1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    TEST de la Souris MadCatz MOJO M1 : Légère, petite, vaillante

TEST de la Souris MadCatz MOJO M1 : Légère, petite, vaillante

Par Camille Allard - publié le
Image

La mode est à l'ultra léger dans le milieu de la souris. Si cela ne représente pas évidemment 100% des nouveautés, cela reste une constante que l'on peut remarquer d'année en année. Ainsi le constructeur Mad Catz s'engouffre aussi dans cette brèche avec la MOJO M1.

Dès l'emballage et sans même lire sa description, on comprend où veut en venir Mad Catz avec sa MOJO 1. La carcasse de celle-ci est totalement ajourée sur la partie inférieure pour enlever le maximum de masse et ainsi réduire le poids au possible. Résultat : 70g sur la balance, le pari est d'ores et déjà réussi. L'objectif est aussi double puisque la souris se positionne comme étant l'un des périphériques les moins chers du marché dans sa catégorie. Bien moins en tout cas que l'excellente Orochi V2 de chez Razer qui est elle à 80 euros contre 50 euros en faveur de Mad Catz.

À part le logo du constructeur sur la partie supérieure (les 4 griffes) ce modèle abandonne la forme caractéristique façon Transformers (pour une raison de poids évidente) des autres modèles pour adopter un design plus classique. De fait, son design général est plus adapté à une prise en Claw grip. C'est un détail qui a tout de même son importance car cette petite MOJO aura bien du mal à s'adapter à une autre façon de faire si vous avez des mains un peu grandes. Enfin, elle est entièrement réservée aux droitiers puisqu'elle a une absence totale de symétrie. Vous voila prévenu.

Petite mais puissant moteur

La Mad Catz MOJO M1 est équipée d'un capteur PMW3360 qui n'est pas nouveau mais qui n'a plus rien à prouver. Celui-ci monte à 12.000 dpi avec une vitesse de 400 ips et permet une accélération de 40 G.

Pour parfaire le tout, elle est équipée d'interrupteurs mécaniques Dakota avec un temps de réponse de 0.2 ms et une promesse de 60 millions de clics. En jeu, elle se débrouille extrêmement bien et elle se montre très réactive. Nous avons pu tester ses limites sur notre fidèle Hunt Showdown, rien à redire.

Mais encore une fois cela dépend de ce que vous cherchez vraiment. Si vous avez de grandes mains, on vous conseille de passer votre chemin pour en faire votre souris principale. Si en revanche, vous cherchez à en faire une souris de voyage pour un dépannage en vacances ou carrément faire des LAN entre amis (oui, ca existe toujours), alors elle pourra vous combler.

Si elle semble moins qualitative en termes de design par rapport à la concurrence (comme la très sympathique Orochi V2), elle n'a rien à envier en termes de performances. D'autant qu'elle est tout même affichée à 30 euros de moins.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

PETITE ET VAILLANTE

La Madcatz MOJOM1 est une excellente souris dans sa catégorie, à savoir l'ultraléger. Une précision et une vitesse d'exécution excellentes le tout enrobé dans un design qui a le mérite d'afficher clairement sa différence. Pour 50 euros, c'est un très bon choix, uniquement si vous êtes droitier et que vous n'avez pas de trop grosses mains. Il s'agit vraiment d'une catégorie à part de périphérique et il faut prendre le temps de s'y accoutumer.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Ses performances
  • Sa taille
  • Son poids
  • Son design hors norme
  • Son prix
 
  • Un peu difficile pour les grandes mains
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 79 euros euros environ
  • Poids : 70 grammes
  • Taille : 120 × 79,3 × 39 mm
  • Connexion : filaire
  • Capteur : PMW3360
  • Commandes : Boutons programmables
  • Capteur : Optique
  • Sensibilité 12.000 PPP
  • Garantie : 2 ans
  • Où acheter ?Amazon
   
         

Galerie photo - 3 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)