Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
  
Signaler

De retour de ma petite semaine au vert, je voulais vous faire partager la visite d'un musée qui nous concerne tous un peu. Nous sommes restés de grands enfants, aussi, lorsqu'il s'agit d'un musée du jouet, nous ne pouvons être qu'intéressés. Petite présentation de ce lieu plein de souvenirs.


Ce musée se trouve à Moirans-en-montagne, petite bourgade d'un peu plus de 2000 habitants située dans le Jura. Proche de la Suisse et de Genève, il est à deux heures de Lyon (tu entends ça Mikado?).

La visite se développe en 6 chapitres sur un espace qui a été très récemment rénové. Tout est propre, coloré et, le plus important, bien mis en avant pour le spectateur. Plusieurs espaces sont aménagés pour que les enfants puissent s'installer sur des poufs pour regarder des vidéos ou même jouer dehors avec toboggans et jeux d'acrobaties. Je regrette en revanche que la visite n'ait pas été plus interactive avec des reproductions que les enfants auraient pu essayer. Lorsque vous y allez avec vos rejetons, ils n'ont en effet qu'une envie ; jouer avec tout ce qu'ils voient en exposition.

C'est une situation particulièrement frustrante lorsqu'il s'agit des jeux en plein air. J'ai eu bien du mal à l'empêcher de monter sur un tracteur ou une voiture de course. Même si l'exposition intéresse les enfants, il est assez manifeste que ce sont presque les adultes qui l'apprécient le plus (mon fils a 4 ans).


A quelques endroits, les enfants restent scotchés ce qui permet aux adultes de se cultiver en paix...

Six chapitres disais-je, en voici les contenus.

Le premier se concentre sur les joueurs dans le temps. C'est ici qu'on peut découvrir des jouets de guerre, du soldat de plomb au pistolets en plastique ou en bois. On y voit aussi voitures, trains, poupées et autres jeux de sociétés plus ou moins anciens. On distingue déjà les différences de classe sociale et de destinations des jouets. Entre les hochets à manche en cristal et les cuisinières fonctionnelles reproduites au détail près (c'est plus du modélisme que du jouet à ce niveau). J'ai passé presque la moitié de mon temps de visite dans cet espace.

Le second est intriqué avec le premier et il concerne les jeux et jouets d'intérieur. Je n'ai pas réellement fait la différence avec la première partie dans la mesure ou on y trouve des objets aussi bien contemporains que quasi préhistoriques dans certaines vitrines.


Un avion magnifique tout en métal

Le troisième traite des de jeux et jouet d'extérieur. Que ce soit dans la cour d'école, la cour de la maison ou même la café. On y trouve également les jeux de fête foraine.

Le quatrième est probablement le plus rébarbatif. L 'équipe du musée l'a certainement compris et c'est ici qu'un espace détente est proposé aux enfants. Pendant que les grands s'instruisent sur l'histoire du jouet dans lé région du Jura (historiquement pionnière et leader dans le secteur) et les techniques des tourneurs, les enfants se défoulent sur des agrès.

Le chapitre cinq quant à lui s'intéresse aux jeux qui stimulent l'imaginaire. Jeux d'optique, cirque et autres domaines pour raconter ou se raconter des histoires. J'y suis passé assez rapidement car c'est le sixième chapitre qui suscitait chez moi le plus grand intérêt : Les mondes virtuels.

Déception. Il y a bien des tables tactiles avec quelques présentations et systèmes ludiques (jouer aux dames sur un écran tactile), un grand écran sur lequel des courts métrages amusants sont « projetés » (je vous ferai un post pour l'un d'entre eux), mais concernant le jeu vidéo qui correspond tout de même parfaitement à la définition de monde virtuel, on a une armoire famélique avec trois morceaux de consoles qui se battent. Certes le Vidéopac est un incontournable et une belle pièce (quand je pense que j'ai « programmé dessus à l'époque), certes la Playstation a marqué son temps ainsi que les Game and Watch, mais bon Dieu, deux Game Boy Color et une Game Gear à se mettre sous la dent et c'est tout ! Arriver à faire l'impasse sur la NES, sur Pong et sur d'autres pierres angulaires du jeu vidéo pour un musée du jouet qui consacre un chapitre aux mondes virtuels c'est juste impardonnable !


La partie Jeux vidéo du chapitre Mondes virtuels
Un pur scandale

Messieurs de MO5, je crois que vous avez là une belle occasion de mettre en avant votre savoir faire pour aider ce pauvre musée du jouet. Par pitié, prenez contact avec eux pour leur proposer une vitrine digne de ce nom ! Il y a encore beaucoup de place dans cet espace. Ce serait aussi une belle manière de vous faire connaître encore un peu plus.

Assez parlé, après les quelques illustration des propos ci-dessus, je vous laisse flâner dans le musée en images.

 


Une magnifique moto en bois qui me fait penser au traits d'un Tintin

 


Ce bateau avait un charme bien particulier avec son bastingage échevelé

 


Vous aussi, vous aviez un TGV qui tournait en rond ? Vous aussi dire "Jouef" vous laisse un goût de poussière dans la bouche ?

 


Une très belle reproduction d'Alfa Romeo avec de véritables freins à tambours !

 


Un avion d'Air France... Rouge :-)

 


Des jouets qui sont presque du domaine du modélisme

 


En voyant cette cuisinière en fonte, j'ai tout de suite pensé à Arietty. Si ce nom ne vous dit rien découvrez ce film ici

 


C'est la science fiction qui a fait disparaître le nationalisme ;-)

 


Une armurerie très particulière

 


Rien à dire, si ce n'est spéciale dédicace à Mikado !

 


Elle est pas juste énorme celle là ?

 


J'adore cette image. D'abord l'homme du 20ème siècle est bien dépassé maintenant, ensuite présenter le fleuron de la gent masculine avec une pipe au bec ne passerait plus du tout aujourd'hui... La pipe, comme le dirait Usul, c'est du charisme en plus. A noter que Pierre Sabbagh était le présentateur d'une émission du même nom (l'homme du 20ème...) diffusée à la télévision dans les années 60

 


Ce bâtiment à vapeur et entièrement fonctionnel. Il était présenté dans le cadre des jouets scientifiques

 

Voir aussi

Plateformes : 
Game Boy Color
Sociétés : 
Nintendo, Sega, Philips
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

ipiip
Signaler
ipiip
@rdanzer : ah oui c'est un passage obligé luluberlu ! en plus c'est juste a cote du blvd voltaire (ou ya toutes les boutiques de jeux videos)
Dopamine
Signaler
Dopamine

Sinon il y avait du jouet des années 80?

Vi vi, j'ai eu quelques souvenirs qui sont remontés à la surface :_)
Mikadotwix
Signaler
Mikadotwix
Quand je pense qu'il y avait aussi un musée juste à coté de chez moi quand j'habitais encore la région parienne que je n'ai jamais visité. Sinon il y avait du jouet des années 80?
ipiip
Signaler
ipiip
les sieges au debut, j'ai toujours cru que c'était des sex toys pour chien :D

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris