1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    TEST du Asus ROG Flow X13 : Un ultraportable aussi puissant et polyvalent qu'onéreux

TEST du Asus ROG Flow X13 : Un ultraportable aussi puissant et polyvalent qu'onéreux

Par Camille Allard - publié le
×
vidéo : 2021 ROG Flow X13 - Compact is the New Impact | ROG
vidéo : ROG Flow X13 | How-to-use

Nous avons eu l'occasion de tester un Asus Flow X13, un surprenant ultraportable du constructeur taïwanais qui a clairement de quoi éveiller la curiosité. Ultrapuissant mais aussi ultraportable : deux notions que l'on pensait antinomiques mais qui pourtant parviennent ici à s'entendre.  

Généralement, un constructeur doit faire le choix épineux entre portabilité et puissance. En effet, un PC puissant réclame un système de refroidissement de taille pour éviter la surchauffe, ce qui empêche de fait tout format ultra portable et mobile. Conscient de ce souci, Asus a résolu une partie du problème en proposant le Asus Flow X13, un ultraportable avec - tout simplement - un boitier externe nommé XG qui contient une carte graphique. Une solution viable ? C'est que nous avons pu vérifier.

Un sans faute esthétique

Le Flow X13 porte bien son nom puisqu'il a effectivement beaucoup de " flow".  Son châssis mesure 29.9 x 22.2 x 1.58 cm et se compose de plastique, d'aluminium et de magnésium pour un rendu particulièrement réussi. Sur la balance il ne pèse que 1.3 Kg et pourra donc se glisser n'importe où, que cela soit un sac de voyage, un sac à dos ou même une pochette. C'est un produit qui a de l'allure et de l'élégance. On évite ainsi le coté parfois un peu kitsch de tout ce qui est affilié gaming et qui n'est (parfois) pas de très bon gout.

Un PC unique en son genre

À la manière des modèles Zephyrus du constructeur, la charnière de l'écran permet de surélever l'ordinateur et ainsi optimiser le flux d'air. Toujours dans les bonnes idées et l'optimisation de son utilisation, il permet de pivoter pour en faire une tablette. Car oui, l'écran est aussi entièrement tactile. Ca paraît tout bête mais cette simple possibilité permet de minimiser encore un peu plus l'espace et d'avoir pour le coup un véritable PC Gamer qui tient dans les mains. Il suffit ensuite par exemple de brancher une manette à l'ensemble pour pouvoir profiter du Flow comme d'une Nintendo Switch, mais avec un hardware évidemment bien plus solide.

Un très bel écran

L'écran en question est une dalle IPS au format 16:10 et le PC existe en deux configurations bien distinctes :  Une version en 4K UHD (3840 x 2400) à 60 Hz et une version en Full HD (1920 x 1200) avec cette fois une fréquence de rafraichissement à 120Hz. Si les deux modèles sont intéressants en jeu vidéo, on conseillera aux amateurs de fluidité de se diriger vers le Full HD. Ceux qui sont un peu moins regardants et qui misent tout sur la beauté technique pure pourront sans trop être déçu se tourner la version 4K. C'est d'ailleurs cette dernière que nous avons reçu pour le test. Peu importe votre choix, l'écran est Gorilla Glass ce qui signifie une protection supplémentaire en cas de chute. Forcément, on vous déconseille de donner un coup de marteau dedans même pour essayer. Notons enfin, que l'écran possède une webcam 720 dans la partie supérieur, ce qui vient chambouler un peu le choix de la placer en bas sur la plupart des modèles gaming du constructeur.

Une puissante configuration

Voyons maintenant ce que renferme le Flow X13 puisque c'est aussi là que réside tout son intérêt. Dans le modèle de test on retrouve un AMD Ryzen 9 5980HS avec 8 coeurs et 16 threads, une Nvidia GeForce GTX 1650 ainsi que 32 Go de RAM. Si le processeur n'a rien à prouver et qu'il est une véritable machine de guerre, le modeste GPU aura en tout cas du mal à faire tourner la majorité des jeux dans de bonnes conditions. C'est justement là qu'intervient le module XG Mobile. Il s'agit d'un système propriétaire (Made in Asus donc) sous forme de boitier compact permettant d'abriter un GPU et des connectiques à savoir ici une RTX 3080 format mobile et un 4 USB-A, un HDMI, un DisplayPort et un RJ45. Notons que la configuration existe avec plusieurs cartes graphiques  mais c'est un modèle 3080 que nous avions pour le test. Le format mobile de ce GPU représente entre 15 et 20% de performances en moins par rapport à la version full size pour PC de bureau. Là où c'est dommage, c'est qu'une fois le XG en route, le PC désactive automatiquement la petite GTX 1650 ce qui empêche une utilisation simultanée.

Nous avons pour l'occasion testé l'ensemble sur plusieurs jeux :

  • Red Dead Redemption 2 : 4K/Full Ultra : 58 FPS de moyenne (sans DLSS) et 70 FPS de moyenne avec DLSS
  • Cyberpunk 2077 : 4K/Full Ultra : 50 FPS de moyenne (sans DLSS) et 60 FPS de moyenne avec DLSS

Clairement, sur les jeux les plus gourmands, le PC fera le travail avec activation du DLSS. Le Flow X13 a suffisamment de puissance à revendre pour se débrouiller dans la majorité des AAA sans soucis. Cela à tout de même un impact sur la batterie avec 4/5 heures maximum en bureautique et moins de 40 minutes en utilisation gaming à plein régime. 

Une note très très salée

L'ensemble coute tout de même 3.499 euros (pour notre version). Il existe des configurations moins onéreuses mais il est tout de même important pour nous de faire un petit point sur la note assez salée. Le produit est très qualitatif et assez exceptionnel en terme de prise en main et d'optimisation, mais le prix est vraiment très cher. On paye donc clairement pour le coté "unique" de la chose. Il est clair qu'un joueur PC qui n'a pas de désir de jeu nomade s'y retrouvera beaucoup plus facilement avec un PC portable plus encombrant mais aussi moins cher, ou tout simplement comme toujours avec une tour à monter de zéro. Plus qu'onéreux, le tarif est même prohibitif.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

ULTRAPORTABLE, ULTRAPUISSANT MAIS ULTRA ONÉREUX

Le Flow X13 et son boitier XG font un sans faute, si l'on met de côté la batterie un peu faible. Avec ce duo vous aurez un ultraportable d'une puissance impressionnante, un design élégant et une solution de jeu hors norme. Le problème c'est que vous allez devoir débourser 3.500 euros pour le même modèle, et très clairement c'est un frein énorme à l'achat.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • L'écran tactile et rotatif.
  • Le design.
  • La qualité des matériaux.
  • La puissance de la configuration.
  • Ultramobile et ultrapuissant.
 
  • Le prix.
  • La batterie un peu faible.
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 3499 euros
  • Taille : 29.9 x 22.2 x 1.58 cm
  • Poids : 1.3 Kg
  • Configuration : AMD Ryzen 9 5980HS (3,1 GHz / jusqu'à 4,8 GHz) RAM 32 Go - 1 To SSD - Carte graphique NVidia GF GTX 1650 + eGPU ROG XG Mobile GC31S (GF RTX 3080)
  • Connectiques : 1 HDMI 1 USB 3.2 Gen 2 2 USB Type C 3.2 Gen2 1 Interface ROG XG
  • Où acheter ? : Fnac et Darty
   
         

Galerie photo - 5 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)