DANS TON U - le journal participatif de la Wii U

DANS TON U - le journal participatif de la Wii U

Par danstonUWiiU Blog créé le 20/09/13 Mis à jour le 02/12/16 à 21h39

Ajouter aux favoris
Signaler
ReWiiU (Jeu vidéo)

Ah Golden Sun ! Toute une époque, celle où j’achetais encore mes jeux en fonction de la jaquette ou de la pub. Pour ma part je me rappelle de celle de Golden Sun, avec ce chef d’orchestre qui mène son concert tout en subissant des attaques surnaturelles. Avec le recul je ne comprends même pas comment j’ai pu avoir envie de jouer au jeu après ce spectacle télévisuel sans queue ni tête, d’autant qu’au final je ne m’attendais pas à ça, la pub et le jeu n’ayant rien à voir. Coup de bol, ce RPG est excellent et m’a définitivement converti au genre, en plus de me dégoûter à jamais d’acheter un jeu à cause du marketing.

D’entrée de jeu ce portage virtual console part sous les meilleurs auspices. Il s’agit quand même d’un des meilleurs RPG de la GBA (le titre de meilleur RPG étant détenu par sa suite). Mais avant de critiquer le portage, intéressons nous d’abord au jeu en lui-même.

Dans un monde où l’alchimie s’est éteinte depuis longtemps, il existe des gens appelés mystiques qui sont capables d’utiliser la magie d’un des quatre éléments de l’alchimie : feu, terre, eau, air. Vous incarnez Vlad, un mystique de la terre, qui vit des jours tranquilles avec ses deux amis, Garet et Lina, mystiques du feu. Sous la conduite du sage Télos, ils partent explorer le temple de Sol, connu pour être le berceau de l’alchimie, quand un groupe d’individus surpuissants en profite pour voler les pierres élémentaires de la terre, de l’eau et de l’air. Ces pierres sont capables d’allumer les phares élémentaires et de répandre à nouveau l’alchimie sur le monde, ce qui pourrait être une menace. En plus de cela ils kidnappent votre amie Lina et le sage Télos. Nos deux héros restants sont alors chargés par le gardien de l’Alchimie, l’Inéxorable, de pourchasser les voleurs en se servant de la dernière pierre, celle du feu, et de leur reprendre leur butin, en plus d’empêcher le réveil des phares. Comme quoi certains jours on ferait mieux de rester couché. Voici toute une aventure qui vous attend. Comme vous vous en doutez le voyage sera long et rempli de péripéties, d’autant que très vite vous ferez la connaissance de deux compagnons de route : Ivan, mystique de l’air, et Sophia, mystique de l’eau.

Concernant le portage rien de notable à dire, c'est propre, les graphismes ont pris un léger coup de vieux mais rien de bien gênant. Le tout reste assez mignon et coloré, et l'histoire reste toujours assez légère, bien que très verbeuse. Ça a toujours été le gros défaut de la série et ça existait depuis le début. Attendez vous donc à des dialogues qui n'en finissent pas, avec des émoticônes qui, si elles s'intègrent bien, peuvent ,néanmoins amplifier le côté longuet de certains d'entre eux.

Le gameplay se montre très classique sur pas mal d’aspects, même en le replaçant dans le contexte de l’époque. Chaque personnage  a ses propres sorts, ses propres points forts (soins, magie d’attaque, résistance aux dégâts,…), et ses propres affinités d’équipement. Pour ce dernier d’ailleurs c’est du grand classique, avec des épées, des haches, des armures, des boucliers ou encore des accessoires à équiper à chacun. Très vite vous découvrirez que les protections peuvent avoir des effets magiques bien agréables, et que certaines armes peuvent lancer de façon aléatoire une attaque spéciale. Tout ceci se trouve dans des coffres sur le terrain, ou s’achète aux magasins, au même titre que les objets de soin. De même en combat vous pouvez attaquer, lancer un sort, utiliser un objet, vous défendre. Classique ? Oui. Euh enfin ça le serait s’il n’y avait pas en plus deux possibilités qui font tout le sel de cette série, et l’ont propulsé au panthéon des meilleures séries de RPG, en plus d’un autre aspect sur lequel je reviendrai plus tard: utiliser un djinn ou lancer une invocation.

Ah les djinns ! Une idée de génie qui à elle seule rend les combats particulièrement jouissifs. Vous pouvez les lier à vos personnages, et les faire bénéficier d’avantages non négligeables en combat, ou les laisser libres afin de les utiliser pour lancer une invocation. Chaque Djinn doit être associé à un personnage, et une fois utilisé dans une invocation il se liera automatiquement à ce personnage. En fonction des djinns liés ce dernier pourra bénéficier d’un boost conséquent pour ses stats, voire même changer de classe, ce qui modifiera ses psynergies disponible. De plus vous pouvez utiliser les djinns liés, chacun ayant un effet unique qui lui est propre (buffs, dégâts, soins, réduction des dégâts pour un tour, empêcher l’adversaire d’agir pour le tour,…). Utiliser un djinn le délie obligatoirement, ce qui vous fait perdre les modifications qu’il apportait, mais le rend en échange disponible pour une nouvelle invocation. Chaque djinn peut ainsi être utilisé de façon cyclique, et avec 7 de chaque élément, en fin de jeu vous voila avec un beau stock à savoir gérer.

Ces djinns se trouvent pour la plupart dans les donjons ou dans les villes ; 2 ou 3 seulement vous demanderont de chercher sur la carte du monde, et c’est tant mieux car pour ceux-là ça devient très vite lourd. Pour les autres c’est l’occasion rêvée de vous parler du second gros point fort du jeu : le level-design. Là où 70 % des RPGs  se contentent de nous balancer des labyrinthes avec des énigmes à base de leviers et de boutons, ici on a une vrai succession de puzzles liés à la psynergie. Nos compagnons ont en effet plusieurs capacités de terrain : déplacer un rocher, faire pousser une liane, geler une flaque, lire dans les pensées ou déclencher des tornades. Dans tous les donjons vous aurez ainsi à passer plusieurs énigmes, réparties chacune sur un ou plusieurs tableaux. Résultat il est impossible de s'y ennuyer, sans compter que la fréquence des combats aléatoire n'est pas trop élevée, et que dans le décor sont cachés coffres et djinns, certains faciles d'accès, d'autres nécessitant de se creuser un minimum la tête.

Pour finir parlons de la version française. Elle est très bonne et c'est tant mieux car les dialogues sont incroyablement longs et peuvent assez vite être pénibles quand les personnages se sentent obligés de répéter la même chose trois fois. Mais bon, heureusement c'est en Français, donc on comprend et on peut zapper certains dialogues en lisant vite, hein ! Hein ? Hein ? Ben pourquoi vous me regardez comme ça ?

Ah je vois ! Désolé c'est ma faute, je me suis laissé aller à la nostalgie, et j'ai fini par parler de la version GBA. En même temps c'est la Console Virtuelle ici. La boutique où Nintendo nous fait racheter à prix d'or des roms rentabilisées depuis longtemps, donc ça me semble encore naturel qu'il nous ressorte les roms d'origine non ? Parce qu'en fait la grosse blague, c'est qu'apparemment ce n'est évident que pour moi. Et oui nous on a la version anglaise, alors que le jeu était en français à l'époque. C'était trop compliqué de proposer la version FR ainsi que les autres versions ? Vous ne me ferez pas croire que c'était trop lourd pour le serveur.

Franchement c'est dommage, comme je vous l'ai expliqué le jeu est quasi-parfait, une vrai perle , mais ce foutage de gueule en règle gâche tout. CARTON ROUGE Nintendo ! Si vous avez une DS le jeu se trouve à moins de 20 euros en occasion. Pour les autres, ils n'auront qu'à appliquer la méthode Coué en vogue actuellement : « C'est justifié car il y en a qui n'y ont pas joué à l'époque ! »

Voir aussi

Jeux : 
Golden Sun
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

rhed308
Signaler
rhed308
Notez au passage que Golden Sun rend très bien sur PSP (If you know what I mean ^^ )
izis7r
Signaler
izis7r

Pour ma part j'en fais tout un plat car le jeu était en français avant. Mais ça reste un très bon jeu. Je préconise surtout de favoriser la version GBA. Sinon autant y jouer en anglais sur wiiU, mais ça reste dommage d'avoir été aussi fainéants.

En règle général quand un jeu n'existe pas en français j'y joue quand même. Parfois même je privilégie l'anglais pour des raisons de prix ou de censure (très rare). Mais là c'est un cas particulier, donc ma réaction est différente.

 

je cautionne.

il fallait que ce soit dit.

ne pas l’évoquer dans le test aurait été trompeur vis à vis du lecteur qui est potentiellement acheteur.

Luciole
Signaler
Luciole
Pour ma part j'en fais tout un plat car le jeu était en français avant. Mais ça reste un très bon jeu. Je préconise surtout de favoriser la version GBA. Sinon autant y jouer en anglais sur wiiU, mais ça reste dommage d'avoir été aussi fainéants.

En règle général quand un jeu n'existe pas en français j'y joue quand même. Parfois même je privilégie l'anglais pour des raisons de prix ou de censure (très rare). Mais là c'est un cas particulier, donc ma réaction est différente.
Spooky54
Signaler
Spooky54
Personnellement, je ne me prive pas, j'ai encore la ROM sur mon ordi. Et on parle de Nintendo. C'est pas se priver, c'est pour le coup, un achat militant. (bien que j'ai horreur de ce terme, il me rappelle des choses désagréables...)
Si un studio indé sort un jeu qu'en anglais, bien évidemment que je le prendrai car ils n'ont pas le choix. En l’occurrence, Nintendo joue les pinces, je me permets de pas rentrer dans le leur jeu. :P
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

Ce n'est pas une question de cible, je n'attaque personne. Je relève juste que c'est dommage de se priver d'un bon titre juste parce qu'il est en anglais, à une époque où cette langue est si pratiquée.

 

Je comprends bien que quand le titre est sorti en français, ça peut agacer, mais de là à trouver ça scandaleux ou à se priver du jeu en question...

Il y a une grosse différence entre aimer sa langue maternelle et tomber dans le fanatisme.

Spooky54
Signaler
Spooky54

Ha ha, c'est une excellente nouvelle. :)

 

Concernant l'anglais, je comprends bien le problème mais d'mon temps, de toute façon, pour jouer aux RPGs, c'était presque une obligation, donc je me dis que c'est un moindre mal. La langue n'est pas très difficile à maîtriser, du moins suffisamment pour pouvoir se lancer dans ce genre d'aventures, alors ça vaut le coup de bûcher un peu... d'ailleurs, le seul jeu que j'ai fait en anglais ET en français, c'est FFVI, et j'ai trouvé la version anglaise beaucoup plus fine et évocatrice. Une fois qu'on touche sa bille, tant pis s'il faut user du dico au démarrage, il n'y a plus que des faux problèmes. On sait bien que Nintendo ne fait pas dans le détail ni dans l'oeuvre de charité : en balançant la version anglaise, il peut la proposer à toute l'europe, voire au marché US sans avoir besoin d'éditer quoi que ce soit... Le fait qu'il propose ce titre, ça reste une bonne nouvelle en soi. 

 

Si on a le choix entre :

1) Bosser ses cours.

et 

2) Passer à côté de ce titre

 

ça vaut bien quelques efforts scolaires. C'était le sens de mon intervention. ;)

 

 

Tu te trompes de cible, on a tous entre 20 et 30 ans (si ce n'est plus :genre: ) sur ce topic et ce blog. Donc les cours, comment dire... C'est juste que je suis français et que j'aime d'amour ma langue et que par principe (alakon peut-être), je prends pas de jeu non traduit. Comme tu le dis, à l'époque on avait pas le choix... J'ose espérer qu'en 20 ans on a fait du chemin sur ce point.

 

D'autant plus que Nintendo est un des rares à me donner satisfaction sur ce point précis. C'est donc d'autant plus surprenant et frustrant venant de l'un de leur propre jeu. (que j'ai torché, en français, à sa sortie à l'époque quoi qu'il arrive)

rhed308
Signaler
rhed308
Choper à 10€ en losse il y a quelques années et toujours pas fait (je suis sur Sword of Mana pour le moment).
C'est en revanche scandaleux qu'ils ne proposent pas la version française alors qu'elle existe
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

Ha ha, c'est une excellente nouvelle. :)

 

Concernant l'anglais, je comprends bien le problème mais d'mon temps, de toute façon, pour jouer aux RPGs, c'était presque une obligation, donc je me dis que c'est un moindre mal. La langue n'est pas très difficile à maîtriser, du moins suffisamment pour pouvoir se lancer dans ce genre d'aventures, alors ça vaut le coup de bûcher un peu... d'ailleurs, le seul jeu que j'ai fait en anglais ET en français, c'est FFVI, et j'ai trouvé la version anglaise beaucoup plus fine et évocatrice. Une fois qu'on touche sa bille, tant pis s'il faut user du dico au démarrage, il n'y a plus que des faux problèmes. On sait bien que Nintendo ne fait pas dans le détail ni dans l'oeuvre de charité : en balançant la version anglaise, il peut la proposer à toute l'europe, voire au marché US sans avoir besoin d'éditer quoi que ce soit... Le fait qu'il propose ce titre, ça reste une bonne nouvelle en soi. 

 

Si on a le choix entre :

1) Bosser ses cours.

et 

2) Passer à côté de ce titre

 

ça vaut bien quelques efforts scolaires. C'était le sens de mon intervention. ;)

izis7r
Signaler
izis7r

Raison de plus pour apprendre vos leçons d'Anglais au collège/lycée, les jeunes ! ;)
ça vous évitera de passer à côté d'autres perles, sans pour autant requérir de vous un apprentissage forcené du japonais.

Super test Mister Luciole. Je suis aussi ravi que surpris de te trouver dans les colonnes de ce blog, et j'espère que cela se reproduira souvent. :)

 

par exemple, earthbound a été proposé officiellement sur le marché européen pour la première fois sans être traduit de l'anglais. il y avait de quoi se réjouir malgré cela.

 

ici, le soucis n'est pas que le jeu soit en anglais au final, mais que le jeu original sur GBA à l'époque était localisé en français. c'est clairement une régression pour le coup ! d'où le coup de gueule de luciole et d'autres acheteurs ...

 

officiellement, luciole a décidé de poser ses valises dans le blog et de nous faire profiter de son verbe régulièrement. soit attentif !

 

officieusement, il a été kidnappé par une secte d’intégristes vénérant le grand U. aucune demande de rançon n'a été transmise aux proches...

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Raison de plus pour apprendre vos leçons d'Anglais au collège/lycée, les jeunes ! ;)
ça vous évitera de passer à côté d'autres perles, sans pour autant requérir de vous un apprentissage forcené du japonais.

Super test Mister Luciole. Je suis aussi ravi que surpris de te trouver dans les colonnes de ce blog, et j'espère que cela se reproduira souvent. :)
Spooky54
Signaler
Spooky54
Je voulais vraiment me le prendre. Mais un RPG en anglais, c'est mort. Même si je l'ai déjà fait.

Édito

Bienvenue ! Ici, on entre Dans ton U !

 

Et Dans ton U, il y a des membres! Ceux du Topic de la WiiU ! C'est avant tout un collectif, plusieurs  joueurs de tous âges et horizons qui ne se revendiquent ni critiques, ni journalistes, ni ménestrels, mais qui ont tous, de différentes manières, été bercés par Nintendo, son Univers et ses icônes.

 

Dans ton U, on crée du contenu fait qu'à la volonté! Nous avons décidé de monter ce Blog, pour ceux qui veulent s'intéresser un peu, beaucoup, voire pas du tout à cette nouvelle console (pour le troll de base qui exècre et ment). Plutôt que de critiquer et sachant que GameBlog ne peut traiter l'ensemble de l'actualité Vidéo ludique de la WiiU, les Nintendo Directs, les jeux indés parus ou à venir, etc...

 

Dans ton U, On prend notre temps pour aller au fond des choses afin d'élargir les sujets : De la nouvelle façon de jouer avec son Gameplay asymétrique à la politique du Nintendo Network, de l'avis de jeux existants aux annonces de ceux à venir, de l'absence des tiers à des ressentis sur l'avenir de la firme, nous essayerons tant que possible de traiter le plus d'informations possibles.

 

Dans ton U souffle un vent de nouveaux talents : Vous croiserez les artistes du Gamepad qui postent leurs œoeuvres sur le réseau social de Nintendo (le Miiverse), les champions mondiaux de NanoAssault (Pas moins que les médailles d’or et d’argent! y’a pas de bronze Dans Ton U!), des rédacteurs d'articles expérimentés ou pas, mais avant tout des joueurs, comme vous, qui auront un avis à exprimer et surtout à partager.

 

Dans ton U, ce n’est pas pour toi tout seul, comme devant un film de U! C’est une question de plaisir: un Blog et son contenu se nourrissent de la passion commune qui nous anime : l’'échange. Sans ce partage, il n'y a pas de dialogue, pas de communauté et donc plus d’'informations qui circulent. Dans ton U est avant tout né d'une communauté, celle où nous vous invitons pour découvrir et échanger avec ceux qui sont derrière ce projet.

 

Dans ton U, on y trouve toujours de la place ! Alors, si vous vous sentez l'envie de partager, d'écrire, d'exposer un point de vue, etc... Vous êtes les bienvenus ! Oui, on peut toujours élargir le cercle de nos ami(e)s ! N'oubliez pas qu'il s'agit d'un blog communautaire, alors venez donc faire un tour ici : le topic de la WiiU, ce n'est pas le trou sombre qu'on veut vous faire croire…

 

Dans ton U, un blog qui restera dans les annales.

 

Retrouvez également le blog :
- sur Facebook
- sur Twitter   

- sur Youtube

 

Les rUbriques:

(tu peux cliquer directement sur l'image, on a fait les choses bien !)

 

 

------------------------------------------------------

                        PARTENARIATS

Archives

Favoris