1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de jeux vidéo
  4. >
    Test de Chivalry 2 (PC)

TEST de Chivalry 2 : Des Chevaliers plus affutés que jamais ?

Par Camille Allard - publié le
×
vidéo : Chivalry 2 : Bande-annonce de la bêta fermée
vidéo : Chivalry 2 - Launch Trailer
vidéo : Chivalry 2 - Open Beta Announce : Dev Diary

Après un épisode très qualitatif en 2012, lui-même tiré d'un mod d'Half Life 2 baptisé Age of Chivalry nous voilà 9 ans plus tard avec une suite : Chivalry 2. Le principe est toujours le même, un FPS (pour First Person Slasher) dans un Moyen-Age fictif dans lequel deux camps s'affrontent : Le Royaume d'Agatha et L'Ordre Mason. 

Première différence avec Chivalry premier du nom, la possibilité de switcher à la volée entre la première et la troisième personne. Très clairement cette possibilité est totalement optionnelle et ce n'est pas avec elle que vous aurez l'avantage sur l'adversaire. C'est toutefois un ajout intéressant pour ceux qui sont totalement allergiques à la vue FPS. Le gros du combat, le coté viscéral de l'expérience est évidemment conçu pour être joué à la première personne contrairement à un For Honor par exemple.

Un Moyen-Age fictif de qualité

Cela, vous allez le comprendre dès l'étape du tutoriel qui n'est pas obligatoire mais qui reste tout de même un passage fondamental pour bien comprendre les nouveautés. Laissez-moi être bien clair : même un vétéran de Chivalry avec des centaines d'heures dans les pattes apprendra des choses par son biais. On ne peut que vous inciter fortement à le faire de bout en bout, sinon vous risquez d'avoir quelques surprises une fois en ligne. Car rappelons-le, Chivalry 2 est un jeu entièrement multijoueur et s'il est possible de jouer uniquement contre des bots, l'intérêt s'en retrouve vite limité. Le gros de l'expérience c'est évidemment de se mesurer aux autres, que cela soit dans un duel épique ou à travers une mêlée où celui qui frappe en premier ressort grand vainqueur. 

Pour l'instant et contrairement à son prédécesseur le jeu propose un système d'objectifs mixtes avec des serveurs de 40 ou 64 joueurs au choix. Les 8 cartes permettent ainsi d'alterner entre du classique Team Deathmatch et de la prise d'objectif qui est forcément le mode le plus intéressant. L'équipe Mason ou Agatha commence à un point A puis doit réaliser plusieurs objectifs pour passer au point B et ainsi de suite jusqu'à arriver à l'objectif final. À part peut-être une carte, l'ensemble est très équilibré et les deux équipes ont la possibilité de remporter la victoire. Tout dépend ensuite du talent des joueurs et de leur façon de jouer.

Mordhau ou pas Mordhau ?

La principale différence avec son "concurrent" Mordhau c'est son système de combat, plus arcade sur Chivalry et donc un poil plus accessible. Dans Chivalry 2 il n'y a pas de système multidirectionnel mais plutôt un système d'attaque verticale, horizontale et en estoc. Après, tout réside dans le jeu de jambe et la possibilité de réaliser une parade et des contre-attaque dans les temps. C'est un style, certains préféreront l'un ou l'autre. Ce qui est certain c'est qu'un plus gros effort a été fait du coté des maps et de l'ambiance générale sur Chivalry contrairement à Mordhau qui propose tout de même des environnements ultra-classiques.

Difficile de dire si l'un à inspiré l'autre mais force est de constater que dans Chivlary 2 il est désormais possible de lancer ses armes et son équipement, comme son bouclier sur l'adversaire. Une mécanique de jeu qui fait notamment le charme de Mordhau. Il est aussi possible de récupérer directement des armes sur le champ de bataille et donc de totalement changer son style de jeu sans avoir besoin de respawn. C'est assez jouissif de se retrouver à lancer une hache dans le dos de son adversaire qui commence à prendre la fuite après un duel perdu.

L'un des gros avantages de ce Chivalry 2 par rapport à son ainé c'est l'interaction avec l'environnent. Ainsi en haut d'une muraille il est possible de se saisir d'une grosse pierre ou d'un tonneau pour fracasser le crâne d'un fantassin qui tente de passer la grande porte. Et comme toujours avec l'univers de Chivalry c'est fait... avec humour. Il est également possible de traverser un potager et attraper un chou pour l'envoyer sur l'adversaire et même... du crottin de cheval ! Eh oui, il est possible de tuer quelqu'un en lui envoyant de la m**de sur le visage. Tout ce qu'apprécie un certain Thomas P, mais chut...

De très belles évolutions

D'office et contrairement à Chivalry premier du nom, ce deuxième épisode propose un large choix de personnalisation, allant du visage à la voix en passant par son équipement. C'est un excellent point même si l'on aurait apprécié un peu plus de possibilités dans certaines catégories comme celle des casques. D'autres éléments se débloquent au fur et à mesure de la montée en niveau dans votre classe tout en utilisant des pièces d'or que l'on remporte pendant nos combats en ligne. Notons aussi l'ajout d'une monnaie accessible uniquement avec de l'argent réel, cela concerne essentiellement la cosmétique et n'est donc pas problématique. 

Toujours dans le rang des différences, le jeu est désormais découpé en 4 classes et chacune d'elles est subdivisée en 3 sous-classes. C'est un bon point pour l'évolution de son personnage et la sensation de maitriser petit à petit une classe mais c'est un mauvais point en termes de customisation et de choix des armes. Il n'est par exemple plus possible d'utiliser certaines armes comme le Maul pour le Chevalier. C'est fort regrettable. Les 4 classes sont : Chevalier, Archer, Homme d'arme et Avant Garde.

De grosses qualités mais aussi de gros défauts

Outre le level design soigné et la multitude de détails sur nos armures et nos armes, il faut bien avouer que le jeu est particulièrement agréable à l'oeil surtout dans sa configuration la plus élevée (nous avons réalisé le Test sur PC). Nous avons pu entrevoir la version PS5 qui est aussi fort jolie à l'oeil. En plus de cela le visuel est accompagné d'une direction sonore assez folle en termes d'ambiance, le fracas des armes contre les armures, les cris stridents lors des combats, tout est fait pour rendre l'immersion auditive totale.

Malgré tout, le jeu souffre encore de quelques problèmes. On notera malgré une grosse configuration, certains crash liés à l'Unreal Engine ("Unreal Engine is exiting due to D3D device being lost). Sur un groupe de 5 personnes, cela est arrivé à un joueur en particulier qui avait un crash toutes les 5 minutes avec ce message d'erreur... Pas glop.

L'autre problème majeur réside dans l'impossibilité de jouer (à l'écriture de ce test) avec un ami. En effet le système social du jeu est totalement cassé et force à relancer le jeu 5 ou 6 fois avant d'avoir la chance d'inviter un ami dans son groupe. Une véritable plaie qui devrait être résorbée bientôt via un patch mais qui est inadmissible en l'état, surtout pour un jeu multijoueur de ce type.

Pour ces raisons nous sommes "forcés" d'abaisser la note car ce genre de soucis au lancement surtout après une phase de bêta/accès anticipé est clairement impardonnable.

Bon
7
Chivalry 2 est une expérience jouissive qui est un hommage à son ancêtre sans pour autant être une redite sans intérêt. Le fun est omniprésent, et l'on sent au fur et à mesure de son avancée la maitrise de son personnage et de son arme. Dommage que des bugs viennent gâcher un peu la fête comme des crashs et un système social totalement à revoir. On vous conseille fortement d'attendre un premier patch avant de vous lancer corps et âme dedans. Par contre, une fois les bugs absents, difficile de ne pas conseiller ce petit bijou.
par
+ On aime
  • Des combats intéressants et fun.
  • Une ambiance léchée et drôle.
  • Level design de qualité.
  • Des voix toujours aussi désopilantes.
  • Système de loot et de lancer d'armes.
  • Direction sonore extraordinaire.
- On n'aime pas
  • Des bugs inadmissibles au lancement (impossible de créer un groupe d'amis sans relancer plusieurs fois le jeu, des crashs multiples...).
Donnez votre note
1 note
8
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
0
6
0
7
1
8
0
9
0
10
Ma collection sur PC
Je l'ai 1
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Chivalry 2 - 9 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)