Aller au contenu


Photo

Les Cahiers du Canada : Cancer du jeu vidéo, les comportements toxiques


  • Veuillez vous connecter pour répondre
49 réponses à ce sujet

#1 RaHaN

RaHaN

    Primitif

  • La Rédaction
  • 4 955 messages

Posté 03 octobre 2017 - 13:56

Je me suis interrogé sur la valeur d'écrire sur ce sujet, d'autant plus que je l'avais déjà fait, d'une certaine manière, il y a plus de six ans. Mais le temps passant, le problème semble continuer à... Voir la chronique : Les Cahiers du Canada : Cancer du jeu vidéo, les comportements toxiques

#2 Flysu

Flysu

    Créateur freestyle

  • Membres Premium
  • 2 535 messages
  • Lieu:Béthune
  • GamertagSu4yorz
  • ID SteamSu4yorz
  • ID Nintendo NetworkFlysu

Posté 03 octobre 2017 - 13:56

Si l'on devait attaquer la source du problème , c'est tout d'abord le suivi des parents sur internet avec les enfants/adolescents . Par soucis de vouloir leurs donner de l'espace , ils vont se forger une personnalité sur internet ( et c'est plus que de l'espace , ici , c'est même un univers entier) . On ne peut pas laisser des enfants se balader sur le web sans ceinture . A l'heure actuelle c'est encore plus vrai quand on voit qui domine en moyenne les réseaux sociaux et les inondent .
Les jeux vidéo étant connectés directement à tout çà , c'est bien au niveau de l’éducation et de la prévention sur internet qu'il faut d'abord œuvrer .

#3 mercobenz13

mercobenz13

    Vétéran

  • Membres Premium
  • 4 763 messages

Posté 03 octobre 2017 - 14:21

Perso la toxicité numéro un pour moi sur le jeu en ligne c'est le ragequit! Il n'y a rien de plus qui m'énerve de voir quelqu'un quitter une partie de rocket league parce qu'il perd 2-0 à même pas la moitié du match. Perso je préfère prendre 20-0 et rester jusqu'au bout que de partir avant... :P



#4 Sei

Sei

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 81 messages
  • Lieu:Lyon

Posté 03 octobre 2017 - 14:22

DE L'ORDRE ET DE LA DICIPLIIIINE!!

#5 burnferl

burnferl

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 432 messages

Posté 03 octobre 2017 - 14:36

Si l'on devait attaquer la source du problème , c'est tout d'abord le suivi des parents sur internet avec les enfants/adolescents . Par soucis de vouloir leurs donner de l'espace , ils vont se forger une personnalité sur internet ( et c'est plus que de l'espace , ici , c'est même un univers entier) . On ne peut pas laisser des enfants se balader sur le web sans ceinture . A l'heure actuelle c'est encore plus vrai quand on voit qui domine en moyenne les réseaux sociaux et les inondent .
Les jeux vidéo étant connectés directement à tout çà , c'est bien au niveau de léducation et de la prévention sur internet qu'il faut d'abord uvrer .


Parfaitement d'accord...j'ai 29 ans et quand j'observe les jeunes, à quel point ils sont mal élevés, irrespectueux et égoïste, je me demande s'il y a un espoir d'amélioration. Le problème part de la culture et l'éducation. Tant que les gens pensent que tout leur est dû, qu'ils sont libre de dire tout ce qu'ils pensent et faire ce qu'ils veulent, on n'avancera pas.

Il y a un point par contre dans l'article dont je suis en partie d'accord...le fait d'enlever le 1% de vrais toxiques ne diminuerait pas seulement de 5% les mauvais comportements, parce que c'est ce 5% qui fait monter la pression des 95 autres %...par exemple, dans une partie de rocket league ou je fais de mon mieux mais j'ai quelques mauvais matchs, qqn m'insulte...je vais commencer à m'expliquer, mais je peux aussi perdre mon calme, puis plusieurs autres vont embarquer...il suffit d'enlever ce seul toxique pour que tout le monde reste calme.

#6 Slash1276

Slash1276

    Tueur de Lycans

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 338 messages
  • Lieu:Whitechapel
  • Gamertagslash1276
  • ID PSNslash1276
  • ID Steamslash1276

Posté 03 octobre 2017 - 14:50

Ma pire expérience étant le Online de GTA 5 à ses débuts, où tu entendais les autres joueurs s'insulter et se traiter de tous les noms...et je peux vous dire que j'ai entendu de tout (je vous passe les insultes racistes devenu la "norme" systématique désormais)! Fort heureusement, nous pouvions couper les micros de certain...mais cela dénote tout à fait d'un état d’esprit "tordu" permanent.

 

La méchanceté fait parti de l'ADN de certain joueur qui sont uniquement là pour pourrir l'expérience ludique des autres. Quel esprit malade se gargarise de cela?

 

Perso, je cherche encore quel est l’intérêt, si ce n'est d'aimer enfreindre les règles et pousser les limites du "savoir vivre".

 

Ce sont probablement les mêmes que vous retrouverez sur différents forums pour déverser leur fiel sur n'importe quel sujet.

 

Bref, comme sur Twitter ou "l'anarchie verbale" est reine, il faut impérativement instaurer des limites et des règles, sinon les gens/joueurs pousseront toujours plus loin, sans jamais se soucier un seul instant du tort qu'ils causeront aux autres.



#7 Diabolo

Diabolo

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 140 messages

Posté 03 octobre 2017 - 14:55

Excellente chronique dont je partage pleinement l'amertume.

Bien que je joue beaucoup en ligne à des jeux multijoueurs type FPS ou baston, les insultes et le harcèlement sont des cas extrêmes que je réussi pour ma part à éviter ou minimiser autant que possible.

Ma première solution est de ne jamais jouer en mode classé pour éviter la concentration significative d'obsédés de la gagne et de stats dont je ne partage pas la façon d'apprécier un jeu vidéo et qui, pour certains, deviennent vite particulièrement pénibles en s'énervant contre ceux qui gagnent dans l'équipe d'en face ou ceux qui ne jouent pas comme eux le voudraient dans leur propre équipe.
Je joue pour m'amuser, pas pour mon illusion de gloire personnelle. Je fais de mon mieux et j'aide mon équipe autant que possible en restant fairplay avec ceux d'en face. Tant mieux si je gagne, tant pis si je perds, on fera peut-être mieux sur la prochaine partie. Si intégrer un classement mondial me confronte à ce genre de mentalité maniaque et toxique, alors je préfère rester en mode amical détendu du slibard.

Ma deuxième solution est de couper complètement le chat audio en match public. Je sais ce que j'ai à faire dans un jeu et ça m'évite de me faire dicter des instructions mal placées ou me faire insulter quand je suis à la traîne. Ce n'est peut-être pas aussi efficace et "pro-esport-machin-chouette" que de se coordonner au micro mais globalement le jeu "muet" se passe plutôt bien avec des bons joueurs qui connaissent les bases, savent improviser et réagir en équipe. Je me fait même souvent de très belles parties sur Doom, Overwatch ou Titanfall avec de parfaits inconnus.

Ma troisième solution est de ne pas répondre aux messages d'insultes, dénigrement et provocations malveillantes. Heureusement je n'en reçoit que très rarement et ça ne vaut pas la peine de gratifier l'auteur d'une réaction.

On pourrait développer le sujet de la toxicité d'une partie des joueurs de jeux vidéo avec l'avènement et la promotion collégiale du jeu compétitif "esport" qui traîne parfois dans son sillage une mentalité infecte et élitiste réduisant certaines communautés de jeu en ligne à des groupuscules obsédés par la gagne et les stats, très intolérants pour les joueurs débutants ou occasionnels.
On pourrait aussi parler de l'impact des réseaux sociaux greffés à l'univers du jeu vidéo, notamment de ces joueurs en manque d'attention et de notoriété qui passent leur temps à polluer les flux publics avec leur auto-promotion pour racoler des followers dans leur Club ou leur Communauté, des abonnés, des likes et des vues sur leur chaîne YouTube ou Twitch.
Ces gens veulent qu'on les suive et qu'on regarde leur stream. Ils n'en n'ont rien à foutre de nous, ne s'intéressent pas à nos préférences de joueur et ne lisent jamais ce que nous partageons. Ce qui en résulte, c'est que la camaraderie des joueurs en ligne qui s'ajoutent et jouent les uns avec les autres est peu à peu remplacée par une profusion de profils nombrilistes qui ne recherchent que la popularité. La cupidité et l'égocentrisme remplacent peu à peu l'interaction et l'échange, et ça aussi c'est une vraie pollution toxique du petit monde du jeu vidéo.

#8 LiquidHardesign

LiquidHardesign

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 5 022 messages
  • GamertagLiquidashi
  • ID PSNLiquidashi09
  • ID SteamLiquidashi-vapeur

Posté 03 octobre 2017 - 15:01

Blizzard a intérêt à accélérer avant qu'il soit trop tard pour Overwatch... ça prend tellement d'ampleur que de plus en plus de joueurs ragequit en partie rapide, parfois au premier teamfight perdu après avoir traité la team d'attardés évidemment... En classé, n'en parlons même pas. La part de matches pourris augmente de façon alarmante aux niveaux inférieurs à diamant.

Je comprends pas trop pourquoi un système comme celui de Riot, qui fonctionne pas trop mal, ne soit pas largement repris par les autres acteurs majeurs... D'habitude, on repompe sans vergogne ce que fait le voisin... Il est bien gentil Jeff Kaplan à exhorter les joueurs à faire des efforts, mais c'est insuffisant. Il règne encore un sentiment d'impunité en ligne qui contribue à la propagation de la toxicité.

 

Ça m'arrive de râler, de m'énerver et d'insulter, mais jamais dans le chat vocal ou text. Je garde ça pour moi. Il faut croire que l'intériorisation est impossible pour pas mal de joueurs. Mais pouvait-il en être autrement dans des jeux où il faut écraser son adversaire?



#9 fastfab

fastfab

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 978 messages

Posté 03 octobre 2017 - 15:45

Perso la toxicité des joueurs est le première raison qui fait que j'évite autant que je peux le jeu en ligne. A 35 ans maintenant je privilégie le coop ou les multi avec escouade (battlefield) pour jouer avec un noyau d'ami. Je me risque au on line "open" que sur les jeux à la communauté plus mature par nature (Assetto corsa, Elite etc...). Mais pour avoir vu mes colocs joué pendant 2 ans a Dota/LOL etc... jamais je foutrais les pied chez Blizzard/Riot/GTA FIFA et cie.
Ensuite à titre perso je trouve aussi que tout le phénomène Gamergate/alt-right à aussi complètement vérolé toutes les plateforme communautaire (reddit/9gag/imgur etc...), mais c'est un autre débat.

#10 Hesiode28

Hesiode28

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 62 messages

Posté 03 octobre 2017 - 16:05

Moi je vois réellement le problème différemment : 

 

On est plutôt sous le dictat de la médiocrité à base de "consommateurs" qui jugent les jeux vidéo selon les "grafismes" en se moquant du gameplay, avec en porteur de bonne parole des rédacteurs en chef qui voulent aller vers des jeux vidéo sans manette...

 

GB est le site symbole de ce fléau où des jeux vidéos sans intérêt vidéoludique comme Horizon, FF15, et même UC4 sont mis au rang de chef d'oeuvre, ce qui rend impossible le débat avec les consommateurs puisqu'on leurs donne raison, on tire le jeu vidéo vers le bas.

N'importe quel gamer avec de la bouteille déteste ce genre de jeux mais face à la masse de consommateurs, tu as du mal à te faire entendre.

 

On tente de vendre l'émotion d'un TLOU alors que n'importe quel bon bouquin à 2€ ou n'importe quel film roumain te donnent davantage d'émotions. Et pourquoi vend-t-on ? Parce que les producteurs de ces machines de guerre vendent de la publicité sur des sites comme GB et prendre le risque d'aller à contre-courant, tu te coupes les jambes.

 

Ensuite l'auteur manque cruellement de références et de pratiques sur le multijoueur. Qui joue encore en matchmaking ? On a tous des teams, des listes d'amis blindées pour passer des soirées d'anthologies. On a joué sur Gamebattle, LGX etc..on s'est déplacé en LAN, du coup, on joue jamais bêtement en matchmaking en pensant "tester" un multijoueur d'un jeu...

 

Bref, l'édito est sympa mais en total décalage avec la pratique, tenter de faire passer les compétiteurs pour des attardés alors que y a pas plus poser qu'un gamer avec de la bouteille.



#11 bizzzy

bizzzy

    Beginner

  • Membres Premium
  • 209 messages

Posté 03 octobre 2017 - 16:51

Moi je vois réellement le problème différemment : 
 
On est plutôt sous le dictat de la médiocrité à base de "consommateurs" qui jugent les jeux vidéo selon les "grafismes" en se moquant du gameplay, avec en porteur de bonne parole des rédacteurs en chef qui voulent aller vers des jeux vidéo sans manette...
 
GB est le site symbole de ce fléau où des jeux vidéos sans intérêt vidéoludique comme Horizon, FF15, et même UC4 sont mis au rang de chef d'oeuvre, ce qui rend impossible le débat avec les consommateurs puisqu'on leurs donne raison, on tire le jeu vidéo vers le bas.
N'importe quel gamer avec de la bouteille déteste ce genre de jeux mais face à la masse de consommateurs, tu as du mal à te faire entendre.
 
On tente de vendre l'émotion d'un TLOU alors que n'importe quel bon bouquin à 2 ou n'importe quel film roumain te donnent davantage d'émotions. Et pourquoi vend-t-on ? Parce que les producteurs de ces machines de guerre vendent de la publicité sur des sites comme GB et prendre le risque d'aller à contre-courant, tu te coupes les jambes.
 
Ensuite l'auteur manque cruellement de références et de pratiques sur le multijoueur. Qui joue encore en matchmaking ? On a tous des teams, des listes d'amis blindées pour passer des soirées d'anthologies. On a joué sur Gamebattle, LGX etc..on s'est déplacé en LAN, du coup, on joue jamais bêtement en matchmaking en pensant "tester" un multijoueur d'un jeu...
 
Bref, l'édito est sympa mais en total décalage avec la pratique, tenter de faire passer les compétiteurs pour des attardés alors que y a pas plus poser qu'un gamer avec de la bouteille.

Toi tu as rien compris apparemment, et je pense que tu fais partie du problème...
perso je n'ai pas de team ou quoi que ce soit du genre et quand je joue en multijoueurs c'est match-making car je n'ai que 2 potes dans ma liste d'amis qui comme moi ont une vie de famille donc pas forcément du temps à revendre donc ils ne sont pas tout le temps connecté...

#12 LiquidHardesign

LiquidHardesign

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 5 022 messages
  • GamertagLiquidashi
  • ID PSNLiquidashi09
  • ID SteamLiquidashi-vapeur

Posté 03 octobre 2017 - 16:52

Moi je vois réellement le problème différemment : 

 

On est plutôt sous le dictat de la médiocrité à base de "consommateurs" qui jugent les jeux vidéo selon les "grafismes" en se moquant du gameplay, avec en porteur de bonne parole des rédacteurs en chef qui voulent aller vers des jeux vidéo sans manette...

 

GB est le site symbole de ce fléau où des jeux vidéos sans intérêt vidéoludique comme Horizon, FF15, et même UC4 sont mis au rang de chef d'oeuvre, ce qui rend impossible le débat avec les consommateurs puisqu'on leurs donne raison, on tire le jeu vidéo vers le bas.

N'importe quel gamer avec de la bouteille déteste ce genre de jeux mais face à la masse de consommateurs, tu as du mal à te faire entendre.

 

On tente de vendre l'émotion d'un TLOU alors que n'importe quel bon bouquin à 2€ ou n'importe quel film roumain te donnent davantage d'émotions. Et pourquoi vend-t-on ? Parce que les producteurs de ces machines de guerre vendent de la publicité sur des sites comme GB et prendre le risque d'aller à contre-courant, tu te coupes les jambes.

 

Ensuite l'auteur manque cruellement de références et de pratiques sur le multijoueur. Qui joue encore en matchmaking ? On a tous des teams, des listes d'amis blindées pour passer des soirées d'anthologies. On a joué sur Gamebattle, LGX etc..on s'est déplacé en LAN, du coup, on joue jamais bêtement en matchmaking en pensant "tester" un multijoueur d'un jeu...

 

Bref, l'édito est sympa mais en total décalage avec la pratique, tenter de faire passer les compétiteurs pour des attardés alors que y a pas plus poser qu'un gamer avec de la bouteille.

"Avoir de la bouteille" comme tu dis, je pense que c'est être éclectique et réussir à retirer du bon dans une majorité de titres. Détester un jeu? pourquoi faire? J'apprécie un UC4 pour ce qu'il est et je peux sans problème passer à un jeu plus modeste comme Alice Madness Returns (un de mes jeux préférés ever).

Ton attitude participe au problème vu le clivage que tu sembles prôner. Les joueurs avec de la bouteille qui "savent" et les autres... Tant qu'on s'amuse, c'est ce qui compte, peu importe le jeu.



#13 Alma_

Alma_

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 667 messages

Posté 03 octobre 2017 - 17:30

C'est pour cela que je ne jouerai jamais à CS:GO et à tous ces jeux qui attirent les déchets du net....J'ai même fait une croix sur PU:BG...Comme écrit plus bas, je préfère aussi les jeux avec une communauté mature...Les jeux les moins connus sont parfois les meilleurs dans ce cas là...



#14 Diabolo

Diabolo

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 140 messages

Posté 03 octobre 2017 - 18:35

@LiquidHardesign

 

Étrange, je joue pas mal à Overwatch sur PS4 et je vois rarement de mauvais comportements si ce n'est parfois des joueurs un peu à la traîne ou des enfoirés qui se cassent à la fin du match sans voter pour leur joueur préféré.

Dans l'ensemble, l'ambiance en Quick Match est plutôt bon enfant et décontractée, ça joue pas si mal, tout le monde se salue, les soigneurs soignent quand on leur demande, on reçoit du soutien quand on attaque l'objectif…

 

@Hesiode28

 

J'ai l'impression que tu es à côté de la plaque.

Je joue depuis l'époque de Pong, des Amstrad et des jeux sur cassette à bande qui se chargeaient en 15 minutes (quand ça marchait).

Moi j'adore Horizon Zero Dawn, son gameplay, son ambiance et son univers. C'est le premier et le seul jeu que j'ai platiné et j'ai pris un plaisir immense à le faire. Il fait assurément partie de mon top 5 de jeux en solo toutes générations confondues.

J'ai une PS4 et une XBox One, j'ai à peine une dizaine d'amis sur chaque qui jouent rarement aux mêmes jeux que moi aux mêmes périodes, à part peut-être Overwatch. Donc je joue quasiment toujours en matchmaking public non classé et je m'amuse très bien comme ça. J'aimerais trouver des joueurs sympas, réglos et fiables pour jouer régulièrement en équipe, mais pour rejoindre le sujet de cette chronique, c'est devenu tellement difficile d'en trouver et tellement chiant de faire le tri que je préfère me lancer tout seul en multijoueurs public (non classé et chat audio coupé bien sûr).



#15 Jedi

Jedi

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 183 messages

Posté 03 octobre 2017 - 19:43

Et c'est un gros problème parce que discuter de manière constructive devient impossible ; et on ne progresse donc pas sur ces sujets. On se braque ; les développeurs n'osent plus lire les commentaires de leur audience, en viennent parfois à la mépriser, et les joueurs ne comprennent plus rien aux raisons de leurs choix, spéculent, montent des théories du complot et autres conneries qu'ils déversent à longueur de commentaires, de Tweets, et de vidéos sur Internet, telle une logorrhée nauséabonde.

C'est en effet le principal effet pervers de ces comportement toxiques. 
En tout cas, bravo pour cet article, suis heureux que tu ais décidé de ne pas reporter ce rendez-vous encore une année.



#16 GangBangTheory

GangBangTheory

    Ace of Baise

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 579 messages

Posté 03 octobre 2017 - 22:29

C'est un peu un constat de la société actuelle, où le connard est roi et est incité, de par les pubs/jeux TV/séries/émissions, à devenir un encore plus plus gros connard que son voisin. Mais c'est vrai que c'est particulièrement présent dans le monde du jeu vidéo.

 

Perso j'ai eu des expériences inoubliables en ligne. Des moments, des situations et autres anecdotes que je pourrais raconter mais n'auraient pas trop d'intérêt ici. Puis, avec le temps, se sont accumulées les mauvaises expériences : les mecs qui la jouent solo à Left 4 Dead (!), celui qui t'insulte à Virtua Tennis parce que t'arrêtes pas de le niquer avec un smash (en même temps le mec me sortait que des lobs...), les psychopathes qui vont vous faire la misère pendant tout une soirée à Bad Company parce que vous avez eu le malheur de les tuer 1 fois sans faire exprès (coéquipiers), les ragequiters sur FIFA, etc, etc...

 

Quand, lors d'une soirée, tu passes plus de temps à te prendre la tête ou subir le comportement d'un ou de plusieurs crétins, ça n'a plus aucun intérêt. Au final t'as même plus envie de jouer. Et t'as encore moins envie de payer pour ça ; ce qui revient sur console à ne plus jouer du tout.

 

Et puis un jour est arrivé Splatoon, un jeu rigolo avec parties en ligne gratuites et sans chat vocal. Décevant pour les parties entre Amis, mais bon au moins  je peux rejouer de temps en temps, anonymement, et sans être emmerdé. J'applaudis à ce propos la positive attitude du jeu, sur lequel rien n'incite un joueur à en insulter un autre (les kills n'ont pas d'importance en eux-mêmes).

 

D'ailleurs, en parlant d'anonyme, peut-être que si les gens devaient aller sur internet avec leur vraie identité, ils seraient moins tentés de foutre la merde. Pas génial dans le principe (cf le cas Chinois), mais bon aux grands maux les grands remèdes, non ?



#17 Captain Panda

Captain Panda

    Vétéran

  • Modérateurs
  • PipPipPip
  • 2 765 messages

Posté 03 octobre 2017 - 22:51

Je me suis interrogé sur la valeur d'écrire sur ce sujet, d'autant plus que je l'avais déjà fait, d'une certaine manière, il y a plus de six ans. Mais le temps passant, le problème semble continuer à... Voir la chronique : Les Cahiers du Canada : Cancer du jeu vidéo, les comportements toxiques

 

Article fort intéressant et qui ne se limite pas au média jeu vidéo. La toxicité est présente presque partout sur la toile, dans notre société et ne cesse de  monter en puissance chaque année. Il y a plusieurs causes à cela comme l'anonymat, le communautarisme, le compétitif à outrance, le manque d'éducation, l'immaturité .... 

 

En ce qui concerne le jeu vidéo, il est évident que l'anonymat associé à l'impunité à donné de très mauvaises habitudes aux joueurs. Les raisons qui poussent quelqu'un à se lâcher sont nombreuses et l'absences de sanction forte lui donne carte blanche. Il est donc très important que les jeux multi-joueurs aient un système efficace et juste pour bannir les comportements abusifs. Cela devrait être valable pour les réseaux sociaux où la haine et la violence est présente de manière quotidienne. 

 

Le temps nous prouve que beaucoup de gens ne sont pas capables de se maîtriser sur la toile ou sur un jeu, il faut donc un cadre clair qui détermine précisément ce qu'on ne peut pas dire/faire sous peine d'être sanctionné.  



#18 RaHaN

RaHaN

    Primitif

  • La Rédaction
  • 4 955 messages

Posté 04 octobre 2017 - 00:07

 

 

Ensuite l'auteur manque cruellement de références et de pratiques sur le multijoueur. 

 

giphy.gif

 

A mon avis, j'avais déjà commencé à les faire, mes références, que tu jouais encore avec ton caca :)

 

Qui joue encore en matchmaking ? On a tous des teams, des listes d'amis blindées pour passer des soirées d'anthologies. 

 

Même avec en jouant avec ta team, il y a encore du matchmaking pour te trouver des adversaires, non ? A moins que tu ne joues toujours que contre d'autres teams que tu connais bien, ou en LAN.

 

Et donc, ta réponse au problème, c'est de dire que les amateurs de multi qui souhaitent s'éviter les comportements toxiques ils n'ont qu'à jouer qu'entre potes ? Ecoute, c'est sûr que ça va fonctionner pour beaucoup de jeux (pas tous), mais c'est le même raisonnement que de se dire que pour éviter d'avoir un accident, il faut pas sortir de chez soi. Si dans ta conception du multi, y'a pas l'envie de se frotter à de nouveaux adversaires régulièrement, laisse-moi te dire que tu n'incarnes non seulement pas la majorité, mais certainement pas non plus le parangon du compétiteur.

 

Que tes goûts soient à l'encontre des jeux que tu cites comme laudés par la critique par erreur, soit, ça te regarde, tu as le droit inaliénable d'être en désaccord. Mais ton post emprunt de jugement sur "le gamer avec de la bouteille", je suis dans l'obligation de te le dire, avec tout le respect que je tente d'avoir pour éviter de moi-même adopter un comportement toxique à ton endroit, est d'une logique fallacieuse à l'argumentaire particulièrement faible.



#19 Jedi

Jedi

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 183 messages

Posté 04 octobre 2017 - 00:17

 

En ce qui concerne le jeu vidéo, il est évident que l'anonymat associé à l'impunité à donné de très mauvaises habitudes aux joueurs. Les raisons qui poussent quelqu'un à se lâcher sont nombreuses et l'absences de sanction forte lui donne carte blanche. Il est donc très important que les jeux multi-joueurs aient un système efficace et juste pour bannir les comportements abusifs. Cela devrait être valable pour les réseaux sociaux où la haine et la violence est présente de manière quotidienne. 

 

Le temps nous prouve que beaucoup de gens ne sont pas capables de se maîtriser sur la toile ou sur un jeu, il faut donc un cadre clair qui détermine précisément ce qu'on ne peut pas dire/faire sous peine d'être sanctionné.  

Les comportements abusifs de joueurs, qu'ils soient vocaux, textuels ou visuels avant, pendant ou après des rencontres avec d'autres joueurs, dans des sessions en ligne, hélas cela existe encore trop fréquemment.
Même si je joue principalement avec des amis ou des personnes que je "connais" virtuellement, il m'arrive de faire du matchmaking, soit parce qu'il manque un ou plusieurs joueur(s) dans notre équipe, soit parce que mes amis ne sont pas connectés.
Et je dois avouer "rencontrer" de sacrés personnages avec des propos ou des comportements violant allègrement les conditions d'utilisation du service en ligne. Et suivant la gravité, c'est sanction dans la foulée.

Pour le cas du Xbox Live, il existe un système de signalement qui est un service pleinement fonctionnel, même s'il est décrié, voire agrémenté de légendes urbaines. Après, il est vrai qu'il y a beaucoup trop de signalements à tort et à travers, ils sont malgré tout vérifiés.

Les personnes utilisant un service comme les jeux en ligne, pensent être "anonyme", alors que c'est loin d'être le cas, Il y a leur IP, le UserID pour ceux qui ont un compte lié, il y a... bien d'autres informations qui permettent si besoin est, de remonter jusqu'à l'utilisateur, et ce, malgré les VPN à dix balles ou autre "astuce", (hormis si bien sûr, il y a des Kevin Mitnick, mais ce genre là ne se trouve pas à tous les coins de rues).

 

Il est donc possible de faire appliquer autant que possible, les règles acceptées par les utilisateurs d'un service lors de son premier accès. Et cela s'applique à tout service: Twitter, Facebook, PSN, Xbox Live, etc. Mais avec un nombre sans cesse croissant d'utilisateurs, cela prends parfois un peu plus de temps qu'auparavant, il faut donc faire évoluer ces contrôles en permanence, et ce n'est pas gratuit pour les entités gérant les services.



#20 Diabolo

Diabolo

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 140 messages

Posté 04 octobre 2017 - 08:05

@GangBangTheory

 

Comme je l'ai expliqué plus haut, désactiver le chat audio en multijoueurs public est une des solutions que j'ai trouvées pour ne pas me laisser polluer par des joueurs toxiques.

En fait j'avais la flemme de m'acheter un micro-casque sur PS4 et XBox One et je n'aimais pas entendre les autres joueurs respirer, tousser ou les gosses gueuler dans mes enceintes, alors j'ai tout coupé et je me suis habitué à jouer comme ça.

À vrai dire, j'ai réalisé du coup que les jeux d'aujourd'hui ont suffisamment d'indications et de repères pour que tout le monde sache ce qu'il a à faire et que les parties s'enchaînent sans avoir à jacasser au micro. Ces jeux ont déjà leur propre langage en fonction des modes et des objectifs. 

Qu'est-ce que tu veux dire de si essentiel dans un Team Death Match ? Descends les joueurs d'en face ? Marque le plus de points possible ? Récupère le BFG et explose les tous ?

Qu'est-ce que tu veux dire de si essentiel dans un jeu comme Overwatch ? Protège-nous avec Reinhardt ? Soigne-nous avec Ange ? Fous le bordel avec Sombra ? Capture la zone ? Dégomme les ennemis autour du convoi ?

Sans compter que sur certains jeux, les personnages accompagnent automatiquement le déroulement de la partie par des commentaires du genre "Attention au sniper !", "Je suis sur l'objectif !", "Vite, il faut faire avancer ce convoi !", etc.

Dans Titanfall 2, en mode Défense Frontalière, il y a même une mini-carte et le "coach" donne des astuces sur les types d'ennemis qui arrivent par vagues.

Alors c'est peut-être pas toujours super coordonné sur toutes les parties mais dans l'ensemble ça se passe plutôt bien quand la période post-lancement est passée, que les touristes ont revendu le jeu pour passer à autre chose et que les joueurs réguliers restant savent ce qu'ils ont à faire.

Parfois l'équipe est à la traîne, le challenge devient alors de se surpasser soi-même pour essayer de faire la différence et décrocher la victoire quand même.

Voilà, je crois que c'est un état d'esprit et je commence à me dire que désormais tous les jeux multijoueurs devraient d'office bannir le chat audio en match public pour ne laisser parler que le "langage du jeu".



#21 Evilmarmotte

Evilmarmotte

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 533 messages

Posté 04 octobre 2017 - 08:14

Si l'on devait attaquer la source du problème , c'est tout d'abord le suivi des parents sur internet avec les enfants/adolescents . Par soucis de vouloir leurs donner de l'espace , ils vont se forger une personnalité sur internet ( et c'est plus que de l'espace , ici , c'est même un univers entier) . On ne peut pas laisser des enfants se balader sur le web sans ceinture . A l'heure actuelle c'est encore plus vrai quand on voit qui domine en moyenne les réseaux sociaux et les inondent .
Les jeux vidéo étant connectés directement à tout çà , c'est bien au niveau de l’éducation et de la prévention sur internet qu'il faut d'abord œuvrer .

 

Rien à rajouter...
Le monde devient fou et ce type de comportement n'est que le reflet de ce qu'on constate au quotidien un peu partout :/
Je ne joue plus qu'en multi coop avec des amis/connaissances, c'est quand même plus reposant.

Le mal être qui se dégage du net actuel est effrayant.



#22 Captain Panda

Captain Panda

    Vétéran

  • Modérateurs
  • PipPipPip
  • 2 765 messages

Posté 04 octobre 2017 - 08:24

Les comportements abusifs de joueurs, qu'ils soient vocaux, textuels ou visuels avant, pendant ou après des rencontres avec d'autres joueurs, dans des sessions en ligne, hélas cela existe encore trop fréquemment.
Même si je joue principalement avec des amis ou des personnes que je "connais" virtuellement, il m'arrive de faire du matchmaking, soit parce qu'il manque un ou plusieurs joueur(s) dans notre équipe, soit parce que mes amis ne sont pas connectés.
Et je dois avouer "rencontrer" de sacrés personnages avec des propos ou des comportements violant allègrement les conditions d'utilisation du service en ligne. Et suivant la gravité, c'est sanction dans la foulée.

Pour le cas du Xbox Live, il existe un système de signalement qui est un service pleinement fonctionnel, même s'il est décrié, voire agrémenté de légendes urbaines. Après, il est vrai qu'il y a beaucoup trop de signalements à tort et à travers, ils sont malgré tout vérifiés.

Les personnes utilisant un service comme les jeux en ligne, pensent être "anonyme", alors que c'est loin d'être le cas, Il y a leur IP, le UserID pour ceux qui ont un compte lié, il y a... bien d'autres informations qui permettent si besoin est, de remonter jusqu'à l'utilisateur, et ce, malgré les VPN à dix balles ou autre "astuce", (hormis si bien sûr, il y a des Kevin Mitnick, mais ce genre là ne se trouve pas à tous les coins de rues).

 

Il est donc possible de faire appliquer autant que possible, les règles acceptées par les utilisateurs d'un service lors de son premier accès. Et cela s'applique à tout service: Twitter, Facebook, PSN, Xbox Live, etc. Mais avec un nombre sans cesse croissant d'utilisateurs, cela prends parfois un peu plus de temps qu'auparavant, il faut donc faire évoluer ces contrôles en permanence, et ce n'est pas gratuit pour les entités gérant les services.

 

Je n'ai pas dis que ces systèmes n'existaient pas. Je précise que pendant longtemps, l'impunité était de rigueur et cela a donné de mauvaises habitudes. Ces fameux systèmes dont tu parles sont assez peu efficaces, les joueurs sont rarement bannis ou reviennent assez rapidement dans de très nombreux cas. Sur les réseaux sociaux, il m'est arrivé de dénoncer une vidéo ou un article qui faisait l'apologie de la haine et on m'avait répondu qu'il n'y avait rien de répréhensible.. 

 

Pour conclure, je trouve que ces systèmes ne vont pas assez loin ou ne sont pas assez efficaces. D'ailleurs, si c'était le cas, on verrait nettement moins ces comportements toxiques sur nos jeux ou sur les réseaux sociaux, pourtant, ils sont toujours présents. Donc j'espère que tout cela va changer car cela influe également sur le comportement des gens "IRL".



#23 Claire.777

Claire.777

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 590 messages

Posté 04 octobre 2017 - 09:22

Je pense que cela est plus un reflet de nos sociétés et de nos mœurs plutôt qu'un problème intrinsèquement lié aux jeux vidéos, ce n'est pas les jeux vidéos qui inculquent la bêtise. Je dirai que cette impression de fond de cuve qui revient souvent est dû au fait que ce média a beaucoup de lisibilité par rapport à d'autres, les trolls du jeux vidéos sont très actifs sur les réseaux sociaux, il n'y a cas voir tous les sites spécialisés pour défendre SA marque de console chérie, et tant qu'a faire tacler l'autre dès qu'on en a l'occasion. Et ne nous leurrons pas ces gens là font de même sur un max de forum et autres sites divers pour tenter de faire passer leur message de "supériorité" par rapport a l'autre commu... D'ailleurs quand je lis ici ceux-là même qui sont persuadé que leur commu et leur marque chérie valent mieux qu'une autre cela me fait bien rire car ils sont au centre même du problème cité :rolleyes:

On a tous des préférences et donc un parti pris dans nos jugements et considérations, le tout c'est d'en être conscience plutôt que de s’enfermer bêtement dans un schéma dichotomique de guéguerre.



#24 Fachewachewa

Fachewachewa

    RIP aux familles.

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 531 messages

Posté 04 octobre 2017 - 10:33

Déjà merci à Rahan, je trouve que c'est important que les personnes avec une audience parlent de ce genre de sujet.

 

Ensuite à titre perso je trouve aussi que tout le phénomène Gamergate/alt-right à aussi complètement vérolé toutes les plateforme communautaire (reddit/9gag/imgur etc...), mais c'est un autre débat.

Non bah c'est la même chose hein, de la haine issue de l'ignorance qui aboutit à des campagnes de harcèlement.

 

Moi je vois réellement le problème différemment : 

 

On est plutôt sous le dictat de la médiocrité à base de "consommateurs" qui jugent les jeux vidéo selon les "grafismes" en se moquant du gameplay, avec en porteur de bonne parole des rédacteurs en chef qui voulent aller vers des jeux vidéo sans manette...

 

GB est le site symbole de ce fléau où des jeux vidéos sans intérêt vidéoludique comme Horizon, FF15, et même UC4 sont mis au rang de chef d'oeuvre, ce qui rend impossible le débat avec les consommateurs puisqu'on leurs donne raison, on tire le jeu vidéo vers le bas.

N'importe quel gamer avec de la bouteille déteste ce genre de jeux mais face à la masse de consommateurs, tu as du mal à te faire entendre.

 

On tente de vendre l'émotion d'un TLOU alors que n'importe quel bon bouquin à 2€ ou n'importe quel film roumain te donnent davantage d'émotions. Et pourquoi vend-t-on ? Parce que les producteurs de ces machines de guerre vendent de la publicité sur des sites comme GB et prendre le risque d'aller à contre-courant, tu te coupes les jambes.

 

Ensuite l'auteur manque cruellement de références et de pratiques sur le multijoueur. Qui joue encore en matchmaking ? On a tous des teams, des listes d'amis blindées pour passer des soirées d'anthologies. On a joué sur Gamebattle, LGX etc..on s'est déplacé en LAN, du coup, on joue jamais bêtement en matchmaking en pensant "tester" un multijoueur d'un jeu...

 

Bref, l'édito est sympa mais en total décalage avec la pratique, tenter de faire passer les compétiteurs pour des attardés alors que y a pas plus poser qu'un gamer avec de la bouteille.

Alors d'une t'es hors sujet, mais de deux comme dit au dessus, t'es aussi un peu le problème. J'suis souvent en désaccord avec la presse, mais penser qu'il y a "une bonne manière" de jouer aux jeux c'est juste absurde et une source de toxicité sur internet assez courante. Et la qualité des jeux est absolument pas la question ici, on parle du comportement des joueurs entre eux mais surtout vis a vis des devs. Et si tu penses que le comportement des joueurs vient du fait que les jeux méritent pas leur succès, c'est exactement le genre de raccourcis infondé qui pose problème.

 

À vrai dire, j'ai réalisé du coup que les jeux d'aujourd'hui ont suffisamment d'indications et de repères pour que tout le monde sache ce qu'il a à faire et que les parties s'enchaînent sans avoir à jacasser au micro. Ces jeux ont déjà leur propre langage en fonction des modes et des objectifs. 

Qu'est-ce que tu veux dire de si essentiel dans un Team Death Match ? Descends les joueurs d'en face ? Marque le plus de points possible ? Récupère le BFG et explose les tous ?

Qu'est-ce que tu veux dire de si essentiel dans un jeu comme Overwatch ? Protège-nous avec Reinhardt ? Soigne-nous avec Ange ? Fous le bordel avec Sombra ? Capture la zone ? Dégomme les ennemis autour du convoi ?

Sans compter que sur certains jeux, les personnages accompagnent automatiquement le déroulement de la partie par des commentaires du genre "Attention au sniper !", "Je suis sur l'objectif !", "Vite, il faut faire avancer ce convoi !", etc.

????? Overwatch est surement un des jeu du moment qui demande le plus de communications vocale (avec PUBG). Rien que pour prévenir des flank, des statuts des ultimes adverses, ou mettre au point des combos (tous des trucs qui peuvent complètement retourner un teamfight..). Rien qu'avoir une seule personne en vocal qui sert de shotcaller multiplie les chaces de gagner, ça suffit parfois à motiver les gens a jouer en équipe.



#25 Diabolo

Diabolo

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 140 messages

Posté 04 octobre 2017 - 11:52

@Claire.777

 

Oui, enfin rien n'empêche non plus d'avoir un avis tranché et de débattre d'autant plus qu'il y a largement matière à critiquer Sony, Microsoft et Nintendo.

Sinon on serait tous d'accord et on applaudirait l'actualité en chœur comme des adeptes d'une secte sans aucun regard critique.

Je pense plutôt que ça commence à devenir toxique quand il y a du fanatisme et de la mauvaise foi qui va avec.

 

@Fachewachewa

 

Et bien j'imagine, comme tu l'as fait remarqué à ton camarade, qu'il y a plusieurs façon d'appréhender un jeu, notamment Overwatch.

Comme je l'ai dit, je ne joue qu'en match public non classé, le chat audio coupé, ça me suffit amplement pour m'amuser et même régulièrement décrocher 3 ou 4 médailles d'or sur un match.

Bien sûr, j'imagine qu'il y a moyen de jouer de façon plus avancée au PSG esport avec un "coach" (soupir) et une coordination au micro, mais je préfère la coordination spontanée et incitée par le principe même du jeu que j'appelle le "langage du jeu" dont j'attends simplement une coopération cohérente grâce à laquelle je prends plaisir à jouer en équipe.

À vrai dire, cette obsession de maîtrise ultime d'un jeu ou cette "esportisation" demande non seulement du temps que je ne peux ni ne veut dépenser mais aussi un état d'esprit qui, parfois, souvent même, bascule dans la toxicité. Plus un joueur se spécialise sur un jeu, plus il devient obsédé par la victoire et par ses stats perso, plus il devient exigent avec lui-même et ses coéquipiers, plus il devient casse-couille, donneur de leçons, râleur sur l'équilibrage et toxique pour les joueurs qui veulent simplement s'amuser.

Si tu veux un exemple, regarde la scène du match de basketball dans le film Disjoncté avec Jim Carrey pour comprendre de quoi je parle. Tu as un groupe de personnes qui s'amusent tranquillement pour le plaisir, en connaissant les bases et les mécaniques du jeu, et là tu as un casse-couille qui débarque pour plomber l'ambiance en prenant tout ça beaucoup trop au sérieux.

Moi si c'est pour me faire sermonner pendant un quart d'heure après un match classé parce que j'ai pas fait ci ou ça, parce que j'ai pas joué comme ci ou comme ça, dans un vocabulaire cryptique truffé d'anglicismes que l'on pourrait facilement traduire en français, par un casse-couille qui se prend pour le champion du progaming, et bien c'est simple je coupe le micro et je l'évite soigneusement à l'avenir.



#26 Hesiode28

Hesiode28

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 62 messages

Posté 04 octobre 2017 - 12:35

 

giphy.gif

 

A mon avis, j'avais déjà commencé à les faire, mes références, que tu jouais encore avec ton caca :)

 

 

Vu la manière dont tu parles du jeu en ligne, on a un peu la caricature du père de famille qui se prend des branlés en se connectant en matchmaking sans team et qui pense avoir un avis raisonné.

 

 

 

Même avec en jouant avec ta team, il y a encore du matchmaking pour te trouver des adversaires, non ? A moins que tu ne joues toujours que contre d'autres teams que tu connais bien, ou en LAN.

 

Oui c'est pour ça qu'il y a un décalage entre ton texte et la pratique, tu sembles confondre "te connecter en matchmaking avec un poto" et "jouer de manière structurée en parties privées avec les meilleurs teams, joueurs etc"...Te déplacer en LAN, aux évents.  

Y a rien de pire que de se lancer dans un multi en solo ou avec un pote, je vois pas quelle expérience de jeu tu peux en tirer, on est plus en 1997 à trimbaler sa tour. Des sites de compétitions proposent de jouer de manière intelligente.

GB semble totalement hermétique à ce monde.

 

 

 

Et donc, ta réponse au problème, c'est de dire que les amateurs de multi qui souhaitent s'éviter les comportements toxiques ils n'ont qu'à jouer qu'entre potes ? Ecoute, c'est sûr que ça va fonctionner pour beaucoup de jeux (pas tous), mais c'est le même raisonnement que de se dire que pour éviter d'avoir un accident, il faut pas sortir de chez soi. Si dans ta conception du multi, y'a pas l'envie de se frotter à de nouveaux adversaires régulièrement, laisse-moi te dire que tu n'incarnes non seulement pas la majorité, mais certainement pas non plus le parangon du compétiteur.

 

La 360 a démocratisé le jeu en ligne pas la PS3, avec le basculement d'une partie des joueurs sur PS4, on se retrouve effectivement avec les Kevin et les Jean-Baptiste qui se touchaient sur Killzone en pensant jouer à un jeu vidéo. 

Mais tu as toute une partie des joueurs consoles qui se sont inspirés du monde PC et qui ont grandi avec LGX, et maintenant Glory4Gamers. 

Tu lances pas le matchmaking à la sortie d'un jeu, tu t'entraînes en team à la limite, puis en partie privée et tu te mets sur les ladders et tournois sur les jeux. 

 

En face, tu as le membre de GB, qui s'est caché derrière un carton pour tuer une IA, qui a appuyé sur 3 touches pour battre un boss final, qui se connecte au multi, se prend 3 branlées et crie au scandale et à l'immaturité des mecs en face avec des prétextes bidons.

Tu as le mec qui a démarré sur LGX avec COD4 ou GRAW2, ou R6V, qui a sa team, ses potes de jeu, des teams qui se suivent de jeu en jeu, qui à la sortie d'un jeu testent ensemble le multi, jouent de manière organisée et s'amusent en multijoueur et se sont des amateurs, on ne semble pas avoir ma même définition du terme. 

Ils s'inscrivent sur MLG, ESL, G4G aux ladders, aux tournois, peuvent même se déplacer dans des évents et se marrent de voir sur GB des "consommateurs" de couloirs animés à cutscènes tacler les jeux multijoueurs, prétextant que "les histoires bah d'abord c'est mieux".

 

En 2017, se mettre en matchmaking sur un jeu multi n'a aucun sens ou alors faut être passé à côté de la plus grosse révolution du jeu vidéo depuis la 3D...

 

 

 

Que tes goûts soient à l'encontre des jeux que tu cites comme laudés par la critique par erreur, soit, ça te regarde, tu as le droit inaliénable d'être en désaccord. Mais ton post emprunt de jugement sur "le gamer avec de la bouteille", je suis dans l'obligation de te le dire, avec tout le respect que je tente d'avoir pour éviter de moi-même adopter un comportement toxique à ton endroit, est d'une logique fallacieuse à l'argumentaire particulièrement faible.

 

Bonne conclusion mais tu n'as pas saisi le problème et tu participes en postant sur un site généraliste qui colle des 9 et des 10 à des jeux estampillés Sony, basés sur les graph, des cutscènes et des QTE en boss final, à l'abaissement des critères qui font les bons jeux vidéo. Tant que les sites généralistes seront payés par de la pub pour des jeux sans gameplay qui se ressemblent tous manette en main en faisant leur com sur "c'est trop beau achetez vite", on aura une masse de "consommateurs" qui parleront de jeu vidéo sans rien connaître et feront taire ceux qui s'investissent dans leur jeu, se rassemblent, font du teamplay, pensent que UC4, Horizon, FF15 sont des cancers bien plus graves à soigner.



#27 Pedrof

Pedrof

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 5 942 messages

Posté 04 octobre 2017 - 12:55

Perso je ne vois jamais cette "toxicité" dont tu parles. Peut-être parce que je ne fréquente pas Twitter et autres. Mais moi ça m'interpelle ce développeur qui disait qu'on ne peut pas être ouvert sur le développement d'un jeu parce que les gamers sont toxiques (en gros). Etant donné que les réactions méchantes se trouvent uniquement sur les médias poubelles (Twitter and co), ça veut dire que le développeur ne peut s'empêcher de fréquenter ces derniers. Au lieu de retenir l'information, ce serait pas mieux tout simplement pour lui de ne pas fréquenter les médias à la con ? 'Fin j'sais pas si on s'abstient de lire une bonne partie des débilités qu'on trouve sur le net la "culture gamer" paraît tout de suite moins toxique il me semble...

 

Si j'étais développeur, je n'irais pas sur Youtube, Facebook, Twitter ou des forums pour savoir ce que pense mon public... J'irais sur senscritique par exemple, ou je lirais les critiques des utilisateurs sur gamefaqs. Et là je parle uniquement de ce que je connais.


Modifié par Pedrof, 04 octobre 2017 - 13:04.


#28 Evilmarmotte

Evilmarmotte

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 533 messages

Posté 04 octobre 2017 - 13:17

 

Tant que les sites généralistes seront payés par de la pub pour des jeux sans gameplay qui se ressemblent tous manette en main en faisant leur com sur "c'est trop beau achetez vite", on aura une masse de "consommateurs" qui parleront de jeu vidéo sans rien connaître et feront taire ceux qui s'investissent dans leur jeu, se rassemblent, font du teamplay, pensent que UC4, Horizon, FF15 sont des cancers bien plus graves à soigner.

 

Jusqu'à preuve du contraire, ce sont aussi des jeux vidéos. Le marché est quand même plus dense et varié que "les jeux en multi compétitif" VS "les suites de suites de AAA". Dénigrer une partie du public parce qu'il joue à des jeux de tête de gondole, c'est juste du snobisme.



#29 Hesiode28

Hesiode28

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 62 messages

Posté 04 octobre 2017 - 14:26

 

Jusqu'à preuve du contraire, ce sont aussi des jeux vidéos. Le marché est quand même plus dense et varié que "les jeux en multi compétitif" VS "les suites de suites de AAA". Dénigrer une partie du public parce qu'il joue à des jeux de tête de gondole, c'est juste du snobisme.

 

J'ai pris du plaisir à jouer à The Witcher 3 comme rarement même chose pour Bloodborne pour deux raisons que chacun devinera.

Mais tenter de faire passer UC4 qui doit être l'équivalent d'un bon gros Transformers ou d'un navet du même style pour un chef d'oeuvre, ça décrédibilise toute tentative de parler d'autre chose.

 

The Witcher 3 sur GB c'est 9

UC 4 sur GB c'est 10....

 

Tu te retrouves à parler avec des mecs qui t'expliquent que "Justin Bieber c'est plus mieux que Velvet Undergroung d'abord"



#30 Claire.777

Claire.777

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 590 messages

Posté 04 octobre 2017 - 16:12

@Claire.777

 

Oui, enfin rien n'empêche non plus d'avoir un avis tranché et de débattre d'autant plus qu'il y a largement matière à critiquer Sony, Microsoft et Nintendo.

Sinon on serait tous d'accord et on applaudirait l'actualité en chœur comme des adeptes d'une secte sans aucun regard critique.

Je pense plutôt que ça commence à devenir toxique quand il y a du fanatisme et de la mauvaise foi qui va avec.

Ah mais je suis entièrement d'accord avec toi.



#31 XNihili

XNihili

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 699 messages

Posté 04 octobre 2017 - 22:50

Moi je vois réellement le problème différemment : 
 
On est plutôt sous le dictat de la médiocrité à base de "consommateurs" qui jugent les jeux vidéo selon les "grafismes" en se moquant du gameplay, avec en porteur de bonne parole des rédacteurs en chef qui voulent aller vers des jeux vidéo sans manette...
 
GB est le site symbole de ce fléau où des jeux vidéos sans intérêt vidéoludique comme Horizon, FF15, et même UC4 sont mis au rang de chef d'oeuvre, ce qui rend impossible le débat avec les consommateurs puisqu'on leurs donne raison, on tire le jeu vidéo vers le bas.
N'importe quel gamer avec de la bouteille déteste ce genre de jeux mais face à la masse de consommateurs, tu as du mal à te faire entendre.
 
On tente de vendre l'émotion d'un TLOU alors que n'importe quel bon bouquin à 2 ou n'importe quel film roumain te donnent davantage d'émotions. Et pourquoi vend-t-on ? Parce que les producteurs de ces machines de guerre vendent de la publicité sur des sites comme GB et prendre le risque d'aller à contre-courant, tu te coupes les jambes.
 
Ensuite l'auteur manque cruellement de références et de pratiques sur le multijoueur. Qui joue encore en matchmaking ? On a tous des teams, des listes d'amis blindées pour passer des soirées d'anthologies. On a joué sur Gamebattle, LGX etc..on s'est déplacé en LAN, du coup, on joue jamais bêtement en matchmaking en pensant "tester" un multijoueur d'un jeu...
 
Bref, l'édito est sympa mais en total décalage avec la pratique, tenter de faire passer les compétiteurs pour des attardés alors que y a pas plus poser qu'un gamer avec de la bouteille.

Ok donc pour se défendre de la majorité médiocre les super gamers ont le droit de se comporter comme des malappris et leur situation particulière de hardcore gamers représente la vérité parce que lexpérience minoritaire dun hardcore vaut plus que la majorité des moutons ...
Jai surtout limpression que quelquun a fait mouche et que quelquun dautre la prise la mouche.

#32 amiga69

amiga69

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 186 messages

Posté 04 octobre 2017 - 23:11

Hesiode28 je suis désolé de devoir te dire cela, mais tu es toi même un autre exemple de toxicité, en voulant imposer ta façon de jouer compétitive, qui a ses qualités mais aussi beaucoup de travers qu'on retrouve dans notre époque.
C'est peut-être ta façon de consommer du jeux vidéo et pourquoi pas, mais et fort heureusement, ce n'est pas la seule. Exemple, Quantum Break qui a un gameplay trés basique, est le jeu qui m'a fait vivre l'histoire la plus intense, comme aucun film ses 12 derniers mois... autre ex. Metal Gear 5, m'a donné en terme de Gameplay une autonomie et une variété de possibilités et de progrès, que je ne peux retrouver dans un jeu compétitif ou l'ont va répéter à l'envie des mécaniques bien huilées.

Il y a autant de joueurs que de jeux et ce depuis toujours, Celui qui écrit a commencé à l'âge de 7 ans, sur Tandy TRS 80 Model IV ... et a joué à tout ce qui passait, sans chapelle ! : Atari 800XL, Apple IIc, Amstrad CPC, SMS, Amiga500, SuperNES, 3DO, Saturn, PC, XBOX. etc... pour ne citer que certaines.
Ne vous croyez pas à moins de 20ans les détenteurs du savoir en la matière 😉 on a connu Quake et Unreal quand vous n'étiez qu'un songe pour vos parents, encore plus anciens, GIGN d'Infogrammes, le Manoir de Mortevielle, tout cela donne un background dont aucun ado peut se vanter en 2017, vu la production vidéo-ludique bien moins riche et variés post années 1990, c'est un fait.

#33 Fachewachewa

Fachewachewa

    RIP aux familles.

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 531 messages

Posté 05 octobre 2017 - 04:31

Perso je ne vois jamais cette "toxicité" dont tu parles. Peut-être parce que je ne fréquente pas Twitter et autres. Mais moi ça m'interpelle ce développeur qui disait qu'on ne peut pas être ouvert sur le développement d'un jeu parce que les gamers sont toxiques (en gros). Etant donné que les réactions méchantes se trouvent uniquement sur les médias poubelles (Twitter and co), ça veut dire que le développeur ne peut s'empêcher de fréquenter ces derniers. Au lieu de retenir l'information, ce serait pas mieux tout simplement pour lui de ne pas fréquenter les médias à la con ? 'Fin j'sais pas si on s'abstient de lire une bonne partie des débilités qu'on trouve sur le net la "culture gamer" paraît tout de suite moins toxique il me semble...

 

Si j'étais développeur, je n'irais pas sur Youtube, Facebook, Twitter ou des forums pour savoir ce que pense mon public... J'irais sur senscritique par exemple, ou je lirais les critiques des utilisateurs sur gamefaqs. Et là je parle uniquement de ce que je connais.

Alors déjà non, la toxicité c'est pas que sur twitter ou youtube ou facebook, il y en a sur tous les sites de jv aussi, ou les forums steam. En fait, dès qu'il y a la possibilité de laisser des commentaires.

C'est bien gentil de vouloir se couper des médias toxiques, c'est ce que peuvent faire certaines personnalités pour éviter tout ça, mais dans le cas du jv, twitter youtube ou facebook sont souvent essentiels pour faire sa pub. Au dela de ça, twitter est loin d'être un média poubelle, mais bon ça ça dépend de l'utilisation qu'on en fait.

 

Senscritique est pas forcément mieux hein, certes certaines personnes essayent de faire des trucs biens, mais y'a aussi énormément de toxicité, les mêmes batailles de gamergater etc, c'est limite pire pcq les gens sur SC se pensent plus intelligents.

Et ouais, tout ça c'est sans compter les trucs qu'ils peuvent juste pas éviter, à savoir les forums steam qui sont souvent nécessaire pour le support consommateur, ou tout simplement les mails. J'ai entendu des dizaines d'histoires de dev qui se faisaient insulter alors qu'ils faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour aider (j'en avais d'ailleurs fait un post à l'époque).
Alors ouais, on peut être un dev isolé derrière un gros studio et pas avoir à fait à tout ça, mais quand on pense au cas Andromeda, même eux sont pas à l'abri (pour rappel, les gamers ont décidé que les problèmes d'andromeda étaient dus a quelques personnes en particulier dans l'équipe, et ont fait tout leur possible pour leur ruiner leur vie)



#34 Claire.777

Claire.777

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 590 messages

Posté 05 octobre 2017 - 07:37

Jai surtout limpression que quelquun a fait mouche et que quelquun dautre la prise la mouche.

 

Hesiode28 je suis désolé de devoir te dire cela, mais tu es toi même un autre exemple de toxicité, en voulant imposer ta façon de jouer compétitive, qui a ses qualités mais aussi beaucoup de travers qu'on retrouve dans notre époque.

+1000. Il se croit anti-conformiste parce-qu’il consomme COD...



#35 Hesiode28

Hesiode28

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 62 messages

Posté 05 octobre 2017 - 11:42

Ok donc pour se défendre de la majorité médiocre les super gamers ont le droit de se comporter comme des malappris 

 

Non justement, l'auteur semble confondre les mecs qui se connectent en matchmaking pour faire chier en se pensant gamer avec toute une communauté structurée autour d'un jeu qui ne se connectera jamais en matchmaking. Ces derniers sont ceux qui viennent calmer les mecs qu'ils dénoncent pendant 2-3 heures et qui les mettent dans une rage pas possible.

 

 

 

Exemple, Quantum Break qui a un gameplay trés basique, est le jeu qui m'a fait vivre l'histoire la plus intense, comme aucun film ses 12 derniers mois..

 

Je vais pas chercher très très loin, mais tu vas tenter de faire croire que Quantum Break a une "meilleure histoire" que "Premier contact" juste au hasard. Tu vas comparer le scénario de ton jeu avec celui du sacrifice d'une femme...ok

 

 

 

Metal Gear 5, m'a donné en terme de Gameplay une autonomie et une variété de possibilités et de progrès, que je ne peux retrouver dans un jeu compétitif ou l'ont va répéter à l'envie des mécaniques bien huilées.

 

Caricature du jeu en ligne basée très certainement sur 3-4 branlées en voulant se lancer en solo sur le multi de R6S au hasard.

Après tu as le droit d'avoir adoré MGS5

 

 

 

Ne vous croyez pas à moins de 20ans les détenteurs du savoir en la matière on a connu Quake et Unreal quand vous n'étiez qu'un songe pour vos parents, encore plus anciens, GIGN d'Infogrammes, le Manoir de Mortevielle, tout cela donne un background dont aucun ado peut se vanter en 2017, vu la production vidéo-ludique bien moins riche et variés post années 1990, c'est un fait. 

 

J'ai 36 ans, je ne sais pas trop de quoi tu parles, l'argument du "j'ai connu" pour jouer à UC4 et The Order, ça fait doucement rire...



#36 XNihili

XNihili

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 699 messages

Posté 05 octobre 2017 - 12:46

Non justement, l'auteur semble confondre les mecs qui se connectent en matchmaking pour faire chier en se pensant gamer avec toute une communauté structurée autour d'un jeu qui ne se connectera jamais en matchmaking. Ces derniers sont ceux qui viennent calmer les mecs qu'ils dénoncent pendant 2-3 heures et qui les mettent dans une rage pas possible.

Vu la configuration des jeux en réseau actuels, la communauté qui ne se connecte jamais en matchmaking, ya des bonnes chances quelle ne joue jamais et passe son temps à se plaindre sur les réseaux sociaux.
Parce que même si tu viens avec ton crew, les gars den face, ils viennent du matchmaking, même si cest du matchmaking d'équipes.
Ensuite le comportement toxique, cest pas que dinsulter les gens, cest aussi cette forme de mépris genre Uncharted cest de la merde, je comprends pas que what millions des gens lai acheté alors que je laime pas et ceux qui sont pas daccord sont des idiots. Même en mettant les formes. Alors oui on peut mépriser ces joueurs comme on méprise les spectateurs de touche pas à mon poste mais balancer son opinion sur leur gueule cest toxique. Voilà.
Cest pas limité aux jeux vidéos hein, cest une tendance générale que personne ne peut éviter totalement.

#37 Claire.777

Claire.777

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 590 messages

Posté 05 octobre 2017 - 17:28

Vu la configuration des jeux en réseau actuels, la communauté qui ne se connecte jamais en matchmaking, ya des bonnes chances quelle ne joue jamais et passe son temps à se plaindre sur les réseaux sociaux.
Parce que même si tu viens avec ton crew, les gars den face, ils viennent du matchmaking, même si cest du matchmaking d'équipes.
Ensuite le comportement toxique, cest pas que dinsulter les gens, cest aussi cette forme de mépris genre Uncharted cest de la merde, je comprends pas que what millions des gens lai acheté alors que je laime pas et ceux qui sont pas daccord sont des idiots. Même en mettant les formes. Alors oui on peut mépriser ces joueurs comme on méprise les spectateurs de touche pas à mon poste mais balancer son opinion sur leur gueule cest toxique. Voilà.
Cest pas limité aux jeux vidéos hein, cest une tendance générale que personne ne peut éviter totalement.

:japh:



#38 Pedrof

Pedrof

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 5 942 messages

Posté 05 octobre 2017 - 18:20

Ensuite le comportement toxique, cest pas que dinsulter les gens, cest aussi cette forme de mépris genre Uncharted cest de la merde, je comprends pas que what millions des gens lai acheté alors que je laime pas et ceux qui sont pas daccord sont des idiots. Même en mettant les formes. Alors oui on peut mépriser ces joueurs comme on méprise les spectateurs de touche pas à mon poste mais balancer son opinion sur leur gueule cest toxique. Voilà.
Cest pas limité aux jeux vidéos hein, cest une tendance générale que personne ne peut éviter totalement.

 

Bah Uncharted c'est pas terrible honnêtement (^^) puis surtout ce qui est agaçant que la presse l'encense comme un chef d'oeuvre.


Alors déjà non, la toxicité c'est pas que sur twitter ou youtube ou facebook, il y en a sur tous les sites de jv aussi, ou les forums steam. En fait, dès qu'il y a la possibilité de laisser des commentaires.

C'est bien gentil de vouloir se couper des médias toxiques, c'est ce que peuvent faire certaines personnalités pour éviter tout ça, mais dans le cas du jv, twitter youtube ou facebook sont souvent essentiels pour faire sa pub. Au dela de ça, twitter est loin d'être un média poubelle, mais bon ça ça dépend de l'utilisation qu'on en fait.

 

Senscritique est pas forcément mieux hein, certes certaines personnes essayent de faire des trucs biens, mais y'a aussi énormément de toxicité, les mêmes batailles de gamergater etc, c'est limite pire pcq les gens sur SC se pensent plus intelligents.

Et ouais, tout ça c'est sans compter les trucs qu'ils peuvent juste pas éviter, à savoir les forums steam qui sont souvent nécessaire pour le support consommateur, ou tout simplement les mails. J'ai entendu des dizaines d'histoires de dev qui se faisaient insulter alors qu'ils faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour aider (j'en avais d'ailleurs fait un post à l'époque).
Alors ouais, on peut être un dev isolé derrière un gros studio et pas avoir à fait à tout ça, mais quand on pense au cas Andromeda, même eux sont pas à l'abri (pour rappel, les gamers ont décidé que les problèmes d'andromeda étaient dus a quelques personnes en particulier dans l'équipe, et ont fait tout leur possible pour leur ruiner leur vie)

 

J'entends bien, mais il me semble quand même que le fond du problème c'est que les développeurs vont traîner leurs oreilles là où il y a des abrutis qui discutent. Faut savoir se protéger quoi. Moi je te dis je comprends pas du tout l'argument "je veux plus parler de mon métier parce que je me fais insulter". Ben va pas lire où t'es susceptible de te faire insulter ! A mon avis à notre époque il faut savoir s'affranchir des forums, réseaux sociaux, etc. Puis rien n'empêche de demander à quelqu'un d'extérieur de lire les forums Steam pour en faire une synthèse des bugs remontés, ou de s'occuper des réseaux sociaux pour faire la pub.

 

Enfin moi depuis le début des histoires de "méchants gamers" (tous les -gate) je me demande si je vis sur la même planète. Parce qu'en lisant quelques forums GB, des critiques de jeux qui m'intéressent sur senscritique, des articles et coms sur merlanfrit, le magazine JV le mag, en écoutant l'émission GK, ben je lis très très rarement des propos insultants envers les développeurs. Ok sur GB dans les forums et les tests on peut lire que tel jeu c'est de la merde (et encore c'est pas souvent...) mais ça il me semble que de tout temps on s'est permis d'insulter les films ou les pièces de théâtre ou les romans, etc. Ce qui n'est pas forcément une bonne chose mais n'est pas caractéristique du jeu vidéo.

 

Alors je suis pas dans la boîte mél des développeurs hein, mais de mon point de vue de joueur qui fréquente pas les réseaux sociaux et pas les forums Steam, je trouve au contraire le discours général plus consensuel qu'abrasif. Les fameux -gate j'en ai pas vu un seul bout de toute ma vie.

 

On associe trop la culture gamer à la culture internet. Sur internet tout le monde peut dire n'importe quoi ; Damon Lindelof a subi beaucoup d'insultes il me semble sur Twitter après la fin de Lost, est-ce qu'on va dire pour autant que la culture sériephile est toxique ? Ben non, parce que le fait est qu'internet regorge d'espaces où des gens sont méchants et sans aucune empathie. Pareil que dans la vie dehors, ça ne sert à rien de se faire du mal et les fréquenter.



#39 XNihili

XNihili

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 699 messages

Posté 05 octobre 2017 - 21:59

 

Bah Uncharted c'est pas terrible honnêtement (^^) puis surtout ce qui est agaçant que la presse l'encense comme un chef d'oeuvre.

Je ne suis pas un grand fan de Uncharted non plus (j'ai acheté la compil 1 à 3 mais j'ai fait que le 1) mais je comprends qu'il a objectivement des qualités qui plaisent à une certaine population qui est majoritaire.

Et je ne vois pas ce qui est agaçant, c'est normal que la presse soit représentative de son lectorat.

T'avais qu'à t'abonner à Elitisme et Master Race Magazine hein ...



#40 RaHaN

RaHaN

    Primitif

  • La Rédaction
  • 4 955 messages

Posté 06 octobre 2017 - 00:54

Vu la manière dont tu parles du jeu en ligne, on a un peu la caricature du père de famille qui se prend des branlés en se connectant en matchmaking sans team et qui pense avoir un avis raisonné.

Ni père de famille, ni branlées régulières ici. Quand je joue en multi, je joue en team / clan / whatever, comme toi. J'y reviens dans deux secondes, bouge pas.
 
 

(...)Des sites de compétitions proposent de jouer de manière intelligente.
(...) 
Mais tu as toute une partie des joueurs consoles qui se sont inspirés du monde PC et qui ont grandi avec LGX, et maintenant Glory4Gamers. 
Tu lances pas le matchmaking à la sortie d'un jeu, tu t'entraînes en team à la limite, puis en partie privée et tu te mets sur les ladders et tournois sur les jeux. 
 (...) 
Ils s'inscrivent sur MLG, ESL, G4G aux ladders, aux tournois, peuvent même se déplacer dans des évents et se marrent de voir sur GB des "consommateurs" de couloirs animés à cutscènes tacler les jeux multijoueurs, prétextant que "les histoires bah d'abord c'est mieux".

Ok donc tu dis que je n'ai pas compris le problème, mais je suis dans l'obligation de te retourner ce constat. Si il y a besoin, pour jouer correctement, sans toxicité, de passer par des services et des communautés tierces, des LGX, G4G et autres, c'est bien qu'il y a problème avec les méthodes ordinaires. Je ne parle pas de goûts, de pseudos analyses des mouvements migratoires de communautés de joueurs multi d'un support à un autre qui soi-disant seraient empruntes de comportements et attentes différents suivant leurs goûts ou les sites qu'ils lisent : ça n'a rien à voir avec le schmiblick, et les jugements de valeur emprunts du ton de celui qui se croit investi de la bonne parole, ça ne m'intéresse pas.

Je te le répète : je ne nie pas qu'il y a de meilleures façons d'aborder le jeu multi aujourd'hui que de passer par les voies ordinaires du matchmaking. Je ne dis pas non plus que les gros joueurs compétitifs qui usent de ces plates-formes tierces pour jouer sainement comme ils l'entendent sont responsables de la toxicité. C'est TOI, et seulement TOI qui voit ce parallèle dans le texte de la chronique (ce que d'aucuns pourraient trouver révélateur, mais je ne ferai pas le raccourci). TOUT le propos c'est justement de dire qu'il ne devrait pas y avoir besoin de s'organiser autrement et de se sous-segmenter en communautés restreintes, si l'ensemble des joueurs, en multi, quel que soit le parcours, leur envies, leurs styles, pouvait jouer sans s'insulter. CQFD.

 

Tant que les sites généralistes seront payés par de la pub pour des jeux sans gameplay qui se ressemblent tous manette en main en faisant leur com sur "c'est trop beau achetez vite", on aura une masse de "consommateurs" qui parleront de jeu vidéo sans rien connaître et feront taire ceux qui s'investissent dans leur jeu, se rassemblent, font du teamplay, pensent que UC4, Horizon, FF15 sont des cancers bien plus graves à soigner.


Je l'ai dit plus haut, mais pour moi tu mélanges deux choses qui n'ont en réalité rien à voir. D'abord parce que le goût d'une expérience ne condamne pas à en détester une autre, contrairement à ce que tu affirmes. Exemple : j'aime bien mon petit McDo autant que les grandes tables à menu du chef unique. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas aimer, de la même façon, son petit U4 fast-food, et son Elite Dangerous quotidien par exemple (pour prendre deux jeux qui sont diamétralement opposés sur le spectre que tu décris).
Et je maintiens également que si ta vision des choses ne parvient pas à intégrer cette idée, persistant à juger à l'emporte pièce par ce biais, oui, tu as plus de chances de faire partie du problème que tu ne l'estimes.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)