Après vous avoir proposé le test du clavier Logitech G715 Aurora, voici désormais le test de la souris G705 qui est faite pour accompagner le mécanique. Cette gamme Aurora a pour objectif de se montrer inclusive, avec un design soigné et particulièrement épuré. Comme pour le clavier, le pari est réussi pour le design de cette souris et son aspect "angélique". Seul le terme "inclusif' n'est pas vraiment adapté puisque de base ce modèle est surtout à destination des petites mains, de fait, si vous avez une grosse paluche comme votre serviteur, son utilisation bien que tout à fait acceptable n'est clairement pas faite pour vous. De fait et même si il y a des exceptions, ce périphérique est surtout à destination des femmes ou des hommes ayant une petite/moyenne carrure. Si vous faites plus d'1m80, vous avez de forte chance d'avoir quelques problèmes pour la préhension. Encore moins inclusive, elle s'adresse aussi exclusivement aux droitiers. Sa forme et l'emplacement des boutons de flanc ne fait pas de doute là-dessus.

Pour les petites mains uniquement

Très clairement sa morphologie fait d'elle une souris parfaite pour une utilisation en Claw et Fingertip. Si vous êtes un adepte du Palm grip, à savoir la souris complétement reposée sur la souris... Le gabarit de la Logitech G705 va sérieusement vous compliquer la tache. On le répète, fuyez si vous avez de grandes mains. Ses dimensions sont de 105,8 mm x 68,1 mm x 39,4 mm pour 85 grammes.

Sans fil, elle propose la technologie maison de chez Logitech Lightspeed qui n'a plus rien à prouver permettant d'avoir un temps de réaction instantané et surtout une fluidité totale et complète, bien loin du signal Bluetooth. Sur le ventre de la souris, vous pouvez d'ailleurs switcher à votre convenance entre les deux modes via un simple bouton. On vous conseille évidemment de toujours utiliser le lightspeed pour le jeu vidéo, même si ce mode est plus énergivore pour la batterie. D'ailleurs, l'autonomie est annoncée comme étant de 50h avec éclairage RGB, ce qui semble effectivement le cas après utilisation intensive.

De bonnes performances

Le capteur optique est un modèle HERO un peu en dessous par rapport aux modèles plus haut de gamme du constructeur mais qui fait évidemment très bien son travail en jeu comme en bureautique. Il fallait faire des concessions pour que la souris reste abordable, en l'occurrence ici en dessous de la barre symbolique des 100 euros sur la plupart des revendeurs. 3 modes de DPI sont disponibles, entre 100 et 8200 DPI. En jeu son utilisation est tout à fait convaincante même si encore une fois, difficile d'en apprécier toutes les performances avec de grandes mains.

Pour le reste, la qualité est aussi là avec une bonne force d'activation des clics et un très bon retour sous les doigts. Les boutons de flancs latéraux sont fins mais très agréables à utiliser.

Fiche technique :

  • Prix : environ 100 euros
  • Poids : 85 grammes
  • Dimensions : 105 x 68 x 39 mm
  • Connexion : sans-fil, Lightspeed et Bluetooth
  • Commandes : 9 boutons, 1 molette débrayable
  • Capteur : Logitech Hero 8200
  • Sensibilité : 100 – 8200 PPP
  • Taux de réponse : 125 – 1 000 Hz
  • Garantie : 2 ans
  • Où acheter : Boulanger