>
>
Test de Heroes of the Storm (PC)

TEST Heroes of the Storm : Blizzard entre dans la danse

Le MOBA pour tous
Par Jérémy Paquereau - publié le

Après 5 ans de développement, le jeu qu'on connaissait à l'époque sous le nom de "Blizzard DOTA", sort enfin officiellement. Heroes of the Storm est jouable depuis un peu plus d'un an maintenant pour les heureux joueurs ayant eu accès à l'alpha, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a vraiment évolué au fil des mois pour devenir le titre qu'il est aujourd'hui. Alors, Heroes of the Storm arrivera-t-il à donner du fil à retordre à la concurrence (League of Legends, DotA 2...) ? Début de réponse.

Pour ceux qui ne le savent pas, rappelons brièvement ce qu'est Heroes of the Storm. Il s'agit donc d'un MOBA (pour "Multiplayer Online Battle Arena"), dans lequel deux équipes de 5 joueurs s'affrontent et doivent défendre leur base (des tours de défense, des forts et d'un bâtiment principal, le Nexus) contre l'équipe adverse. Pour cela, vous pourrez sélectionner un héros dont vous prendrez le contrôle et qui aura un rôle bien défini (assassin, guerrier, soutien et spécialiste), afin de mener votre équipe à la victoire.

Le principe est donc relativement simple, mais malheureusement le genre reste un peu "fermé", basé sur ses acquis et bien souvent incompris par une bonne partie des joueurs qui voient de loin les phénomènes que sont LoL et DotA. En effet, plusieurs notions techniques et tactiques ne sont pas des plus évidentes à déceler pour le joueur lambda, et on reproche bien souvent aux MOBA de ne pas être assez compréhensibles et encore moins accessibles au joueur "moyen". Cela n'empêche cependant pas les aficionados d'apprécier leurs jeux, qui génèrent d'ailleurs des millions de vues sur Twitch et des centaines de millions de dollars de recettes pour les studios qui les développent.

Blizzard arrive donc très en retard sur ce secteur, et on imagine très mal comment le studio d'Irvine va réussir à s'imposer. Si avec World of Warcraft, le studio a la position de leader depuis plus de 10 ans et reste indétrônable malgré les nombreux concurrents qui s'y sont cassés les dents, aujourd'hui Blizzard passe de l'autre côté de la barrière et doit donc tout prouver pour tenter d'imposer son Heroes of the Storm comme une nouvelle référence du MOBA.

Oubliez tout ce que vous savez

Comment réussir à imposer un jeu dans un secteur où deux mastodontes règnent un maîtres ? Blizzard a visiblement trouvé la réponse à cette question en prenant la décision de bouleverser complètement de nombreux codes du genre. Si vous êtes un joueur de LoL ou de DotA, alors il va falloir oublier tout ce que vous savez sur le MOBA, car Heroes of the Storm n'a tout simplement rien à voir avec les jeux de Riot et VALVe.

Première chose à savoir : il s'agit d'un vrai jeu d'équipe qui, contrairement à LoL ou DotA, ne laisse pas vraiment place aux individualités. Ainsi, tout ce que vous pourrez faire pendant une partie aura un impact global sur toute votre équipe, et non pas juste sur votre petite personne. C'est pourquoi dans Heroes of the Storm, toute l'expérience que vous récolterez au fil de la partie (en tuant des sbires ou des héros adverses et en capturant des camps de mercenaires) contribuera à améliorer le niveau de l'équipe, et donc des 4 joueurs avec vous. C'est un point crucial et vraiment différent des autres jeux.

Dans League of Legends, on peut se "feed", c'est à dire que notre personnage peut récolter beaucoup plus d'expérience et d'or que ses compagnons, à condition d'être plus performant et de réussir notamment à tuer 3-4 fois un ou plusieurs adversaires. Une fois que vous avez fait ça, vous pouvez potentiellement devenir une véritable machine de guerre et liquider 2-3 adversaires seul, à condition d'avoir le bon personnage. Si cette sensation de puissance est évidemment jouissive (et contribue au succès de League of Legends), elle pose aussi pas mal de problèmes pour les autres joueurs. En effet, quand un joueur feed s'amuse à dérouiller tout le monde dans une partie, les 5 joueurs adverses subissent bien souvent sans rien pouvoir faire (et ne s'amusent donc pas), alors que les 4 équipiers regardent le carnage avec un peu d'amusement, bien heureux de pouvoir gagner une partie grâce au skill d'un autre.

Alors évidemment, ce schéma n'est pas forcément vrai pour les meilleures équipes du Monde qui s'affrontent lors des compétitions professionnelles, mais il s'applique sans souci à 99% des parties jouées sur League of Legends par des joueurs lambda. C'est à mon sens un triste constat quand on sait qu'il s'agit avant tout d'un jeu d'équipe et qu'au final l'accent est mis sur des actions individuelles. C'est d'ailleurs (toujours à mon avis) une des causes principales de la très mauvaise réputation de la communauté League of Legends, puisque ces individualités poussent bien souvent les joueurs à s'insulter et à partir dans des guerres d'égo débiles, qui ne font que donner une mauvaise image au genre.

Pour en revenir à Heroes of the Storm, vous l'aurez compris, le style de partie expliqué ci-dessus n'existe pas vraiment. Vous aurez bien souvent une différence de niveau par rapport à l'équipe adverse, mais il sera rarement (voire jamais) impossible de remonter la pente, si jamais vous êtes derrière. Aussi, la différence de puissance (via le niveau) entre les équipes est très rarement déterminante, sauf lors de certains passages clefs (niveaux 10 et 20) qui débloquent l'accès à des sorts ultimes. Il n'y a pas d'or dans HotS, tout comme il n'y a pas d'objets pour améliorer drastiquement la puissance des personnages. Il en résulte alors des batailles largement plus équilibrées, et surtout des retournements de situation complètement fous, qui n'existent presque pas sur League of Legends. Après plus de 1.000 matchs sur Heroes of the Storm, je peux vous affirmer qu'aucune partie n'est perdue tant que votre Nexus est encore là, même si vous avez 2-3 niveaux de retard par rapport à l'équipe adverse, tout reste possible.

La manière de jouer à Heroes of the Storm est très différente de celle de LoL. Dans le titre de Blizzard, on va se focaliser pour la récolte d'expérience sur les lignes, mais aussi et surtout sur les objectifs des cartes sur lesquelles se déroulent les parties. Oui, j'ai bien dit "les" cartes, car contrairement aux autres titres du genre, HotS propose aujourd'hui 7 cartes différentes, et d'autres sont d'ores et déjà en développement. Chaque carte propose une ambiance, des objectifs, et des styles de jeu différents, et c'est sans aucun doute ce qui fait la particularité de ce MOBA.

Ainsi, vous pourrez récolter des pièces d'or (que vos ennemis pourront récupérer sur vous s'ils vous tuent) afin de faire appel à un bateau pirate qui bombardera les infrastructures adverses, sur la carte Baie de Coeur-Noir. Autre scénario sur l'aire de jeu Comté du Dragon, où vous devrez prendre le contrôle de deux sanctuaires situés au nord et au sud de la carte, afin que l'un des héros de votre équipe puisse devenir un chevalier dragon à la puissance démesurée, permettant d'enfoncer les lignes adverses à grands coups de hache et de souffle de feu... Chaque carte dispose de quelques camps de mercenaires, que les joueurs pourront affronter afin de les recruter et de les envoyer attaquer la base adverse. Toutes les cartes sont relativement différentes, et l'équipe devra être prête à se serrer les coudes pour atteindre des objectifs clefs propres à chaque aire de jeu.

L'ambiance de Heroes n'a rien à voir avec DotA ou League of Legends, on est la plupart du temps dans la prise d'objectifs et de points stratégiques, et plus rarement dans des escarmouches en solo ou à 2. Je ne dis pas que c'est mieux, je ne dis pas que c'est moins bien, mais ça a le mérite d'être vraiment très différent, et c'est sans aucun doute là-dessus que mise Blizzard pour imposer son titre.

Noob friendly

L'autre point clef qui va faire mouche auprès du "grand public", c'est l'accessibilité du jeu. Dans une partie de Heroes of the Storm, il n'y a pas d'or permettant d'obtenir des objets pour améliorer les stats de votre personnage, et il n'y a donc pas de "last hit" (le fait de donner le dernier coup à un sbire pour récupérer de l'or). Les élitistes vous diront que c'est donc un jeu moins "skillé", et ils auront partiellement raison. Dans Heroes, vous n'aurez qu'à rester à proximité d'un sbire adverse pour récupérer l'expérience lors de sa mort, et vous n'aurez pas à aller sur Internet pour chercher quel objet est le plus adapté à votre personnage... Pour autant, le jeu ne devient pas inintéressant puisque Blizzard a rajouté d'autres choses pour apporter de la profondeur à son titre.

Ainsi, lorsque votre équipe atteindra certains niveaux durant une partie (1, 4, 7, 10, 13, 16 et 20), vous aurez la possibilité de choisir un talent parmi 3 ou 4, ce qui aura pour effet de modifier certaines de vos capacités, ou tout simplement d'en rajouter d'autres... Certains personnages peuvent changer radicalement de style de jeu durant une partie, en fonction des talents choisis. Par exemple, Uther qui est un paladin qu'on décidera souvent de spécialiser dans les soins, peut aussi très bien choisir d'aller complètement dans la mêlée, et améliorer ainsi ses capacités offensives pour augmenter ses dégâts ou bien encore ses attaques permettant d'étourdir les adversaires... C'est vous qui choisissez.

Ce système de talent, couplé à la volonté de Blizzard de favoriser l'équipe et les objectifs des cartes, permet de donner encore une fois de nouvelles sensations aux joueurs. Me concernant par exemple, j'ai toujours eu du mal à jouer un personnage support sur League of Legends, tout simplement car c'est un peu le personnage qui "baisse son froc" et se sacrifie pour l'équipe (moins d'or, moins d'objets etc.). Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que dans l'immense majorité des parties de LoL, on trouve rarement quelqu'un pour jouer support... Je n'ai jamais eu cette sensation sur Heroes of the Storm, car je ne me suis jamais senti lésé par le choix de mon personnage, et j'avais vraiment l'impression de pouvoir être déterminant dans toutes les situations.

Mais la chose la plus importante pour nos amis les noobs, c'est que Blizzard à mis à leur disposition tout un tas de choses leur permettant de s'améliorer. Ainsi, Heroes of the Storm commence avec un long tutoriel qui va tout vous apprendre sur le jeu, et que vous pourrez réaliser seul, sans pression. On vous balancera ensuite dans des parties contre l'ordinateur, histoire de mieux comprendre comment se déroule une partie normale en vous mettant dans des situations "réelles". Enfin, si jamais vous souhaitez vous entraîner avec un personnage, vous pourrez simplement et gratuitement jouer n'importe quel personnage du jeu sur une carte spécialement prévue à cet effet (où vous serez seul). Sur cette carte, vous aurez des options pour augmenter les niveaux (et essayer ainsi différents talents), pour reset les temps de recharge des sorts, recréer les forts détruits lors de vos tests... Il est important de comprendre qu'il n'est pas nécessaire de posséder le personnage pour pouvoir l'essayer sur cette carte spéciale.

Bref, Blizzard a largement simplifié de nombreuses mécaniques sans toutefois faire l'erreur de proposer un jeu trop simple. Je n'ai pas parlé du fait qu'on peut utiliser des montures en jeu pour améliorer notre vitesse de déplacement, ou bien encore du body block (le fait de pouvoir empêcher un personnage adverse de se déplacer normalement, en se positionnant sur sa trajectoire) qui est quelque chose d'assez technique, mais ce sont autant d'exemples des subtilités du gameplay de Heroes of the Storm par rapport à LoL, ce qui permet encore une fois d'y ajouter de la profondeur.

On conclura donc cette section avec une notion que les fans de Blizzard connaissent bien : Heroes of the Storm est facile à prendre en main, mais difficile à maîtriser parfaitement.

25 ans de Blizzard

Bon, maintenant que vous avez bien imprimé qu'il s'agit d'un jeu différent, on va parler d'autre chose... Heroes of the Storm, c'est un peu le jeu anniversaire de Blizzard. Il regroupe actuellement pas moins de 37 héros tirés des diverses licences du studio, à savoir WarCraft, StarCraft, et Diablo. On a même le droit de jouer les Lost Vikings dans Heroes, et ils ont d'ailleurs un gameplay assez unique (on contrôle séparément les trois vikings)... Chaque personnage bénéficie d'un gameplay propre, et pour le moment Blizzard a bien fait attention à ne pas proposer de doublon.

Les héros sont plus où moins difficiles à maîtriser, mais globalement disons que tout est relativement simple à prendre en main pour n'importe quel joueur, mis à part certains personnages comme Bourbie, Illidan, Abathur ou justement les Lost Vickings. En ce qui concerne les mises à jour, Blizzard a annoncé vouloir proposer 2 nouveaux héros toutes les 6 semaines, et quand on connait un peu les univers des différentes licences du studio, on se dit qu'il y a de quoi faire...

Très franchement, si vous êtes fan des productions Blizzard, je ne vois pas vraiment comment vous pourriez ne pas accrocher à ce Heroes of the Storm. Pour le moment, nous n'avons le droit qu'à quelques personnages, mais on sait par exemple qu'il y aura aussi des cartes basées sur les juteuses licences de Blizzard. La prochaine carte à voir le jour sera normalement dédiée à Diablo, avec les anges d'un côté, opposés aux enfers... Bref, avec un peu d'imagination, Blizzard à de quoi créer de très belles choses, et on peut leur faire confiance à ce sujet car ils maîtrisent parfaitement leur sujet depuis maintenant près de 25 ans.

Ils ont d'ailleurs déjà proposé quelques sympathiques modifications d'apparences, et n'hésitent pas à mélanger les univers, pour des résultats vraiment sympathiques. Par exemple, Sonya, qui est la Barbare de Diablo III, peut avoir l'armure Guerrier T2 de World of Warcraft... Et il y a aussi des skins où Blizzard se lâche totalement (pour le meilleur), comme les Lost Vikings en pyjamas.

Free to play = micro-transactions

Attaquons-nous maintenant au truc qui va vraiment vous intéresser puisque ça touche votre porte-monnaie : les micro-transactions. Oui, car on est en 2015 et on sait désormais qu'un jeu auquel on peut jouer gratuitement propose presque toujours une boutique dans laquelle on peut effectuer diverses micro-transactions, afin de récupérer des bonus ou objets purement cosmétiques. Heroes of the Storm ne déroge pas à la règle et vous aurez donc la possibilité de passer à la caisse pour acheter des skins (modification d'apparence pour les personnages), des montures, des héros ou bien encore un boost permettant de débloquer le contenu du jeu plus rapidement.

Avant tout, parlons du compte d'un joueur Heroes. Lorsque vous commencerez le jeu, votre compte sera au niveau 1 (le maximum étant 40) et vous n'aurez accès qu'aux héros gratuits de la semaine. Comme pour LoL, il y a une rotation de héros disponibles gratuitement tous les 7 jours, et vous pourrez donc sans problème jouer tous les personnages au fil du temps. En revanche, si vous voulez débloquer définitivement l'accès à un personnage il vous faudra récolter assez d'or (monnaie virtuelle) ou dépenser quelques euros.

Chaque partie effectuée vous permettra de récolter de l'expérience pour votre compte, et vous pourrez ainsi débloquer des récompenses en or, mais aussi l'accès à de nouvelles fonctionnalités comme un nouveau personnage gratuit par semaine, ou bien encore des parties classées et le système de quêtes... Comme sur Hearthstone, vous aurez chaque jour une nouvelle quête à effectuer sur Heroes (jouer tel rôle, jouer un personnage de telle licence ou bien encore gagner X parties), et vous obtiendrez de l'or en récompense.

En plus de votre niveau de compte, vous aurez un niveau unique sur chaque héros du jeu, allant de 1 à 20. Plus vous jouerez un personnage, plus son niveau progressera, et cela permettra de débloquer de nouveaux talents, des modifications de couleurs pour l'apparence, de l'or, ou bien encore des portraits utilisables pour personnaliser votre compte. Notez que contrairement à LoL, Heroes of the Storm propose pour chaque personnage une modification d'apparence Maître qu'il faudra débloquer en atteignant le niveau 10. Le bon point, c'est que ce skin est entièrement gratuit à débloquer... tout du moins en argent réel, car il en coûtera quand même 10.000 pièces d'or dans le jeu, et cette somme est assez longue à rassembler.

Globalement, Blizzard pousse un peu le joueur à mettre la main à la poche, notamment car le prix pour débloquer l'accès à un héros est assez élevé (10.000 pièces d'or généralement), et il vous faudra donc jouer beaucoup si vous voulez tout débloquer. Sachez cependant que si vous avez prévu de jouer régulièrement (faire la quête chaque jour), vous n'aurez probablement pas de souci à accéder à tout le contenu gratuitement.

Viennent ensuite toutes les modifications d'apparences disponibles dans la boutique (ainsi que les montures), qui sont généralement proposées à 9,99€, sachant que Blizzard effectue diverses promotions dessus chaque semaine. On parle ici uniquement de modifications cosmétiques, et donc libre à chacun de mettre la main à la poche ou non.

Direction l'eSport, sans escale

Enfin, comment terminer ce test sans parler de l'eSport... Blizzard a bien tenté de nous la faire à l'envers en répétant sans arrêt que seuls les joueurs avaient le pouvoir de pousser Heroes of the Storm sur la scène eSport, mais au final, on comprend sans souci que le studio compte bien faire en sorte de médiatiser son free-to-play pour attirer toujours plus de monde.

Pour la compétition, sachez que le jeu propose deux modes classés, un pour les joueurs solo ou en groupe de 2-3 joueurs, et un autre pour les équipes de 5 joueurs. Chaque mode dispose de son propre classement, et on a le droit à un système de draft similaire à la concurrence, sauf qu'il n'y a pas la possibilité de bannir de champions (pour le moment). Bref, du classique pour n'importe quel jeu souhaitant percer dans l'eSport.

Et autant vous dire qu'avec la puissance financière de Blizzard, on ne se fait pas vraiment de souci à ce niveau. Après s'être offert la retransmission de "Heroes of the Dorm" (un tournoi universitaire aux US) sur la chaîne ESPN, Blizzard va sans aucun doute continuer de proposer des événements annuels et des tournois, comme c'est déjà le cas sur StarCraft, Hearthstone ou World of Warcraft.

Heroes of the Storm a un avantage sur la concurrence à ce niveau, puisqu'il est bien plus accessible pour un public qui n'y connait pas grand chose. Il ne faut que 2 minutes pour comprendre les règles, et on peut très simplement apprécier une partie sans être pour autant un spécialiste du jeu. Inutile cependant de croire que Heroes of the Storm arrivera à véritablement détrôner League of Legends ou DotA, car il vise très clairement un autre public, moins élitiste.

Voilà, vous l'aurez compris, j'aime beaucoup Heroes of the Storm. C'est un véritable vent de fraîcheur pour le genre MOBA, qui m'avait franchement lassé il y a plus d'un an avant que je puisse m'essayer à l'alpha du jeu. Blizzard tente de la jouer fine en évitant de se confronter à la concurrence sur son propre terrain, et en proposant une expérience différente. Heroes of the Storm est un jeu fantastique, et il réussira probablement à convaincre de nombreux joueurs, sans pour autant vraiment détrôner les géants que l'on connait déjà.

Indispensable Gameblog
Fantastique
9
Où acheter :
Heroes of the Storm représente probablement ce que beaucoup de joueurs de MOBA n'aiment pas, à savoir le jeu d'équipe, un gameplay plus accessible et un bouleversement des codes connus des habitués du genre depuis plus de 10 ans maintenant. Cela n'en fait pas pour autant un mauvais jeu... bien au contraire. Il arrive à donner au joueurs de nouvelles raisons de jouer à un MOBA, et il nous montre que le vrai jeu d'équipe est possible, même pour 5 personnes qui ne se connaissent pas. On pourra dire qu'il est long de débloquer tout le contenu du jeu, mais quand on voit la qualité du titre, on se dit qu'on a déjà de la chance de pouvoir y jouer gratuitement. Si vous êtes un amateur du genre et que vous avez pas mal de reproches à faire à LoL ou DotA, alors je ne peux que vous conseiller de tenter l'expérience, ça ne coûte rien.
par
+ On aime
  • Un vrai jeu d'équipe.
  • 25 ans de licences Blizzard dans un jeu.
  • Facile à prendre en main, difficile à maîtriser.
  • Variété de gameplay.
  • Plusieurs cartes.
  • Free to Play...
- On n'aime pas
  • ... mais le contenu (personnages) est long à débloquer.
  • Un gameplay accessible qui ne plaira pas à tout le monde.
Donnez votre note
52 notes
9
0
1
0
2
1
3
0
4
1
5
2
6
1
7
8
8
15
9
24
10
Ma collection sur PC
Je l'ai 27
J'y joue 12
Je le vends 0
Je le cherche 1
Vos tests (2)
0 0
CharlyKhul
Je viens d'avoir accès à la beta de Heroes of the Storm, Nouveau MOBA (Multiplayer Online Battle Arena) de chez Blizzard. Je me lance donc a la découverte de ce jeu vidéo encore en développement...
0 87
MondeAzerty
Comme dans tout bon livre dont vous êtes le héros, si vous avez déjà plongé dans le monde des Moba et autres DotA like, passez directement à : Les bases de HoS ; sinon, lisez la suite. Moba? Ça se mange? “Viens tester le nouveau moba sans...

Galerie photo Heroes of the Storm - 21 images (cliquez pour zoomer)

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,73 €
13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)