1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de jeux vidéo
  4. >
    Test de Psikyo Shooting Stars Alpha (Nintendo Switch)

TEST de Psikyo Shooting Stars Alpha : Un sextet en pleine répétition

Par Thomas Pillon - publié le
×

Les moins jeunes d'entre vous ne s'en souviennent sans doute pas, mais il n'y a pas si longtemps, au temps des gros pixels qui tâchaient mais qui définissaient avec rigueur ce qui était touché ou non, le genre du shoot'em up était un véritable faiseur de roi, décidant parfois du sort d'une console. Quelque peu tombé en désuétude, le fameux "shmup" se rappelle régulièrement à notre bon souvenir, à travers des rééditions et autres compilations de tous poils. 

C'est aujourd'hui de la seconde catégorie qu'il s'agit, puisque le défunt studio Psykio, disparu au tournant des années 2000, aura durant quelques années proposé bon nombre de titres qui résonnent encore dans la tête des fans du genre. C'est justement sur ce vaste patrimoine culturel que s'appuie l'éditeur NIS America pour proposer la première partie d'un diptyque, avec Psikyo Shooting Stars Alpha, une compilation réunissant six représentants du genre : Strikers 1945, Strikers 1945 II, Strikers 1945 III, Sol Divide, Dragon Blaze, et enfin Zero Gunner 2. Sortis à l'origine entre 1995 et 2001, ces six jeux de boulettes se voient aujourd'hui portés ensemble sur Switch, ce qui change pas mal la donne.

Un seul danmaku, et puis c'est tout !

L'Académie des Six

Outre le fait de disposer de six shmups à l'ancienne sur la plus transportable des consoles de salon, l'éditeur NIS America a profité des spécificités de la Switch pour offrir aux amateurs d'action effrénée la possibilité d'orienter l'écran comme bon leur semble. Car si la sélection oscille entre le très bon (Strikers 1945 II, III, Dragon Blaze) et le plus discutable (Sol Divide, qui a pris un sacré coup de vieux), la perspective de faire pivoter l'action à 90° pour profiter pleinement du défilement horizontal rend le tout plus qu'intéressant. Seule ombre au tableau : NIS America n'est pas complètement allé au bout de sa démarche, puisque Psikyo Shooting Stars Alpha ne permet malheureusement pas d'adapter les contrôles pour conserver le défilement d'origine. Il faudra donc se "contenter" de changer la nature du scrolling pour afficher l'action en plein écran, ce qui chagrinera forcément les amateurs du genre. Après, il y a ceux qui ont déjà investi dans un Flip Grip, et qui prendront alors un pied certain. Les autres se vautreront dans leur canapé, l'écran orienté à la verticale entre les cuisses, histoire de se rapprocher au plus près des sensations pures d'antan. 

La série 1945 Strikers enchaîne les boss à toute vitesse.

Dan, ma couille ! 

Si personne ne viendra cracher sur la sélection proposée dans cette première compilation, les adeptes du shoot'em up seront sans doute un peu peinés de découvrir que seul un représentant du sous-genre danmaku (Dragon Blaze pour ne pas le citer) vient apporter un peu de variété à la formule Psikyo qui change aussi rarement son ossature qu'un jeu Ubisoft. Chaque jeu se base en effet sur une formule aussi simple qu'efficace : enchaîner de courts niveaux qui lorgnent presque le boss fight, pour enchaîner les boucles, chacune d'entre elle faisant évidemment grimper le niveau de difficulté d'un cran. Heureusement, le choix de cette dernière est suffisamment variée pour permettre à tout le monde d'y trouver son compte, et même les nouveaux venus pourront rapidement trouver leurs marques, avant de commencer à sérieusement étudier le système de scoring et l'apprentissage du placement inhérent au genre.

En revanche, il aurait été tout aussi judicieux de profiter de ces portages sur Switch pour agrémenter les versions d'origine d'une hitbox explicite, qui pose clairement les bases.. En la matière, n'est malheureusement pas Cave qui veut. En revanche, on ne peut que saluer le travail de l'éditeur, qui propose en Europe une jolie version physique embarquant pas moins de six OST réunies sur un double-CD, ainsi que de jolis visuels et un artbook de rigueur. Pour le genre du shmup trop souvent laissé de côté, c'est assurément un joli cadeau. 

Satisfaisant
6
Avec Psikyo Shooting Stars Alpha, NIS America tente de combler un manque certain en matière de shoot'em up sur Switch, en compilant six représentants du genre, agrémentés de quelques fonctionnalités supplémentaires. Si la sélection de cette version Alpha s'avère pour le moins inégale, elle offrira tout de même quelques bonnes sensations aux scoreurs acharnés. Quel dommage que la partie tutorielle n'a pas fait preuve d'un peu plus de soin, et que les options d'affichage ne permettent finalement pas de profiter de sa console directement à la verticale, même si les joueurs nomades pourront toujours s'arranger. Les amateurs de shoot'em up classiques, de scoring et de loops en tous genres trouveront tout de même ici de quoi patienter jusqu'à l'arrivé de la version Bravo, dont le contenu s'annonce bien plus alléchant...
par
+ On aime
  • Six représentants d'un genre trop souvent oublié sur une seule et même cartouche.
  • L'écran pivotable à souhait qui permet de profiter du même écran...
  • De nombreux niveaux de difficulté pour trouver chaussure à son pied.
  • Une version physique proposant les six OST, et un artbook, un joli bonus.
- On n'aime pas
  • Un seul danmaku, c'est peu.
  • Pas d'explications concernant les hitboxes et systèmes de scoring.
  • ...Mais sans adapter la maniabilité, dommage.
  • Pas de fichier de sauvegarde pour continuer sa boucle.
  • Sol Divide, qui fait surtout du remplissage.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur Switch
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Psikyo Shooting Stars Alpha - 15 images (cliquez pour zoomer)

Un seul danmaku, et puis c'est tout ! La série 1945 Strikers enchaîne les boss à toute vitesse.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)