DANS TON U - le journal participatif de la Wii U et de la Switch

DANS TON U - le journal participatif de la Wii U et de la Switch

Par danstonUWiiU Blog créé le 20/09/13 Mis à jour le 11/06/21 à 17h17

Ajouter aux favoris
  
Signaler
ReWiiU (Jeu vidéo)

Dans le neo-retrogaming, beaucoup s'inspirent du style 8bits de la NES, mais finalement peu s'intéressent aux tons plus colorés da sa consoeur Master System. Heureusement en Europe, et plus particulièrement en France, il y a de grands fans de Sega. C'est le cas de Wonderboy Bobi, un créateur déjà à l'oeuvre d'Aggelos (un Metroidvania inspiré de Wonderboy), qui nous livre ici un run & gun aussi rythmé que sans pitié inspiré entre autres de Shinobi. Voici donc Tanuki Justice, de Wonderboy Bobi, PixelHeart, Studio Story Bird, No Gravity Games et Just For Game (on espère n'avoir oublié personne en route)

 

Tanuki in Shinobi World

Avant tout autre chose, éclaircissons un point essentiel : non un tanuki n'est pas un raton laveur. Le chien Viverrin - tel qu'il est nommé officiellement en France - est en réalité plus proche de nos toutous adorés. Très méconnu, cet animal a vu sa cote de popularité éclater lorsque des hordes de joueurs se sont essayé au Super Mario bros 3 de Nintendo. Et pourtant, cet animal très représenté dans le folklore japonais est ici mis en avant dans un jeu s'inspirant de l'ennemi de toujours : Sega. Si les influences sont multiples, c'est très clairement Shinobi (mais également sa parodie Alex Kid In Shinobi World) qui ont servi de moule principal au jeu. Mais plutôt que de rester dans le Ninja des temps modernes avec sa petite dose de science-fiction, Wonderboy Bobi nous plonge ici dans la mythologie japonaise, pleine de Tengus, Kappas, Yokai et autres monstres étranges. Un grand méchant démon veux dominer le monde, seuls deux vaillants Tanukis ninjas (oui on peut jouer à deux) peuvent contrer ses plans diaboliques. C'est très classique, mais est-ce bien important ? Après avoir sélectionné le nombre de joueurs et un mode de difficulté (entre normal, hard, et insane) l'action commence directement par un petit tutoriel très court vous expliquant les bases du jeu : Saut (simple ou double), tirer des shurikens, lancer une attaque spéciale en forme de gros shuriken, et enfin l'utilisation des gâchettes pour verrouiller le tir ou la position. Si les gâchettes demandent un petit temps d'adaptation, le reste se contrôle à la perfection. On est clairement dans l'épure et l'adage du jeu simple à contrôler mais difficile à maitriser.

Adieu monde cruel

Le tutoriel terminé, en route pour l'aventure la vraie. Le jeu se compose de six niveaux et d'un boss ultime (qui compte comme un septième niveau). Cela pourrait sembler peu, mais en réalité c'est un bon compromis vu la difficulté du tout. Le jeu est très ancré dans son héritage Arcade et veut voir le joueur mourir encore et encore, analyser les patterns jusqu'à enfin trouver comment franchir un passage sans se faire toucher. A moins de trouver un rare bouclier de protection, se faire toucher c'est perdre une vie. Un niveau se commence avec 3 vies et quand toutes sont perdues c'est gameover. Petit compromis moderne : on peut recommencer au niveau de son choix une fois débloqué, et pas forcément du début du jeu. Petit soupir de soulagement, mais tout de même. Si en mode normal les choses sérieuses commencent au niveau 5 et terminer le jeu avec un peu d'acharnement est jouable, passer le 4ème monde en mode hard est une autre paire de manche. Quant au mode Insane, terminer le premier stage est déjà une gageure. Entre chaque mode de difficulté la différence principale réside dans le nombre d'ennemis à nos trousses. En insane, le jeu lorgne presque du côté des Manic Shooters. Je vous suggère de regarder cette vidéo sur la page de Wonderboy Bobi pour vous faire une petite idée.

 Mettez vos lunettes de soleil

Pour se rapprocher encore plus du modèle arcade, le jeu propose des mécaniques pratiquement disparues de nos jours : le temps limité et le score (si, si). Ce qui signifie que le jeu incite à s'améliorer encore et encore, soit pour obtenir le meilleur score possible soit pour s'entrainer pour le Speedrun. Et puis quoi de mieux que de maitriser suffisamment un jeu pour le terminer sans mourir ? Bien conscient de cette approche, les géniteurs du jeu proposent quelques succès à déverrouiller insistant sur ces possibilités. Histoire de rajouter un peu à la durée de vie et à l'entrainement de Ninja, deux modes de jeux sont à débloquer dans le menu : un mode survie ou les vagues d'ennemis se suivent inlassablement mais ou le temps est le pire de nos ennemis, et un autre mode secret (Soyons honnêtes, je n'ai pas réussi à la déverrouiller). Passons directement du four au moulin, mais je viens de voir que nous n'avions pas vraiment parlé technique. Les images parlent d'elles-mêmes : le jeu est rempli à ras bord de couleurs chatoyantes (presque aveuglantes) dans le pur ton de l'ère Master System. Mais le jeu ne ralenti jamais malgré la foultitude de sprites à l'écran. Bref, c'est bon, ça bouge bien, et pour ne rien gâcher la bande son est top !

 

Mon avis à moi

Tanuki Justice est un jeu qui ne paie pas de mine au premier abord. Avec ses mécaniques très simples et son nombre de niveaux restreint il pourrait passer pour un petit apéritif retro. Et pourtant on se rend rapidement compte que sous ses airs guillerets le jeu est d'un sadisme sans pareil et propose un level design particulièrement élaboré. A force d'échecs, on s'approprie petit à petit le jeu jusqu'à le maitriser à la perfection. Les auteurs ont su capter l'essence même des jeux d'arcade de l'ère Sega. Pour tous ceux qui chérissent cette période un peu trop oubliée, Tanuki Justice est du pain béni. Quant aux autres, voilà peut-être une excellente porte d'entrée pour s'initier au die & retry version années 80-90.

 

A qui s'adresse Tanuki Justice ?

- Aux nostalgiques de la Master System

- Aux amateurs de jeux neo-retro exigeants

- Aux accros des run & gun

 

 

A qui ne s'adresse pas Tanuki Justice ?

- A ceux qui abandonnent au moins coup dur

- A ceux qui préfèrent le gris de la NES

 

 

 

Johann Barnaud alias Kelanflyter

 

 

 

 

 

Voir aussi

Plateformes : 
Nintendo Switch
Sociétés : 
Just For Games, Storybird Game
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Bienvenue ! Ici, on entre Dans ton U !

 

Et Dans ton U, il y a des membres! Ceux du Topic de la WiiU ! C'est avant tout un collectif, plusieurs  joueurs de tous âges et horizons qui ne se revendiquent ni critiques, ni journalistes, ni ménestrels, mais qui ont tous, de différentes manières, été bercés par Nintendo, son Univers et ses icônes.

 

Dans ton U, on crée du contenu fait qu'à la volonté! Nous avons décidé de monter ce Blog, pour ceux qui veulent s'intéresser un peu, beaucoup, voire pas du tout à cette nouvelle console (pour le troll de base qui exècre et ment). Plutôt que de critiquer et sachant que GameBlog ne peut traiter l'ensemble de l'actualité Vidéo ludique de la WiiU, les Nintendo Directs, les jeux indés parus ou à venir, etc...

 

Dans ton U, On prend notre temps pour aller au fond des choses afin d'élargir les sujets : De la nouvelle façon de jouer avec son Gameplay asymétrique à la politique du Nintendo Network, de l'avis de jeux existants aux annonces de ceux à venir, de l'absence des tiers à des ressentis sur l'avenir de la firme, nous essayerons tant que possible de traiter le plus d'informations possibles.

 

Dans ton U souffle un vent de nouveaux talents : Vous croiserez les artistes du Gamepad qui postent leurs œoeuvres sur le réseau social de Nintendo (le Miiverse), les champions mondiaux de NanoAssault (Pas moins que les médailles d’or et d’argent! y’a pas de bronze Dans Ton U!), des rédacteurs d'articles expérimentés ou pas, mais avant tout des joueurs, comme vous, qui auront un avis à exprimer et surtout à partager.

 

Dans ton U, ce n’est pas pour toi tout seul, comme devant un film de U! C’est une question de plaisir: un Blog et son contenu se nourrissent de la passion commune qui nous anime : l’'échange. Sans ce partage, il n'y a pas de dialogue, pas de communauté et donc plus d’'informations qui circulent. Dans ton U est avant tout né d'une communauté, celle où nous vous invitons pour découvrir et échanger avec ceux qui sont derrière ce projet.

 

Dans ton U, on y trouve toujours de la place ! Alors, si vous vous sentez l'envie de partager, d'écrire, d'exposer un point de vue, etc... Vous êtes les bienvenus ! Oui, on peut toujours élargir le cercle de nos ami(e)s ! N'oubliez pas qu'il s'agit d'un blog communautaire, alors venez donc faire un tour ici : le topic de la WiiU, ce n'est pas le trou sombre qu'on veut vous faire croire…

 

Dans ton U, un blog qui restera dans les annales.

 

Retrouvez également le blog :
- sur Facebook
- sur Twitter   

- sur Youtube

 

Les rUbriques:

(tu peux cliquer directement sur l'image, on a fait les choses bien !)

 

 

------------------------------------------------------

                        PARTENARIATS

Archives

Favoris