>
>
Test de Etrian Odyssey V : Beyond the Myth (Nintendo 3DS)

TEST d'Etrian Odyssey V sur 3DS : Retour aux racines

Par Yann Bernard - publié le

Depuis l'ère 3DS, Etrian Odyssey a littéralement pris une nouvelle dimension, qu'il s'agisse de l'exploration des cieux dans Legends of the Titan, ou de la couche narrative apportée par les remakes Untold. Ce cinquième épisode mystérieusement intitulé Beyond the Myth permet-il à Atlus d'aller encore plus loin ?

Cette fois encore, les dessins de Yuji Himukai sont d'une rare pureté, la superposition des plans 2D venant souligner la finesse des décors, et donner du relief à des protagonistes aux traits un tantinet moins lisses qu'ils ne le semblent. De même, les compositions orchestrales de Yuzo Koshiro piochent toujours avec maestria dans le répertoire symphonique, rock et jazz, mais laissent s'exprimer davantage ces différents accents. Et s'il faut désormais se délester d'espèces sonnantes et trébuchantes pour écouter les versions chiptunes par le biais de l'eShop, voilà sans doute le plus évident - et le moins heureux - élan de modernité d'Etrian Odyssey V. L'approche de Beyond the Myth s'inscrit en effet dans un classicisme certain, non sans générosité cependant. En témoignent les trois slots de sauvegarde disponibles, le net surplus de paramètres de personnalisation esthétiques, et les dix classes réparties en quatre races aux aspirations résolument laconiques pour rejoindre la guilde. Car conformément aux habitudes de la série canonique, cet épisode ne s'appesantit pas sur l'intrigue (sans parler d'une quelconque traduction en français).

Pour mémoire, le tout premier épisode reste hélas le seul traduit dans la langue de Molière.

Tous les chemins mènent à Yggdrasil

Point d'obscure menace pesant sur le monde ni de héros amnésique ici, une légèreté scénaristique décidément rafraîchissante de nos jours ; l'aventure débute comme à l'accoutumée directement par les premier pas dans le labyrinthe d'Yggdrasil, où chaque tribu espère trouver son salut. La disparition d'un univers à explorer tout autour à l'image des contrées de Legends of the Titan apparaît en revanche surprenante, eu égard aux travaux d'ouverture entamés jusqu'alors. En fait, le gain d'espace se traduit plutôt au sein des dédales avec des zones plus vastes, propices à l'établissement de feux de camp et à une multitude d'évènements plus ou moins anecdotiques, notamment des rencontres. Si leur teneur narrative demeure frugale, ces "Adventure Episodes" insufflent de la vie aux expéditions, et rendent hommage à la vieille école du jeu de rôle professée par la saga, à l'instar de son fameux système de cartographie via l'écran tactile, encore étoffé pour l'occasion. D'autant que ces environnements plus riches comportent un surcroît d'énigmes ainsi que moultes ressources qui nécessitent des aptitudes spécifiques pour leur collecte.

Libre à chacun de pêcher du poisson goûtu à griller, les ressources se régénèrent quotidiennement.

Nécroclassique

La plupart sont partagées par plusieurs races, une polyvalence appliquée à l'ensemble des classes à terme avec la possibilité d'en changer moyennant la perte de cinq niveaux. Mieux vaut donc planifier consciencieusement les carrières de nos troupes, sachant que les "talents de maître", cruciaux à partir de la quatrième strate, restent le privilège des détenteurs d'un "titre légendaire". Nonobstant leurs similitudes avec les capacités avancées du précédent opus, dans le sillage d'ailleurs des airs de simples reclassements de certains jobs, les synergies façonnées en fonction de l'adversité constituent la clé pour vaincre les funestement célèbres FOEs. Surtout qu'au delà des évolutions de classes relativement familières, par exemple l'attaque à distance octroyée à la Fortress pour se muer ici en Dragoon, les nouvelles vocations misent sur l'esprit d'équipe. Les animaux des Rovers et les spectres invoqués par les Necromancers servent particulièrement à grossir les rangs, en défense comme à l'offensive, source d'éventuelles associations surpuissantes avec les manoeuvres de support. En somme, de véritables bénédictions.

A l'instar des spectres du Necromancer, les loups ou les aigles du Rover ne sont pas toujours obéissants, mais férocement efficaces.

L'Union fait la force

Idem pour les "Union Skills", des déclinaisons sommaires des "Limit" et autres "Burst Skills" d'antan soumises au remplissage des jauges respectives des guerriers, puisque leur retentissement sur les hostilités se révèle plus déterminant que jamais. Et heureusement, tant la difficulté s'élève vertigineusement dans les derniers étages, dorénavant accessibles individuellement une fois répertoriés. Exit le mode casual, le challenge se veut déjà costaud en normal, et ultra retors en advanced, tradition oblige. Mais de la même manière que l'on peut à nouveau compter sur l'aide de compagnons d'armes croisés grâce aux cartes reçues par l'intermédiaire du StreetPass ou de QR Codes (y compris ses propres ouailles issues d'autres parties), Etrian Odyssey V prodigue lentement et sûrement l'arsenal requis pour triompher, un art de la micro gestion dont on a loisir d'user, voire d'abuser avec de la patience, retraites et New Game + à l'appui. Une expérience sans nulle autre pareille, où chaque combat, chaque décision a un sens. Ce donjon RPG à l'ancienne n'a par conséquent rien perdu de son caractère captivant en se focalisant de la sorte sur l'essentiel, quitte à s'adresser trop fermement à ses adeptes.

Très bon
8
Où acheter :
Etrian Odyssey V affiche un classicisme certain, qu'il s'agisse de sa réalisation traditionnelle ou de ses évolutions dans la continuité des précédents opus. Son univers se recentre même fermement autour du dédale d'Yggdrasil, doté d'espaces étendus propices aux rencontres, énigmes et à de nombreux évènements plus ou moins anecdotiques. Beyond the Myth vise en effet à donner davantage d'importance, de sens, à chaque décision, notamment lors des combats. À l'image du minutieux travail cartographique, toujours aussi passionnant, les confrontations supposent encore une science éprouvée de la micro-gestion afin d'user, voire d'abuser, de tout l'arsenal nécessaire pour venir à bout de cette immense épopée. Cet épisode tire ainsi la quintessence de sa formule, et s'affirme décidément comme un mythe, quoique son approche moins ouverte ne tende à laisser les néophytes sur le carreau.
par
+ On aime
  • La finesse du coup de crayon de Yuji Himukai.
  • Les musiques racées de Yuzo Koshiro.
  • La méthode de cartographie encore plus complète.
  • L'accès direct aux étages répertoriés.
  • La sauvagerie dégénérée des nouvelles classes .
  • Le challenge élevé et savamment dosé.
  • Les options de personnalisation étoffées.
  • L'endgame massif et les différentes fins.
- On n'aime pas
  • Localisation des textes et doublages uniquement en anglais.
  • Beaucoup d'allers-retours et de quêtes génériques, forcément.
  • La révision à peine masquée de la plupart des anciennes classes.
  • Le mode de difficulté normal moins tolérant pour les débutants.
  • Les versions chiptunes en DLC payant.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur 3DS
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Etrian Odyssey V : Beyond the Myth - 8 images (cliquez pour zoomer)

Pour mémoire, le tout premier épisode reste hélas le seul traduit dans la langue de Molière. Libre à chacun de pêcher du poisson goûtu à griller, les ressources se régénèrent quotidiennement. A l'instar des spectres du Necromancer, les loups ou les aigles du Rover ne sont pas toujours obéissants, mais férocement efficaces.

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 411,79 €
Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 1…
Neuf : 299,00 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,89 €
Pack Sony Console PS4 PRO 1 To Noire + C…
Neuf : 449,00 €
Console Nintendo Switch Rouge + Code de …
Neuf : 398,28 €
Console Nintendo Classic Mini Super Nint…
Neuf : 94,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire + …
Neuf : 358,28 €
Pack Console Microsoft Xbox One X 1 To N…
Neuf : 499,00 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,89 €
Pack Console Sony PS4 1 To Noire + Call …
Neuf : 349,99 €
Pokémon Ultra-Soleil Nintendo 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To Noir + 2 manet…
Neuf : 379,99 €
Pack Sony Console PS4 Pro 1 To + Call of…
Neuf : 631,62 €
Star Wars Battlefront II PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,99 €
Pokémon Ultra-Lune Nintendo 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €