Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 23/09/20 à 09h55

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris
Signaler
Top 5 Rétro gogo (Jeu vidéo)

Quel nom pouvait être plus approprié que celui de Treasure pour illustrer le leg incroyable de cette équipe de développeurs hors pairs? Avec un ADN résolument issu de chez Konami, ou l'essentiel des acteurs qui nous intéressent aujourd'hui ont fait leurs armes, les productions qui vont durant plus d'une décennie sortir de cette véritable usine à rêve, possèdent, en plus d'une technique souvent irréprochable, une atmosphère et une ambiance bien à elles. L'équipe en place au sein de Treasure est sûre de sa force et de son identité, et elle va se servir de ces atouts afin de pousser certains concepts de gampelay à leur paroxisme, tout en réussissant le tour de force de conserver aux sein de leurs productions deux éléments essentiels, une jouabilité et une lisibilité toujours optimale. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le studio va frapper un très grand coup, et ce dès les premiers mois de sa création, en proposant sur Megadrive un titre résolument novateur, et qui, avec le recul, traverse le temps sans prendre beaucoup de rides, et aura fait beaucoup d'émules. Preuve s'il en est de l'indéniable impact du studio dans la grande Histoire du jeu vidéo.

Mais pouvait-il en être autrement dès lors que l'équipe à la baguette pour la réalisation de ce jeu mythique qu'est Gunstar Heroes sort tous juste d'une periode de créativité intense, qui l'aura vu participer à des projets tels que Super Castlevania 4, Contra 3 ou Axelay? Cela n'atténue toutefois pas l'aura et le mérite de cette toute jeune formation, qui va immanquablement faire parler d'elle, et produire dans la foulée de ce premier chef d'oeuvre paru en 1993, une série de titres tous plus aboutis et exceptionnels les uns que les autres. Et c'est bien de la crème de la crème dont nous allons parler aujourd'hui, en essayant tant bien que mal de faire ressortir 5 titres, 5 trésors issus des cerveaux et des mains de ces programmeurs et développeurs hors du commun. Des jeux aux styles différents, qui vont du Shoot them'up au Run and gun en passant par le Versus fighting, mais toujours avec cette indéniable patte si caractéristique au studio, qui se pose en véritable sceau de qualité. Voici sans plus tarder le Top 5 des meilleurs jeux développés par Treasure, et dieu qu'ils sont bons!    

 

Numéro 5: Yu Yu Hakusho Makyo Toitsusen sur Megadrive

Et que fais-t-on quand on s'appelle Treasure en 1994, et que l'on constate, dans la foulée de la sortie de Street Fighter 2, que le genre du Versus fighting connait alors un essor sans précédent? On développe son propre titre dans le genre bien entendu, sur une machine que l'on maitrise sur le bout des doigts, la Megadrive. Et au passage, on récupère les droits d'une license d'un Manga et Anime à succès. Cela pourrait bien suffire à vendre un titre qui, porté par l'air du temps, sera un indéniable succès. Mais l'équation n'est malheureusement pas aussi simple. La Megadrive au Japon n'est pas la Super Famicom. Et Yu Yu Hakusho n'est pas Dragon Ball Z. Ainsi, le titre de Treasure ne connaitra pas les honneurs d'une sortie à l'international, à l'exception...du Brésil! Et il restera cantonné sur une machine au succès limité dans son pays d'origine. Cela n'enlève pourtant rien aux qualités de ce titre que certains considèrent comme le plus grand représentant du genre sur cette génération. Treasure a en effet mis le paquet afin de proposer au joueur une expérience unique. A commencer par la possibilité de combattre avec quatre personnages à l'écran en simultané. Une véritable bénédiction pour tous les adeptes de multijoueur en local, et une option tout à fait unique en son genre. Si l'on ajoute à cela quelques attaques spéciales issues du Manga qui font le bonheur des fans, la possibilité de changer de plan, dans un clin d'oeil fort appréciable aux production SNK, et un côté tactique et stratégique dans les combats assez poussé, on se retrouve avec une expérience de jeu, qui, si l'on parvient à en appréhender les arcanes, devient proprement jubilatoire. Un titre d'une qualité indéniable, issue d'un Anime et Manga devenu mythique, et une distribution limitée quasiment exclusivement au Japon. Tous les éléments sont réunis pour faire de Yu Yu Hakusho Makyo Toitsusen un jeu culte dans l'esprit de tous les gamers. Et c'est exactement ce qu'il est aujourd'hui, lui permettant d'accrocher une place dans le classement du jour.

 

Numéro 4: Alien Soldier sur Megadrive

Continuons notre cheminement de titres mythiques avec le diabolique Alien Soldier. Considéré, sans doutes à juste titre, comme le plus beau boss rush de l'histoire du média et doté d'une réalisation absolument bluffante et somptueuse. Le jeu vous demande des nerfs d'acier et une maitrise parfaite de votre protagoniste, un magnifique aigle guerrier qui, sous vos doigts ageurris, va traverser l'espace avec une classe et une vista absolue. Certes Alien Soldier est d'une difficulté légendaire, mais il a bien d'autres atouts dans sa manche afin de vous faire revenir vers lui encore et toujours. On sent bien à la sortie du jeu en 1995, et après quatres titres de haute volée déjà derrière eux, que Treasure maitrise la 16 bit de Sega sur le bout des doigts. Mais au lieu de se reposer sur ses lauriers, ils poussent la bête dans ses derniers retranchements. Le mot d'ordre du titre lors de son développement devait certainement être proche de celui-ci: Nous allons travailler comme des dingues et en chier comme jamais pour produire ce bijou. He bien, pour le joueur, manette en main, cela sera pareil! Mais la perséverance paye, et le résultat face à l'écran comme manette en main, dévoile toutes se splendeurs aux fur et à mesure de nos progrès. J'ai rarement connu, dans ma vie de joueur un titre aussi accrocheur malgré sa difficulté rebutante. La latitude laissée au joueur dans la stratégie à adopter face à un grand nombre de ces boss est prodigieuse et permet toutes les folies. Au final, ce jeu de tous les paris est une réussite sans équivoque et un témoignage de plus du talent de Treasure. Tant d'atouts qui méritent amplement une place au sein de ce classement. Une place qui serait sans doutes bien plus haute si je n'avais dans un coin de ma tête cette petite voix qui m'indique que ce jeu n'est peut-être pas fait pour tout le monde... 

 

Numéro 3: Gunstar Heroes sur Megadrive

A tout seigneur tout honneur, et je ne pouvais résolument pas sortir du podium Gunstar Heroes, jeu fondateur qui marquera d'une pierre blanche la belle aventure à venir du studio Treasure. Comme indiqué en introduction, les tous jeunes transfuges de Konami frappent un grand coup à la sortie de ce Run and gun nerveux, déjà réalisé avec une vista sans pareil. Bien sûr, on retrouve encore beaucoup d'éléments issus d'un titre tel que Contra 3, qui a immanquablement servi de base de travail à l'équipe de développement. Mais dès les premiers instants manette en main, on sent toute la folie qui se dégage de ce jeu alors absolument unique au monde sur 16 bit. On cours, saute puis enchaine une glissade tout en tirant de tous les côtés. On ramasse armes et bonus à tour de bras, le tout à un rythme frénétique qui voit les ennemis se précipiter de toutes parts pour vous enlever un peu de votre énergie. L'expérience est grisante, et si Treasure nous habitue déjà à prendre notre mal en patience, proposant une aventure empreinte d'embûches bien corsées, le plaisir de jeu manette en main est bien présent. Et après chaque échec, on repart aussitôt à l'assaut de niveaux que l'on peut, plaisir ultime, choisir de parcourir dans l'ordre que l'on désire. On apprends alors ce qu'apporte chaque possibilité de combinaison d'armes que nous avons à la main et ce que permet l'architectrure des niveaux afin d'abattre avec classe et aisance ses ennemis. Les boss sont eux impressionnants et préfigurent ce que sera Alien Soldier voire Metal Slug quelques années plus tard. Cerise sur le gâteau, le titre se parcours à deux en multijoueurs, et par ce biais renforce considérablement sa durée de vie. Gunstar Heroes est indéniablement un jeu à part sur Megadrive, de ceux qui dégagent une identité forte et qui, c'est une habitude avec le studio, semblent ne pas subir le poids des années. Un tel début en fanfare mérite à Gunstar Heroes une troisième place. Mais fort de son expérience, Treasure va nous proposer encore plus fort...

 

Numéro 2: Guardian Heroes sur Saturn

Ce coup de maitre possède un nom très proche de celui de son aîné, auquel il emprunte logiquement les meilleures inspirations. Mais Treasure ne va pas résister à l'envie de largement affiner sa formule. Exit les lasers et autres mitrailettes, et place à un univers héroic fantasy empli de sortilèges et autres épées magiques. Guardian Heroes va chercher son inspiration du côté des Beat Them all, tous en empruntant à bon escient quelques éléments tout droit sortis de nos chers RPG. Et s'il peut sembler plus sage et plus classique que ses aînés au premier abord, il faut bien entendu compter sur tous le talent des développeurs pour en faire un jeu résolument à part, une fois de plus. Tout d'abord par le biais de son scénario, spécialement travaillé ici, pour un genre qui habituellement se contente du strict minimum. Luxe ultime, vous pourrez par le biais de la sélection de vos personnages et des embranchements scénaristiques que vous allez emprunter, influer sur celui-ci de manière parfois drastique. La durée de vie du titre, afin de pouvoir espérer découvrir l'intégralité des fins et des niveaux à traverser, devient de fait assez phénoménale. Et vous n'allez pas vous ennuyer, car le titre possède naturellement un option deux joueurs afin de profiter pleinement de l'expérience. Encore mieux! Quand bien même l'envie vous en prendrait de faire une pause et expérimenter quelque chose de plus léger,  par le biais d'un clin d'oeil à Yu Yu Hakusho Makyo Toitsusen, il vous est possible de vous défouler à travers un combat en arène, et ce jusqu'à six joueurs cette fois. Une véritable foire d'empoigne! On pourra qui plus est combattre avec n'importe quel adversaire ou héros rencontré dans le jeu afin d'organiser les joutes les plus improbables. Si l'on ajoute à cela une réalisation impeccable, une panel d'attaques intéressant pour chacun des personnages incarnés, et une maniabilité parfaite, on obtient...Le meilleur Beat them all de sa génération, tout simplement! Merci Treasure pour un coup d'essai sur la Saturn de Sega, c'est un premier coup de maître! Et pourtant, il y a de quoi, "seulement", friser la première place du podium aujourd'hui

 

Numéro 1: Radiant Silvergun sur Saturn

Car la première place revient de plein droit à une autre expérience du studio sur Saturn, pour ce qui peut-être considéré ici comme le plus grand Shoot them up de l'histoire. Un jeu tellement énorme, qu'il a sans nul doute redynamisé à lui tout seul un genre quelque peu tombé en désuétude, après un âge d'or au début des années 1990. Il faudra compter, une nouvelle fois, sur toute la maestria de Treasure afin de proposer une expérience de jeu résolument novatrice. Le titre verra le jour en Arcade avant d'exprimer toute sa classe sur la 32 bit de Sega et naturellement atterrir à la premère place d'un classement du genre sur Saturn ici-même. Malgré une sortie limitée au Japon, le jeu va rapidement atteindre le rang de titre culte en dehors de ses frontières, et connaitre un succès d'estime immense auprès de chaque joueur prenant le temps de s'intéresser un temps soi peu au destin de cette console définitivement partie trop tôt. M'étant déjà exprimé sur les nombreuses qualités de ce jeu mythique, je ne m'étendrais pas en superlatifs pour qualifier ses très nombreux points forts et ses inombrables idées issues de l'excellente expérience aquise par Treasure à ce stade de sa vie de développeur. Mais la donne est bien simple: il s'agit sans aucun doute du Shoot them up sur lequel j'ai pu passer le plus de temps. Faire monter en puissance chacune de mes six armes de base d'une partie sur l'autre, trouver les bonus cachés sous forme de petits cabots invisibles à l'oeil nu, et surtout, apprendre à survivre, avec un ami, aux paterns infernaux des boss qui ponctuent cette expérience inoubliable, sont autant de souvenirs inoubliables. Autant d'images à jamais gravées dans ma mémoire et sans doutes dans celle de tous ceux qui ont eu le bonheur de traverser les sublimes niveaux de Radiant Silvergun. Un titre à jamais installé tout en haut, et qui comme nul autre pareil, caractérise tout le talent et l'étoffe de Treasure, ce développeur définitivement entré dans la légende!

 

J'espère avec convaincu avec ce panel, les rares éventuels réfractaires au de talent de Treasure ou encore mieux, vous avoir fait découvrir ou redécouvrir un titre, forcément, d'exception. La qualité du panel figurant au sein de ce classement étant, vous l'avez compris, particulièrement relevé. Mais bien entendu, évoquer Treasure ne se limte pas à ces cinq jeux, aussi excellents soient-ils. Et il me parait incontournable, ici encore plus qu'ailleurs, de faire le point sur les quelques pépites qui n'ont pas eu les honneurs de ce Top, mais qui n'en demeurent pas moins des titres fabuleux.

A commencer par ce qui constitue peut-être le plus grand absent du jour, et qui ici paye peut-être sa trop grande similitude à Radiant Silvergun. Je veux bien entendu parler d'Ikaruga, Shoot them up qui a fait le bonheur des acharnés du genre sur Gamecube et Dreamcast. Indéniablement une production de haute volée aux mécaniques particulièrement diaboliques! Ensuite, comment passer sous silence ce qui constitue l'expérience procurée par une partie de Sin & Punishment ? C'est proprement impossible! Voilà à mes yeux le plus grand rail shooter à jamais avoir vu le jour sur console. Un titre qui fait honneur à la Nintendo 64 et constitue un incontournable de sa ludothèque. Au-delà de ces deux pépites, citons le fourmillant et jouissif Bangai-O, véritable plongée dans l'enfer du jeu de mecha, mais encore une fois quel pied! Un peu plus classiques mais toujours extrêmement plaisants, Astro Boy: Omega Factor, Mischief Makers ou encore Dynamite Headdy et Silouhette Mirage, sont autant de jeux de plateforme parmi les plus réussis sur leurs consoles respectives, avec toujours ce petit plus qui vous font vous accrocher au pad. Même combat avec les Shoot them up si l'on prends le temps de se plonger dans le génial Gradius 5.  Cependant c'est au fort trop méconnu Rakugaki Showtime de clore le bal aujourd'hui, cette petite perle de Beat them up kawai paru sur PS1 au Japon est un titre unique en son genre, jouable à quatre, et que je vous recommande plus que chaudement!

Ouf! La liste est un peu longue, mais je ne pouvais me résoudre à passer sous silence aucun de ces titres, tous étant assez fabuleux dans leur genre. Elle a peut-être le mérite de faire comprendre en un coup d'oeil, tout le travail accompli par ce studio en une grosse décennie seulement, ou quantité, une fois n'est pas coutume, rime avec qualité. Un vrai tour de force je vous le dis! J'arrête ici, cependant, la longue liste de louanges, et vous invite à partager vos plus beaux souvenirs en compagnie d'un jeu estampillé Treasure. Mon petit doigt me dit qu'ils sont fort nombreux, alors n'hésitez pas à vous lâcher ici même.

Et à très vite pour un nouveau Top 5...un peu spécial pour fêter le 50ème article de ce blog!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Merci à Gameblog pour la mise en Home ce Week-end! Vous êtes adorables!
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Strange_Fox,
Non, aucun de ces trois là :P
Ils sont à mes yeux moins marquants que les 5 cités (voire les 6 avec Sin & Punishment que je place en 6è).
Il n'en demeurent pas moins d'excellents jeux tous les 3.
Ce qui n'est pas le cas de Light Crusader, j'ai eu bcp de mal à accrocher à celui-ci. Comme toi, je le considère loupé surtout au regard de la qualité des autres titres du studio à l'époque...
Strange_Fox
Signaler
Strange_Fox
Pas de Bangai-O, d'Astro Boy ou surtout de Dynamite Headdy dans le top 5!
Les jeux de Treasure sont excellents, c'est trop dur de faire un choix🙂
Je me souviens aussi d'un A-rpg sorti sur Megadrive, Light Crusader, assez sympa lui aussi mais en dessous des standards Treasure...
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir nikolah,
Oui je le mentionne rapidement en conclusion, petit jeu très rigolo, Je crois que tu résumes bien ce titre. Pas leur plus belle réussite mais ça reste un Treasure :)
nikolah
Signaler
nikolah
Il y avait aussi ce jeu n64 tres rigolo, mischief makers ou tu pouvais secouer tout ce qui bouge. Pas un grand jeu mais il était bien divertissant.
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir Fersen,
Je dirais plutôt infernal oui 😂
Mais je crois comprendre ce que tu veux dire, on doit en effet être d’une précision parfaite pour espérer passer les passages les plus compliqués. Il faut vraiment maîtriser sa partition sur le bout des doigts!
Fersen
Signaler
Fersen
Si j'ai beaucoup aimé Gunstar Heroes ou Gradius V, j'ai un rapport plus ambiguë à Ikaruga. Je pense que c'est un jeu bien trop subtil pour moi.

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne découverte de TOP 5! N'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particulier.

Archives

Catégories

Favoris