>
>
Test de Yakuza 5 (PlayStation 3)

TEST de Yakuza 5 : Tout le Japon à la maison

Par Romain Mahut - publié le

Kazuma, Haruka, Shun et le reste des héros de Yakuza 5 se sont fait attendre pendant longtemps. Si longtemps d'ailleurs, que les fans de la série ont eu peur que le jeu ne sorte jamais sur le Vieux Continent. Mais il est enfin là et le jeu en valait la chandelle l'attente.

La série des Yakuza a toujours proposé des petits morceaux de Japon aux joueurs. C'est ce qui fait d'ailleurs son intérêt pour certains occidentaux passionnés par l'Archipel et qui n'ont pas l'occasion de se rendre fréquemment au pays de Kojima. Yakuza 5 ne déroge pas à la règle et va même plus loin que ses prédécesseurs. En effet, non content de donner un aperçu, très romancé certes, du monde de la pègre japonaise, il met également en scène d'autres univers, tous véritablement différents les uns des autres, pour la première fois.

Virtual Japan

Devenir "simple" chauffeur de taxi de Fukuoka, partir à la chasse à l'ours dans un petit village de montagne isolé qui vit tant bien que mal de son gibier, lancer la carrière d'une jeune chanteuse (la petite Haruka que les fans de la série connaissent bien) dans le curieux et souvent glauque monde des idols d'Osaka, ou encore découvrir la vie d'un joueur de base-ball déchu vivant dans la région de Nagoya sont les situations inédites dans lesquelles chaque joueur de Yakuza 5 va successivement se retrouver (avant de revenir bien entendu dans le traditionnel quartier "fictif" de Kamurochô). Et on prend son pied tout au long de l'aventure.

Toshihiro Nagoshi et son équipe ont une fois de plus réussi à allier avec brio trame de fond extrêmement sérieuse, et parfois touchante, à des situations humoristiques (dans certains cas involontairement) et à des quêtes parfois complètement farfelues. Quel plaisir que de pouvoir déambuler dans ces quartiers japonais variés et bourrés de placement produits crédibles où les activités jouables pullulent (salles d'arcade avec version complète de Virtua Fighter 2, bars à hôtesses, cage d'entraînement de baseball, golf, pêche, karaoké, bowling, etc.) et où les missions annexes vous attendent à tous les coins de rue.

Violent, mais pas que

Bien évidemment, les opportunités d'en venir aux mains sont toujours très nombreuses et Yakuza 5 fait, comme ses prédécesseurs, preuve d'une violence à la fois extrême et créative. Pour qui a déjà joué à un titre de la série, le système de combat à mi-chemin entre un Beat 'em All et un jeu de combat à proprement parler ne réserve pas de surprise majeure. À noter tout de même que dans le chapitre d'Haruka, les combats sont remplacés... par des battles de danse. Ça change et c'est cohérent avec l'histoire racontée dans ce passage.

En plus des traditionnelles quêtes annexes évoquées ci-dessus (environ 80) sans aucun rapport avec l'histoire principale du jeu, chacun des cinq personnages jouables dispose de plusieurs dizaines de missions facultatives liées à son histoire qui viennent encore plus enrichir le contenu du jeu. Saejima part, par exemple, chasser cerfs, renards et autres ours, tandis qu'Haruka doit participer aux événements pas toujours réjouissants qui font la vie d'une idol (séance de serrage de mains avec des otaku, participation à des émissions de télé aux concepts parfois étrange, etc.). Pour qui souhaite absolument tout faire dans Yakuza 5, le temps de jeu dépasse largement la centaine d'heures. Alors oui, certaines scènes cinématiques de l'histoire principale traînent un peu en longueur. Mais elles sont de qualité et n'empiètent en rien sur le conséquent temps de jeu.

C'est dans les vieux pots...

Techniquement, il est important de garder à l'esprit qu'il s'agit d'un jeu initialement sorti sur les PlayStation 3 japonaises fin 2012. Même si les visages des principaux protagonistes sont toujours aussi plaisants à regarder, et que les décors bénéficient une fois de plus d'un niveau de détail avancé (un régal pour qui aime ou aimerait visiter le Japon), la partie technique du titre montre sérieusement son âge. Ne pas pouvoir passer entre deux barrières pour descendre d'un trottoir et être obligé de trouver un passage plus large pour le faire, ou voir un tout petit élément du décor être dans un espace impénétrable important, cela fait un peu de peine à voir en 2016. Mais cela n'enlève rien à l'immersion que permet le jeu et à la qualité de l'expérience.

Au fond, les seuls véritables défauts de Yakuza 5 ne sont pas liés au jeu en lui-même mais à la manière qu'a eu SEGA de le gérer : absence des sous-titres en Français qui limite une fois encore le potentiel commercial de la série en France, sortie extrêmement tardive (trois ans après sa disponibilité japonaise) sur une console qu'un grand nombre de joueurs n'utilise plus ou n'a plus, et absence d'une version boîte du jeu en Occident. Mais cette sortie de Yakuza 5 en Europe était tellement inespérée que c'est finalement le fait de pouvoir enfin découvrir les nouvelles aventures de Kazuma Kiryu que l'on retient.

Indispensable Gameblog
Très bon
8
Comment ne pas tomber sous le charme de ce Yakuza 5 tant attendu par les fans de la série ? Sa réalisation un peu vieillotte mise à part, le titre coche toutes les cases de la liste des fans : héros biens connus et charismatiques, check. Histoire intéressante, check. Contenu à ne plus savoir qu'en faire, check. Ambiance immersive, check. Combats ultra violents, check. Situations humoristiques, check. Pour les fans de la série et les joueurs passionnés par le Japon (qui comprennent un minimum l'Anglais) Yakuza 5 donne une excellente raison de rallumer, certainement pour la dernière fois, sa PS3.
par
+ On aime
  • Un jeu rempli à ras-bord de contenus
  • Kazuma, cette classe indémodable
  • Des situations et environnements variés
  • Une vision inédite du monde des idols
  • Une bonne dose d'humour
  • Une bande originale de qualité
  • Le Japon à portée de manette
- On n'aime pas
  • Techniquement dépassé
  • Pas de version boîte
  • Pas de sous-titres en Français
  • Ça aliase pas mal
  • De bonnes baisses de framerate
  • Dommage qu'il sorte si tard
Donnez votre note
3 notes
9
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
0
6
0
7
0
8
2
9
1
10
Ma collection sur PS3
Je l'ai 1
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Yakuza 5 - 9 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 69,89 €
Console PS4 Sony 1 To Noire + Uncharted …
Neuf : 399,90 €
Console Microsoft Xbox One S 2 To Editio…
Neuf : 399,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo New 3DS XL Noir Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 291,06 €
Console PS4 Sony 500 Go Noire - Console …
Neuf : 349,00 €
Console Microsoft Xbox One 1 To + Tom Cl…
Neuf : 269,00 €
Console PS4 Sony 1 To Noire + 2 manettes…
Neuf : 394,99 €
Console PS4 500 Go Blanche - Console Pla…
Neuf : 349,00 €
Pack Console PS4 Sony 1 To Noire + Jeu L…
Neuf : 399,90 €
Console Nintendo New 3DS Noire
Neuf : 169,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 69,90 €
Manette Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 13,98 €
Console Nintendo New 3DS Blanche
Neuf : 165,00 €
22 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (22)