>
>
Assassin's Creed 5 : templiers et assassins main dans la main sur Next Gen

Assassin's Creed 5 : templiers et assassins main dans la main sur Next Gen

Par Yossef Benzeghadi - publié le
Image

Assassins et Templiers ont une origine commune, et pour comprendre cela, il nous faut remonter à l'époque de la Première Civilisation et d'Adam et Eve. 

Assassin's Creed Origins !

Dans Assassin's Creed, les Humains "Homo Sapiens" ont été créés par la Première Civilisation, en utilisant la technologie des Fragments d'Eden pour modifier l'anatomie et les caractéristiques physiques et biologiques des premiers hominidés bipèdes qui vivaient  sur Terre. Les Templiers d'Abstergo tenteront même par la suite de cacher de faux squellettes pour éviter que le "chaînon manquant" ne soit découvert et que l'Humanité ne découvre sa véritable origine.

Dans ce processus de création et d'altération visant à créer l'Humanité, les Précurseurs ont intégré au coeur des cerveaux humains des neurotransmetteurs de contrôle. Ces derniers permettent aux Fragments d'Eden, et particulièrement la Pomme, d'agir et de contrôler les esprits pour soumettre les Hommes à la "Volonté Première", comme on en parle encore dans Assassin's Creed IV, via les notes de John "Aita" de l'Informatique. On sait maintenant que Junon a aussi modifié le génome humain pour permettre à son mari Aita de se réincarner de génération en génération en tant que "Sage". De plus, les Hommes ont été crées à l'image de la Première Civilation, mais avec seulement cinq sens, contre six pour les Précurseurs. Un Sixième Sens que Desmond Miles pourrait bien avoir acquis avant sa "mort"... Beware the Daughter of the Six.

Adam et Eve n'ont pas été créés comme les autres, mais sont issus de l'union charnelle des "entrailles" de l'Humanité et de la Première Civilisation. Ils étaient donc des humains que l'on qualifiera d'humains "hybrides". Adam et Eve ne possédaient donc pas ces neurotransmetteurs de contrôle, ce qui les immunisaient donc en partie aux effets des Outils de l'Eden. Des Fragments d'Eden qu'ils pouvaient eux-mêmes utiliser, puisqu'ils possédaient une forte concentration de gènes de la Première Civilisation, à l'instar de Desmond ou encore de Clay. On peut donc aisément penser qu'Eve, après avoir volé une Pomme d'Eden aux maîtres de l'Humanité, a utilisé les pouvoirs de la relique pour contrôler et guider le peuple en le poussant à se révolter contre l'esclavage. La Première Civilisation a littéralement engendré sa perte.

 

Une révolution pour la liberté !

Revenons maintenant à UNITY. Adam et Eve, et SURTOUT cette dernière, peuvent être considérés comme les premiers Assassins. La volonté d'Eve de libérer l'Humanité de l'esclavage de la Première Civilisation, en se battant pour la liberté du peuple, fait d'elle la source même de l'idéologie des Assassins : se battre pour le libre arbitre, pour préserver la liberté et la paix en toutes choses, mais aussi briser les chaînes de l'esclavage.

Le thème de l'esclavage fait partie intégrante de l'Histoire aux XVIIIe et XIXe siècles, période durant laquelle se déroulera très certainement Assassin's Creed V, dans la continuité d'Assassin's Creed III et IV, où l'esclavage est déjà présent.

Freedom Cry, le DLC de Black Flag qui contient a priori des indices pour Assassin's Creed 5, et notamment autour de la France (Cf. Dossier Marianne), renvoie aussi à la notion d'esclavage et par extension, à celle de liberté absolue du peuple. Cela peut donc aussi être vue comme un indice supplémentaire pour la suite, en lien avec Eve notamment. De même, le fait que l'Assassin Adewalé porte autour du cou un médaillon marqué de ce qui semble être une Croix Templier n'est sûrement pas étranger à cette notion d'Unity entre Assassins et Templiers, un médaillon qui pourrait donc aussi constituer un autre indice menant indirectement à Assassin's Creed V.

Liberation traite également de la libération d'esclaves, d'où son nom, par l'intermédiaire d'Aveline, et cet opus termine son histoire en faisant le lien avec Eve, qui s'est elle aussi jadis battue pour la "Libération" de l'Humanité.

"Eve nous guidera au coeur du conflit des générations. Grands seront les sacrifices, grande sera la peine, avant que l'esclavage de la race humaine ne prenne fin. Le temps est venu de revendiquer notre liberté. Es-tu avec nous ? Je le suis. Eve nous guidera, Eve nous guidera."

Quant à l'origine des Templiers, Caïn, le "fils" des "Assassins" Adam et Eve, peut être considéré comme le premier des Templiers, ce fameux Père de la Sagesse que vénèrent les Chevaliers de l'Ordre du Temple. Caïn a en effet tué son propre frère Abel pour lui voler la Pomme d'Eden.

Cette même Pomme d'Eden dérobée par Eve des mains de la First Civilization et qui est à l'origine de la toute première "Révolution de l'Humanité", une révolution qui pourrait bien être mise en relation avec une autre, des millénaires plus tard, par le biais d'un ou plusieurs Fragments d'Eden à l'instar de la Pomme, de l'Épée de Jeanne D'Arc ou encore du Koh-i-Noor... 

Une autre révolution qui encore une fois est bien évidemment la Révolution Française. Avouez que cela serait très bien vu ? Quand on sait qu'une Pomme d'Eden a fait partie intégrante de l'Histoire de France avec Napoléon, cela donne pas mal d'idées concernant les "secrets" de la Révolution Française et la prise de pouvoir d'un homme s'étant auto-proclamé Empereur... 

Sachez que tout cela est totalement "expliqué" dans les jeux, en partie grâce à la Vérité d'Assassin's Creed II. Si vous venez de tomber de haut suite à ces explications sur Adam et Eve, qui sont en réalité un rappel de ma part, je vous invite donc à lire ou relire mon premier gros dossier sur la série dans lequel tout est expliqué bien plus en détails, à partir de la Séquence 3.

 

Legacy of Caïn : la vision des Templiers

Il est aussi intéressant d'adopter le point de vue des Templiers concernant la création de l'Humanité et de leur origine commune avec les Assassins, comme on peut le lire dans la Base de Données d'Abstergo d'AC Revelations. Avant de vous expliquer tout ça, il faut aussi savoir que les entrées de cette Base de Données sont souvent associées à plusieurs images et autres illustrations, dont une image principale qui zoom parfois sur des détails importants...

Tiens donc, une Fleur de Lys bien française pour illustrer l'entrée concernant les origines "officielles" de l'Ordre des Templiers en France lors du Concile de Troyes en 1129, et un peu plus loin, pour illustrer cette fois-ci l'entrée traitant des entités de la Première Civilisation... on remarque ce qui semble être un UROBOROS, symbole qui sera de nouveau mis en avant dans Assassin's Creed III et qui est présent sur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789. Deux symboles qui renvoient donc bien évidemment à la France... Tout est prévu ;) Mais revenons à nos Templiers:

"Il y a bien des années, nous étions les esclaves de Ceux Qui Etaient Là Avant, une ancienne race si évoluée que nous n'avons pas encore réussi à comprendre leur technologie. Ces êtres nous façonnèrent à leur image en accélérant notre processus d'évolution naturelle. Puis, par des manipulations génétiques, ils s'assurèrent que l'Humanité leur serait à jamais soumise en nous privant de notre véritable héritage. Comparés à eux, les humains étaient, et demeureront toujours, des êtres inférieurs. Mais cela ne nous empêcha nullement de briser nos chaînes et de survivre alors même que nos créateurs disparaissaient."

Les Templiers d'Abstergo, dont l'idéologie provient de Caïn, le Père de la Sagesse, parlent de "NOUS" quand ils mentionnent la révolte d'Eve et de l'Humanité contre la First Civilization, comme vous venez de le lire. Il n'y avait donc aucune distinction entre Assassins et Templiers à l'origine, car comme ils nous l'expliquent également, ils ne formaient jadis qu'une seule et même fraternité, une seule "Unity" :

"Certains affirment que nous étions jadis des frères. D'autres pensent que nous avons partagé les mêmes idéaux, les mêmes rêves et les mêmes espoirs pour le genre humain. Peut-être avons-nous poursuivi un objectif commun [se battre contre les Précurseurs ? :) ], mais c'était il y a bien longtemps. Aussi loin que l'on puisse remonter, les Assassins ont toujours mené une guerre secrète contre notre Ordre"

Assassins et Templiers, ces deux Ordres ne faisaient donc qu'un à l'origine, et ils se sont fragmentés et séparés au fil des siècles pour devenir les deux sociétés secrètes que l'on connaît aujourd'hui, deux factions qui se battent presque en vain depuis des siècles, mais ils vont maintenant devoir s'unir de nouveau ! L'union harmonieuse des Assassins et des Templiers, une réunification idéologique, un véritable retour aux sources au sens propre pour la série Assassin's Creed, l'UNITY ! Un retour aux sources "scénaristique", si on peut l'appeler ainsi, qui pourra éventuellement être accompagné d'un véritable retour aux sources d'un point de vue gameplay. On remarque en effet qu'une mission d'investigation typique du premier opus est présente dans "Le Prix de la Liberté"d'Assassin's Creed IV, sans parler du fait qu'Ubisoft souhaitait initialement faire en sorte que l'assassinat final de Black Flag adopte la même structure d'enquête. Enquêter et préparer vos assassinats dans les rues sombres du Paris de la Révolution ou encore de l'Alexandrie Napoléonienne, ça vous branche ? Moi oui...

Le nom de code d'Assassin's Creed V prend maintenant tout son sens, comme vous avez pu également le lire dans la citation d'AC Brahman: "We are one of many but essential to the unity of all". Mais vous devez tout de même encore vous poser une question n'est-ce pas ? Pourquoi ces deux Ordres qui semblent si opposés décideraient subitement de s'unir ? La réponse à cette question est simple et tient en un mot: JUNON !

La déesse Juno, mentionnée pour la première fois dans Assassin's Creed II et introduite comme personnage dans Brotherhood, est l'antagoniste principale de la série Assassin's Creed, que ce soit pour les Assassins, ou pour les Templiers. Pour la combattre, Assassins et Templiers n'auront pas d'autres choix que de s'unir, même s'il s'agit d'une trêve temporaire. Et une trêve temporaire entre Assassins et Templiers, nous avons déjà pu en vivre une, plus précisément dans le précédent jeu de l'équipe qui développe actuellement le Projet Unity, et je veux bien évidemment parler d'Assassin's Creed III, ce qui n'est sans doute pas un hasard. On imagine aisément Corey May, le scénariste principal de la saga, et l'équipe d'AC3 avoir préparé le terrain pour Assassin's Creed V.

 

Assassin's Creed III et la famille Kenway : les prémices de l'Unity

Haytham Kenway et son fils Connor représente la première tentative d'union partiellement réussie de ces deux Ordres dans la série, une union certes fragile et qui aboutira à la mort d'Haytham, mais qui aura permis à Connor de mûrir, en comprenant notamment l'Histoire de son père après avoir lu son journal (Roman Assassin's Creed Forsaken). La relation entre Connor et son père est un des très nombreux points forts d'Assassin's Creed III. Une relation qui pointe tout droit sur le concept d'Unity.

"Et vous, Père, j'ai cru que je pourrais nous unifier, que l'on pourrait oublier le passé et forger un avenir radieux. Je pensais qu'avec le temps, vous pourriez voir le monde de la même manière que moi. Mais ce n'était qu'un rêve. Ça aussi, j'aurais dû le savoir. N'étions-nous pas faits pour vivre en paix, alors ? Est-ce donc la réponse ? Sommes-nous faits pour nous disputer ? Pour nous battre ? Il y a tant de voix différentes, et chacune réclame quelque chose de différent des autres. [...] Vous diriez que je suis en train de résumer l'histoire de l'humanité, Père. Est-ce que vous souriez, désormais, en espérant que je prononce les mots que vous rêviez d'entendre ? Que je vous dise que vous aviez raison sur toute la ligne ? Je ne le ferai pas. Même maintenant, face à la cruelle vérité que vous m'aviez décrite, je refuse. Parce que je crois encore que les choses peuvent changer." 

- Connor Kenway

Connor qui pourrait d'ailleurs revenir sur le devant de la scène, en tant que soutien pour l'un des personnages jouables d'Assassin's Creed 5, tout comme ce fut le cas dans Liberation pour Aveline de Grandpré ;) On peut aussi tenir compte du fait que deux jeux sont supposés être en développement, comme nous avons pu le voir au début de ce dossier, ce qui peut également signifier que Connor pourrait avoir droit à son "spin-off". Connor Kenway prendra part à l'expérience Assassin's Creed 2014 d'une façon ou d'une autre !

Une intervention durant la révolution française ? Cela est sous-entendu grâce à l'histoire d'Eseosa dont je vous ai parlé dans le Dossier Marianne. On peut aussi souligner le fait que l'Assassin Amérindien pourrait pourquoi pas redevenir jouable via un mode coop, un mode coopération qui est prévu depuis les origines d'Assassin's Creed, à l'époque de Prince of Persia: Assassins, mais qui n'a jamais été intégré aux jeux de la série. Revoir Connor, moi j'y crois...

Pour continuer sur les Kenway, dont vous pouvez retrouver toute l'histoire ici, nombreux sont les joueurs à avoir cru jouer un Assassin dans le sublime prologue d'Assassin's Creed 3, alors qu'ils contrôlaient en réalité... un Templier ! Cela est une preuve supplémentaire que la barrière présente entre les deux Confréries est très fragile, au point d'en devenir parfois invisible. On le voit notamment à chaque dialogue suivant les assassinats des cibles principales, et ce dans chacun des jeux, expliquant les motivations des Templiers que l'on assassine. Des motivations qui ne sont pourtant pas si éloignés de celles des Assassins, et où seuls les moyens de parvenir à ses fins sont condamnables. Assassins et Templiers ont tous deux une part d'ombre et de lumière. 

Assassin's Creed est loin d'adopter une narration manichéenne, et c'est une très bonne chose, même si les Templiers passent souvent pour les méchants. Mais les Assassins peuvent aussi être rabaissés à ce niveau avec par exemple l'histoire tragique de la mort de Nikolaï Orelov qui montre très clairement le côté sombre des Assassins (Cf. Comics AC The Chain ou Subject 4). Par opposition, l'assassinat d'Edward Braddock par Haytham Kenway dans Assassin's Creed III rend les Templiers bien moins méprisables qu'on ne voudrait le croire.

L'histoire même d'Haytham, qui est certainement l'un des personnages les plus charismatiques de la saga à mon sens, prouve que les Templiers n'ont rien à envier aux Assassins, mais aussi que les deux Ordres sont bien plus proches qu'on ne le pense. Ce même Haytham qui se retrouve confronté pour la première fois à un Assassin lors de sa mission en Corse, la terre natale de l'Empereur Napoléon Ier !

Haytham Kenway symbolise une sorte de dualité, à la fois Assassin et Templier, notamment si l'on prend la peine de comprendre son histoire. De même, le lien entre Assassins et Templiers peut également se faire grâce à Edward Kenway. Edward Kenway qui prend la place et la tenue de l'Assassin Duncan Walpole qui s'était reconverti à la cause des Templiers, Edward Kenway qui récupère ses lames d'Assassins des mains des Templiers, Edward Kenway que l'on peut même habiller d'une tenue de Templier dans Black Flag ! 

Le cas de Duncan Walpole n'est pas isolé, et la liste d'Assassins et/ou Templiers ayant changé de camp au cours de l'Histoire est très longue avec par exemple Al Mualim, Vali Cel Tradat, Maria Thorpe qui deviendra même la femme de l'Assassin Altaïr, Daniel Cross ou encore Lucy Stillman. La mort de ces deux derniers ayant au passage suscité l'apparition d'un homme bien mystérieux qui possède a priori une sorte de Fragment de d'Eden, un Fragment qui pourrait être un morceau brisé du Koh-i-Noor... Cet homme mystérieux du cimetière, que vous avez pour certains découvert dans mes dossiers métahistoires, pourrait bientôt réapparaître... Est-il un Assassin ? Un Templier ? Ou bien... les deux ?

Dans Assassin's Creed, outre les Assassins et les Templiers, il existe deux autres factions : Erudito et dans une moindre mesure pour l'instant, les "Initiates". Vous faites vous-mêmes indirectement partie des Initiates si vous fréquentez le site AC Initiates, un site dont la base de données est notamment alimentée par un membre infiltré en tant qu'espion dans le groupe d'Assassins de Gavin Banks. Il se pourrait d'ailleurs que ce ne soit pas les Assassins qui aient récupérés la Fiole de Sang dont je vous parlais dans le Dossier Marianne, mais bien les Membres d'Initiates. Erudito étant quant à lui le groupe de hackers qui mène des "hacktivités" contre les Templiers d'Abstergo, un groupe dont on pourra éventuellement entendre parler rapidement dans Watch_Dogs en compagnie de DedSec...

Je vous rappelle également au passage qu'Olivier Garneau, le directeur créatif d'Abstergo Montréal, est porté disparu, alors qu'il devait se rendre à une réunion prenant place dans la ville de Chicago, autrement dit la ville principale de Watch_Dogs... ;) Il y a de fortes chances pour que les aventures d'Aiden Pearce, a priori un père de famille en quête de vengeance, nous offrent des informations supplémentaires sur Assassin's Creed V, sous la forme d'Easter Eggs bien cachés tout comme dans AC Black Flag. Watch_Dogs devant sortir entre Avril et Juin, il est fort probable qu'Assassin's Creed V soit annoncé un peu avant. Le mois de mars arrive...

Une Union "Unity" des Assassins et des Templiers contre les membres hostiles de la Première Civilisation est donc tout à fait logique. Cette union entre Assassins et Templiers est d'ailleurs déjà mentionnée par Desmond Miles lors d'une conversation avec son père dans Assassin's Creed III. La plupart des joueurs ne l'ont certainement pas entendue, voici donc une capture maison de la conversation en question dans la vidéo ci-dessous.

Assassins et Templiers veulent la paix, les premiers souhaitant garantir une paix basée sur la liberté, les seconds préférant une paix acquise grâce au contrôle. Dans les deux cas, ni le contrôle de la paix, ni la liberté ne pourront régner si c'est Junon qui s'empare du monde afin d'asservir l'Humanité. Telle était la mise en garde de Minerve à Desmond à la fin d'Assassin's Creed III, Desmond qui devra assumer la libération de Junon dans la vie ET dans la mort.

Minerva: "Ils vont asservir les tiens, Desmond. N'est-ce pas pour cela que tu te bats ? Pour cela que tu es venu ici ? Pour davantage que la simple survie de ton espèce, mais pour sa liberté."

Junon souhaite entre autre venger la mort de son père, dont la vie a été prise par la "Révolution Première", autrement dit son père a été tué indirectement (ou directement) par Eve ! S'unir pour combattre c'est une chose, Junon étant la raison de cette union Assassins/Templiers, mais encore faut-il savoir comment s'y prendre pour la vaincre ?

 

La vengeance de Junon, Eve s'éveille...

La réponse à cette question, je viens de vous la donner : EVE ! Voilà pourquoi Assassin's Creed 5 "Unity" devrait marquer, ENFIN, le véritable début du scénario d'Eve, tant attendu depuis Assassin's Creed 2, AC Brotherhood et AC Liberation. Eve a jadis combattu la Première Civilisation, elle est la clé, Desmond et Clay doivent la retrouver en Eden, ou du moins son ADN, son héritage. Mettre la main sur son ADN permettra de revivre une partie de son histoire et ainsi comprendre qui elle était réellement et comment elle s'y est prise pour soulever et guider l'Humanité contre la First Civ !

Acquérir la Sagesse d'Eve est la clé de la défaite de Juno. De plus, le fait que seule une femme puisse manipuler le Koh-i-Noor n'est peut-être pas anodin quand on pense à Eve en même temps, et pourquoi pas à une Femme Assassin ayant inspiré Marianne durant la Révolution Française. Marianne et Eve étant toutes deux liées à la notion de liberté ! On peut aussi rapprocher Eve à l'Uroboros qui est un Serpent, un Serpent synonyme de corruption en Eden, synonyme de la Femme au Serpent, celle qui était jalouse d'Eve, autrement dit Lilith. Lilith dont un message caché dans Revelations fait indirectement allusion. Il est aussi intéressant de remarquer que le magnifique logo associé à Assassin's Creed Brahman, qui comme nous l'avons vu contient de très nombreux éléments importants pour la suite, en commençant par la définition même de UNITY, est formé de deux serpents... Deux serpents unis, une boucle infinie brisée...

L'Uroboros est un serpent qui se mord la queue, formant ainsi une boucle sans fin. Briserez-vous la boucle ? Une question qui vous rappellera sans doute la fin de l'Archive Perdue d'Assassin's Creed Revelations :) Desmond a brisé le cycle des apocalypses en libérant Junon pour sauver le monde dans Assassin's Creed III. Il est temps maintenant de briser un autre cycle sans fin, celui de la guerre entre Assassins et Templiers. 

Eve est la clé de l'Unity, et comme par un heureux hasard, il se trouve que remonter à l'époque des Précurseurs pour enquêter sur Eve devient possible grâce à la fin d'Assassin's Creed IV ! John "Aita" de l'Informatique, la réincarnation de l'amant de Junon en 2013, s'est fait tuer dans le "Bunker" d'Abstergo Montréal par les agents de la sécurité... On appelle ça un plateau en or !

John était un Sage, récupérez donc le sang et la salive de son cadavre, tout comme l'a fait Abstergo pour Desmond Miles, et vous aurez le droit d'explorer toutes ses mémoires génétiques, incluant a priori et normalement... les souvenirs d'un Précurseur : Aita ! On peut ainsi remonter à l'époque de la Première Civilisation par ce biais, et donc indirectement à Adam et Eve, dont des souvenirs sont également accessibles grâce à l'échantillon 16 provenant de Clay Kaczmarek !

Desmond et Shaun parlent déjà de remonter à cette époque dans Assassin's Creed III comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, une chose qui deviendra partiellement et très probablement une réalité sous peu... Le, ou plus probablement la, descendant(e) direct(e) d'Eve est la clé, les secrets reposent dans son ADN, contenu pourquoi pas dans une Fiole de Sang datant au hasard de la Révolution Française... Abstergo Montréal ayant demandé à ses chercheurs de développer toutes les pistes pouvant conduire à ces Fioles de Sang. Tant de secrets qui n'attendent que d'être révélés...

Aita est également la preuve que les Templiers ne sont pas les véritables ennemis, celui-ci allant même jusqu'à traiter et insulter les Templiers d'Abstergo d'imposteurs et même de chiens. Il parle de "VRAIS TEMPLIERS" pas opposition avec Abstergo qui même en cherchant à dominer et contrôler les populations, ne souhaite pas soumettre le monde en esclavage, mais plutôt permettre aux hommes et aux femmes de jouir des plaisirs simples de la vie, dans une paix commune acquise grâce au contrôle, tout en permettant à l'Humanité d'avancer. Des plaisirs simples comme s'amuser, expliquant d'ailleurs en partie la création de la division Entertainment de la société des Templiers.

Les Templiers ne vous paraissent plus aussi méchants n'est-ce pas ? Le nouvel ordre mondial qui a pris racine à la charnière du XVIIIe siècle et du XIXe siècle à l'époque de la Révolution Française et de Napoléon est considéré par John "Aita" From IT comme étant un fléau auquel Junon serait le remède. Templiers et Assassins ont donc maintenant toutes les raisons de s'unir, certains Précurseurs hostiles à l'Humanité à l'image de Junon ou Aita s'imposant dorénavant comme des ennemis communs pour les deux Ordres. Les mêmes ennemis qu'ils ont jadis combattus ensemble en tant que frères.

Il est d'ailleurs tout à fait possible que les Assassins et Templiers se soient unis bien avant, suite à des divergences idéologiques, pour former d'autres Confréries, à l'image de celle des Francs-Maçons, dont faisaient partie Washington et le Marquis de La Fayette. La Franc-Maçonnerie qui fera sans doute parler d'elle dans Assassin's Creed 5, si ce dernier se déroule bel et bien en France comme prévu, chose dont je ne doute absolument pas ;) Briser ainsi la barrière entre Assassins et Templiers pourrait également impliquer des cibles Royalistes ET Révolutionnaires durant la Révolution Française:

"Dans les révolutions, il y a deux sortes de gens : ceux qui les font et ceux qui en profitent."

Les deux Ordres n'ont jamais été aussi proches, si ce n'est depuis leurs origines communes. La coopération entre Assassins et Templiers, qui pourrait bientôt arriver, va en surprendre plus d'un et apporter une nouvelle dynamique à la série Assassin's Creed ! Le véritable renouveau de la série se fera donc autant d'un point de vue technique grâce à la Next-Gen, que d'un point de vue gameplay, mais aussi et surtout par une grande avancée scénaristique, en forgeant des liens entre certains Assassins et autres Templiers et en débutant de façon magistrale l'histoire d'Eve. En tout cas, on l'espère très fortement !

La rédaction vous recommande

44 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (44)