>
>
Test de Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle - Donkey Kong Adventure (Nintendo Switch)

TEST de Mario + Lapins Crétins - Donkey Kong Adventure : Un DLC qui donne la banane

Par Romain Mahut - publié le

Mélange pour le moins étonnant entre le monde des Lapins Crétins et celui des héros de Nintendo, Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle avait convaincu les joueurs Switch grâce à un univers décalé mais travaillé et un gameplay tactique qui, en plus d'être accessible, savait également donner du fil à retordre. Pour sa seule extension scénarisée, le jeu fait appel à un des héros les plus célèbres de Nintendo. Et une fois encore, cela fonctionne bien.

Dans Donkey Kong Adventure, Lapin Peach et le roboto Beep-0 se retrouvent transportés, des suites de perturbations dans le continuum espace temps, sur une mystérieuse île où Lapin Donkey Kong a pris le pouvoir. En plus de devoir le remettre à sa place, les deux protagonistes vont devoir récupérer les pièces de la machine à laver à voyager dans le temps, endommagée pendant le dernier périple. Bien heureusement, ils seront accompagnés et aidés pendant l'aventure par deux nouveaux héros : le très à l'Ouest Lapin Cranky et le célèbrissime Donkey Kong (à noter au passage qu'il n'est possible de jouer à cette extension qu'une fois le premier monde du jeu original terminé).

Scénaristiquement parlant, le seul véritable intérêt de Donkey Kong Adventure réside dans les pitreries et autres mimiques toutes plus amusantes les unes que les autres de Lapin Peach et de Lapin Cranky. Donkey Kong, dont le nom se trouve pourtant en haut de l'affiche, joue malheureusement les seconds rôles dans cette extension. C'est d'autant plus dommage qu'en termes de gameplay, il apporte véritablement quelque chose au roster de Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle.

Du gâteau (à la banane)

À l'instar du jeu original, Donkey Kong Adventure est un Tactical RPG dont les affrontements sont séparés par des phases d'exploration en ligne droite et des énigmes plutôt bien pensées. Comme le veut la logique, les deux nouveaux personnages jouables disposent de capacités qui leur sont propres. Donkey Kong est une véritable brute qui, en plus de faire de gros dégâts au corps à corps, a plusieurs capacités bien utiles. Il peut par exemple soulever quasiment tous les ennemis ou les blocs de protection présents sur la map pour s'en servir de projectiles. Et grâce à des lianes que lui seul peut utiliser, il a la possibilité de traverser la map bien plus rapidement que ses alliés. De son côté, Lapin Cranky peut profiter d'un saut pour faire un tir supplémentaire depuis les airs, lancer des grenades ou encore endormir ses adversaires à proximité.

Pour ce qui est des combats, il est ici question d'un mélange d'objectifs déjà présents dans le jeu de base (éliminer tous les ennemis, atteindre un point précis sur la carte, etc.) à de nouvelles missions (comme par exemple éliminer des ennemis résistants avant qu'ils ne parviennent à s'enfuir, détruire des stocks de bananes éparpillés sur la map ou encore récupérer des objets maintenus par des Lapins Crétins qui cherchent à éviter les héros). En parallèle à ces objectifs inédits, de nouveaux dangers et autres pièges font leur apparition sur les zones de combat (comme des créatures indestructibles qui font de gros dégâts et envoient valser les héros).

Même si les nouveaux ennemis et les nouvelles maps sont à la fois fun à jouer et intéressants, et qu'ils apportent une fraîcheur bienvenue à l'expérience originale, le défi proposé par Donkey Kong Adventure ne devrait pas causer trop de fil à retordre aux joueurs qui ont fini la campagne principale de Kingdom Battle. Cela peut se comprendre vu la cible visée par cette licence. Le jeu original proposait cependant quelques affrontements corsés, et être mis face à plusieurs maps corsées en fin d'aventure n'aurait pas été de refus ici.

Hommage à Donkey

En termes de réalisation, Donkey Kong Adventure reprend la formule de Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle tout en y ajoutant une certaine "DK Touch." En effet, les décors multiplient les références à l'univers de Donkey Kong tandis que les célèbres pièces de Mario laissent ici leur place aux bananes du gorille de Nintendo. Avec le bruitage qui va avec, bien évidemment. En parlant de son, il paraît essentiel de faire une nouvelle mention spéciale à la bande-originale du jeu, composée spécialement pour l'occasion par Grant Kirkhope. Ce dernier, qui avait déjà eu affaire au héros du jour pour les besoins de Donkey Kong 64, a ici composé des pistes qui, en plus de coller parfaitement aux situations, contiennent de nombreux renvois à de célèbres thèmes musicaux entendus dans divers jeux Donkey Kong. Cela fait son petit effet.

Grâce à sa réalisation, la maîtrise de son gameplay et la qualité de sa bande-originale, Donkey Kong Adventure fait parfois penser à une production Nintendo. Et ça, c'est certainement le plus beau compliment que l'on puisse lui faire. Nintendo a eu le nez creux en confiant ses personnages à Ubisoft. Et il serait vraiment dommage que cette nouvelle licence prenne fin sur cette extension. Comme Donkey Kong Adventure l'a montré, la licence Mario + The Lapins Crétins a encore beaucoup de potentiel inexploité.

Bon
7
Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle - Donkey Kong Adventure (à vos souhaits), transforme l'essai marqué il y a un peu moins d'un an par le jeu de base. Le gameplay fonctionne toujours aussi bien et les ajouts sont à la fois bien pensés et bien intégrés, qu'il s'agisse des nouveaux héros (Lapin Cranky et Donkey Kong) ou des épreuves et ennemis inédits. Ubisoft Milan et Paris maîtrisent clairement leur sujet et on ne va pas rater une opportunité de replonger dans l'univers qu'ils ont imaginé. En revanche, si l'expérience Kingdom Battle était amenée à se prolonger, il ne serait pas déplaisant que des efforts soient faits niveau scénario...
par
+ On aime
  • Lapin Cranky et Donkey Kong sont des ajouts intéressants niveau gameplay.
  • Un univers toujours coloré, mignon et drôle.
  • Grant Kirkhope assure une fois encore niveau bande-son.
  • Bonne variété dans les épreuves avec de nouveaux ennemis et de nouvelles épreuves.
  • Belle durée de vie pour un DLC.
- On n'aime pas
  • Une histoire toujours trop simple...
  • ... avec un Donkey Kong un peu trop en retrait.
  • Pas vraiment de challenge pour qui a terminé le jeu original.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur Switch
Je l'ai 2
J'y joue 1
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle - Donkey Kong Adventure - 7 images (cliquez pour zoomer)

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)