1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de jeux vidéo
  4. >
    Test de Piczle Cross Adventure (PC, Nintendo Switch)

TEST de Piczle Cross Adventure : Une aventure colorée au pays des Picross

Par Thomas Pillon - publié le
×

Alors que les insatiables remplisseurs de grilles se remettent à peine de la sortie de Picross S4, Score-chan et son acolyte Gig reviennent dans une nouvelle aventure, un an après l'imprononçable Piczle Lines DX+α. Le mélange des genres est-il toujours aussi réussi ? Bon, on ne va pas se mentir, si nous vous donnions la réponse tout de suite, les paragraphes à suivre n'auraient pas beaucoup de raison d'être, alors il va falloir faire un petit effort.

La vie n'est décidément pas de tout repos pour la pauvre Score-chan : à peine son senpai de professeur a-t-il eu le temps de lui récapituler les événements du précédent épisode qu'un nouveau malheur s'abat sur la pauvre Terre. Cette fois, une vieille peau énamourée a décidé de lâcher en pleine nature un être bien décidé à tout transformer en... Picross, évidemment. 

Vous avez déjà entendu parler du test de Rorschach ?

Encore un rail et j'arrête

Voici donc un prétexte tout trouvé pour (re)partir à l'aventure, et enchaîner plusieurs centaines de grilles plus ou moins complexes, pour que le monde retrouve son éclat, en compagnie de la paire toujours prompte aux commentaires. Le monde de Piczle Cross Adventure se découpe en zones, qu'il faudra débloquer au fur et à mesure, en noircissant toujours plus de cases, ce qui crée une boucle de gameplay relativement simple, mais assez efficace. Il faut dire qu'en plus des puzzles par dizaines, le jeu s'avère rempli de secrets à découvrir, de raccourcis à débloquer et de personnages à aider, ce qui donne au final véritablement l'impression de progresser dans une quête en bonne et due forme, d'autant plus que l'expérience s'accumule avec le temps, et permet de s'attaquer à quelques Picross clés, obligeant ainsi à une certaine forme d'exhaustivité avant d'avancer dans de nouveaux environnements, et, allez savoir, finir le jeu à 100%.

Il faut dire que la toute petite équipe de Score Studios n'y est pas allée avec le dos de la cuillère pour donner envie d'aller toujours plus loin : en plus des nombreux items à accumuler, des lieux à découvrir, le duo orangé souligne avec une certaine malice les travers de la narration ou se moque avec humour de certains poncifs du jeu vidéo. Malgré une traduction française qui laisse parfois à désirer (un vrai problème lorsque vient l'heure de résoudre les énigmes du Sphynx), l'écriture fait souvent mouche.

Chaque zone possède une identité propre et donne la sensation de voyager.

Ça coince dans les coins

Mais la traduction sans doute effectuée un peu trop rapidement n'est malheureusement pas le seul point sur laquelle pèche cette sympathique aventure, qui en oublierait parfois presque l'essentiel. En effet, si les grilles de Picross s'avèrent variées et nombreuses (avec des 20x15 plus nombreuses que chez Jupiter), leur ergonomie n'est pas des plus fines. Certes, les joueurs pourront profiter de nombreux habillages, mais il reste par exemple impossible de régler la vitesse de déplacement du curseur ou de configurer les touches, un oubli fort regrettable. Dans le même ordre d'idée, les zones identifiées et bornées voient leur chiffre presque s'effacer, rendant la lecture parfois confuse, et obligeant par moments à relancer certaines grilles à cause d'une bête faute d'attention à mettre sur ce drôle de choix. Et à l'inverse, une zone située entre deux autres ne sera pas validée tant que l'un des bords ne sera pas atteint, une autre aberration que l'on explique difficilement, et qui s'avère bien pénible sur la durée. 

Heureusement, l'envie de découvrir les méga-Picross résultant de l'accumulation de grilles et les nombreuses trouvailles donnent envient de s'accrocher, non seulement pour profiter des commentaires de Score-chan et Gig, mais surtout pour profiter du bonus d'endgame qui prend la forme d'un jeu Game Boy Person, aux limitations techniques que l'on pardonne cette fois sans mal. Avec un tout petit plus de soin, Piczle Cross Adventure entrait sans mal dans la fameuse catégorie des Indispensables, c'est quand même dommage. 

PC
Switch
Bon
7
Piczle Cross Adventure nous entraîne durant une bonne vingtaine d'heures dans une sympathique aventure où tout est prétexte à la résolution minutieuse de centaines de grilles, dans le seul but de sauver le monde, parce que pourquoi pas, après tout. Bien rythmé et profitant malgré sa traduction bancale de nombreuses répliques bourrées d'humour méta, le nouveau jeu de Score Studios offre aux amateurs de Picross un mix efficace entre aventure et puzzles, avec une pointe de RPG qui donne toujours envie d'aller voir un peu plus loin ce qui se trame. Avec des secrets par dizaines et une zone de jeu conséquente, quel dommage que l'ergonomie des Picross n'ait pas fait preuve de plus de soin, sans quoi l'on tiendrait là une valeur sûre du genre. Alors, si vous pardonnez à la petite équipe ses quelques égards en la matière, Piczle Cross Adventure vous offrira une joyeuse alternative à la série de Jupiter. Et au vu de la surpuissance éternelle du concept, ce n'est déjà pas mal.
par
+ On aime
  • Plus de 300 Picross à se mettre sous la dent.
  • Un jeu remplit de secrets et de bonus.
  • La narration second degré qui fait mouche...
  • L'aspect RPG qui s'intègre bien à la formule.
- On n'aime pas
  • Trop peu d'options de personnalisation dans les phases de puzzles.
  • Une lisibilité très perfectible, source d'erreurs.
  • ... Malgré une traduction française bancale.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur
PC
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Piczle Cross Adventure - 15 images (cliquez pour zoomer)

Vous avez déjà entendu parler du test de Rorschach ? Chaque zone possède une identité propre et donne la sensation de voyager.

La rédaction vous recommande