>
>
eLigue 1: L'OL a fait sa loi dans le Tournoi d'Hiver

eLigue 1: L'OL a fait sa loi dans le Tournoi d'Hiver

Par Alix Dulac - publié le
Image

L'eLigue 1 a connu un des premiers temps forts de sa saison 2017-18, avec le Tournoi d'Hiver, qui s'est déroulé le week-end dernier. Alors que le PSG et son champion sortant Johann "Maniika" Simon ou encore Dijon et le champion du monde FUT FIFA 17 Corentin "Rocky" Chevrey étaient attendus, ce sont finalement les deux représentants de l'OL qui ont fait sensation, en se qualifiant respectivement pour les finales PS4 et Xbox One.


À lire aussi : Rainbow Six Siege : Team Vitality au Six Invitational... après avoir retourné la Twittosphère !


Le 3 février prochain, sur beIN Sports, l'OL peut s'assurer un premier titre cette saison, celui de champion d'hiver de l'Orange eLigue 1, saison 2017-18. En tout cas, le club rhodanien a fait une grande partie du chemin pour y arriver, c'est certain.

Dans un peu moins de deux semaines, la formation lyonnaise disputera les finales du Tournoi d'Hiver du championnat de France virtuel conjointement organisé par la LFP et EA Sports, respectivement sur PS4 et Xbox One. Et évidemment disputé sur le jeu FIFA 18.

 



Sur la console de Sony, c'est la recrue hivernale de la formation lyonnaise, Corentin "CocoVBastos" Vicogne, qui s'est imposé, en venant à bout notamment en quarts de finale du tenant du titre et joueur du PSG, Johann "Maniika" Simon (2-0).

Sur celle de Microsoft, Fouad "Rafsou" Fares a également fait des victimes, et pas des moindres, puisqu'il s'est offert le scalp du champion du monde FUT, Corentin "Rocky" Chevrey" en 8es (6-5), avant de battre le double vainqueur en titre de l'ESWC et autre représentant du PSG, Lucas "Daxe" Cuillerier (2-1) en demies.

 

 

Finaliste de la première édition de la FICWC (FIFA Interactive Club World Cup) l'été dernier, "Rafsou" jouera sa place en playoffs de l'eLigue 1 le 3 février face à Alexis "Ayziq" Lefebvre (Lille) sur Xbox One, tandis que son collègue lyonnais fera de même face à Soule "Famsinho" Fahemy (Amiens).

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)