Le Dojo de Kenji

Le Dojo de Kenji

Par Kenji Seang Blog créé le 20/06/12 Mis à jour le 18/05/16 à 12h01

Neo Geo, Shenmue, Berserk, Ghibli, Tests, Vidéo-tests etc.
Du pixels, du polygones... saupoudrés de tout comme de rien !

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeu Video (Jeu vidéo)

1ère partie : les jeux au format disque en boîtier DVD

Comme initié dans mon TUTO sur l'entretien (particulier) des jeux Neo Geo MVS, voici un nouveau billet sur quelques règles basiques qui servira je pense à quelques collectionneurs soucieux de l'état et la conservation de leur ludothèque.

En effet, cela peut paraître évident pour certains, mais après tant de mauvaises surprises sur des colis reçus de soi-disant "collectionneurs" (attestant un état "mint"), je me dis qu'un petit billet ne peut pas faire de mal.

Je suis joueur avant tout, mais cela ne m'empêche pas d'être soucieux de l'état de ma ludothèque. En effet, étant naturellement précautionneux autant que soigneux avec mes affaires, je ne supporte pas l'idée même d'avoir un jeu abîmé (d'une quelconque façon) dans ma "collection". A l'heure où le dématérialisé s'avère constituer une alternative simple et aisée (à défaut d'être fiable sur le long terme pour le consommateur), l'état de l'objet me semble déterminant dans la motivation à posséder sur ses étagères un jeu en physique.

I/ Nettoyer la boite des jeux achetés d'occasion :

La première chose à faire lorsque l'on reçoit un jeu d'occasion, c'est de le nettoyer. Rien de pire que des boites qui suintent la graisse humaine, la poussière encrassée et autres joyeusetés qui laissent une affreuse sensation sur les doigts. Pour cela, enlever la jaquette papier du boîtier (je vous expliquerai pourquoi), munissez-vous d'un gant de toilette rincé à l'eau chaude savonneuse (savon noire ou alep sans connerie de produits chimiques) puis nettoyer la surface avant d'essuyer avec un rouleau de sopalin. Vous pouvez ensuite réinsérer la jaquette. Le plastique est désormais lisse, propre est agréable au touché.

À faire :

À ne PAS faire :

La raison pour laquelle il est nécessaire de retirer la jaquette papier avant de réaliser ce nettoyage est simple : ne pas marquer le dos de la jaquette. Il y a en effet des zones creuses dans le plastique d'un boîtier, et ce genre de pression frottée marquera le papier de manière définitive. Alors attention ! (et c'est valable aussi pour les jaquettes DS / 3ds).

A noter que s'il y a une étiquette récalcitrante sur le boîtier (ces fichues étiquettes qui laissent souvent de la colle et du papier), un simple sopalin imprégné de white spirit suffira à vous débarrasser de toute trace.

II/ Faire attention à comment vous entreposez vos boîtiers :

Dans le même registre : ne rangez SURTOUT pas vos boîtiers en empilement. Cela provoquera à terme le même type de marquage sur le dos de la jaquette papier par pression prolongée. Je sais que ce type de rangement permet de combler de la place disponible en hauteur sur les étagères mais vous abîmez vos jeux à force (tout en étant ultra pas pratique de prendre un jeu dans le bas de la pile). Privilégiez une tenue sur la tranche du dessous, sans trop serrer le tout (sinon, ça revient au même).

À faire :

À ne PAS faire :

III/ Bien sélectionner l'état original de ses jeux :

Après ses considérations purement esthétiques, attardons-nous sur le sujet du bon fonctionnement du disque. Il n'y a pas grand chose à faire ici hélas si ce n'est s'assurer de l'état IMMACULÉ de la surface du CD / DVD / bluray. Oublier de suite les resurfaceurs, bricolage au dentifrice (mais what ?!!!), ou que sais-je encore, absolument désastreux pour la lecture des données vos disques. Eh oui, un jeu non rayé en occasion, c'est parfaitement possible (cela devrait être la norme d'ailleurs) car il suffit "juste" que le propriétaire ait été soigneux dans la manipulation du disque (sauf cas rare de dysfonctionnement du laser de la lentille d'une console). N'hésitez donc pas à envoyer un petit message avant chacun de vos achats d'occasion pour avoir des précisions sur l'état précis du disque.

Les bonnes manières :

Le rustre qui s'en bat de ses affaires (je vois pas comment c'est possible de rayer un disque autrement) :

IV/ Nettoyer ses disques, mais pas avec n'importe quoi :

Enfin, il arrive qu'il y ait un peu de poussière sur les disques, ou des petites traces de doigt sans gravité (si ça ne reste pas longtemps !). Pour y remédier, il suffit de vous munir d'une peau de chamois véritable : la seule matière qui ne laissera aucune micro rayure sur la surface de vos disques. Les tissus de vêtement, sopalin ou autres matières sont à proscrire car laissent des traces irréversibles (si si, regarder bien dans toutes les inclinaisons à la lumière jaune d'une lampe de bureau !). 

Pourquoi tant de chipotage ? Tout simplement car un jeu rayé est compromis sur le long terme : à cause de l'oxydation inévitable du plastique dans la crevasse des rayures qui rendra difficile la lecture des données de vos jeux préférés (le CDrom/dvd/bluray étant basés sur un système de réflexion de la lumière, si vous créez des obstacles au faisceau laser, ça pardonnera pas).

Alors voilà quelques règles de bases, de bonnes habitudes à prendre lorsque l'on achète des jeux vidéo d'occasion pour soigner sa ludothèque et la faire traverser les âges sans la moindre inquiétude.

Dans la 2ème partie de ce tuto Entretenir sa ludothèque, je vous parlerai des jeux au format cartouche, il y a énormément à dire !

Ajouter à mes favoris Commenter (28)

Commentaires

Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Bien disons que, côtoyant le milieu, j'ai une confiance infinie en la capacité humaine à préserver les choses.

Et quand je vois qu'on est parfaitement capable, de changer une lentille usée de PC-Engine CDrom par une exacte même lentille neuve re-usinée par une entreprise de passionnés, de changer des ROM défectueuses sur une cartouche, de represser professionnellement des CDrom, ou encore de remplacer des condensateurs détériorés d'une console... Je ne me fais aucun soucis pour la pérennité de mes jeux et ma capacité à y jouer dans 50 ans ;) (et bien sûr, avoir des cd originaux à la surface immaculée va fortement aider à cela ^^... après, je dis pas pour les cd maltraités rayés et plein de traces de doigts "fossilisés" sur le plastique, d'où mes conseils).
Kolia07
Signaler
Kolia07
@Kenji Ok, nous on avait pas les mêmes machines. Les notres ne foutaient pas une nouvelle couche de vernis.
> rien n'est éternel. J'ai clairement parlé de cd pressés, je connais bien le soucis des cd gravés. On manque de recul pour voir
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Kolia07 : nope, un resurfaceur laissent TOUJOURS des traces (microrayures fines circulaires ou autres), une empreinte reconnaissable (dû à la nouvelle couche de vernis) et une "texture", un "grain" identifiable. Un disque pressé professionnellement sur des machines industrielles se reconnait très facilement. Il suffit juste de prendre la peine de regarder avec un oeil bien vigilant et regarder dans toutes les inclinaisons (lumière jaune d'une lampe de bureau, c'est intestable... par contre, à la lumière du jour, on ne décèle pas les micro rayures).

Et NOPE+, les cd/dvd/bluray ne présentent pas de limite particulière de durée de vie (on parlait à l'époque cdrom de ans symbolique) et il n'y a aucune étude alarmante là dessus. Car contrairement au CDR que l'on grave (en fait, on charge magnétiquement la surface du disque pour émuler le principe, et ça dure que 3/5/10 ans max), un cd/dvd/bluray, c'est juste cercle percé d'une multitude de trous (si la lumière du laser est réfléchie sur la surface, ou pas, la console en déduit une traduction de suite binaire 0 et 1).

Merci pour vos commentaires. Content d'avoir solliciter votre intérêt ;)

innelan, merci pour ta remarque, très pertinente. Je vais éditer l'article et rajouter la problématique sunfade et comment la prévenir (c'est tout simple en fait, mais il faut en être conscient ^^)

gatsuforever, désolé, je ne peux te répondre (enfin oui, c'est pile poil la profondeur dvd). Il s'agit d'une étagère que j'ai depuis que je suis ado (et je sais plus d'où elle vient). J'ai ai retrouvé sur le bon coin cela dit (je peux te faire une tof pour visualiser la forme).

Chris737, bon courage sur Saturn pal ^^ Par contre, en Saturn jap, c'est plutôt facile de trouver du nickel chrome (merci les Japonais et leur respect des objets). Je note pour l'essence f.
gatsuforever
Signaler
gatsuforever
Salut.
Je suis bien curieux de savoir où tu as trouvé tes étagères avec vitrine?
J'ai l'impression qu'elles ont pile poile la profondeur des jeux en format dvd.. Ou bien c'est toi qui les avance d'un cran?
Merci d'avance de ta réponse.
Chris737
Signaler
Chris737
@Mano-art : c'est un récepteur de wavebird, la manette sans fil officielle de la gamecube. :)
Chris737
Signaler
Chris737
Moi pour décoller ces foutus étiquettes j'utilise de l'essence F depuis une bonne quinzaine d'années.
Je confirme que les achats en occas' sur le net sont une plaie, moi qui suit en train de me refaire une collec de jeu psone (et saturn mais c'est une autre histoire) j'ai acheté un lot sur eBay et à l'arrivé j'ai faillit faire une crise cardiaque... Boitier péter, cd rayés, manuel manquant... Et même le CD1 manquant sur Alone in the dark 4. J'ai essayé de remettre tout ça dans un état acceptable mais je n'arriverai jamais à leur rendre un aspect digne des jeux que je conserve précieusement et qui sont nickels.
Kolia07
Signaler
Kolia07
Sauf que de nombreux jeux d'occasion en état "niquel" sont souvent passés à la machine à polissage avant, et ça tu ne peux pas le savoir. Le dentifrice peut fonctionner, ca reste une pâte abrasives

Et n'oubliez pas que les CD/DVD/Bluray ne sont pas eternels, même pressés ils finirons par ne plus fonctionner un jour.
Mano-art
Signaler
Mano-art
Je te comprend tout à fait! D'ailleurs je me pose une question. Qu'est ce qui est branché sur ta gamecube? Ce n'est pas la première fois que j'en vois et je me suis toujours demandé ce que c'était :)
hyperion_seiken
Signaler
hyperion_seiken
Merci pour ton article, il contient de sages conseils, ça fait plaisir !
innelan
Signaler
innelan
Concernant les boîtes, je dirai même qu'il faut éviter de les laisser à la lumière du soleil, car à force les couleurs ternissent. Très visible sur certaines boîtes cartons et même sur mes jeux PS1.
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Merci pour cet article ! Très belle collection au passage :)
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Oui, c'est exact. Les CDrom, DVD, Bluray sont des supports optiques qui utilisent la lumière plutôt que la polarité magnétique (contrairement aux disquettes, cassettes et disques durs). Je vais éditer l'article pour qu'il n'y ait pas de confusion. Merci pour la remarque ;)
MacClane
Signaler
MacClane
Et tu es sur de toi pour les "données magnétiques" ?
Pour moi un cd/dvd/bluray est gravé/préssé, le laser d'un graveur brûle une partie du plastique.
Il n'y a aucun magnetisme dans un cd, contrairement à une disquette ou une K7.
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Mais une solution (pour les rangées exposées à la poussière) serait de mettre au dessus une "plaque de carton sur mesure ou une belle planche. Propre et fonctionnel.
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Si MacClane, ça a dû m'arriver sur une rangée exposée un moment prés d'un canapé en tissu. Mais il suffit de revenir à mon grand 1 pour résoudre ça (on enlève la jaquette papier et on nettoie tout au gant de toilette imbibé). Après, je privilégie toujours les étagères avec vitrine : quasi toutes mes rangées de jeux sont derrière des vitres, donc niveau poussière, je suis pas trop embêté perso.
MacClane
Signaler
MacClane
Et tu n'as jamais de poussiere entre la pochette et le plastique transparant, en les stockant verticalement ?
Sur quelques années, ça passe, mais sur 10 ans...
Perso la poussière s'est infiltré dans Zelda WW GC par exemple...
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Merci pour le tuyau zankioh59, je testerai ça à l'occasion (pour voir si c'est plus simple qu'au white spirit qui fait déjà des miracles). Et nope, je ne mets pas mes jeux sous plastique rigide car tous mes jeux en boites carton sont alignés derrière des vitrines (comme cela, je peux accéder à une notice -ou autres- quand bon me semble sans me prendre la tête ^ ^).

koforever et ZeM1LKSH4KE, en fait, je n'achète QUE de très bon jeux (ou plus précisément des titres qui vont susciter mon intérêt d'une manière ou d'une autre). Tout comme pour un jeu abimé, l'idée même d'avoir une bouse dans ma ludothèque m'insupporte. A mes yeux, une ludothèque est plus "belle" lorsqu'elle représente / traduit les goûts et sensibilités de son propriétaire (c'est pour cela que les full set me laissent totalement de marbre par exemple).

BREDOSTYLE, qu'entends-tu par "poussière des boites" ? Un simple coup de gant de toilette rincé à l'eau sur le haut des tranches empoussiérées et c'est réglé ;)

A.Z.N.Humboldt, j'avais une pile d'une dizaine de jeux ps2 (c'est pas 2 mètres) et en l'espace de 2 ans, j'ai retrouvé les 3 jeux les plus bas marqués sur la jaquette arrière.
En quoi cela "abime" un boitier dvd de le poser sur la tranche (à part pour les boitiers bas de gamme mal moulés en plastique souple immonde qui se déforme) ?
A.Z.N.Humboldt
Signaler
A.Z.N.Humboldt
Pour le 2, c'est tout l'inverse, c'est comme les bouquins (et surtout les BD), sur le long terme, ça s'abime MOINS empilé à l'horizontale (jaquette en bas) que entreposer de façon classique à la verticale. A condition de pas faire des piles de 2m, c'est pas fait pour supporter ce poids non plus.

Il n'y a que les boite ps1 qu'il ne faut pas empiler, à cause de la fragilité des jointure, faut pas grand chose pour que ça pète.
koforever
Signaler
koforever
De tres beaux jeux dans ta collec .
BREDOSTYLE
Signaler
BREDOSTYLE
J'avais un disque qui était rester un mois dans ma xbox 360, je jouais avec tout les jours et après 1 mois je l'enlève de la console il y avait comme une couche de poussière coller dessus, enfin bon j'ai réussi a le nettoyer comme la façon que tu le montre, mais les poussières des boites quel calamité.
ZeM1LKSH4KE
Signaler
ZeM1LKSH4KE
WoW la collection
zankioh59
Signaler
zankioh59
Concernant les étiquettes horribles des cashs, je conseille le WD40. Vaporiser sur l'étiquette et laisser agir 5 min. L'étiquette se retire super simplement. Il faut ensuite nettoyer le boitier à l'eau savonneuse.

Je me suis rendu compte que tu ne m'étais pas tes jeux sous plastique (blister acheté sur internet), une raison à cela ?
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Au plaisir Mano-art ;) J'encourage avec ce genre d'article à un peu plus de considération pour l'objet (d'un point de vue esthétique et fonctionnel). Car malgré des prix toujours plus abusés sur le marché de l'occasion et une sacralisation des "collections" physiques, dur dur de comprendre pourquoi je reçois encore des jeux vilainement entretenus de la part d'adultes vaccinés et éduqués (cela me dépasse complètement), parfaitement conscients de l'existence et des réalités de ce marché.

Ouhaip, pour l'E3, ce fut assez chargé en émotions ;) J'ai fais quelques news sur Shenmue Master, je m'y remets d'ici peu (j'ai pas mal été en déplacement ces dernières semaines). Tu sais, je ne traite généralement pas de faits médiatiques ou d'actualité tout court d’ailleurs (sauf sur Shenmue au sein de l'équipe Shenmue Master). De plus, L'E3 est une période d'effervescence prononcé (journalistes, blogueurs, youtubeurs etc.), bizarrement, je ne ressens pas l'envie ni le besoin d'y prendre part.
Mano-art
Signaler
Mano-art
Ta ludothèque fait tout simplement rêver ** J'ai rarement vu un collectionneur aussi précautionneux! Ça me donne juste envie de retaper la mienne comme il se doit!
Sinon très bon article comme d'habitude c'est toujours un plaisir de te lire Kenji. D'ailleurs je m'attendais à ce que tu parle un peu de l'E3 et de 2 ou 3 annonces dont tu as forcement eu vent! J'imagine que tu n'as pas pu passer à côté.
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Aujourd'hui, oui, ça doit être compliqué sur de la PSone... surtout en PAL, mais pas impossible.
Disons que je constitue ma ludothèque depuis plus de 20 ans, donc ces questions, je me les suis vite posées (avec pas mal de mes collègues, on échange expériences perso / témoignages / avis de professionnels etc.)

Édito


 

Archives