1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de jeux vidéo
  4. >
    Test de Borderlands Legendary Collection (Nintendo Switch)

TEST de Borderlands Legendary Collection (Switch) : Triple dose de bonheur

Par Jonathan Bushle - publié le
×

Les portages ont le vent en poupe sur la console de Nintendo. Une Legendary Collection sauvage de Borderlands a débarqué sur Nintendo Switch, et nous n'avons pas eu à réfléchir longtemps pour y jouer, tant l'idée est séduisante. Et rassurez-vous, ça fonctionne bien mieux que sur PS Vita...

Les plus courageux d'entre vous qui l'ont tenté n'ont pas de bons souvenirs avec l'expérience Borderlands nomade. Le second volet, sorti en 2014 sur la portable de Sony, s'était fait remarquer à cause de ses nombreux crashs récurrents, de sa police taille 1.5, mais aussi "grâce" à son framerate légendaire, carrément handicapant. Jusqu'au-boutiste, et croyant en la Switch avant l'heure, j'avais même lancé le jeu sur ma Playstation TV. Un désastre. Ce ne sera pas le cas ici, puisque comme vous allez le voir, l'exploration de Pandore sous la couette n'a peut-être jamais été aussi agréable.

Salut toi !

La boite de Pandore

Et c'est donc le premier épisode, le deuxième et le fameux Pre-sequel qui seront du voyage dans cette compilation, avec toutes leurs grosses extensions auxquels il ont eu droit. Nous avons hérité d'une version dématérialisée, et attention à la place que prend le bousin sur la carte mémoire de votre machine. Devoir archiver FighterZ pour un TEST, ça fait toujours mal au coeur.

Si vous optez pour la boite, il y aura une cartouche, mais seul le premier y figurera. Il faudra télécharger les deux autres. Cette option parait être la plus respectueuse de l'environnement au vu des multiples archivages/téléchargements que va requérir cette compilation si vous êtes un peu short au niveau de la carte mémoire et que vous aimez bien varier les plaisirs (toujours avec modération).

il n'avait aucune chance.

La septième génération et demi

Sur Switch, les FPS aimant le loot de Gearbox passent très bien, que l'on soit en mode docké ou en mode nomade. La petite hybride de Nintendo rend une copie très propre, avec des jeux fluides, en 30 fps, pas trop aliasés, pas flous pour un sou, et des textures très correctes. On est un tout petit peu au-dessus de ce que nous proposaient les versions PS360 la portabilité en moins. On n'est même pas si éloigné que ça des versions PS4 et Xbox One !

Et si un mode "motion gaming" où l'on détache les Joy-Con peinera à faire ses preuves, les vibrations HD seront quant à elles plus convaincantes. Pour jouer avec vos amis confinés, il vous faudra disposer d'un abonnement aux services en ligne de Nintendo. Mais si vous avez un masque et que vous respectez les distances de sécurité, il n'y en aura pas besoin pour le multi local. Car oui, chasser entre amis, même si le jeu est entièrement jouable en solo, c'est un peu l'âme du jeu...

One in half a million.

Même joueur joue encore

Car oui, on en oublierait presque de parler de l'essentiel : les jeux. Forcément, c'est toujours un plaisir de les retrouver, notamment les premiers dont l'humour tranche carrément avec ce qui nous a été proposé dans le troisième épisode. La direction artistique est toujours aussi folle et déglinguée, et niveau gameplay, la formule n'a de toutes façons presque pas évoluée d'un iota, et même Borderlands premier du nom reste un titre ultra efficace en 2020.

Et là il y en a trois avec leurs DLC ! Si vous êtes client du genre FPS/Hack'n'slash, d'humour noir, de cel shading et de science-fiction, à raison d'un demi-million de flingues différents par jeu, voilà de quoi y passer des heures si vous voulez tous les voir et tirer une fois avec. La route sera longue, et nous, on vous conseille de prendre la Sirène. Toujours la sirène !

Très bon
8
Où acheter :
Borderlands Legendary Collection regroupe les trois premiers épisodes de la célèbre saga de FPS-Hack'n'slash-coopératif dans un seul pack, avec tous les DLC. Vous serez bien évidemment vigilants quant à votre emprunte carbone, puisque même avec la version physique il va falloir télécharger presque 50Go de données. Mais malgré tout, impossible de bouder notre plaisir devant ces versions nomades de Borderlands qui tournent au poil, en 30 fps, presque comme les grandes soeurs sur PS4. Et niveau jouabilité, la formule étant quasiment toujours la même aujourd'hui, en 2020, ces trois épisodes font plus que le nécessaire. Si vous n'y avez jamais joué, vous tenez là de quoi occuper tout votre été, et probablement plus. Si vous êtes un vieux briscard de Pandore, la question de l'achat se pose déjà un peu plus.
par
+ On aime
  • Trois jeux avec tous les DLC.
  • C'est beau et c'est fluide.
  • Une jouabilité qui a fait ses preuves.
  • Un univers toujours aussi séduisant.
- On n'aime pas
  • Beaucoup de données à télécharger.
  • Fonctions motion gaming frivoles.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur Switch
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Borderlands Legendary Collection - 21 images (cliquez pour zoomer)

Salut toi ! il n'avait aucune chance. One in half a million.

La rédaction vous recommande