Le Dojo de Kenji

Le Dojo de Kenji

Par Kenji Seang Blog créé le 20/06/12 Mis à jour le 18/05/16 à 12h01

Neo Geo, Shenmue, Berserk, Ghibli, Tests, Vidéo-tests etc.
Du pixels, du polygones... saupoudrés de tout comme de rien !

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Neo Geo (SNK) (Jeu vidéo)

NB : Ce billet ne s'adresse pas à ceux qui aiment les jeux Neo Geo MVS "qui baignent dans leur jus" comme on dit dans le milieu. Mais à tous ceux qui, comme moi, ne supportent pas les dégâts liés au temps (et plus souvent liés au manque d'hygiène / de soin de l'ancien propriétaire). 

Cela fait quelques articles que je vous parle du support MVS (la version arcade des jeux Neo Geo) car il permet de jouer en natif à relativement peu cher à la cultissime et intemporelle ludothèque du support SNK.

-[Projet en cours] Slot 4 MVS + Stikers Custom --> ici

-Stickers NEO GEO MVS custom --> ici

-TOP Neo Geo MVS : Ces jeux rares 32-20 --> ici

-TOP Neo Geo MVS : Ces jeux rares 20-10 --> ici

Il est un fait : à cause du mode d'exploitation industriel en salle d'arcade de ces cartouches (qui ont tourné des milliers d'heures dans leur borne à l'époque), elles sont rarement en excellent état une fois récupérées pour le slot consolisé / la borne de la maison. Et à moins d'investir dans du full kit (contenant cartouche + boite carton + plastiques + inserts qui témoignent d'un soin certain) en parfait état à des prix indécents, le particulier doit faire avec un jeu usé, sale et bien amoché.

Je vous propose donc ici ma méthode (documentée auprès de spécialistes des matières concernées) pour restaurer efficacement ces jeux afin de leur rendre leur éclat d'antan et leur permettre de traverser le temps dans les meilleures conditions qui soient.

Première chose à faire, dévisser les 4 vis de la cartouche afin de récupérer les PCB (je reviendrai sur leur traitement un peu plus tard), arracher dans la foulée le sticker pour séparer les 2 parties de la coque (cela implique la pose de stickers custom). Plonger le tout dans un bain tiède légèrement savonné (savon type Alep ou Marseille sans adjuvant chimique et autres conneries du genre).

Pour bien éliminer les traces de "suie" issues des longues journées d'activité en travail forcé, munissez vous d'une éponge souple badigeonnée de savon pour bien essuyer le moindre recoin. Endroit difficile d'accès et souvent encombré (poussière + "suie") : l'intérieur des fentes d'aération les PCB. La solution, passer avec une brosse à dent sur toute la longueur, à l'extérieur PUIS à l'intérieur (ne pas oublier l'intérieur des fentes).

Après ce petit décrassage salvateur, rincer le tout abondamment avec de l'eau tiède, idéalement avec le jet puissant d'un pommeau de douche. Bien rincer pour ne pas laisser de trace de savon. Puis saisir chaque partie de la cartouche pour la sécher individuellement via des mouvements de bras secs et rapides. Finir si besoin est avec un simple sopalin. 

Pour les cartouche blanches (que je trouve superbes et que je réserve pour mes Shoot Them Up et Puzzle Game), il y a souvent des traces d'insertion très marquées (souvent foncées, c'est immonde). A l'aide de la partie verte (qui récure) de l'éponge, faire de légers cercles sur la zone (sans appuyer trop fort pour ne pas rayer en profondeur le plastique de la coque) jusqu'à ce que la tâche disparaisse totalement.

Le résultat après cela est juste saisissant. Fini le plastique sale qui laisse une vieille sensation de crasse au toucher, place au plastique reluisant qui respire presque le comme neuf. Lisse, propre, éclatant... un pur plaisir à la manipulation. Mais au delà de ces considérations de collectionneur regardant sur l'état de sa ludothèque, il s'agit également de considérer l'environnement des PCB qui se retrouve après ce petit nettoyage véritablement optimal pour la bonne conservation de nos jeux favoris. Fini la poussière et la "suie" poisseuses qui attaquent les circuits et nuisent à leur bon fonctionnement (et pérénité), place à un environnement sain et aéré pour un avenir serein.

Tant qu'on y est, un petit traitement des PCB est largement conseillé (si ce n'est essentiel). En effet, la coque dorénavant parfaitement saine, il serait dommage que son propriétaire demeure souillé par sa saleté encrassée. Pour cela, je préconise un nettoyage au gant de toilette bien savonné (toujours avec du savon type Alep ou Marseille sans produit chimique) puis parfaitement rincé à l'eau chaude avant application. Bien frotter les eproms, leurs pattes, le circuit imprimé (devant et derrière), les processeurs, condensateurs, résistances etc. tout y passe afin d'éliminer toute traces de "suie", poussières et autres dépôts qui peuvent s'avérer corrosif sur le long terme.

Et voilà, le travail est fini. Perso, je le faisais tous les 10 MVS achetés histoire de faire ça groupé à la chaîne (30 min et c'était fini). Alors certes, cela requiert un peu de patience et beaucoup d'amour pour le matériel en question mais la tâche en vaut la chandelle. Agréable au toucher, esthétiquement attrayant, mais surtout véritablement utile pour la préservation du bon fonctionnement du patrimoine vidéoludique, ce petit nettoyage m'apparaît, sur tous les aspects, profitable pour le joueur sur support MVS.

Voir aussi

Plateformes : 
Arcade, NeoGeo
Sociétés : 
SNK
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Hey Shendream ;) Cool, je note les conseils !
Pour la pcb, le gant de toilette légèrement humide fait que ça sèche en 15s au contact de l'air. L'avantage, c'est que ça enlève 100% des impuretés encrassées qui peuvent être corrosives. L'air comprimé est assez puissant pour laisser la surface des éléments vraiment immaculée ?
Shendream
Signaler
Shendream
Soufflet ou bombe à air comprimé pour nettoyer les PCB (jamais de l'eau pour l'électronique) + Dissolvant pour ongles de Madame et coton tige pour nettoyer tous les contacts oxydés = efficacité redoutable ;)

Édito


 

Archives