Premium
Miscellaneous

Miscellaneous

Par Quetzal Blog créé le 13/10/10 Mis à jour le 25/02/16 à 16h07

Miscellaneous adj.(du latin miscellaneus, mot anglais pouvant être traduit en Français par divers) : Qui possède diverses caractéristiques, capacités, voire apparences.

Ajouter aux favoris
Signaler
Les zeux vidéo

Il arrive encore de temps à en temps que je fasse un petit tour dans des kiosques pour voir les magazines de jeux vidéo qui sortent, bien que ça fasse quelques années déjà que la situation n'est guère reluisante pour ce secteur de la presse papier. Quel ne fut pas ma surprise à la mi-mai de découvrir un magazine un peu mis à l'écart, parce qu'il ne se trouvait pas avec les autres titres sur le jeu vidéo, mais plutôt vers ceux multimédia / cinéma. Cette publication a le doux nom de Retrogames et je découvre assez que si elle se trouvait là, c'est parce qu'il s'agit d'un hors série du magazine Ecrans Home Technologies.

Le magazine n'étant pas sous blister, je ne me fais pas prier pour le feuilleter. La première impression est vraiment excellente. C'est comme-ci je feuilletais un bon vieux Playmag d'il y a une quinzaine d'année. Je veux dire par la, le grain de la couverture et des pages sont vraiment ressemblant et le format paraît presque géant comparé au quasi format poche d'un IG ou le format essoré à la machine d'un Joypad actuel. Et la mise en page est très attirante, claire, avec de bonnes prises de vue et des textes qui, sans trop être denses, paraissent remplir leur travail. Je m'apprête donc à acquérir le magazine. Je cherche le prix : Argh ! 12 euros 90 >_< Ca me paraît un peu trop cher sur le coup, mais j'ai repéré deux trois choses qui m'intéressent, alors on va attendre un peu que les comptes soient un peu plus au vert...

Il y a une dizaine de jours, j'embarque enfin la publication sous le bras, mais ce n'est qu'aujourd'hui que je l'ai lu de façon un peu plus conséquente. Je ne mets que peu de temps à comprendre en fait que ce fameux hors série est loin d'être un travail original, mais plutôt une adaptation d'article d'un magazine britannique ou américain, vu le ton employé. Ces soupçons sont étayés par le fait qu'il ne s'agit vraiment pas d'un français très fluide, qu'il n'existe pas des passages traduits et qu'il y a même des erreurs de traduction dont celle-ci m'a fait le plus rire :

"Le jeu est sorti sur la NES (Famicom) avec disque dur le 6 août 1986. Le disque dur externe (Famicom Disk System) est connecté à la fente d'entrée de la Famicom et s'affranchit des disquettes de 3.5 pouces." (p8)

Je félicite donc au passage Nintendo d'avoir produit avec son DD un disque dur aussi peu cher pour l'époque ;) 

Alors qu'il était initialement prévu pour être un titre GameCube, RE0 est sorti finalement de manière exclusive sur la Nintendo 64.

Même Wiki ne ferait pas cette erreur! Allez encore une autre, sur la formulation de la phrase :

Oublié GTA IV, SEGA nous met à la place de braqueurs de banques depuis 1990 déjà. (p90)

Je me demande si ce n'est pas Google ou quelqu'un extérieur au jeu vidéo qui a fait la traduction. Je veux dire, j'ai repéré une autre erreur qui me fait poser la question. Le terme de transfert est traduit en français par transfert, alors le bon mot pour traduire le passage d'un jeu d'une machine à une autre est conversion... Enfin, certaines légendes ne sont même pas traduites ! Là, le doute n'est plus permis et une rapide recherche m'apprend qu'il s'agit effectivement de l'adaptation du magazine Retrogamer, un peu comme Consoles plus l'avait fait à ses débuts avec Mean Machine...Sauf que pour le coup, c'est juste raté !

The complete story of Mario Kart (sic)

Bref, arrivé à la fin de lecture du magazine, je suis vraiment déçu d'avoir payé 13 euros pour une mauvaise adaptation. Certes l'habillage est important mais la traduction est vraiment plus que médiocre, la sélection d'article est un pot-pourri fait pour plaire à toute le monde, mais qui manque singulièrement d'âme et enfin, le côté anglocentré (j'ai rien contre les anglophones hein !) donne un côté "vision de l'histoire que je n'ai pas vécu" (trait important pour la nostalgie !!). 13 euros, c'est vraiment trop cher, et si vous le voyez, brûlez-le, vous rendrez certainement service à tout le monde.

PS : je critique bien ce torchon, pas le magazine Retro Gamer britannique qui me semble être quelque chose de qualité.J'aurai voulu mettre d'autres scans, mais ce soir mon scanner ne veut pas :/

****

Je profite aussi de l'article pour annoncer que Dragon Quest IX est vendu à l'occasion des soldes à 19 euros sur rueducommerce.com Je ne sais pas par contre si le code que j'avais donné la dernière fois est toujours valide. Une belle occasion de découvrir ce jeu !! (Non je ne suis pas sponsorisé par rueducommerce :p)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Quetzal
Signaler
Quetzal
Bah quoi?? Il n'est pas frais mon magazine?! :P
Molilol
Signaler
Molilol
Non merci :o
Quetzal
Signaler
Quetzal
Au pire, je te le revends d'occasion (juste je garderai l'article sur Nolan Bushnell par contre :P)
Molilol
Signaler
Molilol
Je l'avais vu en kiosque à sa sortie, du coup intriguée je regarde le sommaire : super alléchant.
Puis je regarde le prix et je me dis que je vais d'abord chercher des avis sur le net, parce que c'est un peu vachement cher.
J'ai bien fait, les retours sont très moyens et tu ne fais que confirmer tout ça. Dommage, parce que ça avait l'air pas mal du tout :(.
snkforever
Signaler
snkforever
Je me suis fait avoir par ce numéro, on m'y reprendra plus ...
Quetzal
Signaler
Quetzal
En tout cas, ils ont fait en sorte que les gens n'achètent pas les numéros suivants.

@ Dacka : je viens de tomber aussi sur les critiques de Big Boss et d'Acksell, et bizarrement, on dirait presque la même chose ^^" Mais c'est clair que les gens doivent averti pour le coup sur ce qu'ils achètent. Et ce qui me fait peur pour le coup, avec de telles coquilles, est-ce que ce que j'ai lu est vraiment véridique? je veux dire, par exemple, je connais pas forcément bien l'univers micro pour dire des choses sur l'Amiga ou l'Atari St...
Gotengo
Signaler
Gotengo
je l'ai acheté sans le lire avant et c'est clair que la traduction google a du mal a passé.
Astha
Signaler
Astha
Le prix à lui seul m'avait fait reposer le mag rapidement. Ca, et surtout le contenu que j'ai pu découvrir en moins de 2 minutes.
Dacka
Signaler
Dacka
C'est nul de se moquer du lecteur de façon aussi flagrante. Et puis l'éditeur se tire une balle dans le pied, au moins vis-à-vis du public gamer (ton article, ceux de BigBoss FF et Acksell sur GK...).

Édito

Il est toujours difficile de créer un blog quand on est à son cinquième ou sixième. Parce qu'à chaque fois, faut refaire la peinture, faut trouver l'hébergeur qui vous plaira, et pis faut la motivation et la bonne idée pour faire tout ça et enfin faut lui donner du grain à moudre. Blog sans article périclite !

Donc, autant dire que c'est toujours une galère invraisemblable d'être le démiurge d'un journal intime interactif ! Mais voilà qu'il existe Gameblog, un site où se trouvent des gens qui me ressemblent plus ou moins. Je ne suis pas un vieux routard, d'autres ont plus de bouteilles que moi, mais j'ai débuté avec un videopac y a une vingtaine d'année. Après, je n'ai jamais réussi à décrocher du paddle. Et après, j'ai connu pas mal de choses, jusqu'à ma petite DS crimson que peu de Français doivent posséder (ahaha !)

Bref, je ne suis pas là pour raconter toute ma vie, mais pour le blog, Miscellaneous. Celui-ci aura certes pour vocation de parler de jeux video, mais surtout d'aller au-delà de ce qu'est la vie du joueur. Je veux dire, après tout ce vécu, on se rend compte qu'il existe tout un monde gravitant autour du jeu vidéo, qu'il existe toute une culture autour. Là se trouve le coeur de ce blog, qui a pour but de faire partager des expériences, des connaissances et aussi des choses que j'apprécie, qui ne sont pas forcément proches du jeu vidéo, mais que c'est bon parfois de mettre le nez dehors !

Ainsi se justifie le titre de ce blog : en rassemblant des choses diverses et variées, j'ose défendre une culture du jeu vidéo, comme il peut exister une culture du cinéma ou de la bande dessiné. C'est de cette manière qu'on peut se doter d'une défense face à certaines inepties (ce n'est pas parce qu'on a viré Jack Thompson qu'elles ont disparu !) et dire simplement : on existe !

Alors, en espérant que la lecture des futurs articles vous plaira,

Bienvenue sur Miscellaneous !

Ps : il existe une autre raison pour le titre Miscellaneous. Pour l'instant, elle reste cachée et sera dévoilé en temps et en heure (disons quelques mois...)

Archives

Favoris