1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de jeux vidéo
  4. >
    Test de Control : The Foundation (PS4, Xbox One, PC)

TEST de Control The Foundation : Extension du domaine de la lutte

Par Gianni Molinaro - publié le
×

Quelques mois après avoir laissé les joueurs comme deux ronds de flan, Remedy prolonge l'expérience étrange et jouissive que constitue Control. La première extension The Foundation permet à celles et ceux qui souhaitent continuer d'utiliser les incroyables pouvoirs de son héroïne de déambuler dans une zone inédite, et d'obtenir quelques réponses à des questions restées en suspens. Avec le même entrain ?

L'Ancienne Maison va mieux. The Hiss, c'est de l'histoire ancienne. Vraiment ? Et s'il restait des endroits où cette terrible menace était toujours présente ? Si cela avait à voir avec le mystère de la disparition de Helen Marshall, cheffe des opérations du Federal Bureau of Control ? La surpuissante directrice Jesse Faden apprend l'existence d'une zone inexplorée dans les entrailles des locaux qu'elle pensait avoir nettoyé. Une fois encore, il va être question de nettoyage avec quelques menues surprises.

Deeper underground

Ne pouvant être abordé sans avoir terminé la campagne principale, The Foundation vous voit donc démarrer au maximum de vos capacités. Ou presque. Comme annoncé par ses développeurs, l'extension va prodiguer à l'héroïne de quoi faire face à de nouvelles embûches. Ce sont deux pouvoirs supplémentaires, ne pouvant être appris simultanément, qui lui tombent dans les bras. Dans les deux cas, ils sont liés à la présence d'imposantes formations de cristaux à manipuler. Soit pour dresser de nouvelles plateformes et faire sortir de terre des épieux mortels, soit être habilité, d'un bon coup de pétoire, à faire sauter des barrières ou estrades suspendues dans le vide. Voilà qui ajoute, pour les affrontements face à une armée de possédés qui voient leurs rangs grossir avec des mineurs des plus agiles, des opportunités sympathiques en plus des projections et autres fusillades en règle. Et oblige à avoir le bon coup d'oeil pour une exploration bien aménagée, plus aérienne. Mais loin d'apporter quelque chose de substantiel.

Raidi, tout rocke

La faute à une section qui tourne le dos à l'oppressante brutalité du jeu de base pour se restreindre à des couloirs et cavernes minérales se ressemblant un peu trop et quelques passages dans un plan astral décidément fort épuré, on ne ressent pas exactement un plaisir fou à avancer. Surtout que le cheminement s'avère bien trop classique. Bien sûr, il reste ces éléments audio et écrits disséminés un peu partout qui permettent à l'univers de s'étoffer. Le scénario en lui-même demeure intéressant pour qui s'est pris d'affection pour Faden et quelques-uns des personnages secondaires de Control. Et puis cette sensation de puissance, on l'aime. Mais peut-être que davantage de folie, de surprise, de challenge, aussi, auraient permis à cette excursion pouvant prendre quatre à cinq heures en cas d'envie de tout compléter de décoller. Finalement, une fois l'affrontement final, sans grande inventivité et vite plié, on reste sur sa faim et on retient surtout une mission secondaire - sur rails - baptisée "Plate-forme volante", comme le moment le plus joyeux de The Foundation. On espère que les chevaux seront lâchés pour le prochain DLC, AWE, vraisemblablement lié à Alan Wake.

PS4
XB1
PC
Satisfaisant
6
On pourra dire que The Foundation fait un boulot de remplissage correct pour qui apprécie cet excellent jeu d'action-aventure qu'est Control. L'extension ne renouvelle pas fondamentalement l'expérience, reste très sage en termes d'ambition ludique et artistique et, si elle permet bien d'avoir un peu plus de biscuit à grignoter concernant l'univers du bizarre hit de Remedy, elle se révèle assez peu mémorable.
par
+ On aime
  • Retourner dans l'univers très bizarre de Control, toujours un plaisir.
  • Deux nouveaux pouvoirs qui enrichissent l'action et l'exploration...
  • Un background qui continue à s'étoffer.
- On n'aime pas
  • Pas très difficile.
  • ... de façon limitée, dans des environnements peu variés et face à ennemis peu surprenants.
  • Le boss final, décevant.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur
PS4
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Control : The Foundation - 12 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)