Premium
Journal d'un Ours Gamer

Journal d'un Ours Gamer

Par Waltrius Blog créé le 22/11/11 Mis à jour le 23/11/13 à 11h15

Plutôt baraque, plutôt pataud, et totalement inoffensif, le joueur de 24 ans que je suis est souvent comparé à un vieil ours. Après 60h de Skyrim, la vérité m'est apparue : A terme, les ours vont dominer le monde. La seule solution pour survivre était de leur vouer un culte sur Gameblog...

Ajouter aux favoris

Édito

Mes identifiants consoles

Code Ami 3DS : 3480 3233 1570

Gamertag : Waltrius

PSN : LuciusWaltrius

 

Suivez moi sur

 

 

Archives

Favoris

Signaler
Mon jeu du moment

En attendant (desespérément) la sortie de Walking Dead épisode 3 sur le PSN européen, je me suis décidé à acheter le DLC Leviathan de Mass Effect 3 pour patienter, sans grand enthousiasme au début je l'avoue. En fait, je n'aime pas trop me replonger dans un jeu plusieurs mois après l'avoir fini. Surtout un jeu comme Mass Effect 3 en fait. Le jeu est une conclusion (radicale...) et m'a tellement apporté émotionnellement (il est d'ailleurs concurrent avec Walking Dead pour mon GOTY 2012), que j'étais réticent à recommencer l'aventure pour un chapitre qu'on rajoute en plein developpement de l'intrigue. Et pourtant, très rapidement, le DLC m'a remis en plein dans l'ambiance, dans l'urgence et le drame de ce 3ème épisode. Le résultat est que maintenant, j'ai juste envie de recommencer Mass Effect 3 et de m'y replonger à 100%.

C'est bien beau tout ça, mais ce DLC, il vaut quoi ?

 

Le DLC "from ashes" avec le personnage prothéen m'avait laissé une impression mitigée. Il offrait une durée de vie minime (une seule mission) mais un personnage passionnant qui nous apprenait beaucoup sur la civilisation prothéenne. Le soucis, c'est que, sorti le même jour que le jeu complet, il passait clairement pour le "DLC escroquerie", retiré du jeu principal, pour être vendu en parallèle et faire des sousous. Ici pas de nouveau personnage, mais plus de gameplay (environ 2 grosses heures de jeu) et des révélations très intéressantes sur l'Univers.

 

Comme le DLC avec le Prothéen, beaucoup de dicussions et de révélations sont au menu

Commençons d'abord par le scénario. Ici, un scientifique de la Citadelle demande à voir Shepard sous pretexte qu'il détient des informations déterminantes pour le cours de la guerre contre les moissonneurs. Une fois dans le labo, il explique à Shepard qu'il étudiait les légendes sur les moissonneurs et qu'une a attirée son attention : Celle d'une créature, nommée Leviathan, qui aurait tué un moissoneur. Il tente d'expliquer ses découvertes mais est abattu par son assistant, visiblement controlé par une force inconnue. Shepard part donc à la recherche de ce "Leviathan" esperant l'utiliser contre les moissonneurs.

Tout comme le DLC sur le Prothéen, "Leviathan" apporte énormément à l'univers Mass Effect et se révèle indispensable au fan, les révélations finales permettant même d'expliquer certains points encore flous de l'histoire. En fait l'Univers de Mass Effect gagne en cohérence, et ça, on adore.

 

Vous repasserez plusieurs fois par le labo. L'endroit apporte pas mal d'originalité et d'ambiance au DLC

Après tout dépend de la catégorie de joueur ou vous vous classez. Si vous êtes un fan absolu, il vaut carrément le coup ne serait-ce que pour l'histoire développée. Si cet univers vous laisse indifférent, le DLC devrait vous laisser tout autant indifférent le gameplay n'étant pas révolutionnaire (même s'il offre à mon gout de beaux moments). Je fais parti des fans absolus, et si j'y suis allé un peu à reculons, je n'ai vraiment pas regretté le voyage.

 

Les environnements du DLC sont variés et bien travaillés

En termes de rythme, le DLC innove (un peu) en se posant comme une enquête. En effet, le scientifique n'a pas eu le temps de tout nous révéler et son assistant est fou : Il faut donc enquêter seul, avec les indices qui se trouvent dans le bureau. Rien de bien fou, on est loin de L.A Noire étant donné que les indices sont carrément indiqués. Néanmoins les réflexions de Shepard et IDA restent intéressantes à suivre au fur et à mesure de la progression de l'enquête. Il faudra également recouper les informations récoltés sur une carte de la galaxie et éliminer un à un les différents systèmes ou votre prochaine étape devrait se trouver. Ce labo, vous y reviendrez plusieurs fois tout au long du DLC, ce qui permet d'accentuer l'ambiance particulière qu'on y trouve. En dehors de ce lieu, on reste dans le très classique avec des phases de shoot contre des moissonneurs. On retrouve tout de même le souffle épique de certaines missions du jeu principal, notamment lors de l'invasion par des dizaines de moissoneurs volants d'un site de fouille à flan de falaise, ou lors d'une course poursuite avec un scientifique possedé. Je retiens toutefois la fin du DLC, sur une planète océanique ou l'ambiance est assez travaillée avec notamment une phase sous-marine ou on ne fait qu'avancer, écoutant les commentaires de Shepard en ne voyant pas plus loin que nos fusées éclairantes. Le gameplay y est quasi inexistant mais on y croit et on a envie de savoir ce qu'on va trouver dans les profondeurs.

 

La scène sous-marine est trop courte, mais immersive : j'aime

Globalement, le DLC accroche bien le joueur et on a envie d'en savoir plus. On apprécie les passages au laboratoire qui permettent d'accentuer l'ambiance particulière d'enquête qui règne dans le DLC. Les phases actions sont très classiques et n'évoluent pas, mais en réalité, ce n'est pas pour ça qu'on joue à Mass Effect.

Au final, Leviathan est indispensable à tout fan de l'Univers passionnant de Mass Effect. Les révélations sur les moissonneurs, l'ambiance particulière et quelques passages épiques valent le détour si on s'interesse à cet univers que j'aime tant. Perso, après l'avoir terminé j'ai juste envie de refaire Mass Effect 3. Je me suis d'ailleurs trouvé les derniers comics Mass Effect que je n'avais pas lu : Invasion et Homeworlds. Ils auront probablement droit à leur article prochainement ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Natsumi
Signaler
Natsumi
Excellent article qui reflète bien ce que j'ai pensé de ce DLC !
C'est un moyen supplémentaire de retrouver notre cher Shepard et ses coéquipiers, pour replonger dans l'univers de la Saga.

J'ai particulièrement apprécié les ambiances soignées des différents lieux visités (le labo de Bryson, l'astéroïde Mahavid, la désertique Namakli, et enfin la planète aquatique Despoints). Cela m'a rappelé en certains points Mass Effect 1, pour le côté exploration et environnements.

Enfin, j'ai aussi apprécié le fait que ce DLC s'ancre bien dans la trame principale et n'est pas un gaget pensé par les développeurs à la dernière minutes. Déjà dans Mass Effect 3, le butarien Balak faisait référence au Léviathan de Dis, carcasse d'un Moissonneur découvert sur une planète butarienne... Et puis les révélations de ce DLC nous permet aussi de mieux appréhender la fin, même si elle n'est modifiée que de deux lignes lors de la conversation avec Godchild.
in_amber_clad
Signaler
in_amber_clad
Je l'ai kiffé ce DLC :)