros, et vient directement du Japon par un ami, c'est pour dire! Le manga bénéficie aussi de Data Book pour connaître l'univers de la série, et d'artbooks sortis en France, sous le nom de Color Walk (le prochain est prévu pour octobre). Pour en connaître plus sur One Piece, je vous renvoie aussi vers le Wiki de l'oeuvre, qui est très complète.

Semaine Spécial Manga

Ajouter à mes favoris Commenter (29)

Commentaires

mr patate
Signaler
mr patate
Un classique, un super manga !
J'ai vraiment eu du mal à le débuter à cause du style graphique, mais une fois intégré, je l'adore en fait :)
Perso j'ai tout lu à la suite jusqu'au dernier acte en cours, et là je fais une pause car je sature un peu du coup lol, enfin, ça fait un an la pause lol, mais c'est vraiment très bon.
J'ai noté que souvent, pour moi, les arcs sont un peu longs au démarrage, mais montent en puissance et offre toujours des finaux magistraux.
Martinman
Signaler
Martinman
@Anadim: Il parle de la version française du manga, les deux persos sont nommés comme ça dedans ;)
Anadim
Signaler
Anadim
Par contre comme pour tous les mangas depuis l'epoque dbz st seiya je trouve la vf horrible XD

rien ne vaut la vo ne serait ce que pr transcrire l'emotion a travers les scenes dramatiques, ou autres en vf c est imcomparable tellement les doubleure sont ridicules et gachent tt l'oeuvre d'oda

enfin ca n'est que mon avis peut etre que ca passe pour d'autres mais moi les voix sur OP, naruto bleach et ts les manga version anime de cette derniere décénie me donne envie de me tailler les veines XD

Par contre un truc m'a choqué ds ton article en vf Usopp et sanji sont devenus PIPO ET SANDY ?!?!?
C est une blague dis moi ?
Anadim
Signaler
Anadim
Oh toi je t'aime ^^

ca reste un des rares manga a reussir a me faire verser des larmes tant l'émotion est présente j ai jamais autant ri en mattant un manga et dieu sait que j en ai vu j ai jamais autant eu la larme a l oeil pr la meme raison (cf l'histoire de chaque personnage le merry et tant d autres moments tout du long de l aventure tres poignants)

ce manga est sansationnel chaque perso de l equipage a sa personnalité et ne reste jamais en retrait et apporte son grain de sel a l'aventure je lai decouvert y a deux ans grace a un collegue qui a pas arrete de me tanner pr que je m y mette et je regrette pas.il va passer bcp de tps pr arriver a un autre anime à le surpasser dans son genre et je le conseille a tous ceux qui ne l'ont tjrs pas découvert vous allez passez de bons moments surs :)
DuDeSaN
Signaler
DuDeSaN
Merci pour cet article qui rend hommage comme il se doit à un des tous meilleurs mangas qu'il m'ait été donné de lire! Bon courage pour les prochains articles!
Cronos
Signaler
Cronos
glauktier> demain, c'est un manga très méconnu découvert il y a peu, (non, ce n'est pas du inoue), j'espère vous donner envie!
FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
c'est géant, one piece. Plus de 10 ans que j'achète les tomes et je m'en lasse pas. Je te rejoins sur la série aussi, j'suis pas fan. J'ai du voir un ou deux films que j'ai trouvé sympa mais décidément je préfère en BD.
Kelun
Signaler
Kelun
Et bien moi je regarde la série qui est très bien. J'ai pas spécialement envie de me retrouver avec une tétrachié de tomes chez moi.

Aaaah et l'adieu a Merry, j'en ai eu des larmes moi aussi. Image IPB

@Zig : Ca c'est sa forme berserk Image IPB
Spoiler
Martinman
Signaler
Martinman
@Akinen: Le Pirates Warriors est bien parti pour :)

@Chipster: Nan mais t'es bête, faut pas regardé la série, elle est caca -_-
Lis le manga, et arrête de dire du mal de Chopper. Merci
Akinen
Signaler
Akinen
best shonen ever.... Il mérite un jeux vidéo à la hauteur de sa qualité. Un one piece pirate storm 4 en gros
Memoire
Signaler
Memoire
En même temps Strong world est le seul film qu'oda a supervisé, c'est normal qu'il soit au dessus haha.
Quand à l'anime j'ai vu les 520 épisodes, 2fois. La qualité graphique est meilleurs avec le temps ( forcément ) y'a un enorme fossé entre les premiers épisodes ( diffusé en 99 ) et ceux actuel.
Le doublage j'en parles pas, mais je le trouves juste horrible. Je zap a chaque fois que ca passe tellement je les trouvent insuportable ( mon dieu la voix de franky )
Y'a pas de HS, ou très peu, mais l'anime est vraiment une version étiré du mangas il comble en rajoutant du HS dans l'anime ( ex : des scènes totalements inventé mais qui reste cohérente ( souvent des choses funs ), ou une page mini histoire des chapitres etiré sur un episode.
Voilà ca reste mon anime et mon manga préféré et de très loin.
glauktier
Signaler
glauktier
Excellent :)
Pour demain je ne sais pas ce que tu prépares sur ton teaser on dirait un trait comme Takehiko Inoue (ça doit être parce que je relis Slam Dunk^^). Mercredi c'est "XXth" mais alors jeudi et vendredi, c'est bien caché ! O_O
Mr Jow
Signaler
Mr Jow
Il faudrait préciser que de nombreuses scènes sont vraiment poignantes. Je pense notamment à la grande bataille ou l'adieu au Merry. C'est quand même plutôt rare qu'un Shonen parvienne à créer des scènes vraiment émouvantes (quand tu as dépassé les 20 ans quoi).
Critobulle
Signaler
Critobulle
One Piece est clairement un des tous meilleurs shônen qui existent. J'ai mis du temps à m'y mettre car la patte graphique d'Oda me rebutait au début, mais une fois lancé, c'était juste magique. J'ai une préférence pour les arcs Alabasta, et Water seven qui sont exemplaires au niveau des enjeux et du rythme, ainsi que l'arc Nami/Arlong qui a contribué à me lancer dans l'aventure. L'animé est assez agréable à suivre car il contient très peu de fillers (bien qu'il y ait tout de même des mini arcs). De plus certaines scènes sont rendues épiques par l'utilisation de musique classique (Par exemple quand Luffy éclate la tronche de Crocodile sur la symphonie du nouveau monde de Dvorak)

Tout à fait d'accord avec cet article c'est vrai que One Piece c'est agréable à suivre, très frais. Loin de l'aspect exagérément "poseur" de Bleach.
Cronos
Signaler
Cronos
Herbert> non, justement, la grande force du manga est de monter graduellement en qualité et en puissance. En comparaison, les premiers volumes sont vraiment pour présenter les personnages et commencent en douceur.
Niveau complexité de l'histoire, ça a pris un gros coup de boost notamment avec l'arc après Water Seven, et Oda ne se perd pas dans ses personnages et son histoire, et les réutilisent avec brio.
Pour ce qui est de la puissance des personnages, ça reste une progression beaucoup plus posé que du DBZ quand même, Luffy ne développera jamais d'autres pouvoirs que des coups élastiques mais augmentera sa puissance pour en décupler sa force.
Chipster> le manga papier est quand même plus intéressant^^

Après One Piece, c'est aussi un trip particulier, un manga où si on est pas pris par la folie des personnages, on peut vite se lasser et trouver ça ennuyeux. Je comprends parfaitement que certains n'apprécient pas, pour ma part, c'est un vrai bol d'air frais à chaque lecture!
Sharn
Signaler
Sharn
Herbert=>Hajime No Ippo est pas loin du tout des 10 tomes avec une histoire suivie. Vu l'univers je trouve que c'est moins pourri que DBZ niveau évolution dans les combats. DBZ part sur une base assez euh soft et rajoute des trucs improbables (Sangoku un extra-terrestre? Oo). One Piece on sait que c'est du WTF donc c'est bien acceptable. Faut au moins que tu lises One Piece jusqu'à la Grande Bataille tellement ce moment est énorme.
armody
Signaler
armody
Passer Water Seven, je trouve les scènes de combat vraiment trop bordéliques et chiants à suivre. Par contre, le manga m'a toujours fait beaucoup rire, et c'est pour ça que je continue à suivre comme je peux, même si maintenant c'est devenu un peu plus sérieux.
Martinman
Signaler
Martinman
@Cronos: Je trouve le style graphique du film 6 ultra osé, et ça rend le tout très glauque, justement, je trouve qu'ils prennent des libertés par rapport au manga et j'aime ça :)
Le 10 reste plus dans le genre, mais ça le rend d'excellente facture :)
Multani
Signaler
Multani
Je me suis tapé quelques fous rires sur la série, mais il faut reconnaître que question rythme, ça laisse à désirer. Le pire étant probablement Thriller Bark, assez insupportable à suivre.
Chipster
Signaler
Chipster
Oh One Piece... alors je n'ai lu que le premier tome (très tardivement), mais j'ai regardé l'équivalent des 9-10 premiers volumes en anime.
Et bien je trouve cet série insupportable ! Certes, ça m'arrive de tomber sur la VF (qui n'arrange sûrement pas l'affaire) quand je zappe à la tv, mais c'est juste une crise de nerfs à chaque fois que je regarde, ça crie tout le temps, ça braille en permanence, j'en suis presque à m'en arracher les cheveux rien qu'à l'écrire ! Je trouve les personnages chiants, relous, et les pires qui seraient capable de me faire sauter par la fenêtre étant Usop et ce gnome de Chopper.
Bref si Naruto m'a blasé des shonens à partir de Shippuden, One Piece m'a littéralement achevé.

Heureusement le niveau va se relever (à mon goût, bien sûr Image IPB), je crois voire Planètes en 4e bannière Image IPB
Oxilion
Signaler
Oxilion
Super article! C'est très agréable à lire et ça rend justice à ce super manga!
Herbert
Signaler
Herbert
Justement j'ai une question, ça fait un bail que j'ai arrété One Piece (à Water Seven plus exactement) parce que je m'étais un peu lassé et que je voulais voguer vers d'autres horizons.

One Piece le manga est le plus long que je connaisse concernant une histoire fleuve (Jojo ça compte moyen étant donné toute les facilités scénaristiques), et l'auteur avait dit au départ prévu seulement 23 tomes.

Voilà mes questions: A force d'étirer son récit en longueur, la qualité générale du manga n'aurait-elle pas baissé?
Est-ce que l'auteur ne serait pas tombé dans les travers de Lost, en sortant de nulle part moultes personnages?
L'histoire générale fait-elle du surplace?
Les héros arrive-t-il vraiment être crédible sur une période aussi longue (quand je m'étais arrété Luffy commençait à se transformer en Super Sayen...)?

Si on pouvait de manière général répondre à mes questions se seraient cool, merci.
Cronos
Signaler
Cronos
Kurokami> quelques chapitres à rattraper mais ça s'annonçait pas mal!
Matrinman> j'ai pas vu tous les films, mais j'ai une p'tite préférence pour le 6, avec ce délire et ce style graphique particulier qu'on retrouve dans summer wars
La série, justement, je suis pas du tout fan, et j'ai pas regardé grand chose, comme toi, je trouve le rythme trop lent
Martinman
Signaler
Martinman
Bon bah j'ai fini, excellent article qui rend hommage comme il se doit à ce manga de qualité :D
Mon arc préféré est celui de Water Seven avec cette tension constante lorsque Robin est emmené, cet équipage qui éclate et se méchant, Lucci, que je considère comme le plus terrible de tous !!! (Et que je hais)
Mon film préféré ? Strong World, de loin ! Il reprend toute l'âme du manga et a une qualité d'animation exceptionnelle ! Mais le 6 m'a surpris et m'a donné une grande claque (il est d'un glaaaauuuuqqquuueee) notamment dans la scène ou Luffy se fait canarder de flèches, mother of god...

Après, je suis moins fan de la série comme toi, même si toute la partie avec Brook m'a bien fait rire ^^
Mais le doublage français est catastrophique, le rythme est trop lent comparé au manga, et surtout, les histoires inédites à la série ne regagne pas la force des originales...

Voila voila, merci pour cet article Cronos, et impatient de voir la suite ;)
narukedag
Signaler
narukedag
Tiens c'est marrant, bien que je préfère le manga je trouve l'anime de très bonne facture contrairement à beaucoup d'autres adaptation (Naruto, DBZ, etc.).