Yoyonoa's Blog

Yoyonoa's Blog

Par Yoyonoa Blog créé le 02/06/11 Mis à jour le 21/07/15 à 21h21

Ajouter aux favoris
     
Signaler
Assassin's Creed

DOSSIER SPECIAL ASSASSIN'S CREED III - PREPAREZ-VOUS A LA REVOLUTION !

RETROUVEZ LA SEQUENCE 8: PARTIE 1 ET PARTIE 2

ATTENTION SPOILS !

Vous avez dû le comprendre avec la fin de la Séquence 8, nous allons maintenant parler d'Erudito, ce hacker si mystérieux qui a fait ses débuts dans Assassin's Creed Brotherhood, enfin officiellement...

  SEQUENCE 9 - Erudito Industries... (Partie 1/2)

"Malgré le perfectionnement de notre sécurité informatique, une menace appelée Erudito a réussi à pirater notre système à plusieurs reprises. Cet incident a provoqué l'interruption du 'Project Legacy'.

Pour le moment, nous ne savons pas si Erudito est une personne physique ou un groupuscule, mais des éléments laissent penser qu'il s'agit de plusieurs individus travaillant de façon indépendante afin de révéler au grand jour notre programme secret. Même si leurs actions semblent servir la cause de la Confrérie, nous ne savons pas si ce 'collectif Erudito' est de connivence avec les Assassins."

Erudito... il s'agit donc d'un nom bien mystérieux pour désigner un ou des hackers très doués qui ne semblent pas du tout apprécier Abstergo Industries. Le mot "Erudito" signifie dans plusieurs langues européennes comme l'espagnol ou l'italien "l'instruit", "le savant", "l'expert en la matière" ou tout simplement "l'érudit". Le savoir, c'est le pouvoir... La Sagesse... Le Sixième Sens ! Peut-il y avoir un lien avec ce collectif "Erudito" ? C'est fort probable...

Le nom Erudito pourrait faire allusion à un des membres de la Première Civilisation, le dieu "Érudit" Consus dont je vous reparlerais tout à la fin de ce Dossier... Erudito pourrait également faire référence à la famille Auditore ! On peut en effet considérer le mot "ERUDITO" comme une anagramme, et en inversant simplement les lettres, il est possible d'aboutir à "UDITORE"... rajouter un 'A' comme Assassin devant et vous obtenez donc... "AUDITORE" ! C'est malin non ? En tout cas cela reste dans le domaine du possible...

Si on y réfléchit rapidement pour essayer de deviner qui sont la ou les personnes qui se cachent derrière le pseudonyme "Erudito", il pourrait s'agir d'un descendant des Auditore de Florence (UDITORE), d'un proche du Sujet 16 qui était lui aussi un hacker très doué ou encore de notre chère Rebecca Crane, elle aussi très douée en hack ! Il pourrait également s'agir d'un employé qui s'est infiltré chez Abstergo, ou encore du bagagiste de l'aéroport de Denver qui était présent lors de l'incident du DIA et dont on entend parler dans un email d'Assassin's Creed :


"Warren,

Si ce garçon ne trouve pas ce que nous cherchons, il serait peut-être temps d'envisager une autre solution. J'ai mis David en copie (du Département des Acquisitions). Il pourrait vous fournir de nouveaux cobayes si Desmond venait à disparaître. Au cas où vous ne l'auriez pas compris, NOUS N'AVONS PLUS DE TEMPS À PERDRE.

Avec l'affaire du fluorure, nous allons être surveillés de TRES près. Le lancement est prévu le 21. Si nous ne respectons pas cette date, l'enquête risque de tout bloquer. J'ai l'impression que nos amis de Washington ne nous feront pas de cadeau cette fois-ci. Nous nous occuperons d'eux au moment des élections.

Nous avons tout remis en ordre au DIA mais il paraît qu'un bagagiste raconte des histoires de tueries et d'affaires étouffées sur des newsgroups et des sites web débiles. D'où tient-il ces informations ? Dans votre rapport, vous disiez que le Chef de projet avait tué tout le monde avant l'arrivée de nos équipes de nettoyage. Ce boulot a vraiment été bâclé.

On essaie de l'identifier pour le faire taire, mais ce n'est pas simple. Je le soupçonne de recevoir l'aide de quelqu'un. Apparemment tous les Assassins n'ont pas disparu de la circulation. Il en suffirait d'un et... Mais je ne vous apprends rien. Je me demande aussi si la fuite concernant le fluorure aurait pu venir de l'intérieur... si c'est le cas, on a affaire à un farfelu, ou est-ce que ça pourrait être plus grave ?

Votre Sujet Dix-Sept est sur la sellette. Soit vous obtenez des résultats, soit vous me mettez quelqu'un d'autre dans cet Animus.

-Alan"

Alan Rikkin parle d'une équipe de "nettoyage", ce qui a tendance à justifier le nom latin de la société dont je vous parlais dans la séquence précédente, à savoir Abstergo qui signifie "nettoyer". On apprend aussi que les Templiers ont prévu le coup pour les élections du 6 novembre, chose dont je vous parlais là encore précédemment, des élections que l'on pourrait donc vivre dans Assassin's Creed III. Tout était prévu, dans les grandes lignes tout du moins, depuis Assassin's Creed. Mais ce qui nous intéressait au départ avec cet email, c'est le lien qui pourrait exister entre Erudito et ce bagagiste... Ce même bagagiste qui pourrait être "l'expéditeur inconnu" d'un des emails reçus par Warren, encore une fois dans AC1 :


"JE SAIS TOUT. JE SAIS CE QUE VOUS FAITES. JE SAIS CE QUE VOUS AVEZ FAIT. JE L'AI VU. IL AVAIT UNE BOULE EN METAL. IL L'A OUVERTE. ILS SONT DEVENUS FOUS. ILS TIRAIENT, POIGNARDAIENT, SE TAILLAIENT EN PIECES. JE SAIS QUE VOUS ETIEZ DERRIERE TOUT ÇA. J'AI VU LE LOGO, ENTENDU LE NOM. JE VAIS TOUT RACONTER ET TOUT LE MONDE M'ECOUTERA. VOUS SEREZ DEMASQUÉS. LA VERITÉ ECLATERA. ET VOUS PAIEREZ, BANDE DE SALAUDS. VOUS PAIEREZ." 

Je crois que cela a le mérite d'être très clair, ce bagagiste, ou du moins l'expéditeur de ce message, ne tient pas les Templiers dans son coeur, ce qui pourrait correspondre avec Erudito. Revenons d'ailleurs sur cet incident du DIA dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois sans trop vous l'expliquer...

DIA ou Denver International Airport, c'est dans les sous-sols de cet aéroport que les Templiers ont pour la première fois tenté d'assembler un satellite et une Pomme d'Éden, tout comme l'EYE-ABSTERGO devrait l'être très bientôt. Malheureusement pour eux, ce fut une catastrophe, un incident qui a très mal tourné. Les pouvoirs de la Pomme se sont manifestés, rendant fous les agents présents sur place qui ont fini par s'entretuer comme nous l'explique le message ci-dessus. D'après Lucy, il y a eu au moins 20 morts, comme elle le mentionne dans l'un de ses rapports à la Fraternité des Assassins :

"AU MOINS 20 MORTS DANS L'ACCIDENT. SUREMENT UN SITE DE LANCEMENT. OU AU MOINS D'ASSEMBLAGE. INFILTRATION À ENVISAGER."

La Pomme qui a été utilisée pour l'assemblage était celle d'Altaïr, la Seconde Pomme, et celle-ci a été détruite pendant l'accident. C'est ce qui a poussé Abstergo à partir en quête d'autres reliques et donc de chercher à mettre la main sur la carte enfouie dans la tête du Sujet 17 ! D'ailleurs, si le "bagagiste", qui peut donc avoir un lien avec Erudito, a assisté à la scène sans être affecté par les pouvoirs de la Pomme, ce gars-là pourrait ne pas être n'importe qui, et donc posséder une ascendance génétique avec la Première Civilisation et des humains hybrides...

Quoi qu'il en soit, revenons à Erudito... C'est lui, peu importe de qui il s'agit, qui a fourni à Desmond, le 22 septembre 2012 précisément, les mots de passe de Shaun (GuyFawkes23), Rebecca (Snowmass84) et Lucy (Juno57) sur le réseau de messagerie Héphaïstos des Assassins. Desmond a donc pu "rester informé" de ce qui se passait dans son dos... Erudito peut donc être considéré comme un allié de Desmond Miles ! Mais attention, cela ne veut pas forcément dire de tous les Assassins...


Erudito a causé du tort aux Templiers à plusieurs reprises entre 2010 et 2011. Sa première cible fut le fameux Project Legacy ! Le DDS (ou Data Dump Scanner) qui constitue la base même du Project Legacy (Cf. Séquence 8) se matérialise dans la réalité sous la forme des réseaux sociaux que sont Facebook et Twitter: Facebook puisque le Project Legacy n'est autre qu'un "jeu" disponible sur cette plateforme, Twitter car le DDS y a une page dédiée: @datadumpscanner ! Les Sujets de ce Project Legacy n'étaient autre que VOUS, les internautes, puisqu'il s'agissait d'un Projet Public d'Abstergo Industries.

-_- ANSON PEAKE -_-

Le Projet était supervisé par un homme du nom d'Anson Peake, un employé d'Abstergo né à Manchester et diplômé en gestion et psychologie. Ce dernier n'avait a priori rien à voir avec les Templiers et ne savait pas du tout pour qui il travaillait réellement, ni quel était le but réel du Project Legacy dont il était pourtant le principal administrateur. Peake était chargé de faire le lien entre vous, les utilisateurs, et la direction d'Abstergo... Jusqu'au jour où Erudito est venu tout saboter:

Intrusion du DDS par un individu "non identifié" - 28 septembre 2010

"Il y a quelqu'un ici ? Je répète... Oh, la Sécurité... -_- plus rapide que ce que je pensais... mais pas assez rapide -_-"

Ici, Erudito se fait passer pour Anson Peake, défragmente le système, et intègre de nouvelles mémoires au Data Dump Scanner: "Begin_Memory_Integration" ! Erudito a l'air très sûr de lui lors de ses intrusions, il prend un petit ton comique et ironique, et il semble certain que personne n'arrivera à le retrouver...

La Sécurité, déjà ? Okaayyyy! Qui est l'idiot qui a prévenu ces idiots de la sécu que l'idiot que je suis était là !? __-_-__

Ces mémoires fraîchement intégré au DDS par Erudito correspondent à des souvenirs très importants concernant notamment les Assassins, des mémoires qu'Abstergo aurait préférée ne pas voir là... Voici donc la réaction des Templiers suite à cela, avec une conversation téléphonique confidentielle entre Anson Peake et un de ses supérieurs Templiers dont on ne connaît pas encore l'identité, une conversation qui a leakée... grâce à devinez qui... Erudito:

A. PEAKE: Bonjour monsieur, il semblerait que nous ayons un problème. Le Projet Legacy a été piraté. Euh... Ce matin, nous avons remarqué qu'un composant a été installé dans le firmware du DDS, permettant des interactions extérieures avec les recrues.

???: Monsieur Peake, que voulez-dire par "interaction" au juste ?

A. PEAKE: Euh, et bien, il semblerait que certaines des nouvelles mémoires disponibles ne correspondent absolument pas avec ce que nous avions prévu, ces nouveaux souvenirs proviennent du début du 16e siècle partout à travers l'Europe, la seule chose que ces mémoires ont en commun c'est qu'elles concernent toutes des personnes originaires d'Italie.

???: Pouvez-vous isoler la source de ces souvenirs ?

A. PEAKE: Tout le problème est là. Il n'y aucune source dans nos registres. Cela ne vient pas de chez nous, mais d'une console extérieure, on dirait que ces mémoires proviennent de différents endroits à travers le globe, de manière si aléatoire, que ce soit Paris, Lisbonne, Cologne, Moscou, Calicut ou encore Constantinople.

???: Est-ce que, euh comment vous les appelez déjà, les "recrues"... ont été exposés ?

A. PEAKE: Non, non pas encore.

???: Vous pouvez virer ces mémoires de là ?

A. PEAKE: J'ai bien peur que non.

???: Dans ce cas, laissez-les...

A. PEAKE: Euh, monsieur, êtes-vous sûr que ce soit bien sage de les laisser-là ?

???: Continuer juste de surveiller les Sujets, Monsieur Peake, c'est pour cela qu'on vous paye non. Je veux que ces mémoires soient décodés le plus rapidement possible.

A. PEAKE: Très bien, comme vous voudrez monsieur.


Abstergo a décidé de ne pas réagir et de laisser les mémoires d'Erudito disponibles, des souvenirs identifiées par le Symbole de la Confrérie des Assassins dans le DDS, ce qui a tendance à relier Erudito au camp de Desmond... Les Templiers pensaient que l'un des Sujets du Projet allait peut-être réussir à trouver quelque chose d'intéressant là-dedans.

Anson Peake, ce pauvre salarié d'Abstergo Industries qui ne savait rien des Templiers, a été humilié plusieurs fois, amicalement cela dit, par Erudito qui n'hésitait pas à divulguer des informations sur sa vie privée aux Sujets, comme le fait que son jeu préféré était le Solitaire "pour ses vertus thérapeutiques", qu'il était un fervent supporter de Manchester United ou encore que ses seuls amis étaient des chats, et qu'il avait plus de 200 photos de ces derniers... Tout cela confirme encore une fois la personnalité du groupuscule Erudito qui n'hésite pas à adopter un ton moqueur et qui prend plaisir à faire passer les Templiers, et leurs employés, pour des moins que rien...

"__-_-__DRÔLE ! Non ce n'est pas drôle ! c'est des affaires sérieuses les gars ! (Non... en fait vous avez raison, qu'est-ce qu'on peut se marrer !)"

Peake n'était pas d'accord avec ses employeurs qui continuaient d'ignorer les attaques d'Erudito... En effet, Erudito ne cessait d'alimenter le DDS avec des mémoires d'origines inconnues, des souvenirs que Peake considérait comme un danger pour la communauté qu'il supervisait... Le responsable du Project Legacy décida alors de se plaindre de nouveau à la direction d'Abstergo, non pas par téléphone cette fois-ci, mais par mails:

"Anson 'Freake' ne s'avoue pas vaincu et essaye de se plaindre par mails maintenant. Ne lui en voulez pas. Par contre ses patrons ont l'air complètement tarés !"


Anson-Peake: Bonjour Monsieur, je n'aime pas trop me répéter, mais je dois insister sur le fait que nous devons tenter de supprimer ces mémoires inconnues du système. Nous ne savons pas d'où elles viennent. Ne serait-ce pas plus prudent de suspendre le Projet le temps d'en apprendre un peu plus ?

PL-Management: Monsieur Peake, nous n'arrêterons le Projet sous aucun prétexte. Je ne vois aucune preuve montrant que ces souvenirs spécifiques constituent une menace pour nos Sujets.

Anson Peake: Peut-être qu'il n'y a aucun problème maintenant, mais nous avons vu que les effets secondaires des mémoires du DDS pouvaient se manifester plusieurs semaines après... nous devons donc penser sur le long terme.

PL-Management: Je pense toujours sur le long terme. Et le long terme, c'est exactement ce pourquoi nous sommes-là.


Anson Peake: Monsieur, je me dois de protester. Je ne veux pas que ce que nous avons subi suite au premier hack se reproduise de nouveau.

PL-Management: Il y a mieux à faire que de chercher d'où viennent ces mémoires. Nous pensons que le jeu en vaut la chandelle, c'est un risque à prendre.

Anson Peake: Que dites-vous ? Ce sont des personnes bien réelles dont nous parlons et qui sont confrontés à ces mémoires. Nous devrions en discuter en personne.

PL-Management: Mettons les choses aux clairs, monsieur Peake. Vous êtes là pour décoder ces souvenirs, pas pour juger de leur importance. Inutile d'insister, nous n'avons pas besoin de nous rencontrer.

***

Rien n'y faisait, les mémoires d'Erudito étaient jugées sans risques majeurs par les Templiers, et ce malgré les requêtes de Peake... Abstergo a toutefois formellement interdit à ses "recrues" d'entrer en contact avec celui qui se faisait appeler Erudito ! Erudito, une menace qui allait bientôt devenir un des plus grands ennemis d'Abstergo Industries, comme vous allez bientôt vous en rendre compte...

>>>> SEQUENCE 9 - PARTIE 2: Lire la Suite !

-_- By Yoyonoa -_-

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris