1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    TEST de la ROG Chakram : La souris qui s'équipe d'un mini-joystick

TEST de la ROG Chakram : La souris qui s'équipe d'un mini-joystick

Par Camille Allard - publié le
×

Toujours dans l'optique de tester les dernières nouveautés côté souris de la gamme Asus ROG,  nous avons eu l'opportunité de mettre nos mains sur la ROG Chakram, une souris sans fil bien spécifique et particulière puisqu'elle possède un joystick sur le flanc gauche. Est-ce vraiment utile ou avons-nous affaire là à une option totalement sans importance ?

Asus ROG présente un peu cette Chakram comme la souris ultime. Personnalisable à foison, performances exceptionnelles, etc. Evidemment le prix souligne ce côté élitiste avec un prix affiché de 150 euros. Un tarif très élevé pour une souris et forcément à ce tarif on attend une certaine exemplarité.

L'élégance qui a un prix

La souris est élégamment disposée dans une boite rouge et noire format coffret. Dans celui-ci on y trouve une pochette de voyage, un manuel utilisateur et un câble USB de 1,80 m. Car oui malgré sa possibilité sans fil elle est aussi utilisable en mode filaire classique. À l'intérieur de la boite principale il y a aussi un petit coffret d'accessoires avec une pince pour les switchs, un joystick plus long, deux switchs Omron D2F-01,un dongle USB et même une extension USB. Asus n'a rien oublié. C'est à ce jour l'une des souris les plus complètes sur le marché du périphérique dans ce qu'elle propose en sortie de boite.

Clairement faite pour les droitiers, elle s'adapte à la plupart des mains mais attention avec ses 132.7 x 76.6 x 42.8 mm elle est toutefois assez massive, et elle pèse 126 grammes. Si vous êtes habitué à poser les doigts à plat sur la souris et que vous avez de petites mains, passez votre chemin. Car sinon vous devrez l'utiliser avec les doigts repliés ce qui n'est pas des plus agréable quand ce n'est pas notre utilisation naturelle.

La souris dispose de 6 boutons différents, les classiques clics droit et gauche, la molette, les deux boutons de réglage du DPI et le fameux joystick. Ce n'est pas une souris qui se destine spécifiquement aux MOBA ou aux MMO, elle fait très bien son office partout mais le joystick est un plus pour les jeux de voitures notamment.

Performances au Top

Elle est équipée d'un capteur optique de 16.000 DPI et Asus promet une accélération de 40 G pour une vitesse de 400 pouces par seconde. Le réglage du DPI se fait au dos de la souris et ne peut donc pas se faire à la volée pendant une session de jeu, une pause est ainsi obligatoire. Par contre le point positif c'est que le réglage est extrêmement précis car on peut passer de 100 DPI à 16 000 DPI avec une large sphère de choix. Comme pour sa petite soeur de voyage la Rog Strix Carry, elle fonctionne sans fil via Wi-fi 2,4 GHz ou en Bluetooth. Elle a aussi en commun avec elle de pouvoir s'ouvrir par le capot pour y changer notamment les switchs. Vous avez un switch supplémentaire qui permet d'avoir un clic différent, plus sec comme sur la Strix.

Un Joystick "sympathique"

Mais venons en au fameux joystick. Celui-ci se trouve sur le flanc gauche et il est entièrement customisable puisqu'un autre plus grand est disponible dans la boite. Il est même possible de le retirer totalement afin d'y mettre un  cache. Une très bonne notice explicative explique comment fonctionne tout ceci.

Le Joystick est surtout utile pour les jeux de voitures et les jeux de simulation aérienne. Elle ne remplace clairement pas un Logitech Hotas mais elle est en tout cas bien utile sur un jeu comme GTA V. Elle peut également avoir une petite utilité dans les FPS. Ça ne révolutionne pas le jeu mais c'est une autre manière de jouer plutôt intéressante, surtout dans un FPS qui nécessite l'utilisation d'un véhicule comme Battlefield V.

Pour le reste la glisse est parfaite, et il n'y a pas grand chose à reprocher aussi bien en utilisation en jeu que pour la bureautique, ce qui est heureusement normal vu le prix. C'est un sans faute si ce n'est peut-être les boutons avant/retour qui sont un poil loins des doigts et qui forcent à soulever un peu la main. Rien de bien méchant car rien ne vient gâcher l'expérience.

Le logiciel Asus Rog Armoury II permet quant à lui de customiser grandement sa souris aussi bien pour le RGB que pour la sensibilité générale ou les boutons qui sont entièrement re-programmables. Il y a un même un outil statistique qui permet d'afficher le nombre de clics avec la souris, inutile mais du coup nécessaire pour combler sa curiosité. 

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LE SANS-FAUTE DE CHEZ ASUS (QUI A UN PRIX)

Clairement un sans faute, la souris est toutefois chère et elle ne se destine pas à tous. Car débourser 160 euros pour ce genre d'appareil, ce n'est pas forcément à la portée du premier joueur venu. Si par contre le tarif n'est pas un souci pour vous, sachez que vous avez là ce qui se fait de mieux en termes de souris gaming. Performances folles, personnalisation ultra-complète, design soigné...

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Son capteur de très bonne facture.
  • Son design simple.
  • Sa customisation.
  • Son joystick agréable.
 
  • Son prix.
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix: 160 euros
  • Poids : 126 grammes
  • Dimensions : 132.7 x 76.6 x 42.8 mm
  • Connexion : Bluetooth ou WiFi 2,4 GHz Capteur 
  • Où acheter ? : Amazon
   
         

Galerie photo - 3 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande