>
>
Test de Final Fantasy IX (Nintendo Switch)

Final Fantasy IX (Switch) : Djidane, sur un coup de tête

Par Thomas Pillon - publié le
Bon
7
Où acheter :

Dix-huit ans presque jour pour jour après sa sortie française sur PlayStation, Final Fantasy IX nous revient donc sur Switch, dans un portage qui risque de cliver les rôlistes de tous horizons. Contrairement aux versions PS Vita et PlayStation 3 directement tirées de l'original, cette version tout de même facturée une vingtaine d'euros à son lancement est similaire à celle existante sur Android et iOS. Si les modèles des personnages profitent comme des scènes cinématiques d'un affichage en haute définition, les problèmes techniques inhérents au portage sur smartphones auront tendance à quelque peu entacher le résultat...

Proposant une interface mobile qui fait disparaître le charme du jeu original, Final Fantasy IX se paye encore le luxe d'embarquer une version bien trop compressée de l'OST, un véritable crève-coeur pour les fans de l'oeuvre originale, pour qui la pilule sera bien difficile à avaler. Dur. Et pourtant, l'aventure reste plaisante pour tous, notamment grâce à l'ajout de bonus ultra-crackés qui permettront gaiement de rouler sur le jeu pour profiter de sa trame sans passer par les combats aléatoires, mais qui peuvent aussi s'avérer temporaires, si vous cherchez le challenge par intermittence. Nombreux et facilement accessibles, ces ajouts rendent tout de même l'expérience bien plus plaisante et rapide que la version originale, histoire de ne froisser personne. Mais avec un tel prix de lancement, nous ne saurions que trop vous conseiller de prendre gentiment votre mal en patience. Cela dit, si malgré la liste de réserves, l'envie de retrouver Grenat, Bibi et les autres reste plus forte que tout, voilà une bonne occasion de revisiter en accéléré et en toutes circonstances un classique presque intemporel.

par
+ On aime
  • Une aventure fantasy toujours aussi plaisante à suivre.
  • Les cinématiques qui profitent d'un affichage HD.
  • Des bonus passe-partout en veux tu, en voilà.
- On n'aime pas
  • L'interface héritée du jeu mobile, une honte.
  • La bande-son compressée, attention les oreilles.
  • Les décors 2D qui jurent face aux polygones.
  • Un prix de lancement élevé.
Donnez votre note
154 notes
9
0
1
0
2
0
3
0
4
1
5
5
6
1
7
32
8
17
9
98
10
Ma collection sur Switch
Je l'ai 582
J'y joue 22
Je le vends 2
Je le cherche 9
Vos tests (4)
5 536
Ludojak
Pour sa dernière apparition sur la vénérable Playstation, la saga FF accouche d'un bébé qui repousse les limites techniques de la machine.Chaque écran-terrain, (en opposition à la carte du monde qui reste belle) fixe ou non, s'apparente à un tableau...
10
4 413
Numerimaniac
Final Fantasy IX (FFIX) est le dernier épisode sur PlayStation et le dernier opus pour le créateur original de la saga : Hironobu Sakaguchi. Sorti le 16 février 2001 en France, soit un an après la sortie de la PlayStation 2, FFIX clôt la «...
8
3 634
sensei77240
Dernier épisode de la série à voir le jour durant l’ère de la première PlayStation de Sony, Final Fantasy IX est aussi le titre qui délaisse l’univers plus « adulte » tant décrié de FFVIII pour se fondre dans une ambiance typiquement heroic-fantasy....
10

Galerie photo Final Fantasy IX - 9 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)