Anti Sexisme dans le Jeu Video
Signaler

 

 

Pourquoi c'est un jeu sexiste :

Comme tous les MMORPG, lors de la phase de création des personnages, World of Warcraft joue la carte du politiquement correct en proposant toutes les classes disponibles pour les deux sexes (ce qui reste peu crédible pour certaines d'entre elles mais il vaux mieux ça que le contraire). Un consensus (ma bite, LOL – NDN) égalitaire qui sert de façade au sexisme inhérent à la fantasy, genre littéraire caricatural très prisé par les amateurs de MMO. Avec son imagerie toute droit sortie des Conan de Robert Howard, WoW invite les joueurs à représenter les femmes tantôt comme des objets de fantasmes aux corps luisant de désir tantôt comme des créatures dangereuses et fourbes (cf: les sorcières qui vendent leur âme au démon en échange de pouvoirs magiques). Si l’archétype de la femme de pouvoir va dans le sens de la cause féministe (mieux vaut effectivement être crainte que d'être une esclave sexuelle), il est regrettable de constater qu'il s'accompagne toujours de tenues exagérément provocantes renvoyant à la fonction reproductrice de l'être humain et ne contribuant donc pas à mettre en place une réelle égalité de traitement entre hommes et femmes.


Comment y jouer de manière non-sexiste :

La base sexiste de WoW repose sur la représentation fantasmée de la fantasy bas du front de chez J'ai Lu, où les guerrières sont courts vêtues et les elfettes particulièrement "généreuses". Avec l'arrivée imminente sur le marché de la nouvelles extension Warlords of Draënor (et notez déjà le « lords » qui en dit long en terme de phallocratie) (tu vois le mâle partout, LOL. Ils parlent peut-être de Traci Lords ? – NDN) et de ses nouveaux modèles graphiques, il s'agira pour le joueur de faire obstacle à cette vision déformée des choses en s'orientant uniquement vers les races non-sexy du jeu comme les Trolls, les Gobelins, les Taurens ou les Orcs (hé ho, respecte un peu les goûts des autres ! - NDN). C'est donc du coté de la Horde qu'il vaudra mieux orienter vos choix, mais en prenant évidemment bien soin d'éviter les Elfes de Sang et leurs mensurations parfaites.

Si l'éditeur de personnages de WoW n'est pas le plus abouti, nous vous conseillons cependant de ne pas trop forcer sur les caractères sexuels secondaires afin de ne pas sombrer dans la caricature genrée. (et ça, ça marche dans les deux sens!). Dans la mesure où de nombreuses tenues féminines sont esthétiquement problématiques, il est indispensable de ne pas opter pour des sets d'armures trop gênants, susceptibles de transformer nos paladines en poupées Barbies pour livre de jeu de rôle des années 80. Contentez-vous de leur attribuer les armures les plus fonctionnelles possibles (dont vous devrez garder les skins jusqu'au niveau 100… en passant par la transmogrification bien sûr !). En plus de vous dédouaner symboliquement, cela favorisera le processus d'immersion en entretenant un réalisme trop souvent absent de ce genre de productions.

 

 


N’HÉSITEZ PAS A PARTICIPER ! FILMEZ VOS PARTIES NON-SEXISTES ET ENVOYEZ-NOUS VOS VIDÉOS ! NOUS DIFFUSERONS LES PLUS SKILLÉES, LES PLUS ÉMOUVANTES (POURQUOI PAS ?) OU LES PLUS DROLES !

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Anti Sexisme et Jeu Video
Signaler
Anti Sexisme et Jeu Video
C'est vrai que dans WoW c'est pas le pire, loin de la, on en est conscient !!!
Mais on a citer WoW parce que c'était le plus connu et que meme s'il est soft c'est avec lui que ca a commencé !!!

La Fantasy ca peut être bien des fois, c'est pour ca que j'ai surtout tapé sur celle de chez J'ai Lu qui est une Fantasy poubelle pleine de cliché !

Ces jeux sont avant tout destiné aux joueur garçon : la représnetation des homme torses nus n'est pas la pour attirer les joueuses femmes mais pour exciter la virilitée des joueurs males. Elle n'a pas la meme but que la nuditée féminine...
Alexia
Signaler
Alexia
Plusieurs choses me font tiquer dans ton message. Je vais commencer déjà par le fait que tu dis que la fantasy est caricatural de par ce genre... non, tout simplement non, il y a différent style de fantasy, des sous-genres quoi donc tout mettre dans le même carcan c'est très réducteur en soit et limite vulgaire vis-à-vis des auteurs de talents qui ont fait en sorte justement de sortir de la caricature que tu peut évoquer.

Autre chose, quand tu parles des personnages aux fonctions reproductrices, si je vais dans ton sens, le sens de la caricature, alors les personnages venant de l'Heroic Fantasy masculin sont eux aussi des personnages reproducteurs en puissance car ils sont torse nue. Bref ce que tu dis pour les femmes s'appliquent également pour les hommes, donc c'est égalitaire si on veut être de mauvaise foi, car tu l'es clairement, tu vois de la caricature, du sexisme ou il n'y en a pas. Sexy ce n'est pas sexiste.

Pour les Warlords, ce n'est pas sexiste, les hommes dirigent la société dans le peuple Orcs, ils sont primaires donc avoir des femmes dirigeant la société Orc voilà quoi, c'est comme demander à un chat de ne pas vouloir dominer le monde, c'est impossible.

D'ailleurs tes blagues sont assez vaseuses et très hétéro-masculine.
Pour finir tu parles de réalisme... pourquoi les gens veulent du réalisme bon sang à toutes les sauces sérieusement. C'est du jeu, il peut y avoir du réalisme bien entendu, mais bon World of Wacraft c'est tout sauf du réalisme justement, donc il n'y en a pas besoin.
Evilmarmotte
Signaler
Evilmarmotte
Quelle mauvaise foi, il y a vraiment très peu de tenues "olé olé" dans Wow, si on fait le parallèle avec certains MMO (Tera online par exemple) c'est même un modèle de retenue à ce niveau là. Blizzard est très attaché à l'image de son univers et ne permettrait pas ce type de dérive sur sa poule aux oeufs d'or.
angeP
Signaler
angeP
Non mais ho j'aime les elfe au mensuration parfaite moi, bon les orcs on aussi de la poitrine mais c'est pas pareille.
Je plaisante hein je connais le jeux seulement de réputation donc je peu pas vraiment donner d'avis.
Neosphaler
Signaler
Neosphaler
Mouais je sais pas, j'ai envie de dire que d'un coté quand c'est un homme qui est torse nue/en caleçon/caricaturé à l'extrème (Moi pas pouvoir réfléchir; moi être un mâle donc moi me battre) bah ca choque personne et ca parait normal, alors l'égalité devrait commencer de ce coté là, si ces paroles sont valables aux femmes, elles doivent l'êtres pour les hommes et tant que ce ne serait pas le cas qu'on arrète de parler d'egalité.

Anti Sexisme dans le Jeu Video

Par Anti Sexisme et Jeu Video Blog créé le 12/10/14 Mis à jour le 11/01/15 à 18h18

"Un gros phallus implique de grosses responsabilités".

Le blog de l'association loi 1901 "Anti sexisme et Jeu Vidéo", qui pense qu'on peut traiter avec humour de vrais problèmes de société.

Ajouter aux favoris

Édito

On ne va pas se mentir : avant de fonder l'AS.JV, Nicky et moi, on jouait beaucoup aux eroge, ces fameux jeux coquins venus du pays du soleil levant : comme beaucoup d'entre vous, on n'avait pas d'arrière-pensées.

 

Pour nous c'était de la fiction, c'était juste des dessins (même si parfois ça allait très loin, ça n'avait pas de conséquences, et puis les scénarios étaient bien). Mais à force d'y jouer, petit à petit, on a commencé à sentir mal (surtout à cause d'une certaine scène particulièrement dérangeante à laquelle on préfère ne plus penser... les amateurs du genre sauront de quoi je parle). On a pris conscience que ce n'était pas un loisir aussi innocent que nous le pensions. On s'est demandé comment on réagirait si c'était des vraies filles à la place de dessins, et si ces vraies filles c'était nos petites soeurs. ça a été le déclic (mais pas celui de Manara, LOL ! - NDN).

 

On s'est rendu compte que ce n'était pas des jeux sains et que ça véhiculait les mauvais messages. Du coup on a tout balancé et pour nous racheter, on a décidé de lutter contre toutes les formes de sexisme dans le jeu vidéo, des plus extrêmes aux plus anecdotiques (en apparence).

 

C'est là qu'on a découvert la bloggueuse Mar_Lard, dont la réflexion et l'énergie nous ont servi de modèle. Même si nous sommes conscients qu'un jour ou l'autre, elle se retrouvera certainement à son tour au coeur d'un scandale à la Zoe Quinn (un scandale dépourvu de légitimité puisqu'une femme peut disposer de son corps comme elle le souhaite), jamais elle ne perdra notre soutien et notre respect, et nous espérons bien qu'elle acceptera de devenir présidente honoraire de l'AS.VJ, l'association loi 1901 que nous sommes en train de mettre en place tous les deux.

 

Grâce à cette association, nous ferons en sorte de sensibiliser le grand public à ces problématiques via les réseaux sociaux et des events bimestriels. C'est pourquoi nous espérons aussi que vous serez nombreux à nous rejoindre dans notre combat pour nous aider à faire avancer les choses. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Nous vous communiquerons très bientôt sur ce blog les modalités d'adhésion et la ligne d'action retenue alors glissez-nous dans vos favoris ou restez en ligne.

 


D'ici là, jouez bien, dans le respect de la personne humaine, quel que soit son sexe ou sa sexualité.

Archives

Favoris