> > Test : Scribblenauts Unlimited (Wii U)

Test : Scribblenauts Unlimited (Wii U)

Jeu de mots
Par Julien Inverno - publié le

Disponible depuis novembre en Amérique du Nord, Scribblenauts Unlimited vient d'arriver sur nos Wii U européennes. La recette est toujours la même pour ce titre au concept original, qui propose de créer toutes sortes de choses pour progresser dans le jeu, simplement en les nommant. Toujours reconnue comme étant une sympathique série, Scribblenauts n'a jamais réussi a franchir cette petite marche qui en ferait une licence incontournable. Les jeux éditeurs-tiers étant quasi absents sur Wii U, le titre 5th Cell serait-il enfin capable de faire vraiment son trou ?

Pour sa première incursion sur consoles de salon, la série éditée par Warner Bros. Games a en tout cas mis le paquet au niveau de l'étendue du vocabulaire disponible, et avec le GamePad comme "ardoise", la combinaison est optimale. Ce sont plus de 30.000 mots qui sont utilisables pour faire apparaître ce que l'on veut dans le jeu (à noter que comme nous sommes sur une console Nintendo, on a même le droit à quelques personnages et objets emblématiques du constructeur nippon). Insultes, noms propres, termes à caractère sexuels ou autres vilains mots sont bien évidemment proscrits, et pourtant, il y a de quoi s'amuser. En effet, l'intérêt premier de Scribblenauts, c'est de pouvoir envisager les situations de manière différente. Par exemple, pour faire descendre un chat d'un arbre, pas besoin d'appeler les pompiers et leur grande échelle, il suffira d'utiliser, si on le souhaite, un objet assez bruyant pour faire sursauter (et tomber), le minou coincé. Malheureusement, on se rend vite compte que même avec un panel de mots très étendu, les situations demandant de l'imagination ne sont pas tellement fréquentes, car en général, tout ce qu'il y a à faire tombe sous le sens. Difficile de trouver un peu de liberté dans l'appréciation des situations.

Quel chameau ce Maxwell...

Encore un mot

Limité, on se désengage vite de l'intérêt initial que propose le titre. Et c'est bien dommage car emprunt d'un humour bon enfant et mignon dans ses graphismes, coloré dans ses habits HD, ce Scribblenauts Unlimited a un charme indéniable, mais il semble se limiter à amuser les enfants. Et encore, ce n'est pas gagné, et voilà pourquoi : si les énigmes amusantes et évidentes devraient retenir l'attention, on se lamente un peu sur un gameplay d'action néant, comme dans les volets précédents. Si Maxwell, le héros de la série, gagnait un peu en souplesse et en mouvements, peut être que l'ensemble du jeu s'en trouverait magnifié, et plus seulement limité au jeu des énigmes. On notera l'ajout pour la première fois d'un mode multijoueur, permettant à trois autres joueurs à la Wiimote de déplacer et contrôler les personnages et autres objets, créés par le joueur principal. Mais surtout, la grande nouveauté vraiment amusante, c'est la possibilité de modifier et de créer de nouveaux objets de toutes pièces. On pourra même les échanger, jouer à Frankenstein Jr. en mélangeant animaux et objets et, surtout, tester toutes les combinaisons possibles, vraiment amusantes. A noter que ce Scribblenauts, vous y jouerez quasi tout le temps avec le GamePad seul allumé, tant la télé est inutile si ce n'est pour le multi. L'héritage d'un jeu né sur console portable sans aucun doute. Enfin, le jeu est entièrement (et bien) doublé en français.

Test : Scribblenauts Unlimited (Wii U)
Satisfaisant
Notes de la Rédac (0)
Pour sa première incursion sur console de salon, la série Scribblenauts propose toujours la bonne humeur et les idées sympas d'un concept original où il faut jouer avec les mots. En plus, leur nombre s'est étoffé et bien entendu sur Wii U, l'ensemble est plus joli, plus mignon. Seulement, et même si on retiendra la possibilité nouvelle de pouvoir modifier et créer des objets pour aussi pouvoir les échanger, les situations sont bien souvent trop évidentes et on aimerait que tous les personnages et créatures créés se démarquent aussi avec un peu plus de consistance dans leur mouvements, leurs animations. Sympa mais pas indispensable, Scribblenauts Unlimited est surtout parfait pour faire bosser leur vocabulaire aux plus petits, sans qu'ils s'en rendent compte, durant les vacances de Noël.
par Julien Inverno
+ On aime
  • Aspect mignon, de l'humour.
  • Plein de mots.
  • La création d'objets farfelus.
- On n'aime pas
  • Beaucoup de choses trop évidentes pour s'amuser vraiment.
  • Aucun gameplay asymétrique.
  • Plein de mots, mais pas tant de méthodes pour résoudre les énigmes.
  • Les mouvements toujours limités et sommaires des personnages.
Vos notes
1
1
2 notes
2,5
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo

Quel chameau ce Maxwell... Toujours aussi mignon, l'univers est aussi fort joli sur Wii U. Forcément, Scribblenauts c'est toujours des rencontres improbables.
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Sony Playstation 4 + Watch Dogs …
Neuf : 438,82 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Watch Dogs Edition Spéciale Fnac PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Console Microsoft Xbox One + TITANFALL
Neuf : 499,00 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
FIFA 14 Coupe du Monde Brésil PS3
PlayStation 3
Neuf : 58,90 €
Console Microsoft Xbox One + FIFA 14
Neuf : 499,95 €
Mario Kart 8 Edition Collector Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 69,00 €
Professeur Layton Vs Phoenix Wright : Ac…
Nintendo 3DS
Neuf : 34,89 €
Console Wii U Premium Zelda Wind Waker P…
Neuf : 289,60 €
FIFA 14 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,20 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go Bleu …
Neuf : 259,60 €
Console Wii U Premium Nintendo Land Pack…
Neuf : 249,00 €
Console PS Vita WiFi Sony Sport Course M…
Neuf : 179,86 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (3)